NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Les sorcières de l'Épouvanteur de Joseph Delaney
Date france :
2011
Titre origine :
The Spook’s Stories – Witches
Date origine :
2010.06.22
Editeur :
ISBN :
9782747036399

Les sorcières de l'Épouvanteur

2011
Lecture conseillée à partir de 9 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
2½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 2½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

19 %59 %
2 h1 h
 
 
Saviez vous que l’Épouvanteur, John Gregory, était prêt a tout pour garder près de lui Meg Skelton. La lamia dont il est tombé follement amoureux ?
Que la sorcière Dora a été débusquée et torturée par un redoutable Inquisiteur ? Que la plus redoutable des tueuses, Grimalkin, a eu un bel enfant avec le Malin ? Qu’Alice a affronté une immonde créature mangeuse de cerveaux chez Lizzie l’Osseuse ? Et enfin, que Tom Ward a combattu une divinité celte quand il était en formation avec Bill Arkwright ? Un recueil de cinq récits fascinants et effrayants à souhait !
Des révélations palpitantes sur les personnages les plus importants de la saga de l’Epouvanteur !

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Les sorcières de l'Épouvanteur les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Les Sorcières de l’Epouvanteur est un livre hors-série qui complète un peu la série de l’Epouvanteur de Joseph Delaney. Je n’ai pas encore chroniqué de livre de cette série vu que le blog est encore tout neuf, alors il faut savoir que ce sont des livres que j’aime beaucoup. On y trouve des sorcières méchantes et hideuses à souhait. Les créatures du mal ont chacune leur spécialité. Ce sont des tomes très agréable à lire. Ce livre est divisé en plusieurs histoires. 
Première histoire : Meg Skelton. Cette histoire nous raconte la rencontre entre Meg et John Gregory, le maître de Tom. Meg est une sorcière lamia. Les lamias peuvent être de deux sortes : domestiques ou sauvages. Meg est une lamia domestique, qui a l’apparence d’une femme avec dans son dos, une colonne vertébrale recouverte d’écailles jaunes et vertes. Malgré son devoir d’épouvanteur, John Gregory en tombe amoureux et ne peut se résoudre à l’enterrer dans une fosse, sort réservé à toutes les sorcières. Le bonheur se complique avec l’arrivée de la soeur de Meg, une lamia sauvage qui n’a plus rien d’humain. On retrouve le côté horrible des sorcières : elle a l’apparence d’un monstre, elle est assoiffée de sang, … On comprend ensuite pourquoi l’épouvanteur a enfermé Meg ainsi que sa soeur dans sa maison à Anglezarke. Deuxième histoire : Dora la Cracheuse. Charmant le nom hein ? Attendez la suite… Dora la Cracheuse est une sorcière morte, c’est-à-dire que même morte, la nuit, elle part à la recherche de sang frais. Elle appartenait au clan des Deane, comme Alice. Elle nous raconte son histoire qui parle des tortures infligées aux sorcières par les Inquisiteurs. On en apprend un peu plus sur les sabbats. Voilà, cette histoire ne m’a pas marquée plus que ça, elle est intéressante et on y retrouve Grimalkin ^^ Troisième histoire : Grimalkin. Bon, dans l’histoire de l’épouvanteur, il n’y a pas que des méchantes sorcières, il y en a des gentilles aussi. Mais je ne sais pas dans quelle catégorie classer Grimalkin. J’aime beaucoup son personnage, dans les derniers tomes, elle aide Tom et je l’apprécie de plus en plus. Comme on le sait, elle a eu un enfant avec le Malin, le diable. Pour que le diable ne vous approche pas, il faut lui faire un enfant. C’est ce que Grimalin a fait mais, comme on l’apprend dans la série, l’enfant a été tué par le Malin. Elle cherche donc à se venger et cette histoire nous raconte comment elle a fait pour devenir la plus redoutable des tueuses du clan Malkin. J’ai bien aimé lire cette partie. Quatrième histoire : Alice et le mangeur de cerveaux. On retrouve Alice, qui est, avec Grimalkin, mon personnage féminin préféré de la série ! C’est l’histoire de son apprentissage chez Lizzie l’Osseuse après que ses parents soient décédés et avant sa rencontre avec Tom. J’ai aimé retrouver les points communs entre chaque histoire (la Combe aux Sorcières située dans le Triangle du Diable, Grimalkin,…), dans celle-ci on retrouve Gertrude la Hideuse (quel nom fantastique ^^) une sorcière morte qui a perdu sa tête lors de l’affrontement dans l’histoire de Grimalkin. Cette sorcière vient en aide à Alice pour tuer le mangeur de cerveaux. Cinquième et dernière histoire : La Banshie. On suit l’histoire du point de vue de Tom lors de sa formation avec Bill Arkwight. On en apprend un peu plus sur les Banshie ainsi que sur les Sorcières celtes. A la fin de l’histoire, la sorcière dit à Tom de ne jamais mettre les pieds dans son pays ou sinon la Morrigan, une divinité celte que Tom affronte ici, se vengera. Ce pays est l’Irlande. Le prochain tome que je compte lire, le tome 8 : le destin de l’épouvanteur, se passe où ?? En Irlande ! Ca promet d’être intéressant ^^
 Bref, ce hors-série est vraiment une lecture sympathique, j’essayerai de lire les autres hors-séries, ça vaut la peine.
 
Lors de cette relecture j’ai eu le même sentiment que la première fois, c’est une réel plaisir de lire ce 1er tome.
On suit le jeune Thomas dans son apprentissage d’épouvanteur. En effet, il est le septième fils d’un septième fils, et donc il est destiné en quelque sorte à exercer ce métier. Malheureusement, c’est un métier dur et il devra faire face dès ce 1er tome à des créatures des plus maléfiques. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de cette histoire, elle reste très sombre et mystérieuse. J’ai vraiment été touché par les personnages. D’abord, Thomas qui est si innocent mais en même temps très courageux, Grégory est aussi très intéressant. Ce duo apporte un éclat de fraîcheur à ce roman. Ce 1er tome nous expose tout l’univers créé par l’auteur, et on voit un panel de créatures qui m’intrigue beaucoup. J’ai hâte de lire les autres tomes pour en savoir plus sur les autres créatures. Le roman finit sur une belle touche pour moi et je me suis laissée totalement envoûté par cet opus. En clair, c’est une lecture qui se lit très vite et qui fait un brin frissonner. Cela ravira les jeunes lecteurs cherchant à se faire peur et les plus grands lecteurs avides de créatures surnaturelles.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017