NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Les hommes qui n'aimaient pas les femmes de Stieg Larsson
Date france :
2006.06
Titre origine :
Man som batar kvinnor
Date origine :
2005
Traducteur :
Lena Grumbach-Marc de Gouvenain
Editeur :
ISBN :
9782742761579

Les hommes qui n'aimaient pas les femmes

2006
13 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 13 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

6 %21 %37 %53 %69 %84 %92 %
12 h10 h8 h6 h4 h2 h1 h
 
 
Chaque année depuis 44 ans, un homme reçoit à son anniversaire une fleur séchée dans un joli petit cadre, un envoi évidemment anonyme ; tous ont été accrochés à un mur de son bureau. Et, chaque année, il téléphone immédiatement à un commissaire à la retraite pour lui confirmer le message reçu. Quel message ? De qui ? Pourquoi ?

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Les hommes qui n'aimaient pas les femmes les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Comme d’habitude, je vais commencer par les motivations qui m’ont conduites à cette lecture. Je lis très peu de polars mais ce n’est pas pour autant que je n’aime pas ça. Je n’avais, jusque-là, pas osé me lancer dans cette trilogie dont la réputation n’est plus à faire, j’étais très hésitante parce que mes goûts actuels en matière de littérature se portent vers des contrées bien différentes.
Mais j’ai dans mon entourage des personnes ayant aimé ces livres et surtout voulant aller voir le film, déjà sorti en salles, qui me tentait bien moi aussi. Et comme j’ai horreur de voir un film et d’en lire le livre dont il s’est inspiré après coup, il me fallait donc rapidement lire ce premier tome. Le début est assez difficile dans le sens où l’auteur prend le temps de bien poser son intrigue et ses personnages et que de ce fait l’action y est peu présente. Après quelques pages qui ont été longues à lire pour moi, mon intérêt a rapidement été éveillé, notamment par l’introduction du personnage de Lisbeth Salander dans l’histoire et par tout le mystère entourant la disparition d’Harriet Vanger. Mikael Blomkvist est un journaliste économique, d’investigation et l’un des créateurs du journal Millénium. Il est condamné pour diffamation, et par la suite, il va se retrouver au coeur d’une énigme veille de presque 40 ans. Harriet Vanger a disparu depuis 37 ans et le mystère entourant cette disparition reste entier. Toutes les pistes semblent avoir été explorées, toutes les hypothèses semblent avoir été envisagées et tous les environs de l’île de Hedeby ont été explorés maintes fois. Et pourtant, pas le plus petit indice n’a permis de trouver une piste menant à l’assassin de Harriet.
La résolution de cette affaire semble donc impossible mais Henrik Vanger, l’oncle d’Harriet, est rongé par cette histoire et utilise un dernier recours: faire appel à Mikael. Ce dernier, convaincu qu’il ne trouvera rien de plus, va quand même mener sa propre enquête. J’ai aimé toute cette intrigue autour de la disparition d’Harriet car l’auteur a fait quelque chose de très bien construit et d’intéressant. Je trouve qu’il a le don d’impliquer le lecteur dans l’énigme car on se surprend à réfléchir nous aussi à la résolution de cette enquête, notamment à cause de certaines retranscription de documents, certes peu nombreuses mais qui plongent le lecteur à côté de Mikael dans sa maison des invités.
Millénium n’est néanmoins pas qu’un polar. L’auteur aborde un bon nombre de thèmes annexes comme les violences faites aux femmes, la politique, le rôle des journalistes et autres sujets de société. Les pourcentages donnés au début des grandes parties du livre font d’ailleurs froid dans le dos.  Mais au-delà de l’intrigue, ce sont les personnages que j’ai préféré et surtout celui de Lisbeth Salander. Dès qu’elle apparaît, le livre prend un nouveau souffle et c’est à ce moment-là que je suis vraiment rentrée dans l’histoire. On se doute qu’il s’est passé des évènements graves et important dans son passé mais on ignore lesquels, même à la fin du livre. C’est un personnage complexe, mystérieux. Une jeune fille à l’apparence peu commune, asociale, un peu chétive mais qui cache une force intérieure hors du commun. C’est le personnage que j’ai préféré de par le relief que l’auteur a su lui conférer. La vie ne lui fait pas de cadeau et pourtant elle trouve le courage de se relever à chaque fois et avance. De plus, on se doute que dans les tomes à venir ses secrets nous serons révélés. Au niveau du style de l’auteur, il m’a demandé plus de concentration que d’habitude. Une fois passées les premières pages, il arrive à nous embarquer dans son histoire et le tout dans un style très bien construit. Il aime alterner entre les différents personnages et il sait maintenir le suspense en naviguant ainsi des uns aux autres, Lisbeth et Mikael restant les deux principaux.
Je m’attendais à des scènes de violences plus nombreuses et dures et même si certaines sont difficiles, on reste dans quelque chose de “supportable” et c’est vraiment la recherche vers le dénouement qui domine. En résumé, un excellent polar et des personnages riches. Un livre qui mérite son succès!
 
Qu’est-ce qu’il en a fait comme bruit ce livre à sa sortie !! Presque 12 après, le soufflé d’extase est retombé mais c’est bien à un livre de qualité auquel on a affaire, un “page-turner” comme on dit dans le jargon, avec une intrigue passionnante et un peu prise de tête et des personnages franchement bien dessinés.
On reprochera du coup, vu les tenants de l’intrigue et l’aura qui entoure cette trilogie, une résolution de l’énigme principale un peu trop facile et rapide. Même la fin de l’intrigue secondaire, avec Wennerström, ne répond pas aux promesses explosives de l’auteur. Peut-être la prouesse de Larsson a simplement été d’avoir accouché du personnage très marquant et singulier de Lisbeth Salander, et offert un mystère plutôt bien huilé.
Encore une fois c’est un livre prenant qui n’a pas du tout volé toute la publicité sur laquelle il a surfé. Sans doute la fin est-elle trop longue, mais pas au point d’être taguée de “décevante”.
Clairement, l’envie de lire la suite est là. Nota Bene : l’auteur était-il sponsorisé par Apple ?? Ecrit en 2003/2004, à l’époque où Apple faisait fureur avec ses iPods, iBooks et compagnie, ce livre est une vraie ode à l’entreprise à la pomme croquée ! Combien de fois leurs produits sont-ils cités ? L’auteur possédait-il des actions de la boîte ? Etait-il un pur Mac-addict ? Il y a des fois où il semble légitime de se poser des questions, surtout quand il se met à faire de la pub (gratuite ?) pour la marque. Je vous laisse apprécier ce passage, Lisbeth veut acheter un nouvel ordinateur :
"Unsurprisingly she set her sights on the best available alternative: the new Apple PowerBook G4/1.0 GHz in an aluminium case with a PowerPC 7451 processor with an AltiVec Velocity Engine, 960 MB RAM and a 60 GB hard drive. It had BlueTooth and built-in CD and DVD burners.
Best of all, it has the first 17-inch screen in the laptop world with NVIDIA graphics and a resolution of 1440 x 900 pixels, which shook the PC advocates and outranked everything else on the market.
In terms of hardware, it was the Rolls-Royce of portable computers, but what really triggered Salander’s need to have it was the simple feature that the keyboard was equipped with backlighting, so that she could see the letters even if it was pitch dark. So simple. Why had no-one thought of that before?" Alors, obsession ou marketing ? Vous aussi vous avez eu l’impression de lire la pub pour la dernière innovation d’Apple de 2001 ?? Allez Stieg, faute avouée, faute à moitié pardonnée ! ;)
http://livriotheque.free.fr/
http://www.facebook.com/malivriotheque
https://www.youtube.com/channel/UC3O1fss1MLBb5l_M85Z809A
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2018