NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Le Fil de l'Aube de Lara Adrian
Date france :
2014.02.21
Editeur :
ISBN :
9782811211370

Le Fil de l'Aube

2014
7½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 7½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

3 %17 %31 %44 %58 %72 %86 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Vingt ans après que les humains aient appris que des vampires vivaient secrètement parmi eux, la menace de violence règne alors que les deux espèces tentent de coexister. Le seul groupe préservant cette fragile harmonie est l’Ordre, un cadre élitiste de guerriers protégeant humains et vampires. C’est dans ce monde précaire que Mira, capitaine d’une escouade, va découvrir que chaque bataille possède aussi un coût personnel.
Élevée au sein de l’Ordre, Mira a toujours cru dans le code du guerrier et en la justice. Mais la seule chose qu’elle désire plus que l’acceptation de l’Ordre est Kellan Archer, un sexy mais sombre guerrier. Amoureuse de lui depuis son enfance, Mira a réussi à pénétrer ses défenses lors d’une nuit de passion inattendue. Mais le lendemain, il a mystérieusement disparu et n’est jamais réapparu.
Kellan n’aurait jamais imaginé revoir Mira ou devoir faire face à la vérité de pourquoi il est parti. Ayant abandonné l’Ordre il y a des années, il dirige à présent une bande d’humains rebelles qui appliquent leurs propres lois... lorsqu’un kidnapping va le mettre face à son passé, et à l’étonnante jeune femme qu’il a désespérément tenté d’oublier.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Le Fil de l'Aube les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Que d’émotions dans ce tome !!!
Après un tome 10 qui se termine en beauté avec l’anéantissement de Dragos, les vampires sont connus dans le monde des humains et vont devoir travailler ensemble pour maintenir la paix entre les deux peuples. Il s’agit de la Nouvelle Aube. Ce tome 11, se déroule 20 ans plus tard. J’avais quelques craintes puisque nos guerriers de l’Ordre avaient trouvé chaussure à leur pied, et je ne savais pas comment Lara Adrian allait nous proposer une intrigue et un ennemi à la hauteur de Dragos. Et bien c’est chose faite. Lara Adrian parvient à mettre en scène un couple magnifique et un ennemi à la hauteur. Je craignais que la série s’essouffle mais pas du tout. Ce tome 11 est un tome charnière de la série qui met en lumière le couple Mira et Kellan, personnage que l’on connaît déjà dans les autres tomes lorsqu’ils sont encore enfants. On a plaisir à retrouver tous les vampires de l’Ordre et surtout de découvrir la nouvelle génération de guerriers avec les enfants de nos vampires. On découvre les enfants des couples avec:
- les jumeaux de Chase et Tavia: Aric et Carys
- le fils de Dante et Tess: Xander Raphaël
- le fils de Tegan et Elise: Micah
- le fils de Lucan et Gabrielle: Darion
- le fils de Corinne et fils adoptif du Chasseur: Nathan
- la fille adoptive de Nikolaï et Renata On trouve également d’autres jeunes vampires qui ont intégré l’Ordre, ce qui laisse présager de très bons prochains tomes. Revenons-en à notre couple Mira et Kellan. Suite à une explosion qui a eu lieu 8 ans plus tôt, Kellan est laissé pour mort. Mira reste très marquée par sa disparition et voue une haine farouche envers les Rebelles (groupe d’humains qui lutte contre les vampires), responsable de l’explosion. Suite à une sanction, Mira doit escorter un génie humain, Jeremy Ackmeyer, à un sommet. Ils seront enlevés par un groupe de rebelles dont le chef est un certain Bowman qui n’est autre que Kellan. En effet, Ackmeyer à mis au point une technologie à base d’UV qui représente une menace mortelle pour les vampires. Le moment des retrouvailles entre Mira et Kellan est très émouvant et on s’attache immédiatement à ses adultes. Certains, on reproché à ce tome un manque d’action pour mettre en avant l’histoire d’amour impossible entre nos deux protagonistes. Pour ma part, cela ne m’a pas dérangé car leur histoire est très belle et très bien écrite.
On comprend pourquoi Kellan a disparu. Il a vu une vision dans les yeux de Mira, qui le montrait mort (puni par Lucan pour meurtre et trahison) et Mira suppliant de l’épargner. Et, tout le monde sait que les prédictions de Mira sont toujours vraies et effectivement la vison va se révéler vraie mais c’est sans compter les talents de guérison de Tess et Xander Raphaël. Bref, sortez les mouchoirs !!!
 En ce qui concerne l’action, tout au long de ce tome, on se demande qui est l’ennemi et il faudra attendre la fin du tome pour en avoir la réponse. On peut dire que l’ennemi en question est à la hauteur car il s’agit des Alantes, créatures très résistantes, très fortes et surtout difficiles à éliminées. On a de nombreux rebondissements avec un Ackmeyer pas si mauvais que ça, une trahison de Vince (membre du groupe de Bowman/Kellan), des personnages comme Reginald Crow ou encore le Coq qu’on a du mal à cerner. La méfiance est partout mais on ne parvient pas à savoir qu’elle est la vraie menace. Et c’est à la fin du tome que l’on découvre le nouvel ennemi,
connu sous le nom de l’Opus Nostrum. C’est un groupe d’hommes (ou plutôt d’Atlantes) de pouvoir qui souhaitent anéantir les vampires et les humains par tous les moyens pour récupérer leur monde, dont Reginald Crow fait d’ailleurs parti.
 Je voudrais aussi parler des autres personnages comme Nathan, ancien chasseur et meilleur ami de Mira et Kellan, qui est un personnage intéressant. Guerrier froid, il est pourtant déstabiliser par le baiser de Jordana (amie de Carys) ce qui promet un prochain tome à la hauteur de celui-ci tant Jordana est différente de Nathan. J’ai hâte !!! Il y a aussi Rune, le lutteur froid de La Notte, qui semble très attachée à la jeune Carys et cette relation est très mal vu. J’espère qu’on aura un tome ou davantage de détails dans les autres tomes sur leur relation. Enfin, j’ai été intrigué par Cassian, le propriétaire de La Notte, que l’on retrouvera assurément dans les prochains tomes et qui semble avoir certains aptitudes (tiens! tiens! serait-il Atlante ?) Bref, dans ce onzième tome, on trouve un nouvel ennemi et de nouveaux vampires canons à souhait, ce qui promet, à mon plus grand plaisir, une suite très prometteuse. La force de Lara Adrian est sa capacité à nous surprendre, à nous tenir en haleine et à se renouveler sans cesse. Je pense que cette série n’est pas prête de s’essouffler.
N'hésitez pas à consulter mon blog:
L'Univers de la Bit-Lit, de la Romance Paranormale et de la Romance Historique.
 
Vingt ans ont passés depuis le tome précédent. Les relations entre les humains et les membres de la lignée ne sont pas au beau fixe. Chacun ayant des choses à reprocher à l’autre camps.
Dans ce contexte, Mira, qui a bien grandit, a conquis sa place au sein de l’Ordre. Elle n’est peut-être qu’une compagne de sang et n’a pas les mêmes capacités que ses collègues, mais elle assure tout de même. Dans son cœur, la jeune femme est meurtrie par la perte de Kellan. Ils se sont en effet rapprocher en grandissant.
Lara Adrian nous propose un nouveau tome de romance touchant. Il nous permet de reprendre le contact après le temps écoulé et nous dépeint la nouvelle société. J’ai passé un bon moment.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019