NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Fascination de Stephenie Meyer
Titre origine :
Twilight
Date origine :
2005
Traducteur :
Luc Rigoureau
Editeur :
Collection :

Fascination

2005
8 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 8 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

11 %24 %36 %49 %62 %75 %87 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Bella, seize ans, décide de quitter l’Arizona ensoleillé où elle vivait avec sa mère, délurée et amoureuse, pour s’installer chez son père, affectueux mais solitaire. Elle croit renoncer à tout ce qu’elle aime, certaine qu’elle ne s’habituera jamais ni à la pluie ni à Forks où l’anonymat est interdit. Mais elle rencontre Edward, lycéen de son âge, d’une beauté inquiétante. Quels mystères et quels dangers cache cet être insaisissable, aux humeurs si changeantes ? A la fois attirant et hors d’atteinte, au regard tantôt noir et terrifiant comme l’Enfer, tantôt doré et chaud comme le miel, Edward Cullen n’est pas humain. Il est plus que ça. Bella en est certaine. Entre fascination et répulsion, amour et mort, un premier roman... fascinant.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Fascination les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Inutile de vous faire un résumé personnel de cette saga, globalement, tout le monde sait de quoi ça parle. J’ai déjà lu les deux premiers tomes de la saga, et un bout du troisième, sauf que je n’accrochais pas avec celui-ci et l’avais abandonné. Sauf que ça remonte, et que mes souvenirs de la saga étaient flous. D’où la relecture. Je compte donc essayer de lire un tome par mois, tout du moins, de poursuivre et surtout terminé la saga rapidement. Bref, trêve de badinage ! J’ai trouvé le début un peu long à se mettre en place. Je ne saurais vous dire pourquoi mais le début m’a profondément ennuyée. Qui plus est, il y avait certains moments où les passages étaient un peu trop descriptifs à mon goût. Mais ce n’est pas très grave, car le reste rattrape ce début un peu lent (de mon point de vue, précisons-le !). Je pense aussi que c’est dû à ma relecture de ce tome. Ayant quelques souvenirs en tête, je les attendais impatiemment. Et je dois vous dire que je n’ai pu m’empêcher de sourire lorsque je me fiais à mes souvenirs et qu’ils s’avéraient exact.  Niveau personnage, je ne me souvenais plus qu’Edward était aussi charmant et adorable. Il a ce petit côté vieux jeu qui fait toujours la différence. J’ai beaucoup aimé ses manières de se comporter avec Bella ou non. Quant à celle-ci, elle est loin d’avoir les qualités d’une héroïne, et pourtant, elle est attachante – énervante aussi, par moments. La relation de ces deux là m’a fait plus d’une fois sourire. Je ne me souvenais plus aimer autant leur alchimie. Le reste des Cullen est tout aussi sympathique. Je n’avais plus le moindre souvenir de l’histoire de Carlyle, ni de toute la famille à dire vrai, et je me rends compte que cette relecture a été une bonne idée. J’aurais sans doute loupé certains éléments importants si j’avais simplement poursuivit ma lecture de la saga. Et pour parler de Jacob, rapidement : je ne l’aime pas. Pourquoi ? Je ne saurais vous l’expliquer malheureusement. Par contre, j’aime beaucoup James, et ceux qui me connaissent un peu n’auront aucun mal à en deviner la raison.  J’ai été un peu déçue par la fin. Le point de vue de Bella, c’est chouette, mais quand la demoiselle n’assiste pas à la scène de combat finale, c’est un peu moins chouette… C’est dommage car le point de vue de Bella prive le lecteur d’une scène qui aurait pu être grandiose (et que je pensais retrouver). Mais ce n’est qu’un détail. Aussi, ce premier tome met surtout l’accent sur la relation de Bella et d’Edward. Un peu trop peut-être, car l’action n’arrive finalement qu’au trois quart du roman (et il me semblait que ça venait bien avant, d’où ma petite déception à ce niveau là.)  En somme : Une bonne relecture, qui m’a cependant fait moins d’effet que la première fois.
 
Comme nombre de lecteurs et lectrices, j’ai fait preuve d’un terrible manque d’originalité et me suis plongée dans la saga Twilight. Toutefois, j’ai lu les livres avant la sortie du premier film, je n’avais donc aucune idée de l’histoire qui m’attendait.     Fascination est un livre écrit à la première personne du singulier, selon le point de vue de l’héroïne, Bella. Nous suivons donc cette jeune fille qui décide d’aller vivre avec son père à Forks, une petite ville perdue dans la campagne de l’État de Washington. Je me suis très vite sentie proche de Bella, ses complexes, ses inquiétudes, en font un personnage simple, pas une super-héroïne, mais une fille normale, comme nous toutes.  Dès son premier jour au lycée, elle fait la rencontre d’Edward, un personnage mystérieux qui va se montrer froid et presque agressif avec elle.  Edward l’intrigue, et même s’il fait des efforts pour se montrer plus sociable et agréable avec elle par la suite, elle reste persuadée qu’il lui cache un secret très lourd.  Peu à peu les deux jeunes gens se rapprochent, nouent des liens, et finissent par abattre tous les tabous entre eux.  Ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est le côté immersif. Une fois plongée dans la lecture, je n’ai plus pu détourner mes yeux des pages. J’ai découvert peu à peu les différentes facettes d’Edward en compagnie de Bella, j’en ai appris plus sur le passé de la jeune fille, j’ai ressenti ses émotions, partagé ses inquiétudes...  Dans ce tome, le côté fantastique reste un peu en retrait, mais il a tout de même son importance. On brûle de connaitre le secret d’Edward et tout ce qu’il impliquera dans la suite de l’aventure.  Leur histoire est toute en douceur et en retenue, même si les sentiments sont bien réels, il y a un petit côté fleur-bleue tout au long du roman.  Pour conclure, un premier tome que j’ai aimé, même si les personnages ont parfois des réactions un peu simplistes face à certaines situations (n’oublions pas qu’il s’agit d’un YA). Après avoir lu Fascination, j’ai immédiatement acheté la suite de la série pour la dévorer. (oui j’utilise beaucoup cette expression, mais j’essaie d’expérimenter un nouveau régime et je me nourris exclusivement de livres. 
 
Stephenie Meyer a le mérite de se réapproprier le mythe du vampire de façon assez originale. On est en effet bien loin de Dracula ou des vampires d’Anne Rice !!! Oubliées les caractéristiques du vampire « traditionnel » (ail, lumière du jour, dents pointues…). Ici les “Sang Froids” possèdent d’autres atouts pour charmer leurs victimes, comme, par exemple, de scintiller au soleil. Les puristes grinceront des dents mais les adolescentes en redemanderont…  Venons-en aux personnages : ce qui m’a posé un réel problème c’est le couple formé par Bella et Edward. Concernant la première, j’ai trouvé sa personnalité insipide et bornée. Ses constantes hésitations et son attitude deviennent pénibles vers la moitié du livre, que ce soit concernant ses choix ou mêmes ses interactions avec les autres protagonistes. Peut-être le personnage aurait-il été plus attachant si le récit s’était fait à la troisième personne.
Quand à Edward, je ne l’ai pas trouvé très crédible dans le rôle du vampire mystérieux et ténébreux. J’ai plutôt eu l’impression d’avoir affaire à un adolescent en pleine crise identitaire ou existentielle.
Paradoxalement, j’ai davantage apprécié les personnages secondaires que j’ai trouvé plus attachants, plus drôles et même plus émouvants. C’est notamment le cas d’Alice ou de Jasper, deux protagonistes au passé et au personnalité très riches et qui auraient pu être mieux exploité dans ce tome mais aussi dans les précédents.  S’agissant du style d’écriture, celui-ci est plutôt passable. L’utilisation de la première personne semble forcée et pas très naturelle. La fluidité du texte s’en ressent et seuls les dialogues sont vraiment réussis. C’est dommage quand on sait de quoi est capable Stephenie Meyer avec Les âmes vagabondes.

En bref, Fascination est un livre agréable à lire mais sans plus. Je ne l’ai pas trouvé exceptionnel mais il reste un bon divertissement qui a le mérite de réécrire le mythe du vampire d’une manière tout à fait inédite. Il a également ouvert la voie à toute une série de romans Young Adult fantastiques.
 
Avis d’Elsa : Mon histoire avec le livre : J’ai mis du temps à la lire, car je trouvais les livres trop chers, mais une amie me les a prêté et j’ai moi aussi succombé aux charmes d’Edward & Jacob. Résultat : je suis complètement mordue ! Mes impressions : J’ai trouvé cette saga F-a-s-c-i-n-a-n-t-e ! Dans le premier tome, j’ai aimé toute l’histoire. Dans le deuxième, j’ai aimé l’amitié Bella/Jacob. Dans le troisième, j’ai aimé l’alliance entre les Cullen et les Quilleute. Et enfin dans le dernier tome, j’ai aimé la consécration du coupe Bella & Edward. Avis de Laeti : Mon histoire avec le livre : Je l’ai acheté à Virgin, avec Elsa! Je passais souvent devant, dans les boutiques de livres et j’ai fini par acheter le premier tome, puis le deuxième et le troisième et le dernier enfin! Mes impressions : Tout comme Elsa, il n’y a qu’un mot qui me vient à l’esprit en pensant à cette saga: Fascinante! J’ai littéralement dévoré le premier tome que je n’ai pas pu laché avant la fin, le deuxième m’a touché, le 3ème a été celui que j’ai le moins aimé et le dernier termine cette saga en grandes pompes!
Je les relirai car ils sont bien écrits, les sentiments sont merveilleusement bien exprimés !
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019