NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Les âmes vagabondes de Stephenie Meyer
Date france :
2008
Titre origine :
The Host
Date origine :
2008
Traducteur :
Dominique Defert
Editeur :

Les âmes vagabondes

2008
15 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 15 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

4 %18 %32 %45 %59 %73 %86 %93 %
14 h12 h10 h8 h6 h4 h2 h1 h
 
 
La Terre est envahie. L’humanité est en danger. Nos corps restent les mêmes, mais nos esprits sont contrôlés. Mélanie Stryder vient d’être capturée. Elle refuse cependant de laisser place à l’être qui tente de la posséder. Quelque part, caché dans le désert, il y a un homme qu’elle ne peut pas oublier. L’amour pourra-t-elle la sauver ?

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Les âmes vagabondes les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Melanie est isolée, cachée avec son frère Jamie et un inconnu (qui deviendra beaucoup pour elle), Jared. Tous les trois doivent restés couverts pour ne pas être supprimés de leur corps... Mais Melanie a commis une imprudence, les Traqueurs l’ont eu et l’ont “remplacé” comme les autres humains. Elle est devenue, ou plutôt son corps est devenu, un hôte pour une âme... Sauf que Melanie est une rebelle et ne se laissera pas marcher sur les pieds par cette nouvelle âme qui a pris possession de son corps. Elle tentera de reprendre sa place au sein de son propre corps et essaiera de retrouver son frère et l’homme qu’elle aime grâce aux indices que lui a laissé son oncle Jeb... C’est difficile d’expliquer, de parler d’une âme qui s’est installée dans le corps d’un humain... Difficile de faire le point sur les deux êtres qui habitent un seul et même corps. Moi-même, je pense, ne pas être assez claire... Mais Stephenie Meyer a réussi avec brio sans nous semer une seule seconde !
Au début, j’ai eu peur de ne pas comprendre. On rentre vite dans le vif du sujet et ça parait assez compliqué, on ne sait pas trop ce qu’il se passe vraiment. Mais tout s’éclaire rapidement. Tout est bien expliqué, de sorte qu’on ne se pose pas trop de questions, on ne cherche pas qui est qui pendant des heures et on ne perd pas le fil de l’histoire. J’ai donc bien accroché dès les premières pages. Mais le petit décrochage s’est relativement bien vite imposé aussi... Quelques chapitres sur la captivité de Vagabonde (l’âme qui est dans le corps de Melanie) qui stagnaient un peu trop. Il ne s’y passait pas grand-chose. Enfin, forcément, les humains en fuite qui l’ont capturé devaient apprendre à lui faire confiance mais ça a été très très lent et j’ai bien failli décroché définitivement à ce moment-là... Mais il faut s’accrocher ! Car, passé ce long moment de méfiance, on ne peut plus fermer le livre ! Il se passe toujours quelque chose d’intéressant ou d’inattendu. Autre petit problème qui m’a agacé quelque fois est le personnage de Jamie... Enfin pas lui. Mais sa façon de parler... En fait, quand Vagabonde le retrouve il est censé être un ado. Mais à sa façon de parler et à son attitude, j’ai eu plusieurs fois l’impression que c’était encore un petit garçon... Je m’y suis faite à force mais j’aurai préféré retrouvé vraiment l’attitude et les paroles d’un ado. Du coup, je ne l’ai pas apprécié à sa juste valeur... Malgré des noms de personnages (et de cachets !) à vous retourner le cerveau et vous faire froncer, ils ont tous quelque chose d’attachant. Vagabonde se révèle différente des autres âmes et on en vient à l’apprécier réellement... De nature peureuse et très douce, on la verra pourtant très courageuse. Melanie, même si on la connait peu finalement, puisqu’elle est presque effacée, nous intrigue beaucoup, il est juste dommage que justement, elle soit un peu trop “absente” à mon goût. On ne la connait pas vraiment, malgré quelques flashback sur sa vie passée.
Jeb est mon préféré, il a toujours su resté distant mais en même temps présent et confiant. Il a une force de caractère incroyable et il est très respectueux et protecteur.
Les autres personnages dont on entend assez souvent parlé m’ont un peu énervé, surtout Jared, en fait ! Je l’aurai bien baffé de temps en temps, à toujours aller à l’encontre de ses sentiments... Par contre Ian est un homme en or. Doté d’un amour tellement sincère qu’on ne peut que s’attacher à sa personnalité et à ses mots. L’histoire est originale, les événements ne se succèdent pas trop vite, tout se déroule vraiment dans son temps. La fin m’a un peu étonné. Je ne m’attendais pas à ça et j’ai trouvé la décision de Vagabonde surprenante et triste (ben oui, je m’étais bien attachée à elle...). Finalement, c’est la décision des autres personnages dont je m’attendait le moins ! Ce roman a ses petits défauts, comme beaucoup ! Il y en a toujours. Mais il vaut vraiment la peine d’être lu. On entre dans un monde troublant, émouvant et étonnant. Le suspense est également présent. Un livre très agréable à lire.
 
Sur une base encore de science-fiction ( moins romantique au départ que dans Twilight), elle nous entraîne dans une histoire d’amours (le “s” vaut, par la présence de l’amitié, la passion, l’amour filial et surtout l’amour de l’humanité toute entière ...). On est pris, emballé, accro, du genre à se coucher à pas d’heure pour savoir la suite... tout ce qu’on aime quoi !
 
Alors pour commencer, il est découpé en petits chapitres, 59 pour être précis, ce qui facilite la lecture, sans pour autant nous couper dans notre élan, car chaque chapitre se finit un peu en suspense. L’histoire est centrée sur la survie des humains qui luttent pour garder leur corps et par conséquent leur planète. Bon pour ceux qui n’aime pas trop ce genre d’histoire, pas d’inquiétude il n’y a pas d’invasion concrète, donc pas de réelle guerre avec des soldats et tout le tintouin, car on se situe après ces événements. On se retrouve dans la tête de Mélanie, et toute l’histoire découle de ce personnage, qui cohabite avec une âme, Vagabonde. Ainsi, on voit toute la psychologie des deux personnages dans un seul corps. Il y a aussi de l’amour et de l’émotion dans ce livre, et pour tout dire, j’ai souvent eu la larme à l’œil. Ce livre est très émouvant, et nous entraîne dans ce monde apocalyptique. Je me suis dis que j’étais heureuse que ça ne soit qu’un livre et pas la réalité car les personnages sont tellement attachants que l’on se met direct à leur place et c’est très dur moralement. Et oui, ce livre fout un coup au moral quand même. Il faut dire que j’ai vraiment aimé lire ce livre. Il est très bien écrit, je ne peux vous dire si je reconnais la patte de Stephenie Meyer car je n’ai lu que le tome 1 de Twilight, et du coup, je ne me rend pas compte si il y a des similitudes dans l’écriture. Juste un petit bémol,vers le milieu de l’histoire, le rythme est trop long, pendant au moins 50 à 70 pages, on tourne en rond et c’est pesant, mais passé ça, l’histoire devient très prenante et je voulais absolument savoir la fin. En résumé, ce livre est une tuerie à mon sens, il y a des rebondissements tout le temps, sauf le passage lent, l’histoire d’amour est complexe, les personnages sont attachants, il n’y a pas trop de descriptions ennuyeuses. Bref ce livre est à lire !
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017