NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Prodigieuses Créatures de Tracy Chevalier
Date france :
2011.06.6
Titre origine :
Remarkable creatures
Date origine :
2010
Traducteur :
Anouk Neuhoff
Editeur :
ISBN :
9782070442546

Prodigieuses Créatures

2011
7 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 7 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

11 %26 %41 %55 %70 %85 %
6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Lorsqu’elle s’installe à Lyme Regis, Elizabeth Philpot fait de la chasse aux fossiles son principal centre d’intérêt. Sur le terrain, elle rencontre Mary Anning, une jeune fille issue d’un milieu modeste qui partage la même passion. Malgré leur rivalité d’archéologues amateurs, de solides liens vont se nouer. Ils seront utiles à Mary pour résister à une communauté scientifique exclusivement composée d’hommes. Sous la patine des jours sans histoire, Tracy Chevalier voit plus loin que ses personnages et dévoile une autre vie, plus forte, plus insinuante. Son remarquable talent de conteuse, son art du pittoresque et de l’anecdote, font de ces Prodigieuses créatures l’un des ouvrages les plus plaisants de ce premier semestre 2010.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Prodigieuses Créatures les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
A entendre le titre, j’ai d’abord cru à une éloge religieuse, mais en tournant la quatrième de couverture, à ma grande surprise, j’ai réalisé que ces prodigieuses créatures ne sont rien d’autres que des fossiles. Une telle surprise m’a poussée à me lancer dans cette lecture qui à ma seconde surprise s’est révélée être une biographie romancée ! C’est dans l’Angleterre du 19ème siècle, à Lyme Regis dans le Dorset, qu’emménage un trio de sœurs vouées au célibat. Miss Philpot, l’une d’elles, s’éprend rapidement des ballades sur la plage et y fait la rencontre de Mary Anning, alors âgée d’une dizaine d’année et d’une condition sociale peu élevée. La jeune fille apprend à Miss Philpot tout l’art de découvrir et collectionner les curios, des fossiles qui attisent la curiosités des touristes et profitent au commerce local. Tandis que pour Mary il s’agit d’une nécessité pour survivre, pour Miss Philpot, il s’agit d’une passion vivace.
Mais Mary, loin de deviner son destin, brave l’hiver, le vent et les marées pour dénicher des fossiles rares, jusqu’à tomber sur des espèces jusqu’à lors inconnu. Des interrogations naissent entre les deux femmes : d’où viennent ces animaux ? Est-ce là l’œuvre de Dieu ?
Mary grandit, ses découvertes bouleversent le monde scientifique et attisent certaines convoitises. L’amitié des deux femmes est mise à l’épreuve, des jalousies naissent, les écarts sociaux se creusent nettement mais ce sera finalement cette amitié qui sera le plus précieux pour ses deux femmes. Mon verdict, bien que je ne sois pas une adepte du genre biographique, est que j’ai adoré ce roman. L’auteure, pour qui ce n’est pas une première, fait preuve d’une étonnante dextérité pour narrer une histoire lente et répétitive qu’est celle de ramasser des coquillages et des fossiles jour après jour sur des plages désertes parcourues de vents glacials. Plus que ça, j’ai été totalement plongée dans l’univers de l’Angleterre du 19ème et des côtes britanniques dont les embruns marins m’ont frappée de plein fouet ! Sans oublier les personnage quelque peu atypiques qui laissent rappeler le genre Austenien et qui font la richesse du récit.
L’histoire en elle-même comporte une profondeur intense d’autant que l’époque nous rappelle combien les femmes étaient soumises et considérées comme inférieures aux hommes et indignes d’intérêt et combien la science était encore nébuleuse et empreinte de religion.
On se laisse littéralement happer par l’aventure (si peu ambitieuse puisse-t-elle paraître au début) et le récit révèle une force particulière que j’ai du mal à identifier mais qui m’a charmée du début à la fin !
Je le conseille donc à tout lecteur qui aime se laisser embarquer dans des aventures et je conseille aussi de na pas se laisser freiner par le genre biographique et par l’esprit du 19ème siècle contenu dans ses pages qui s’apprivoise finalement très facilement ...
Bonne lecture donc ;)
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2021