NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Yeruldelgger de Ian Manook
Date france :
2015.01.2
Editeur :
ISBN :
9782226251947

Yeruldelgger

2015
10 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 10 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

8 %29 %49 %69 %90 %
9 h7 h5 h3 h1 h
 
 
Rude journée pour le commissaire Yeruldelgger Khaltar Guichyguinnkhen. A l’aube, il apprend que trois Chinois ont été découpés au cutter dans une usine près d’Oulan-Bator. Quelques heures plus tard, dans la steppe, il déterre le cadavre d’une fillette aux boucles blondes agrippée à son tricycle rose. Il y avait la Suède de Henning Mankell, l’Islande d’Indridason, l’Ecosse de Rankin, il y a désormais la Mongolie de Ian Manook !
Une maîtrise époustouflante pour le polar le plus dépaysant et le plus primé de tous les temps : le prix des lecteurs Quais du polar/20 minutes, le prix SNCF 2014, le prix des lectrices de Elle (polar) et le Prix des Lecteurs Notre Temps 2014.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Yeruldelgger les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Après un début on ne peut plus “banal” (une pédale de vélo sortant du sol dans la steppe), Ian Manook nous propulse dans son polar mongol. Tout au long du livre, il n’hésitera pas à mélanger culture traditionnel et influences culturelles étrangères, américaine entre autre, avec par exemple l’image des nomades ayant trouvé la pédale au milieu des steppes, citant les Experts Miami avec en arrière plan leur yourte flanquée d’une antenne parabolique... En parallèle, un triple (?) crime, violent, a été commis à Oulan-Bator. Les deux ont-ils un lien ? Nous allons ensuite rencontrer des personnages forts, hauts en couleur, comme le commissaire lui-même, son chef, son beau-père, son adjointe, la médecin légiste, sa fille, un petit sans abris... Les femmes sont très présentes autour de Yeruldelgger, et leur rôle n’est pas négligeable. Le commissaire va-t-il réussir à dénouer tous ces fils ? Lui-même, à moitié détruit par une affaire datant de 5 ans auparavant, parviendra-t-il à remonter la pente ou glissera-t-il jusqu’au fond ? L’intervention de sa fille aînée dans l’intrigue ne semble rien arranger. Par l’intermédiaire de son personnage principal, Ian Manook nous immerge dans la culture mongole et ses traditions, ainsi que ses luttes contre les envahisseurs/exploiteurs économiques qui l’entoure : russes, chinois, coréens. J’ai quand même regretté certains points :
- tout désigne trop vite le coupable
- l’omnipuissance des bonzes qui arrivent un peu comme un cheveu sur la soupe pour sauver la mise au commissaire
- la mort de son adjointe Malgré ces quelques points négatif, cela reste un très polar qui mérite pleinement les prix reçus.
 
Dernier livre lu : Shanghai Fan de Raphael Bée
 
En bref, un premier tome de roman policier qui m’a agréablement surpris. Le personnage récurrent est atypique et très attachant, son histoire personnelle intéressante tandis que l’intrigue permet d’aborder la culture mongole, sa diversité et ses coutumes de façon approfondie. C’est une lecture divertissante et enrichissante pour moi.
Bloggueuse livresque à ses heures perdues... (http://rizdeuxzzz.canalblog.com)
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2018