NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Beloved de Toni Morrison
Date france :
1989
Titre origine :
Beloved
Date origine :
1987
Traducteur :
Hortense Chabrier et Sylviane Rué
Editeur :
ISBN :
9782264047960

Beloved

1989
Lecture conseillée à partir de 12 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
6 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 6 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

17 %33 %50 %67 %83 %
5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Inspiré d’un fait divers survenu en 1856, Beloved exhume l’horreur et la folie d’un passé douloureux. Sethe est une ancienne esclave qui, au nom de l’amour et de la liberté, a tué l’enfant qu’elle chérissait pour ne pas la voir vivre l’expérience avilissante de la servitude. Quelques années plus tard, le fantôme de Beloved, la petite fille disparue, revient douloureusement hanter sa mère coupable. Loin de tous les clichés, Toni Morrison ranime la mémoire, exorcise le passé et transcende la douleur des opprimés.

Les commentaires :

 
La première chose frappante avec cette œuvre est sa complexité.  J’ai du le lire deux fois pour le comprendre, et encore dans les grandes lignes, tellement l’oeuvre est dure à comprendre. Ce n’est pas autant l’écriture qui pose problème mais la structure du roman et de l’histoire en elles-même.
En effet, le livre est construit sur une série d’analepse, retour en arrière, qui explique au fur et à mesure l’histoire de chaque personnage. Seulement, les analepses sont très longues mais explicatives de la situation présente de l’histoire, une situation qu’on oublie bien vite par la longueur de l’analepse et dont on s’intéresse plus généralement. Malgré cette complexité peu évidente, le roman m’a beaucoup plus par ses zones d’ombres qu’on essaye toujours de deviner et qui font qu’on se passionne autant pour les passages analeptiques.   Le thème est un sujet historique très dur que Toni Morrison explore sans tabou et avec cette dimension fantastique saisissante. Avec ce roman, je suis revenue au fantastique classique qui laisse l’incertitude, le doute jusqu’au bout, ce qui est aussi un peu plus frustrant que le fantastique actuel, au sens de merveilleux, dont on sait la véracité ou non des faits. Le relief des personnages est incroyable, l’évolution de Sethe et de Denver pendant le roman est le point accrocheur et bouleversant.  En somme, malgré une compréhension peu évidente, la lecture n’est pas trop difficile et le thème est tel qu’on ne peut qu’aimer. Cependant, je ne le lirais pas d’innombrables fois, il n’est pas des œuvre dont on use et abuse.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017