NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Purgatoire des innocents de Karine Giébel
Date france :
2013.05.7
Editeur :
ISBN :
9782265097841

Purgatoire des innocents

2013
8 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 8 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

13 %26 %38 %50 %63 %75 %88 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux.
Ç’aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang.
Deux morts et un blessé grave.
Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.

Je m’appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.
Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là…

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.
Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.
Et son sourire est le plus abominable qui soit…

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Purgatoire des innocents les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Une fois encore, ce roman de l’auteur ne déçoit pas. Ca cogne, dur : nez cassés, blessures par balles, un peu d’acide.... Du sang : pas de cadavres sanglants, mais des tortures plus psychologiques. De la sueur : celle des personnages qui ne se laissent pas faire, trouvant toujours au fond d’eux un reste d’énergie pour tenter d’échapper à leur destin. Des larmes : celles que j’ai versée à la fin de ma lecture. Et oui, première fois qu’un polar cruel me fait pleurer. Un roman qui vous poursuit, mais sans nous enfermer totalement dans la folie des personnages. Merci, Madame Giébel. L’image que je retiendrai : Celle des cellules dans lesquelles sont enfermées les personnages, les garçons d’un côté, les filles de l’autre.
Alex-Mot-à-Mots
http://alexmotamots.wordpress.com
 
Excellent thriller très prenant, on a envie de lire et de lire pour savoir ce qu’il va se passer...
Faut juste avoir le cœur bien accroché pour certains passages...
 
On suit en parallèle deux histoires: celle de Sandra, vétérinaire, qui du jour au lendemain voit sa vie basculer et Jessica, adolescente, qui va entrer dans un engrenage qui relève de l’enfer. J’ai trouvé au début qu’il y avait quelques longueurs. En effet, l’auteur prend son temps pour nous faire comprendre toute l’histoire. Elle distille éléments par éléments, j’ai bien aimé le concept mais bon à un moment je voulais que ça aille plus vite, et je ne fus pas déçu, car on en prend plein la tête par la tournure des événements.
J’ai adoré le twist au milieu du roman, j’ai vite compris que l’histoire principale nous cachait quelque chose de très sombre. Pour parler des personnages, j’ai apprécié les frères Orgione, tant par leur amour qui les lie que par leur intelligence. Jessica quant à elle reste très forte face à ce drame. Et je suis obligée de parler de Sandra, dans un sens je la comprend, mais bon je ne cautionne pas. Les chapitres concernant Jessica créent une coupure car ils sont relativement plus court que ceux de Sandra et je trouve que ça dynamise l’histoire.
De plus, le livre se lit très facilement, il y a beaucoup de dialogue, j’étais à fond dans ma lecture, et c’est très agréable. C’est super addictif, je voulais constamment savoir ce qui allait se passer. Par contre, âmes sensibles s’abstenir, car il y a pas mal de scènes assez gores. C’est un livre qui traite d’un sujet malsain, qui peux être à la limite du choquant pour certain. Moi j’ai beaucoup apprécié cette lecture car j’ai (en général) le coeur bien accroché, bien que parfois certaines images restaient encrées dans mon esprit. En clair, ce livre est pour moi une très belle découvert, c’est la première fois que je lis un livre de cette auteur et je peux vous le dire, elle ne m’a pas laissé indifférente. Il faut absolument que je lise ses autres roman.
Il n’est pas question ici d’enquête, juste d’un tueur dégénéré. Je ne peux que vous le recommander !
 
En bref, encore un coup de cœur pour un roman de Karine Giebel. C’est un tout : l’écriture rythmée et prenante, les personnages attachants et l’intrigue qui donne des frissons... sans oublier la petite touche d’émotion qui vient nous achever à la dernière page.
Bloggueuse livresque à ses heures perdues... (http://rizdeuxzzz.canalblog.com)
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017