NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Le ver à soie de Robert Galbraith
Date france :
2014.10.19
Titre origine :
The Silkworm
Traducteur :
Florianne Vidal
Editeur :
ISBN :
9782246810667

Le ver à soie

2014
10 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 10 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

3 %23 %42 %61 %81 %90 %
10 h8 h6 h4 h2 h1 h
 
 
Quand l’écrivain Owen Quine disparaît dans la nature, sa femme décide de faire appel au détective privé Cormoran Strike. Au début, pensant qu’il est simplement parti s’isoler quelques jours – comme cela lui est déjà arrivé par le passé –, elle ne demande à Strike qu’une seule chose : qu’il le retrouve et le lui ramène.
Mais, sitôt lancée l’enquête, Strike comprend que la disparition de Quine est bien plus inquiétante que ne le suppose sa femme. Le romancier vient en effet d’achever un manuscrit dans lequel il dresse le portrait au vitriol de presque toutes ses connaissances. Si ce texte venait à être publié, il ruinerait des vies entières. Nombreux sont ceux qui préféreraient voir Quine réduit au silence.
Lorsque ce dernier est retrouvé assassiné dans de mystérieuses circonstances, la course contre-la-montre est lancée. Pour mettre la main sur le meurtrier – un tueur impitoyable, tel qu’il n’en a encore jamais rencontré dans sa carrière –, Strike va devoir d’abord percer à jour ses motivations profondes.
Roman policier haletant, rythmé par une véritable cascade de coups de théâtre, Le ver à soie est le deuxième opus des enquêtes de Cormoran Strike et de sa jeune et intrépide assistante, Robin Ellacott.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Le ver à soie les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
17/20  Après les récents remous qu’a provoqué sa résolution du meurtre de Lula Landry, Cormoran Strike se voit propulsé au rang de star des détectives privés et chouchou de la presse. C’est ainsi que la femme de l’écrivain Owen Quine se retrouve un beau matin dans le bureau de Strike, à lui demander de retrouver son mari disparu. C’est l’occasion pour Cormoran de renoué avec ce qu’il aime le plus dans son travail, résoudre une affaire réellement intéressante, comprenez par là que les filatures de femmes supposément infidèles ne sont pas vraiment sa tasse de thé... Mais cette affaire en apparence toute simple, retrouver une énième fois l’écrivain fugueur, va s’avérer beaucoup plus complexe que ce qu’il avait prévu. Ajoutez à cela un roman qui cause du tort à beaucoup de personnes influentes dans le milieu littéraires ainsi que le cadavre éviscéré de Quine et voici donc Strike et Robin encore une fois plongés dans une affaire de meurtre sordide à résoudre.  Cette deuxième enquête du détective Cormoran Strike commence très rapidement, dès les premières pages, nous sommes plongés dans le récit que nous fait la femme d’Owen Quine de la disparition de son mari. Si au début, Cormoran avait accepté cette affaire uniquement par empathie pour cette femme, s’il pensait que retrouver l’auteur adepte des fugues serait facile, son intuition lui faisait penser que quelque chose se tramait. Cette mise en place rapide et ultra accrochante permet de se replonger très rapidement dans l’univers découvert précédemment avec L’appel du coucou. C’est donc avec délectation et envie que l’on se lance dans la lecture de cette nouvelle enquête de Strike et Robin.  L’auteur met encore une fois en place un univers riche et haut en couleur, très approfondi et très réfléchi dans lequel rien n’est laissé au hasard. D’un point de départ qui peut semblé somme toute assez banal, elle construit une intrigue intelligente et extrêmement bien ficelée qui ravira les amateurs de romans policiers. Tout est très bien mesuré, chaque pièce de ce puzzle est camouflée et ne sera dévoilée qu’après un long cheminement que l’on prend plaisir à effectuer avec nos personnages, Strike et Robin. C’est donc encore une fois une intrigue intelligente, crédible et parfaitement addictive que nous livre Robert Galbraith (J.K. Rowling), une histoire prenante du début à la fin.  Après une mise en situation qui happe la curiosité et suscite l’intérêt du lecteur, nous découvrons, ainsi que Strike et Robin, les nombreux personnages qui gravitent dans l’univers d’Owen Quine. Afin de découvrir où pourrait bien se terrer l’écrivain et pourquoi son dernier manuscrit a fait autant de vague dans la communauté littéraire, le détective se lance donc dans une rencontre avec chaque personne qui pourrait l’aider à retrouver l’écrivain. Autant vous le dire tout de suite, il vaut mieux suivre assez attentivement pour ne pas se perdre au milieu des nombreux personnages impliqués. Heureusement, l’auteur a su placer avec habileté des petits rappels bienvenus dans son récit afin de permettre au lecteur de toujours s’y retrouver.  L’enquête est vraiment très intéressante et très bien ficelée et les découvertes se font à un rythme parfait. Seul petit bémol, quelques longueurs peuvent parfois s’installer dans le récit mais heureusement, l’auteur sait aussi bien jouer des périodes de recherches ou de découvertes que des périodes plus “creuses” et arrive donc à les rendre néanmoins utiles et intéressantes, pas dans la résolution de l’enquête mais dans l’approfondissement de ses personnages et de leurs relations.  Nous retrouvons donc Strike et Robin pour cette nouvelle enquête et nous en apprenons énormément sur eux dans ce récit.
Nous savions déjà que Strike est un personnage intelligent et quelque peu téméraire mais nous découvrons aussi un peu plus son côté sensible et touchant, sa vulnérabilité, ses faiblesses, et nous ne pouvons que nous sentir proche de lui. Nous en apprenons aussi plus sur son passé, découvrons ses amis et cet approfondissement de l’homme plus que du détective est vraiment plaisante.
Nous découvrons aussi un peu mieux Robin, l’assistante/bras droit de Strike. Coincée entre sa passion pour son métier et son amour pour Matthew, nous découvrons une Robin déterminée à faire entendre sa voix, auprès de Strike comme de Matthew, une femme forte et courageuse, prête à tout pour aider à résoudre cette enquête. Encore une fois un personnage attachant, sincère et humain.
Il se construit entre eux une relation élève/maître que j’ai beaucoup aimé suivre et qui permet aussi de faire réfléchir le lecteur sur les éléments auxquels il n’a peut-être pas fait assez attention, et cela permet de toucher encore plus le lecteur, qui devient presque acteur du roman et qui se prend au jeu.  Les petits temps morts n’en sont donc pas réellement et permettent de découvrir et d’approfondir au mieux tous les personnages, que ce soit Cormoran ou Robin mais aussi tous les personnages qui gravitent dans la sphère personnelle d’Owen Quine et auxquels son nouveau roman fait référence. J’ai donc aussi beaucoup apprécié ces moments très importants, car un roman ce n’est pas seulement de l’action, il faut aussi que les personnages suivent et ici, l’auteur approfondi vraiment ces deux aspects et c’est un point très positif. En effet, tous les personnages ont droit à la même attention et c’est très plaisant, on les découvre tous, de la femme à la maîtresse, en passant par l’agent, l’éditeur ou encore l’ex-ami. Tous ont une personnalité qui leur est propre et sont réfléchis. Impossible de dire le contraire, Robert Galbraith (ou plutôt J.K. Rowling) sait y faire.  L’auteur possède une plume toujours aussi agréable et addictive. Elle nous plonge avec habileté dans son intrigue, au côté de ses personnages mais aussi à la découverte de l’Angleterre au gré des chapitres, à la poursuite de l’auteur de ce crime. Une plume envoûtante et irrésistible qui sait très bien jouer avec les personnages, les découvertes et autres rebondissements pour happer notre attention jusqu’aux dernières pages. C’est donc avec plaisir que je me suis laissé aspirer par ce récit grâce à la plume magique de l’auteur.  La révélation finale est très intéressante et la façon dont elle est faite tend à intriguer encore un peu le lecteur sur l’identité de ce meurtrier. Tous les personnages, ou presque, semblaient suspects, cachaient quelque chose ou n’étaient pas vraiment coopératifs. La scène de la révélation est donc tout simplement délicieuse, et l’explication des raisons qui ont poussé ce personnage à cet acte est vraiment tout aussi prenante. Ja suis restée ébahie devant l’imagination de l’auteur, qui a su rendre tous les personnages potentiellement suspects, avec un mobile et des possibilités, faisant de cette enquête un véritable sac de noeuds. Chapeau! La fin possède un très bon rythme, réussissant à faire monter la tension à quelques pages de la toute fin du roman. J’ai adoré cette enquête et je suis vraiment très pressée de découvrir la suite des aventures de nos deux héros. Les +: l’enquête très intéressante, les personnages approfondis et complexes, l’écriture sublime de l’auteur, les rebondissements, le sac de noeuds que constitue l’intrigue,...
Les -: peut-être quelques longueurs parfois  Le Ver à Soie est le digne successeur de L’appel du Coucou, possédant une intrigue tout aussi riche et intelligente, construite comme un immense puzzle, autour duquel gravitent de nombreux personnages tout aussi suspects les uns que les autres. Des personnages très bien construits et approfondis, de même que notre détective Cormoran Strike et son assistante Robin au sujet desquels nous apprenons encore beaucoup de choses. L’intrigue palpitante et très addictive est menée d’une main de maître par l’auteur, à l’écriture toujours aussi envoûtante et riche dans ses descriptions. Au fil de découvertes toujours plus palpitantes, le jour se fait sur la véritable identité du tueur, pour une fin en apothéose. Encore une fois, j’ai adoré ce roman et je suis plus qu’impatiente de découvrir les prochaines aventures de nos deux héros.
 
Voici la suite des aventures de Cormoran et Robin. L’intrigue se déroule cette fois dans le milieu de l’édition. La victime est d’abord portée disparue, puis découverte morte de la façon décrite dans son dernier roman. Sauf que l’écrivain en question écrit de très mauvais romans érotico-fantastiques. L’enquête est compliquée et avance grâce aux dialogues dans lesquels Robin prend de plus en plus de place. Ceci dit, l’auteure est fidèle à ses tics littéraire qui ne peut s’empêcher de resituer tout le monde, y compris les personnages principaux. D’où mon impression, encore et toujours, de lire des redites (ce qui m’avait lassé dans Harry Potter). Une fixation sur le fait que ces mêmes personnages principaux aient tous deux abandonnés leurs études secondaires et soient cependant fort intelligents. C’est répété à l’envie. Y aurait-il un message caché ? Déception également de constater que l’auteur des lettres anonymes du lundi du premier opus n’apparaît plus alors que son cas n’avait pas été réglé. La vengeance de Charlotte ne doit pas s’arrêter là non plus. Je suis certaine qu’un troisième tome est en préparation….. L’image que je retiendrai : Celle de la diversité des plats proposées dans les pubs dans lesquels Cormoran mange à chaque repas : la cuisine anglaise a fini par me faire envie. 
Alex-Mot-à-Mots
http://alexmotamots.wordpress.com
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020