NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
L'Epée enchantée de Marion Zimmer Bradley
Date france :
1983.03
Titre origine :
The spell sword
Date origine :
1974
Editeur :
ISBN :
2226014675

L'Epée enchantée

1983
4 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 4 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

20 %46 %73 %
3 h2 h1 h
 
 
En 1948, Marion Zimmer Bradley, alors simple fan, gagnait un concours d’Amazing Stories couronnant la meilleure nouvelle « non professionnelle » de l’année. Sept ans plus tard, dans le prestigieux Magazine of Fantasy and Science-Fiction, elle prenait définitivement sa place parmi les grands auteurs de science-fiction, avec une longue nouvelle qui fut publiée en France dans Fiction, sous le titre : « Marée montante ». Marion Zimmer Bradley y préconisait — déjà — un retour à la nature et à la sagesse, qu’elle n’a cessé de défendre, depuis, dans de nombreux romans. Sa série de romans sur la planète Tenebrosa est considérée comme son œuvre majeure. Elle constitue une véritable saga, une réussite exceptionnelle dans la « science-fantasy », dont le succès aux États-Unis ne s’est pas démenti depuis plus de quinze ans.
Après La Planète au vent de folie, La Chaîne brisée et Reine des orages, voici L’Épée enchantée, quatrième volume de la Saga de Tenebrosa. Nombreux sont les lecteurs de ce cycle palpitant à demander à son auteur où et quand se place un ouvrage ou un autre dans l’enchaînement chronologique de la série. « Le plus souvent, répond Marion Zimmer Bradley, ces questions soulèvent de ma part un geste d’impuissance. J’ai toujours essayé d’écrire les romans de Tenebrosa de telle manière que tous soient par eux-mêmes complets, même si le lecteur n’a jamais lu les autres auparavant. Là où la cohérence absolue pourrait nuire à l’intérêt de l’histoire, j’ai franchement sacrifié la cohérence. Je ne fais pas d’excuses à ce sujet. » Et l’auteur a raison sur toute la ligne, puisque la Saga de Tenebrosa (l’aventure d’Andrew Carr) compte parmi les plus populaires outre-Atlantique...
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019