NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Crépuscule de C.C. Hunter
Date france :
2014.01.23
Titre origine :
Shadows Falls, chosen at nightfall
Traducteur :
Marianne Roumy
Editeur :
ISBN :
9782749921556

Crépuscule

2014
Lecture conseillée à partir de 12 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
7½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 7½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

6 %20 %33 %46 %60 %73 %87 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
En quittant Shadow Falls, Kylie pense avoir pris la plus difficile des décisions. Séparée de ses amis, elle doit maintenant découvrir l’étendue de ses capacités surnaturelles et exercer son don de caméléon. Mais bientôt, Mario – son ennemi le plus puissant – refait surface, prêt à tout pour que la jeune fille le rejoigne. Le vieil homme ne tolérera aucun nouveau refus. Si elle ne s’allie pas à lui, il la détruira, ainsi que tous ceux qu’elle aime. Il n’existe qu’une façon de l’arrêter : Kylie doit retourner au camp pour trouver des alliés. Il lui reste aussi à faire son ultime choix… Qui doit-elle aimer ? Le loup-garou qui lui a brisé le cœur mais qui est prêt à tout sacrifier pour la reconquérir, ou le demi-Fae qui a fui leur amour avant même de lui avoir donné une chance ? Une fois la décision prise, plus rien ne sera comme avant.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Crépuscule les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
« Lu en Lecture commune  » La boucle est bouclée. Tout d’abord, je remercie Karo de Plumes de Rêve de s’être prêté au jeu de la LC. J’ai adoré débattre avec toi, et on est partie tellement loin dans nos suppositions que j’en ris encore. J’espère qu’on recommencera très vite ;) Parlons de l’ouvrage à présent. Je n’aime pas finir une saga, car alors un sentiment de manque s’installe et je suis trop morose ensuite. Même si je prendrai surement le même plaisir en les relisant. Mais plus que tout, j’ai cette impression qu’ils vont me manquer, je ne vais plus ressentir cette excitation à l’approche de la sortie de sortie du prochain tome, ni rien du tout, parce que la saga est finie. Pour le dernier de cette saga tout à fait fabuleuse, la couverture prend un autre ton, comme le titre du tome l’indique, s’accorde aux couleurs du crépuscule. J’ai apprécié que, omis pour les couleurs, ils aient gardé la même couverture que la version VO, avec quand même une petite différence. Pour l’histoire en elle-même, par quoi commencer ? Nous retrouvons Kylie là où nous l’avons laissé à la fin du tome 4. En effet, elle est partie vivre avec son grand-père, mais rien n’est simple puisque Shadows Falls lui manque, tout comme ses locataires. Et puis débarquent mes loulous. (Ben quoi ? “fais l’innocente”) Et là, j’étais ravie, sauf que l’indésirable aussi s’est pointé. Oh, mon dieu, comme j’ai été ravie quand elle l’a envoyé sur les roses. C’était amplement mérité ! J’ai été heureuse de retrouvé Miranda et Della, ces deux inséparables, tellement différents, mais tellement fofolles. Leurs petits jeux m’avaient grandement manqué et c’est avec bonheur que je les ai récupérés. Puis Holiday. Un grand moment d’ailleurs entre elle, Burnett et Kylie. Un immense quiproquo entre les trois personnages, mais nous, lecteurs, c’est fou rire garanti. Ce tome est tout simplement génial, puisqu’elle clôture très bien la saga (à mon grand désespoir^^). Nous avons l’affaire avec Mario, le fantôme qui fait franchement bien flipper et quand on sait ce qu’on sait, on reste sur le derrière ; le triangle amoureux évolue plus ou moins jusqu’au choix final. Ce qui m’a plus plu dans ce tome, c’est que personne n’est laissé de côté, et d’ailleurs à la fin, tout le monde trouve son compte. Kylie envisage de faire les choses pour tout le monde, pour aider les Caméléons à sortir de l’ombre, pour les loups-garous de renverser la tendance avec Lucas. J’ai eu une pointe de tristesse, lorsqu’il y a eu le décès. Les derniers chapitres, et même dernières pages ont été dévorés. L’auteur nous entraîne dans la spirale avec intensité. On ne peut absolument pas lâcher l’ouvrage avant de l’avoir terminé.  Tout du long, j’ai été surprise, contente, extra contente, déçue et bidonnée (mdr^^). Il y a de l’humour, des quiproquos immenses et intenses, des réponses à de trop nombreuses questions. On entre vraiment dans une fin de saga par excellence. Même si jusqu’au bout, on y croit et que finalement, ce n’est pas ce qu’on avait prévu, on n’est pas vraiment déçu. On se dit simplement que ce n’est pas avec lui qu’elle aurait dû être, et que la fin aurait dû être autre chose. (N’empêche qu’elle l’a bien fait galérer et ça, j’en suis ravie.). Les scènes émotives sont intenses et nombreuses, je pense notamment à Burnett, qui est dans ce tome, beaucoup plus proche de Kylie que dans les tomes précédents. La grosse surprise a surement été John. Alors, avec ma partenaire de lecture, ma Karo, nous sommes allés à faire des hypothèses les plus loufoques les unes que les autres, j’ai particulièrement adoré cet échange idée. Et je suis ravie d’avoir mis le doigt sur la chose. Je n’en dis pas plus, mais je sais de quoi je parle et elle aussi ;)  Pour conclure, je dirais que C.C. Hunter nous a offert du beau, du grand, de la finesse, de l’imaginaire, des émotions au-delà de toutes mes attentes. Cette saga restera pour moi, l’une des meilleures que j’ai pu découvrir. Les personnages sont attachants, le monde dans lequel ils évoluent est rempli d’embûches, de secrets et de révélations. L’amour est également présent, mais il y a aussi l’amitié. Cette amitié entre personnes différentes sur bien des points et qui pourtant se rassemblent sous une même bannière. Combien de fois pouvions-nous lire que Della voulait tuer Miranda et vice-versa ? Mais combien de fois aussi ont-elles toutes pleurées dans les bras de l’une et de l’autre ? Je pense que c’est justement cette amitié-là qui va le plus me manquer dans cette saga. Je crois que j’ai peur de finir cet article et de me dire : « bon, ça y est ! C’est terminé ! » Je n’aime pas les fins de sagas, ça me donne envie de pleurer. Surtout quand on les a vues évoluer, qu’on les a vues s’aimer, se détester (comme dans ce tome d’ailleurs, puisqu’il y a beaucoup de colère, de sauvagerie, d’ondes néfastes !)  Le mot de la fin ? Lisez-le (ou lisez la saga, si vous ne l’avez pas encore fait !) On entre presque dans un autre univers, et c’est juste magique. Ouvrez le livre, parcourez un, deux, trois chapitres et laissez-vous transporter par la magie des mots de C.C. Hunter …
Book-Attitude
http://book-attitude.eklablog.fr/
 
Nous retrouvons Kylie, chez son grand-père et sa grand-tante, avec ses « semblables », les caméléons. Mais Mario fait son apparition et pour protéger les siens et être au lieu le plus sécurisé pour elle, elle retourne à Shadow Falls, contre la volonté de ses semblables. De retour au camp, elle devra faire face à ses problèmes avec Derek et ceux avec Lucas, les deux garçons qui ont successivement conquis son cœur, mais qui les a tous les deux trahis... Quand vous aimez une saga, et encore plus tous ceux que vous lus, et que vous savez que celui-ci est le dernier, et que les réponses avec vos questions seront dedans, en général, vous l’aimez aussi et heureusement ! C’est ce qui s’est passé avec ce cinquième et dernier tome de « Nés à minuit » ! Nous retrouvons la plume de l’auteure, toujours aussi simple, et c’est pour ça qu’on l’aime ! Elle nous décrit les choses si simplement, qu’on s’y croirait même si c’est une histoire de surnaturels, je pense qu’on les verraient, on ne serait pas surpris parce qu’ils existent !  Et la fin, comme on les aime ! J’ai même versé ma petite larme sur la dernière page, alors que ce n’est pas du tout triste et que ça n’a pas du tout avoir avec les problèmes de Kylie ou du camp ou de qui que ce soit !  Si vous avez aimez les autre tomes, jetez-vous dessus !!
leslivresdedidine.blogspot.fr
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2021