NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Personne ne voulait me croire de Salima Sy
Date france :
2008.03
Editeur :
ISBN :
9782810000173

Personne ne voulait me croire

2008
3 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 3 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

32 %66 %
2 h1 h
 
 
Imaginez une adolescente de 17 ans, originaire de Dakar, qui n’a jamais vécu loin de sa famille. Imaginez une jeune élève ambitieuse qui rêve de décrocher le bac. Imaginez que ses parents la confient à un ami de la famille pour qu’elle termine ses études en France. Salima est à la fois impressionnée, heureuse et excitée. Elle restera 5 ans enfermée dans un appartement de Saint-Germain-en-Laye, sans-papiers, à s’occuper d’enfants et à tenir une maison, dans la solitude et soumise à l’intimidation. Salima Sy a vécu l’esclavage moderne. Elle n’a jamais été payée et n’a jamais eu de droits ni de liberté mais elle a fait des plans pour s’évader.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Personne ne voulait me croire les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
L’avis d’Elsa Mon histoire avec le livre : Je l’avais offert à mon amie Michèle lors de notre dernier swap, et puis une copine à elle lui a également donné un exemplaire, qu’elle m’a donc donné... Vous suivez ? ^^ Mes impressions : Le témoignage de Salima est très fort. J’ai lu ce livre le temps d’un aller-retour Maison/Boulot, et suis restée révoltée. Pourquoi ? Révoltée de cette justice française, de la lenteur des procédures, mais surtout : de l’esclavage domestique. Nous sommes en 2014, et pourtant, il y a encore trop de personnes, enfant ou non, fille ou garçon, qui sont exploités, maltraités, violentés... C’est une chose inadmissible, et j’ai trouvé le témoignage de Salima touchant, car elle n’a jamais cessé de se battre pour faire valoir ses droits, malgré les obstacles rencontrés.  
La phrase que je retiens : “Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne”.

Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019