NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Le Labyrinthe de James Dashner
Date france :
2012.10.4
Titre origine :
The maze runner
Traducteur :
Guillaume Fournier
Editeur :
ISBN :
9782266200127

Le Labyrinthe

2012
Lecture conseillée à partir de 12 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
6 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 6 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

18 %34 %51 %67 %84 %
5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Quand Thomas reprend connaissance, sa mémoire est vide, seul son nom lui est familier... Il se retrouve entouré d’adolescents dans un lieu étrange, à l’ombre de murs infranchissables. Quatre portes gigantesques, qui se referment le soir, ouvrent sur un labyrinthe peuplé de monstres d’acier. Chaque nuit, le plan en est modifié.
Thomas comprend qu’une terrible épreuve les attend tous. Comment s’échapper par le labyrinthe maudit sans risquer sa vie ? Si seulement il parvenait à exhumer les sombres secrets enfouis au plus profond de sa mémoire...

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Le Labyrinthe les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
C’est vrai qu’au départ je ne comptais vraiment pas commencer ce livre maintenant.
Mais je suis tombée sur le film, qui m’a donné grandement envie de le lire tout de suite et maintenant. C’est l’histoire de Thomas, jeune garçon de 16 ans envoyé dans un labyrinthe où il découvre de nombreux jeunes garçons envoyés ici comme lui. En commençant ce livre je ne savais pas du tout à quoi m’attendre.
J’y suis donc allé à l’aveuglette, et j’ai été agréablement surprise. Déjà on entre directement dans l’histoire ce qui est déjà un gros point positif.
On ce retrouve donc directement avec Thomas dans un endroit noir dont on ne sait absolument pas où il va nous mener. On ce retrouve donc dans un ascenseur nous menant tout droit au bloc.
Avec un Thomas totalement amnésique, du coup on se retrouve au même niveau que le personnage.
On en apprend sur lui en même temps que lui, ce qui tout compte fait est vraiment pas mal. Au départ les termes propres au labyrinthe sont utilisés sans modérations ce qui fait qu’au départ on est totalement pommés en ce demandant “Mais qu’est-ce qu’ils nous racontent" Le livre est découpé en 2 grandes parties.
Nous avons celle où l’on découvre le bloc, les mystères qui l’entourent etc...
Et il y a la partie où il se passe vraiment quelque chose, c’est-à-dire aux alentours des 100 dernières pages. Dit comme ça on pourrait croire que la première partie est totalement ennuyante, mais en fait c’est pas du tout le cas.
On veut tellement savoir ce qu’il se passe avec ce labyrinthe qu’on ne peut pas lâcher le livre. Mais, la fin est quand même la meilleure partie.
Là où tout s’accélère et où tu commences à vraiment te demander comme tout cela va bien finir.
Je faisais des têtes totalement étranges, j’étais choquée.
Et j’étais très “Oh non non non non, pas ça, c’est affreux" Et l’épilogue.
Oh la, m’en parlait surtout pas, ça m’a donné envie de sauter sur le 2eme tome pour savoir la suite. Parlons un peu des personnages quand même. Je dois bien vous avouer que Thomas, c’est typique du personnage qui me tape sur les nerfs.
Mais bon, là...
Thomas c’est quand même Dylan O’Brien dans le film alors...
Comme dit plus haut, normalement j’aime pas du tout les personnages comme Thomas.
Mais là mystérieusement, c’est mon personnage préférer.
Allez savoir pourquoi ^^ Chuck est tout mignon.
On l’aurait bouffé tout cru. Au départ j’étais un peu partagé sur Teresa.
Mais tout compte fait je l’ai quand même bien aimé.

Au final, un très bon petit livre que j’ai beaucoup aimé lire.
 
Le premier tome de la saga L’Épreuve est un livre que je devais aussi lire depuis très longtemps, tout le monde me le conseillait et il me tentait beaucoup aussi, du coup, j’ai craqué :D Ce livre n’est pas un coup de coeur mais ce n’est pas passé très loin, il y a de très bons éléments et j’ai adoré ma lecture ! Dans ce livre, on fait la connaissance de Thomas, un jeune homme qui a perdu la mémoire et qui se retrouve dans un endroit pour le moins intriguant, le Bloc entouré d’un étrange Labyrinthe, avec d’autres garçons, tous aussi jeunes que lui. J’ai beaucoup aimé Thomas, malgré la confusion qui le gagne, il reprend vite le dessus, essaye de comprendre les choses et réagit. C’est un personnage courageux, fort et intelligent. Du côté des personnages secondaires, il y a Newt, Minho et Chuck que j’ai beaucoup aimé tous les deux ! J’ai tout de suite adoré Newt, je savais qu’il allait être très gentil, malgré sa position, il aide Thomas et le soutient à de nombreux moments. Ensuite, Minho dont l’humour m’a fait rire plus d’une fois même s’il a un caractère plutôt changeant, tantôt courageux et tantôt défaitiste. Ensuite, Chuck, le plus jeune des garçons, est le personnage qui m’a le plus surprise ! Je l’appréciais un peu au début de ma lecture mais sans plus et finalement son courage insoupçonné l’a fait remonter dans mon estime. Il y a aussi Teresa, la seule fille du livre qui a une place importante. Elle n’est présente qu’à partir d’un moment mais je me suis vite attachée à elle. Comme Thomas, elle a beaucoup de courage et d’intelligence. Le mystère tourne autour du Labyrinthe mais aussi autour de ces deux personnages. Durant la lecture, on est dans le flou total, on découvre les choses en même temps que Thomas : qu’est-ce qui se cache dans le Labyrinthe ? Qui est derrière tout ça ? Et pour quelles raisons ?… On veut en savoir toujours plus et les pages se tournent à une vitesse folle ! Ce livre est très addictif et très prenant, même si certaines choses étaient un peu prévisibles mais cela n’a en rien gâché ma lecture, que du contraire. Les créatures sont hideuses et effrayantes à souhait. Pour ce qui est des Créateurs, en prenant en compte tout ce que l’on apprend, ce sont des personnes complètement tordues ! La fin de ce premier tome se termine sur un énorme cliffhanger, heureusement que j’ai le second tome sous la main car je n’aurai pas pu tenir longtemps sans la suite ^^ Il y a encore beaucoup de questions sans réponse et je pense que les prochains tomes seront encore meilleurs ! Bref, L’Épreuve tome 1 : Le Labyrinthe est un premier tome plus qu’excellent !! J’ai adoré. Très addictif et très bien construit, avec des personnages qui doivent se dépasser pour survivre et auxquels on s’attache aisément.
 
Une lecture captivante comme j’aime. Des vrais rebondissements, des mystères qui restent entiers et des révélations qui choquent. Avec la multitude de questions qu’on accumule au fil de la lecture, on savoure vraiment ces révélations. C’est captivant, déstabilisant, presque angoissant dans certains passages (l’auteur aime nous torturer, obligé ^^). Et derrière tout ça, on sent qu’il y a encore de sombres secrets. La suite dans le tome 2! ^^
 
Un excellent livre de science-fiction jeunesse (et encore !), un vrai page-turner. Le lecteur est complètement happé par l’histoire et le mystère qui entoure ce labyrinthe et tous ces jeunes qui l’habitent à leur détriment.
James Dashner joue avec nos nerfs, prend son temps pour distiller les informations, et crée ainsi un rythme véritablement entraînant. Sa plume est en outre bien plus variée et développée que dans les autres teen blosckbusters que sont Hunger Games ou Divergente (je n’ose mentionner Twilight, car là on descendrait encore plus bas...), et a l’atout de mêler la dystopie à la science-fiction. L’auteur dévoile d’ailleurs un vrai don pour raconter à tous, s’affranchissant des contraintes jeunesse sur l’argot et les gros mots en mettant au point son propre jargon, lui assurant d’échapper à la censure éditoriale de certains “fucking”, “shit” et autres “asshole” tout en les sous-entendant à 200%. Brillant !
Ainsi donc, on ne s’arrête plus de lire, cherchant nous-mêmes à démêler l’intrigue, tournant les pages de manière convulsive sans regarder l’heure filer, les yeux pourtant rouges de fatigue.
Et ce jusqu’à la fin, assez perturbante car s’éloignant déjà très loin du contexte du labyrinthe devenu presque de façon contradictoire confortable, nous embarquant vers une autre histoire totalement différente, nous faisant presque regretter les 300 premières pages et leur flou volontairement mystérieux et sombre. Un épilogue, toutefois, remet un peu les pendules à l’heure et laisse espérer encore de belles heures de lecture énigmatiquement époustouflantes.
A lire, sans condition.
http://livriotheque.free.fr/
http://www.facebook.com/malivriotheque
https://www.youtube.com/channel/UC3O1fss1MLBb5l_M85Z809A
 
Une bonne lecture mais je m’attendais à vraiment plonger dans l’histoire, ce qui ne fût pas le cas. J’ai envie de lire le second tome pour savoir si l’histoire me plaît ou non et parce que je m’interroge vraiment sur l’histoire ! Trop de “pourquoi ?” qui donne envie de savoir la suite.
Mon blog : Un livre peut en cacher un autre
Dernier livre lu : Le jour et la nuit de Laëtitia Langlet
Mon objectif pour l'année : 100 (1% atteint)
 
La petite curieuse que je suis n’a pas pu résister et j’ai lu ce livre car le film allait sortir au cinéma. Je n’espérais pas grand-chose de cette lecture, car je ne savais pas de quoi parlait le synopsis, et je ne fus pas déçu ! J’ai vraiment bien aimé l’atmosphère transmise par l’auteur, c’est à la fois flippante et glauque mais je voulais à tout prix savoir le pourquoi du comment de ce labyrinthe.
On retrouve Thomas, le héros de cette trilogie, qui est propulsé dans un monde où il n’y a que des jeunes qui sont livrés à eux mêmes. Rien que ça vous me direz, mais non ce n’est pas tout (sinon ce serait de la rigolade !), ils sont dans une sorte de labyrinthe diaboliquement bien pensé, qui leur réserve des surprises plutôt mortelles ! Les auteurs n’épargnent jamais leur personnages.
Trêve de plaisanterie, l’histoire est un huis-clos, où les personnages sont seuls face à ce monde sans merci. Je les ai trouvé très bien construit. Ils sont torturés car ils ne savent pas se qu’ils font ici, mais ils se battent et continuent tous les jours pour ne pas sombrer dans la folie ou plus grave, pour ne pas mourir. Les paysages sont assez sombres, mais j’ai bien aimé comment l’auteur nous les décrivait. Ils représentent très bien l’esprit du livre, et je pense que c’est l’un des éléments qui en fait sa force. J’ai suivis les protagonistes dans leur quête du savoir, et j’ai ressentis les mêmes peurs, doutes et les joies qu’ils éprouvent. Toutes ces émotions sont très fortes, je peux vous dire que ce livre ne m’a pas laissé de marbre. Bon j’ai trouvé que Thomas, au fil de l’histoire, devenait “nian-nian” et j’espère qu’il me réservera quelques surprises dans les tomes suivants. Bien que j’ai eu quelques longueurs d’avance sur certain détails de l’histoire, je trouve ce livre super et je vous conseil de lire cette saga. En espérant que le tome 2 soit encore meilleur que ce premier opus.
 
La curiosité m’a piqué alors que je ne cessais de lire des avis positifs voire hystériques des blogueurs devenus fan ou même accro à cette saga… L’adaptation cinématographique a ajouté quelques points de plus à mon intérêt ! Mais pourquoi ce roman fait-il tant de vagues ? Serait-ce le nouveau Hunger Games ? Etrangement, je me méfie des comparaisons… Dès les premières pages, j’ai retrouvé le style d’écriture parfait pour ce type de littérature dystopique et fantastique qu’adorent les passionnés de ce genre (dont j’avoue faire parti).. Ecrit à la troisième personne, comme d’ailleurs beaucoup de romans, je considère ce choix comme une force pour ce livre. On apprend à connaître certains personnages, même si je regrette que les autres ados (les sans noms si je peux les nommer ainsi) sont quasiment passés sous silence sauf à la toute fin. On découvre des personnages principaux comme Thomas, Chuck, Newt, Alby, Minho ou encore Teresa, la seule fille du groupe. Le thème principal de ce premier tome (et je ne pense guère me tromper en avançant qu’il doit en être de même pour les tomes suivants) est la survie. Pas seulement la survie de ces adolescents qui recherchent désespérément une sortie dans ce labyrinthe qui abrite des horreurs les décimant…mais dans un éventail plus large. L’histoire est sympa mais je dois avouer que, même si j’ai rapidement englouti les premiers 50% de ce volume, j’ai eu moins d’entrain entre les 50 et 75%... Pourquoi ? Je n’en sais rien. C’est ça le pire ! Me lasserais-je de ce type de récit mêlant des ados ou jeunes adultes à un scénario catastrophe ? Je vous rassure, les dernières pages m’ont réconciliées et avec le livre et avec l’auteur. Et plus spécifiquement l’épilogue qui m’a convaincu de me procurer au plus vite la suite de cette saga ! J’espère juste de ne pas être déçue étant donné que certaines personnes ont trouvé la suite moins passionnante que le premier tome…
Reves et Imagines
http://revesetimagines.canalblog.com/
 
Au-delà, de ça, j’ai adoré l’univers de l’auteur, très mystérieux et intrigant. L’histoire est addictive et le rythme imposé par l’auteur, avec des mini cliffhanger à chaque fin de chapitre, nous tient en haleine. On ne sent pas les pages tourner, grâce à l’écriture fluide de l’auteur qui sait très bien gérer son récit, car on voit que l’auteur connait son univers. Retrouvez la chronique complète sur mon blog ! ;)
Mon blog: www.labazardedani.blogspot.com
Lecture en cours: Beautiful disaster - Jamie McGuire
 
En bref, ce premier tome m’a fait découvrir une trilogie intéressante et assez éloignée de ce que l’on peut voir en ce moment. J’ai apprécié l’ambiance masculine et le mystère du Labyrinthe même si le tout n’est pas parfait et que quelques détails m’ont chagrinés. 
Bloggueuse livresque à ses heures perdues... (http://rizdeuxzzz.canalblog.com)
 
Encore un livre que j’ai lu en une journée; et je me suis fait le film le soir dans la foulée! Le Labyrinthe c’est l’histoire de Thomas qui se réveille et qui ne sait rien et qui doit cohabiter avec d’autre jeunes dont il ne sait rien; il ne connait avec certitude que son prénom. Sauf que tout ce beau monde est piégé dans un labyrinthe et que chaque mois arrive un nouveau. Le labyrinthe est infranchissable et plein de mystère.... Alors comme je le disais, ce livre-ci aussi je l’ai dévoré en une journée sûrement plus de temps que le précédent mais en une seule journée quand même et je ne suis pas encore partie en vacances, ce sera débit août, donc ça promet si vous vous souvenez l’année dernière... ^^
Mais encore une fois ce livre est un page-turner mais aussi encore une fois une dystopie comme beaucoup de ce que je lis..vous inquiétez pas, j’adore mais j’espère que vous ne vous en ennuyez pas^^ Et comme je vous le disais, j’ai regardé le film peu de temps après, et là ce n’est pas comparable, le film est certes très bien, je n’ai rien contre mais je trouve qu’il manque plein de chose qui sont essentielles et que tout ce passe trop vite je me demande même si quelqu’un qui n’as pas lu le livre peut trouver toute les subtilités de cette oeuvre. Regardez le quand même mais lisez le livre surtout!!
leslivresdedidine.blogspot.fr
 
Pour tout vous dire, je ne sais pas trop quoi penser de cette saga.
Je l’ai ingurgitée en trois jours, preuve est faite que le suspense était au rendez-vous, les idées étaient originales et les personnages intéressants, malgré tout quelque chose m’a empêché de rentrer pleinement dans l’histoire. Peut-être le narrateur extérieur. Je m’explique : le récit est écrit à la troisième personne du singulier, mais il suit exclusivement Thomas, il n’est pas omniscient, d’habitude cela ne m’empêche pas d’investir ma lecture. Alors je ne sais pas.
Une chose est sûre, quelque chose m’a gêné au point que je n’ai pas pu m’attacher aux personnages (sauf à Newt bizarrement), et j’ai un peu eu l’impression d’avoir râté le train du coup. Je ne vivais pas l’intrigue à fond.
C’est dommage, car c’était une bonne lecture. J’ai vraiment bien aimé ce monde post-apocalyptique, cette équipe de bras cassés, et ces épreuves tordues.
C’était un univers tellement travaillé qu’il aurait mérité plus d’enthousiasme de ma part, cette saga n’a donc pas été un coup de coeur, et quelque part je le regrette.
Néanmoins, elle est très bien écrite et plutôt originale. Un bon moment en somme. Soit dit en passant, j’ai nettement préféré les livres originaux aux deux adaptations ciné.
Sakalivres/Vanessa
www.sakalivres.com
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017