NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Beautiful Bastard de Christina Lauren
Date france :
2013.05.2
Editeur :
ISBN :
9782755612042

Beautiful Bastard

2013
Lecture conseillée à partir de 18 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
4½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 4½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

13 %35 %57 %78 %
4 h3 h2 h1 h
 
 
Un duel amoureux et torride dans l’univers de l’entreprise entre deux êtres dévorés par l’ambition et le désir.
Beautiful Bastard met en scène les relations tumultueuses de Bennett Ryan, trentenaire arrogant et perfectionniste destiné à reprendre les commandes de la société de média créée par son père, avec sa jeune et superbe assistante, Chloé Mills. Aussi élégant et magnétique qu’odieux et suffisant, Bennett fait preuve d’exigences abusives à l’égard de la volontaire et ambitieuse Chloé, qui s’accroche, prête à tout pour faire sa place dans cette grande entreprise.
A tout ? La perversité de Bennett monte d’un cran quand elle se décline de manière sexuelle. La tension brûlante qui s’installe entre ces deux êtres, qui se désirent autant qu’ils se détestent, croît au fur et à mesure de leurs ébats sexuels et ne manque pas de bouleverser les rapports hiérarchiques et les objectifs professionnels de l’un comme de l’autre.
Comment surmonter ses pulsions ? Comment arriver à dominer l’autre dans ce jeu torride ? Comment combiner professionnalisme et désir hypnotique ? L’alternance de narrateurs, Bennett et Chloé, à chaque chapitre permet de mieux comprendre les ressorts psychologiques de cette passion dévorante qui compromet enjeux de carrière et priorités de l’entreprise.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Beautiful Bastard les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Enfin une romance érotique qui s’assume pleinement. Tu vois une bonne petite comédie romantique légère et savoureuse ? Ben tout pareil mais avec plein de scènes de cul à l’intérieur. Ici, point question de blessure secrète, de psychologie en solde, d’excuses bidons. L’auteur ne cherche pas à nous troubler en utilisant un pseudo sado-maso gonflant comment une sorte de médicament générique qui remplacerait la capacité à écrire convenablement. Pas de fouet, pas de salle de torture, pas de contrat, seulement un homme et une femme chauds comme la braise. Et ça fonctionne. Quand les petites culottes se déchirent et que volent les boutons de chemisier, on se prend à se rêver à la place de Chloé Mills. L’alternance des narrateurs - un chapitre pour Bennet, un pour Chloé et on recommence - ajoute la petite touche qu’il faut pour ne pas s’ennuyer une seconde. Bref j’ai apprécié l’aventure. Tu aimes les scènes érotiques et la romance ? Les métaphores littéraires ridicules - tel « perle de sa féminité » pour le clitoris - te rende un tantinet ronchon ? Alors je te conseille Beautiful Bastard. Plus sérieusement le roman de madame Lauren est ce qu’il veut être, de la romance érotique. Ni plus, ni moins. Convenablement écrit, le récit divertie et émoustille dans les bonnes proportions. Et surtout, j’ai apprécié certains aspects qui font du roman un petit coup de cœur pour moi. Ici, l’héroïne n’est ni une vierge soumise ni une cochonne au placard débordant de sextoys. C’est une vraie femme. Ambitieuse, travailleuse, saine et parfois fragile. Bien sûr elle est belle et talentueuse. Et son amant est à son image, charismatique, intelligent et plein de pognon. Et ils aiment le cul. Mais sans traumatisme, sans dysfonctionnement, sans le besoin vibrant de suivre une très longue thérapie. Je suppose que certain reprocheront le côté propret du récit, deux hétérosexuels monogames... Mais prout à la fin ! Est-ce qu’on ferait ce reproche à la reine de la romance qui froufroute, Julia Quinn ? Non. Parce que l’on connaît les codes de la romance régence. Il en est de même ici. Je ne sais pas toi, ami lecteur, mais quand j’ai envie de lire de la romance érotique, je veux qu’on me serve une belle histoire d’amour avec 80 % de scènes torrides. Je veux gentiment fantasmer pas prouver ma tolérance au SM, à la bisexualité ou à la pratique du bondage. Et Beautiful Bastard remplit plutôt bien ce rôle.
 
J’ai adoré!!!! Les scènes de sexe sont torrides, la relation de CHloé avec Bennet est tout à la fois odieuse et adoratrice. J’ai aimé le pouvoir qu’elle exerce sur lui, différent des autres livres du genre où la femme est plutôt dominée. Ici, on sent clairement que même si Bennet est le patron, c’est Chloé qui lui fait perdre la tête, le tourmente, l’enivre. L’alternance de récit des deux est excellente, pour une fois, on sait ce que LUI pense, et c’est très agréable !
Côté écriture, encore une fois ce n’est pas de la grande littérature mais ce n’est pas ce qu’on cherche dans ce roman.
Si vous avez aimé Christian (50 nuances) et Gideon (Crossfire), jetez-vous sur ce livre!
 
J’ai légèrement moins accroché que Beautiful Stranger. Bon d’accord. J’ai fait les choses à l’envers. Je l’ai lu en n°2 alors que j’aurais dû le lire en 1er.... J’ai fait une pose de livre qui n’a rien à voir entre les deux... et je n’aurais pas dû non plus... Bref, j’ai fait n’importe quoi. Mais.... il a fallu que j’attende un certain moment (que bien sûr je ne vous ne révèlerais pas ! non, non, non !!!!) pour que j’accroche bien... et que je me dise : vivement que je me fasse tous les autres “beautiful” !
Waouh, waouh… Par où commencer ? J’ai beaucoup apprécié l’histoire, le fait qu’il n’y ai presque pas de scénario, qu’on s’approprie le livre vraiment comme on le souhaite ! On pourrait aller jusqu’à rêver de vivre la même chose. Rentrer dans l’intimité des personnages n’est pas dérangeant contrairement à certains livres érotiques. En effet, Chloé et Bennett sont tous les deux touchants de mon point de vue ! J’ai adoré les voir évoluer au fur et à mesure du roman dans leur désir, leur vie, leurs sentiments… Le parfait connard et la fille modèle ! En revanche je regrette un peu les scènes moins intenses vers la fin du roman. Au niveau de la lecture en elle-même, c’est très, très facile à lire ! L’écriture est fluide, l’auteur ne mâche pas ses mots mais ne choque pas non plus, du moins, à mon sens. Et j’ai vraiment aimé que tous les détails soit soignés sans pour autant rentrer dans le vulgaire. Ils le sont autant pour les scènes érotiques, que pour la description physique des personnages et côté mental ! Au final, j’étais plutôt campé sur mes positions face à ce livre, je ne voulais pas le lire ! Non pas que je sois réfractaire à l’érotisme, mais un livre aussi médiatisé dans notre petite société ultra pudique, j’ai cru à une sorte de navet littéraire. Aujourd’hui, je regrette ma première impression ! Je le conseille vraiment, niveau détente, même idées pour certaine, il est parfait. C’est un petit bijou. Et je m’apprête donc à lire toute la série !
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2021