NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
L'Appel de la Lune de Patricia Briggs
Date france :
2008.04
Titre origine :
Moon Called
Date origine :
2006
Traducteur :
Lorène Lenoir
Editeur :

L'Appel de la Lune

2008
7 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 7 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

15 %29 %43 %58 %72 %86 %
6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
« Les loups-garous peuvent être dangereux si vous vous mettez en travers de leur chemin. Ils ont un talent extraordinaire pour dissimuler leur véritable nature aux yeux des humains. Mais moi, je ne suis pas tout à fait humaine. »
En effet, Mercy Thompson n’est pas une fille des plus banales. Mécanicienne dans le Montana, c’est une dure à cuire qui n’hésite pas à mettre les mains dans le cambouis et à sortir les griffes quand le danger frappe à sa porte. Mais ce n’est pas tout : son voisin très sexy est le chef de meute d’une bande de loups-garous, le minibus qu’elle bricole en ce moment appartient à un vampire, et la vieille dame très digne qui lui rend visite vient jeter des sorts sur son garage. Au cœur de ce monde des créatures de la nuit, Mercy se trouve mêlée à une délicate affaire de meurtre et d’enlèvement...

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé L'Appel de la Lune les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Mercy n’est pas une femme comme les autres. Primo, son voisin est un loup-garou. Elle côtoie également un vampire, et son ex-patron est un fae. Sans oublier qu’elle doit faire affaire à une sorcière lors d’une petite bavure. Mais ce n’est pas tout, parce que la demoiselle, elle aussi, n’est pas tout à fait « normale ». Mercy est une changeuse, possédant donc la faculté de se transformer en coyote. Sauf que dès que les ennuis vont commencer à arriver, la jeune femme n’hésitera pas à mettre son nez dans le cambouis (c’est le cas de le dire puisqu’elle est garagiste) et têtue comme elle est, elle ne lâchera pas l’affaire.  En ce moment je dois avouer que je suis un peu dans ma période loups-garous, et j’ai donc forcément apprécié ce petit livre. D’ailleurs, c’est pour ça en particulier (et tous les avis positifs concernant cette saga) que je l’ai enfin sorti de ma PAL. Anyway, la mythologie lycanthrope est plutôt bien expliquée. On comprend bien la hiérarchie, les spécificités, et j’en passe. C’est clair, et forcément c’est appréciable. Il y a néanmoins certains moments où j’ai été un peu perdue, notamment lors de l’enquête de la bande. Possible que ça vienne de moi, et de mon état d’esprit ce jour-là. Enfin bref ! Certains d’entre vous doivent le savoir, j’adore les romans où l’on retrouve plusieurs types de créatures surnaturelles, et avec L’appel de la Lune, j’ai été servie ! Niveau personnages, Mercy est une héroïne hors-norme, puisqu’elle n’est ni totalement humaine, ni loup-garou, vampire, ou autre. Elle a cette petite particularité d’être une changeuse, et j’ai beaucoup aimé ce point. Ici, on sent vraiment que Mercy (alias Mercedes d’ailleurs) est particulière et importante. C’est une héroïne qui a beaucoup de cran, de répartie. Elle est têtue, ne supporte pas l’autorité et n’en fait littéralement qu’à sa tête, mais elle est aussi très courageuse, fidèle, intelligente, et sans donc sans grande difficulté que le lecteur s’attache à elle. Adam, le loup-garou et surtout Alpha est tout aussi attachant. Il a ce côté dur, de meneur, de chef, mais un côté beaucoup plus vulnérable, notamment lorsqu’il s’agit de Jesse, sa fille. Samuel, un autre loup-garou ayant un passé assez spécial avec la jeune femme, est lui aussi charmant et vaillant. Personnellement, j’ai trouvé tous les personnages attachants. Autant ces trois-là, que Jesse, Stefan le vampire, et tous les autres personnages secondaires.  Au niveau de l’histoire et de l’intrigue, comme dit tout à l’heure, la mythologie, le contexte lycantrope est bien expliqué. Nos questions trouvent donc vite des réponses. L’intrigue est assez simpliste, mais bien ficelée, et c’est avec plaisir qu’on tourne les pages du premier tome de cette saga, qui ne manque pas d’action. Car si l’intrigue en elle-même est simple, à chaque chapitre de nouvelles péripéties attendent nos personnages. C’est donc un véritable délice que de tourner les pages. En somme :
Un premier tome qui m’a largement convaincue. C’est avec plaisir et hâte que je lirais la suite !
 
Très belle découverte pour moi! Ce premier tome m’a permis d’entrer dans une série qui fait partie de mes préférées maintenant!
L’intrigue est servie par une bonne alternance entre scènes d’action, investigation, descriptions et psychologie des personnages. Heureusement, pas de gros pavés qui se suivent, mais plutôt des petites touches de temps en temps, rendant la lecture vraiment agréable. le style est fluide, et tout est bien dosé. C’est souvent drôle, vu que Mercy a un humour pour le moins caustique. Enfin, ça change un peu des productions habituelles, vu que Patricia Briggs a mixé les créatures surnaturelles, et ne s’est pas cantonnée aux traditionnels vampires. Pour moi, un excellent premier tome de saga, qui augure d’une bonne série bit-lit!
 
L’histoire. S’agissant d’un tome 1, je m’attendais à ce que le tout soit assez laborieux pour le placement de l’intrigue, des personnages, etc.... Et bien, pas du tout. J’ai tout de suite accrochée avec Mercy et tous les autres. L’intrigue est prenante et crédible pour la plus grosse partie. Je regrette tout de même les quelques chapitres sur les vampires car ils ne m’ont pas du tout intéressée. Je n’ai pas aimé les personnages, leur univers et leurs mystères. Leur présence dans ce tome, à mon sens, aurait largement pu être évitée. Pour ce qui est du “grand méchant” de ce tome, le suspens fût entier jusqu’à la fin où je me suis dit “Mais oui! Arfff mais pourquoi j’y ai pas pensé”. J’ai tout simplement adoré l’intrigue et la manière dont l’auteur nous place des indices tout au long du récit, le tout l’air de rien. Les personnages. Comme je le disais, je n’ai absolument pas apprécié les vampires, pas un seul. Et non, même pas Stefan qui est pourtant du côté de Mercy. Je les ai trouvé sournois, bizarres et vides de sens, mais surtout inutiles à souhait. Tout le contraire des loups que j’ai tout simplement adorés! J’ai trouvé les personnages fouillés, avec des personnalités hautes en couleurs, juste supers ! Avec une large préférence pour Adam, le chef de meute car il est intriguant, fort et drôle mais on sent qu’il y a quelque chose en plus et j’ai envie d’en découvrir d’avantage. J’ai pas mal de questions à son sujet, particulièrement concernant la fameuse photo sur sa table de nuit :D. Pour ce qui est de Mercy, ce petit bout de femme est lui aussi surprenant. Une mécanicienne sans histoire au premier abord, mais plus le récit avance plus on découvre des facettes différentes de notre héroïne et cela ne fait qu’augmenter notre affection pour elle. L’auteur a su distiller les informations sur ses personnages au compte-goutte, le tout est bien ficelé, je dis bravo! En conclusion, ce premier tome m’a beaucoup surprise positivement, je m’attendais à une nouvelle version d’Anita Blake (tueuse de vampire) avec les mêmes lenteurs pour placer l’action et les personnages, mais en fait pas du tout. Le tout est très vif, bien construit et donne envie d’en avoir encore. Je recommande à tous les fans de loups-garous.
 
J’aime bien le style d’écriture de l’auteur. Même si beaucoup de choses s’embrouillaient pour moi au début, une fois qu’on est vraiment dans l’histoire, ça se lit tout seul et malgré mon désintéressement quasi immédiat, j’ai lu ce livre en très peu de temps. Comme quoi l’écriture est assez fluide pour qu’on passe vite aux passages moins ennuyeux sans problèmes !
 
Les motifs qui m’ont conduit à cette lecture sont assez...basiques, si j’ose dire. Bragelonne a souvent la bonne idée de proposer des promos sur ses ebooks et ce fut le cas, il y a plusieurs mois déjà, pour le premier tome de cette saga que j’ai pu télécharger gratuitement, l’offre ne durant qu’une journée. Néanmoins, la gratuité n’a pas été le seul facteur à cet achat (non, je ne suis pas vénale!) étant donné que j’avais beaucoup entendu parler de cette saga sans oser me lancer. Il y en a tellement qui fleurissent que j’ai souvent peur de tomber dans de la répétition ou du médiocre. De plus, je préfère varier les styles donc quand je me lance dans une saga bit-lit, j’y réfléchis toujours à deux fois. Mais fermons cette parenthèse (totalement inintéressante et barbante!) et revenons à la petite vie tranquille de Mercy. Petite vie tranquille, c’est vite dit et c’est ce que l’on pourrait croire au premier abord. Mais, Que nenni! Mercy, mécanicienne douée du Montana, et aussi métamorphe à ses heures perdues, vit parmi les loups-garous, vampires et autres créatures. Elle-même coyote, elle a pour voisin l’Alpha sexy et bougon du coin, Adam. Un jour, Mac entre dans son garage et cherche du boulot. Ce jeune homme intrigue Mercy et elle va découvrir qu’il s’agit d’un jeune loup-garou qui amène avec lui pas mal de problèmes. Il va être le début de complications pour elle mais surtout pour Adam. Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps, j’ai beaucoup aimé ce premier tome et cet univers. Je ne suis pas très fan des loups-garous d’une manière générale en littérature fantastique mais si l’histoire est bien construite comme ici, je trouve ça plutôt agréable et au moins ça change de l’univers vampirique.
Les personnages sont attachants et l’univers est bien construit. Mercy est un sacré bout de femme qui n’a pas froid aux yeux. Elevée parmi les loups-garous, elle connait parfaitement leur fonctionnement et hiérarchie, ce qui fait qu’elle a toute sa place parmi eux, elle n’est pas vraiment une étrangère.
J’ai bien aimé justement l’organisation des meutes, c’est pour moi important que la hiérarchie et les principes soient clairs. Ça permet une histoire cohérente et c’est toujours appréciable.  Ce premier tome est vraiment orienté vers l’intrigue, il n’y a pas vraiment de romance annexe comme dans les autres sagas que j’ai pu lire. Néanmoins, on sent l’amorce d’un petit quelque chose à la toute fin... Même si j’aime bien quand les sentiments s’en mêlent, l’intrigue était suffisamment intéressante pour que ça ne me manque pas. Au niveau de l’écriture, rien de spécial à dire, ça se lit très bien et vite, si on accroche à l’histoire. Ça manquait peut-être un peu de rythme par moment mais ça ne m’a pas gêné dans ma lecture.  En résumé, un premier tome que j’ai beaucoup apprécié de part son univers et ses personnages et il me tarde de lire la suite. Cette saga me semble très prometteuse et j’espère que le meilleur reste à venir.
 
Ce livre nous accroche bien à l’histoire. Il est écrit du point de vue de l’héroine qui a un avis bien tranché sur les choses. Elle n’hésite pas à se mettre dans les ennuis pour ceux qu’elle aime. Malgré son attirance pour l’Alpha du coin, on sent qu’elle ne veut clairement pas y céder et ça renforce la tension sexuelle et empèche l’histoire de tomber complètement à plat. L’héroine n’est pas imbue de sa personne, franche et honnête, sans trop vouloir en faire ou forcément se mettre en avant. Elle connait clairement très bien les loups garou puisqu’elle a été élevée dans une meute, ce qui ne l’empêche pas de cotoyer d’autres “races” surnaturelles. L’auteur réussi à nous faire rentrer dans un monde nouveau, et on a hâte de finir le livre pour commencer le tome suivant. Ce n’est pas un livre de romance, même si l’on ressent l’amorce du triangle amoureux. Ce livre peut plaire à tout le monde.
 
Un premier tome prometteur avec tout ce qu’on aime, de l’action, de l’attirance physique et de l’aventure ! Bon début avec une première prise de contact avec Mercy assez musclée. Faut pas lui souffler dans les bronches ! Une dure à cuire comme on les aime, le décor est planté pour la suite !
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017