NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Retour de Kass Morgan
Date france :
2015.04.02
Editeur :
Collection :
ISBN :
9782221157459

Retour

2015
Lecture conseillée à partir de 13 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
5 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 5 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

15 %37 %58 %79 %
4 h3 h2 h1 h
 
 
La situation plus que critique à bord de la Colonie a déclenché la procédure d’évacuation d’urgence. Les chanceux sont parvenus à trouver une place dans l’une des quelques capsules disponibles. Tous les autres ont dû rester derrière. À terre, c’est Clarke qui mène les membres survivants des 100 à la recherche du site d’atterrissage des capsules : elle sait d’avance que ses connaissances médicales seront d’un grand secours. Mais quid de ses parents ? Ils sont sans doute vivants quelque part sur Terre. Quand pourra-t-elle se permettre de partir à leur recherche ? Bellamy reste en retrait pour une fois. Il est déchiré entre la peur du châtiment pour le crime qu’il a commis et l’espoir de pouvoir profiter de cette nouvelle vie qui s’offre à Octavia et lui. Wells, lui, souhaite de tout cœur que son père fasse partie des survivants, mais est dévasté en découvrant que le Chancelier est resté à bord de la Colonie. Malgré le chagrin causé par la mort de sa mère, Glass est aux anges de pouvoir bénéficier de cette deuxième chance et de pouvoir enfin être auprès de Luke sans devoir se cacher. Le Vice-chancelier compte également au nombre des rescapés de l’atterrissage-catastrophe et il reprend fermement les rênes du pouvoir, si bien que la vie sur Terre commence vite à ressembler à la vie à l’Isolement. Il traite les 100 comme des criminels et emprisonne Bellamy pour tentative d’homicide envers le Chancelier. Clarke va découvrir que le Vice-chancelier a même l’intention de l’exécuter, et que Luke est pressenti pour être le bourreau. L’heure de vérité a sonné pour Clarke, Glass, Bellamy et Wells : à eux de se battre pour préserver cette liberté qu’ils ont découverte sur Terre, même si pour cela ils doivent perdre tout le reste.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Retour les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
17/20  Après les multiples rebondissements qu’ont connus les 100 depuis leur arrivée sur Terre dans le premier tome, la situation semble s’être enfin apaisée. Mais ce bonheur retrouvé va être de courte durée... Sur la Colonie aussi, toutes les certitudes volent en éclat. Entre guerre des clans, trahisons et bouleversements, de nombreux doutes planent et les nerfs sont mis à rude épreuve. À peine leur Terre natale retrouvée, les Hommes vont-ils une nouvelle fois s’entre-déchirer pour la gouverner? Parviendront-ils à retrouver la paix?  Voilà enfin l’ultime tome de cette trilogie palpitante au rythme effréné. A-t-il su se montrer à la hauteur de mes attentes? Est-il le digne successeur des deux premiers tomes? En somme, est-il une bonne conclusion à la trilogie? Pour moi, la réponse est oui. Kass Morgan a su reproduire dans ce dernier tome tout ce qui a fait que j’ai aimé les tomes précédents. Les points principaux restent présents; un rythme extrêmement dynamique, des rebondissements à chaque page ou presque et des personnages ultra attachants, le tout formant un page-turner qui se dévore aussi rapidement que les deux tomes précédents. C’est bien simple, Les 100, c’est, selon moi, une trilogie young adult qui possède tout le nécessaire pour séduire le plus grand nombre. Extrêmement accessible, parfaitement addictive et délicieusement rafraîchissante. Explosive et débordante d’énergie et d’émotions dès le premier tome, cet ultime opus ne fait pas exception à la règle, pour notre plus grand bonheur.  Dès la première ligne, de la première page, du premier chapitre, l’auteur nous replonge dans la dynamique de la fin du tome précédent. L’action reprend exactement où elle en était restée, ce qui permet de se replonger quasiment instantanément dans le récit. L’auteur parvient à placer avec habileté quelques rappels des tomes précédents pour que le lecteur ne se sente pas perdu à la lecture des premiers chapitres, tout en maintenant un rythme impeccablement maîtrisé, ce qui est donc vraiment appréciable et un plus pour le récit puisque nous sommes immédiatement replongés dans l’univers, placés au cœur de l’action. J’ai adoré la façon dont l’auteur a débuté ce troisième et ultime tome. C’est exactement ce que j’attendais, un début ultra rapide qui permet ensuite de profiter pleinement de la fin de la trilogie. J’ai adoré être tout de suite réintroduite dans l’univers. L’auteur ne s’encombre pas de détails inutiles dès les premiers chapitres. Il faut que l’action soit au rendez-vous, que ce troisième tome soi explosif. Une chose est sûre, il commence très bien et donne extrêmement envie de découvrir la suite et la fin des aventures de nos héros. Attention, page-turner en vue. Mais si les premiers chapitres m’ont convaincue, en sera-t-il de même pour le reste du récit? Le rythme ne va-t-il pas finir par s’essouffler? L’auteur saura-t-elle se renouveler?  Si la plupart du temps, on peut avoir raison de se dire qu’un troisième tome de trilogie n’apporte rien de neuf a l’univers et ne nous permet que d’avoir les réponses à nos questions, ici, ce n’est pas le cas. L’auteur a créé un univers tellement riche et intrigant et a tellement bien su maîtriser le découpage de son récit qu’elle parvient encore à nous faire découvrir de nouvelles choses. Certains points de l’univers avaient été volontairement laissés en suspens pour nous offrir quelque chose à nous mettre sous la dent au niveau de l’univers. C’est donc avec plaisir que l’on replonge dans cet univers parfaitement crédible et plausible, toujours plus approfondi au fil des tomes. De grandes nouveautés débarquent dans cet ultime tome et remettent énormément de choses en question. Les 100 ne sont pas au bout de leurs peines, et nous non plus. Car c’est avec cet ultime tome que l’on prend conscience que Kass Morgan a vraiment très bien tiré les ficelles de son récit. J’ai beaucoup aimé l’évolution que l’auteur a donné à son récit au fil des tomes, les nouveautés et les découvertes qu’elle distille au compte goutte concernant son univers. Il est vrai que c’est un univers assez dirigé young adult auquel nous avons affaire ici mais je pense qu’il pourrait plaire au plus grand nombre grâce à sa facilité de lecture, sa fraîcheur, mais aussi l’ambiance parfois pesante et angoissante que nous offre l’intrigue.  L’écriture de Kass Morgan reste fidèle à ce qu’elle était déjà lors des deux premiers tome, c’est-à-dire, fluide et extrêmement facile à lire, dynamique et plus addictive à chaque page. C’est une plume vraiment très agréable à lire et qui permet de tourner les pages toujours plus rapidement. De plus, l’imagination de l’auteur est toujours aussi grandiose, elle est parvenue à créer un univers qui tienne debout et qui ne lasse à aucun moment le lecteur, et ce, pendant trois tomes. Elle est aussi parvenue à toujours innover, renouveler son intrigue et son univers tout en gardant les bases qui font que l’on dévore cette trilogie. Et ce troisième tome ne fait pas exception à la règle et nous réserve de nombreuses surprises, toutes plus phénoménales et inattendues les unes que les autres.  L’histoire évoluée de façon logique et maîtrisée tout au long des trois tomes sans jamais perdre son attrait. Dans ce troisième tome, le récit touche à sa fin, nous allons enfin connaître le dénouement de cette histoire. Tout s’enchaîne très vite, l’action redémarre sur les chapeaux de roues et c’est avec plaisir que nous retrouvons nos quatre narrateurs habituels. Clarke, Glass, Wells et Bellamy vont devoir faire face à de nouveaux dilemmes, de nouveaux problèmes desquels ils vont devoir tirer les 100 en espérant pouvoir sauver ceux qu’ils aiment. Et ce n’est pas chose facile car les menaces et les ennemis peuvent venir de partout, de l’espace comme de la foret environnante. Mais les 100 pourront aussi compter sur leurs nouveaux alliés pour les soutenir et les aider à faire régner l’ordre. L’intrigue de ce troisième tome est vraiment très prenante, très bien pensée et mise en place, elle happe toujours plus le lecteur, qui n’a plus qu’une envie: découvrir le fin mot de l’histoire. J’ai véritablement adoré la logique que suit le récit de Kass Morgan, c’est exactement ce à quoi je m’attendais pour les grandes lignes, pour le reste ce fut une découverte constante et totale qui m’a tenue en haleine du début à la fin. J’ai vibré avec et pour les personnages, j’ai eu peur pour eux, j’ai parfois été soulagée et toujours surprise.  Les personnages restent les mêmes, pas de nouveautés de ce côté-là, et je les apprécie toujours autant tels qu’ils sont, avec leurs faiblesses, leurs failles et leurs forces. Mon couple préféré reste encore et toujours celui formé par Wells et Sasha, je les trouve magnifiquement accordés, attachants, forts et leur relation est tout simplement craquante. Wells est mon personnage favori, courageux, il donne de sa personne pour tenter d’aider tout le monde. C’est un personnage qui a beaucoup mûri durant la trilogie et qui n’est pas épargné dans cet ultime tome, je me suis énormément attachée à lui et j’ai eu énormément d’empathie pour lui vis-à-vis de ce qu’il lui arrive dans ce tome. Clarke et Bellamy me sont de plus en plus attachants au fil des tomes et j’ai beaucoup apprécié leur évolution. Leur couple est aussi très intéressant à découvrir et leur complicité s’étoffe, ce qui ne peut que les rendre encore plus attachants. Et enfin Glass et Luke, encore un couple très beau, ils se connaissent par cœur et leur amour est plus fort que toutes les épreuves de la vie... Et ils ne sont pas au bout de leurs peines dans ce tome.
Ce sont tous des personnages forts, courageux et qui ne se laissent pas abattre et heureusement, car l’auteur se lâche dans cet ultime tome et leur en fait voir de toutes les couleurs. Toutes ces épreuves qu’ils doivent surmonter nous les rendent encore plus attachants. Tous sont très intéressants à suivre, et vivent des expériences différentes qui pimentent le récit et permettent à l’intérêt du lecteur d’être toujours complet.  Ce dernier tome dépasse largement ses deux grands frères sur le plan de l’action, des rebondissements et des émotions qu’il nous procure. L’action ne s’arrête vraiment jamais, les personnages sont constamment en mouvement dans ce tome et cela confère un rythme vraiment addictif au roman dont les pages se tournent donc avec extrêmement de rapidité et de facilité. De plus, Kass Morgan a su gérer à merveille les rebondissements et autres retournements de situation. Elle emporte ses lecteurs dans un tourbillon complètement fou d’actions qui m’ont laissée totalement bouche bée. Le tout avec la fraîcheur habituelle de son écriture et la facilité de lecture que l’on connaît aux deux tomes précédents. Certaines choses sont très prévisibles mais la plupart m’ont totalement surprise, j’ai été complètement happé par le récit et si je m’attendais à ce que la fin soit grandiose, j’étais à mille lieux d’imaginer ce qu’il allait vraiment arriver à nos personnages. (94)  Le final de cette trilogie se fait vraiment en apothéose, la fin est grandiose, larmes, amour, renouveau y sont présents. En un mot, c’est un concentré d’émotions pures. Même si la conclusion de cette trilogie est vraiment très bonne et que ce dernier tome s’est révélé à la hauteur de mes attentes, j’attendais d’en savoir plus sur “l’après”, sur l’évolution et la vie des personnages après cette conclusion. En somme, la fin est trop ouverte à mon goût et la curiosité n’est pas pleinement satisfaite. C’est donc sur un point un peu mitigé que se termine cette trilogie même si je suis globalement assez satisfaite de cette fin qui laisse la place à notre imagination de s’exprimer. Les +: une mise en place ultra rapide, une plume toujours aussi agréable, un rythme effréné et parfaitement addictif, des personnages toujours plus attachants, des rebondissements presque à chaque page...
Les -: une fin un peu trop ouverte qui ne répond pas à toutes mes questions  En conclusion, ce troisième et ultime opus est le digne successeur des deux tomes précédents, si vous avez aimé ceux-ci, Retour ne devrait pas faire exception puisqu’il reprend les mêmes ingrédients, à savoir: une plume toute douce, fluide et très dynamique, un univers toujours agréable et des personnages toujours plus attachants; et que l’on ajoute à cela un rythme d’enfer qui fait tourner les pages toujours plus vite et une foule de rebondissements tous plus déments les uns que les autres. En bref, une trilogie que j’ai aimé de plus en plus à chaque tome, fraîche, divertissante et qui apporte son lot d’émotions fortes. Je ne peux que vous conseiller de la lire si vous aimez la dystopie young adult ou que vous voulez lire une trilogie qui se dévore en moins de temps qu’il ne faut pour le dire et sans prise de tête.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019