NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Les poissons ne connaissent pas l'adultère de Carl Aderhold
Date france :
2010.01.20
Editeur :
ISBN :
2709634155

Les poissons ne connaissent pas l'adultère

2010
4 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 4 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

20 %46 %73 %
3 h2 h1 h
 
 
« Les poissons qui peuplent les océans sont innombrables, même si Pline l’ancien n’en compte que 144 variétés. Mais aucune espèce ne peut s’unir avec une autre, à la différence du cheval avec l’ânesse. Les poissons ne connaissent pas l’adultère. »
Sauter dans un train, un matin. Tout quitter. À l’aube de ses quarante ans, une femme monte dans le Corail pour Toulouse et s’installe dans le premier compartiment venu. Il a suffi d’une séance de relooking, cadeau de ses copines, pour que tout son univers s’effondre : son pavillon de banlieue, son mari, sa fille, son emploi de caissière. Pour mieux marquer le début de sa nouvelle vie, elle change de prénom : Julia, comme Julia Roberts, son actrice préférée. Chaque gare de la ligne est une étape vers la liberté. Comme par contagion, tous les passagers qu’elle croise sont eux aussi emportés : Colette, la vieille dame, amoureuse de deux hommes, Germinal Serna, le contrôleur anarchiste, le Happy Days Band, la chorale déjantée, le sourd-muet, embarqué malgré lui dans le train, l’éternel dragueur, le serveur indien... Et Vincent, spécialiste des bestiaires médiévaux, qui se rend à un colloque en compagnie de sa femme et d’un autre couple de chercheurs. « Les poissons ne connaissent pas l’adultère », écrit l’un des auteurs du Moyen Age qu’étudie Vincent. Mais les historiens peuvent-ils en dire autant ? Dans ce voyage initiatique, tout se joue entre Paris et Toulouse en 6 h 06 : Julia se bat pour se libérer peu à peu de la fatalité qui pèse sur son existence, mais pourra-t-elle en modifier le cours ?

Les commentaires :

 
Il est donc question d’une quarantenaire mal-aimée qui prend conscience de sa féminité et décide sur un coup de tête de tout quitter puis de sa rencontre avec divers protagonistes dans le train Paris-Toulouse... L’auteur dans sa narration passe des pensées intimes d’un personnage à l’autre ce qui est je trouve une approche intéressante sauf qu’il ne va pas assez loin dans la mise à nue de ses personnages qui manquent d’authenticité... quant au scénario heuuuuuuu c’est très tiré par les cheveux et bourré de clichés. Ça ne m’a pas du tout emporté, je n’ai pas passé un super moment de lecture et me suis dépêchée de le finir pour passer à autre chose par ce que comme je le redoutais la fin est tellement attendue que cela en est grotesque....
Les poissons ne connaissent pas l’adultère soulève plusieurs questions : la vie peut-elle basculer en si peu de temps ? Faut-il faire attention aux signes ? Doit-on céder aux tentations ? Mais surtout, changer de fringues et de coupe de cheveux est-ce vraiment la solution quand on veut changer sa vie ? L’idée de départ est intéressante - la crise de la quarantaine - quoique maintes fois traitées aussi bien dans les romans que dans les films. Tout devait donc tenir dans le déroulement du voyage. Si j’ai beaucoup aimé Mort aux cons, ce roman m’a moins séduite. Tout simplement parce que l’on tombe trop dans la caricature et surtout, les rebondissements ne sont pas à la hauteur de ce que l’on était en droit d’espérer. Déçue ? Non, pas vraiment car l’écriture est agréable et l’histoire pas trop mauvaise ; c’est seulement l’évolution du voyage qui n’est pas extra.
Blog: Les mots de Gwen
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019