NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Entre leurs jambes de Sandrine Louvalmy
Date origine :
2014.01.17
ISBN :
9782954596204
ASIN :
B00D495SHO

Entre leurs jambes

2014
2½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 2½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

25 %63 %
2 h1 h
 
 
Natacha exerce le métier d’escort girl. Julie est à la recherche de l’âme sœur. Françoise est mariée à un mari indifférent. Martha mène une double vie en aventures sexuelles. Rosalie se retrouve enceinte d’un homme marié qui la rejette. Qu’ont toutes ces femmes en commun ? Est-ce la désillusion, la quête du bonheur et de l’amour, la recherche de l’épanouissement ou l’envie de s’émanciper de la dépendance des hommes ?
Entre leurs jambes c’est le récit singulier de cinq personnages où se mêlent sentiments, suspenses et des histoires haletantes jusqu’à la fin !

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Entre leurs jambes les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Dans ce livre il y a deux histoires distinctes dont les chapitres s’entremêlent, sachant qu’à chaque fois, un chapitre suit (plus ou moins) un protagoniste. Ces chapitres sont assez court ce qui fait que le livre avance rapidement. Il y a d’abord l’histoire de Rosalie qui est enceinte d’un homme marié qui ne veut pas d’elle et de sa mère Martha qui est mariée mais qui va le soir dans des clubs échangistes, elle a une amie, Françoise, qui s’ennuie dans son mariage. Et puis, il y a l’histoire de Natacha et de sa sœur Julie. Natacha, dite Natalia pour ses clients, est une escort girl, c’est le seul personnage qui parle à la première personne, les autres étant à la troisième. Elles vont chacune à leur manière mener un combat contre elle-même et parfois les autres aussi. Leurs chemins vont être semés d’embûches et de désillusions.  Il ne s’agit pas d’un récit de vies, mais de quelques jours passés en compagnie de ces femmes. Et quels jours ! Je ne m’attendais pas à rencontrer une intrigue dans ce livre, ainsi, jusqu’à la fin on se demande comment les deux situations principales vont tournées. Les situations rencontrées par les personnages ne sont pas toutes roses et parfois même dramatiques, mais le ton de l’histoire entrainant et survolté permet de ne pas tomber dans du pathos et du descriptif (ce que je n’aurai pas du tout aimé avec ce type d’histoire). Les phrases sont souvent brèves et rythmées, ce qui cadence le récit et qui fait qu’on ne s’ennuie jamais.  Je lis rarement ce genre de livre où l’on raconte la vie, la vraie, sans concession et peut être de manière un peu crue. En général je préfère les histoires sorties tout droit du monde de l’imaginaire ou les récits un peu drôles. C’est pourquoi j’ai accepté de lire ce lire, car j’aime aussi découvrir de nouvelles choses et sortir de mes zones de confort. Et je dois dire que je ne regrette pas du tout. L’écriture et l’intrigue m’ont tenu accroché à ma lecture. Que demander de plus ?
Mon blog : Un livre peut en cacher un autre
Dernier livre lu : Everything, Everything de Nicola Yoon
Mon objectif pour l'année : 100 (0% atteint)
 
Sandrine Louvalmy entremêle les histoires de ces cinq héroïnes en alternant les récits et en reliant certaines d’entres elles par des liens de parentés. Toutes ces femmes sont en quêtes de la même chose, tout du moins c’est comme cela que je l’ai perçu : l’amour avec un grand A... et toutes en sont revenues, désabusées. Un tel livre pourrait être ennuyeux sans le talent de l’auteur à nous faire ressentir les états d’esprit de ces femmes et leurs évolutions au fil des intrigues qu’elle n’hésite pas à ajouter. Celles-ci rendent les personnages plus réelles et la lecture encore plus captivante. Elle oppose également les caractères et souhaits de ses personnages, en les confrontant entre elles, mais aussi à ce que la vie leur a réservé. 
Par exemple Julie, la trentaine, cherchant un mari, mais ne rencontrant que des “coups d’un soir” ; Françoise la cinquantaine, mariée jeune ayant des enfants, mais sans avoir connu les “coups d’un soir”, dont la mariage est tombée dans une routine et une indifférence déprimante et qui au hasard d’une rencontre aimerait bien donner un gros coup de canif à son mariage. Pour citer cette dernière :
Au fil des années, son cœur était devenu un désert affectif où l’immensité des dunes avait enseveli le désir.
Elle avait oublié la sensation des mains moites, l’abondante salive qui coupe les phrases, le cœur qui chavire comme des doigts qui pincent la peau, la sensation agréable dans le ventre qui se répand comme le trait lumineux et éphémère d’une étoile filante, ce léger frémissement qui effleure la chair à l’approche de l’être désiré.

 Ce que je reprocherais un peu à ce livre, c’est sa taille : un peu court, et surtout j’aurais voulu continué à suivre un peu ces cinq femmes sur l’évolution de leur vie. La fin m’a semblé un peu courte, autant j’avais eu le temps de les comprendre puis de suivre leur évolution, autant la fin rapide. (euh, je crois que je commence à me répéter là...) D’ailleurs la fin... 
un petit peu trop “morale” et “bien pensante” à mon goût. Je comprends que le métier d’escort soit un métier à risque, éphémère par nature, plus un moyen qu’une finalité, et pour citer Natalia :
En résumé, ma vie n’était pas un conte de fées, un conte de blés uniquement !
 Pour Martha, en complément d’un mariage moribond, après sa phase de liberté sexuelle débridée, mais discrète :
afin de préserver l’équilibre des siens pour ne point envenimer leurs esprits fabriqués par la norme
 Je comprends qu’elle atteigne les limites du plaisir sans sentiment qui peut nous pousser à aller toujours plus loin et pour certains... trop loin ! Mais que les deux personnages “sexuellement dérangeantes”, hors “norme”, changent complètement et que toutes les cinq trouvent l’avenir sentimental auquel elles aspiraient, c’est peut-être un bon message d’espoir, mais je crains qu’il ne fasse plus bisounours que reflet de la réalité.
 Ce livre de Sandrine Louvalmy, reflet d’une réalité sentimentale certaine, nous fait vivre intensément avec ces cinq femmes et mieux comprendre leur désert sentimental et leurs aspirations. Malgré le petit bémol du spoiler précédent sur le dénouement, j’ai été happé par ma lecture.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020