NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Fusion de Myra Eljundir
Date france :
2013.11.14
Editeur :
Collection :
ISBN :
9782221126844

Fusion

2013
Lecture conseillée à partir de 15 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
7½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 7½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

2 %16 %30 %44 %58 %72 %86 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
La prophétie du volcan prédit l’avènement d’une nouvelle ère, initiée par l’Élu... Or qui, de Kaleb, Abigail, le colonel Bergsson ou encore Mary-Ann bouleversera à jamais le destin des enfants du volcan ? Et si la mort est la clé, tous ne sont-ils pas des morts en sursis ? Seul le Livre du volcan peut apporter des réponses à Kaleb et lui permettre de survivre au volcan qu’il a réveillé. Mais le tenir entre ses mains peut se révéler plus destructeur que tout...
Ce dernier tome de la trilogie de Kaleb lève le voile sur une mythologie qui prend racine bien au-delà de ce que vous pouviez imaginer. Plus que jamais, il est question de pouvoir, de sombre passion, de manipulation machiavélique et du parfum sulfureux d’une saga millénaire dont le dénouement pourrait bien vous faire penser que tout est bien qui finit mal.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Fusion les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
17/20
Et voilà, c’est la fin de cette trilogie qui m’a tant fait vibrer, qui m’a tant tenue en haleine et bouleversée, une trilogie à côté de laquelle j’ai failli passer et que j’ai finalement adorée, alors ce dernier tome est-il à la hauteur des deux précédents?   Dès les premières pages, nous suivons Kaleb alors qu’il fait connaissance avec la personne qui est en possession du Livre du Volcan, et nous découvrons en parallèle un nouveau personnage Wothan, qui, sur le point de mourir, raconte son histoire à une oreille attentive. C’est ainsi que nous plongeons avec Kaleb dans le Livre du Volcan et nous lisons, avec lui, l’histoire des premiers Enfants du Volcan. Cette découverte est cruciale pour l’affrontement final, mais alors qui va mourir? Qui pourra vivre?   Le roman est divisé en 4 époques relatives à différents personnages clés du Livre du Volcan tels que Wothan et sa fille Hermeda, Järell et son mari Östal, ou encore Loki. Au fur et à mesure que nous prenons connaissance du Livre avec Kaleb, nous rencontrons ces différents personnages, nous nous plongeons dans leurs vies et leurs destins, nous apprenons à les aimer comme des personnages principaux à part entière, et nous comprenons leur importance au sein de l’intrigue, tout en suivant en parallèle Kaleb dans son combat contre Bergsson et les Sentinelles. L’univers de l’auteur nous apparaît donc dans son ensemble, comme étant ce qu’il est vraiment: beaucoup plus complexe que ce que nous aurions pu prévoir, à la mythologie et l’Histoire beaucoup plus importante que ce que nous en connaissions déjà grâce aux deux premiers tomes. Nous découvrons un univers encore plus magnifique, sublime, et parfaitement approfondi dans lequel chaque personnage joue un rôle très important. L’auteur ne laisse aucune place au hasard dans son récit, dans la naissance des enfants du volcan, leur existence et les combats qu’ils ont dus menés depuis leur création. La cruauté des Hommes envers ces êtres incompris sauté au yeux et un sentiment d’injustice m’a révoltée tout au long de ma lecture, j’aurai tellement voulu leur venir en aide, je voulais toujours en savoir plus concernant leur histoire mais aussi celle de Kaleb, alors les pages se tournaient frénétiquement et toutes apportaient leurs lots de révélations et de rebondissements magnifiques.   Les différents rebondissements et révélations commencent très rapidement dès le début du roman et permettent de se replonger instantanément dans l’intrigue et l’action. Cependant, celle-ci se situe principalement dans la découverte du Livre du Volcan, de l’histoire des premiers enfants du volcan, qui est vraiment très prenante et addictive tellement l’auteur maîtrise à la perfection son univers. C’est merveilleux de se plonger dans un récit tellement abouti et approfondi. Cet aspect du roman contrebalance le petit manque d’action et d’approfondissement dont souffrent les moments durant lesquels nous suivons Kaleb. La préparation du grand affrontement final m’a parue légèrement superficielle et aurait mérité un peu plus d’approfondissement car l’ampleur du récit du Livre du Volcan, que j’ai adoré je ne dit pas le contraire, empiète légèrement sur le récit du présent et donc sur l’aventure de Kaleb. Et ce n’est pas le seul point sur lequel il empiète un peu.  Le personnage de Kaleb se fait beaucoup moins présent dans ce tome et cela se ressent énormément, c’est toujours un personnage que j’adore et qui reste merveilleux et entier, malheureusement je l’ai trouvé beaucoup trop absent du récit. Mais je comprend qu’il faille faire un choix sinon nous nous serions retrouvé avec un pavé de 600 pages. À côté de ça, les personnages restent fidèles à eux-mêmes, on continue de les aimer ou les détester et cette constance est un point positif selon moi. Heureusement, l’absence de Kaleb est compensée par l’introduction de nouveaux personnages dans le récit, des personnages à la personnalité magnifique, que j’ai vraiment beaucoup aimés et qui permettent donc de remplir le vide laissé par l’absence de Kaleb.   L’écriture de l’auteur est toujours aussi divine et son talent s’exprime d’autant mieux que les passages du Livre du Volcan permettent de découvrir de nouvelles facettes de la plume de Myra Eljundir. Les descriptions sont toujours aussi magnifiques et saisissantes et rendent certaines scènes parfois assez dures. Les émotions des personnages sont très bien rendues par l’auteur de qui permet de s’attacher énormément aux différents personnages. L’action est très bien décrite et possède un rythme parfait, et l’univers est proprement superbe. Félicitations à l’auteur pour cette magnifique trilogie qui a dépassé toutes mes attentes.  La fin est totalement imprévisible, jamais je n’aurais imaginé ça mais j’ai été légèrement déçue de cette fin saugrenue qui m’a laissée bouche bée. Certains points me satisfont et sont totalement tels que je les voulaient mais impliquent d’autres aspects que je n’avais pas imaginés qui m’ont scotchée mais aussi déplus. J’espère donc que cette fin vous satisfera plus que moi. Les +: l’univers, les enfants du volcan, l’écriture, l’imagination de l’auteur, les personnages auxquels on s’attache très rapidement, l’envie d’en savoir plus,...
Les -: beaucoup d’absences de Kaleb, la fin en demi-teinte  Un troisième et ultime tome toujours aussi passionnant tout en étant dans une autre veine. Un univers encore plus approfondi dont on découvre toujours plus de facettes mené d’une main de maître par un auteur au talent indéniable et à la plume divine. Des personnages tous plus attachants les uns que les autres malgré beaucoup d’absences de la part de Kaleb. Des découvertes fascinantes qui prennent une grande place dans le récit. Malgré tout, une fin en demi-teinte.
Une très bonne trilogie que je vous conseille, n’hésitez pas à vous jeter dessus, elle est d’une qualité indéniable.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2021