NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Avant d'aller dormir de S.J. Watson
Date origine :
2011
Editeur :

Avant d'aller dormir

2011
8 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 8 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

11 %24 %36 %49 %62 %75 %87 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
La révélation 2011 du thriller. Un premier roman que les amateurs du genre n’oublieront pas.
A la suite d’un accident survenu une vingtaine d’années plus tôt, Christine est aujourd’hui affectée d’un cas très rare d’amnésie : chaque matin, elle se réveille en croyant être une jeune femme célibataire ayant la vie devant elle, avant de découvrir qu’elle a en fait 47 ans et qu’elle est mariée depuis vingt ans. Son dernier espoir réside dans son nouveau médecin, Ed Nash. Celui-ci lui a conseillé de tenir un journal intime afin qu’elle puisse se souvenir de ce qui lui arrive au quotidien et ainsi reconstituer peu à peu son existence. Quand elle commence à constater de curieuses incohérences entre son journal, ce que lui dit son entourage et ses rares souvenirs, Christine est loin de se douter dans quel engrenage elle va basculer. Très vite elle va devoir remettre en question ses rares certitudes afin de faire la vérité sur son passé… et sur son présent.
Ne le dis à personne, d’Harlan Coben, Shutter Island, de Dennis Lehane, Tokyo, de Mo Hayder… il est des livres dont la publication marque irrémédiablement le genre et hisse leur auteur au rang des incontournables du polar. Gageons que Avant d’aller dormir de S.J. Watson va tout de suite aller rejoindre ce cercle très fermé. Avec une héroïne à laquelle on s’attache instantanément, un récit à la construction aussi machiavélique qu’époustouflante et un suspense de tous les instants, une seule question hante l’esprit du lecteur une fois la dernière page refermée : à quand le prochain Watson ? Les éditeurs évoquent souvent « un livre qu’on ne peut pas lâcher ». Voici un livre qu’on ne peut véritablement pas lâcher !

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Avant d'aller dormir les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Je n’ai pas été convaincue par cette histoire que je trouve très téléphonée. Certes le style est fluide et sensible, le rythme soutenu, la tension maintenue du début à la fin mais habituée du genre je ne peux qu’exprimer ma déception. D’une part ce théme a été abordé maintes et maintes fois, seul la tenue du journal intime est intéressant dans le déroulement de l’intrigue mais cela ne suffit pas. Les personnages sont survolés, les lieux, les décors inexistants ce qui nuit à ce roman. Mais surtout ce qui m’a fortement déplu c’est ce déballage d’explications à la fin comme si l’auteur cherchait à se justifier sur la construction de l’intrigue, à nous démontrer que tout ça tient debout !! Bref l’éditeur se moque de nous quand il compare cette oeuvre à Shutter Island de Dennis Lehane qui est loin très loin devant dans le genre littéraire dont il est question içi.
 
La perte de mémoire est un sujet angoissant, bien plus encore quand il est maitrisé ! Tout comme Christine, j’ai angoissé à certains moments, tandis qu’à d’autres, je me sentais plus légères (par rapport aux bons souvenirs par exemple...). On ressent son malaise, son anxiété, ses doutes mais aussi ses joies et ses progrès. C’est un personnage très communicatif qui nous fait ressentir tous ses sentiments...
Les cent dernières pages ont été horrible dans le sens où le suspense est à son comble... On éprouve l’angoisse de Christine et on en vient à tourner les pages avec impatience, avec une grosse envie de mettre fin à tout cela mais d’un point de vue très positif ! Je n’ai rien à reprocher à cette fin, cette révélation incroyable. L’auteur nous transmet une bonne dose d’adrénaline qui donne vie à son histoire, c’est vraiment bluffant !
 
L’avis d’Elsa  Mon histoire avec le livre : Ma sœur me l’a offert pour mon anniversaire. Mes impressions : Je viens tout juste de refermer le livre, et wow ! La quatrième de couverture résume l’essentiel de l’histoire. Christine se réveille chaque matin sans savoir qui elle est ni avec qui elle partage sa vie. Et chaque jour le récit de sa vie lui est fait. Elle se met à écrire ses impression dans un journal, qu’elle relit chaque matin, pour se rappeler. Au fil du temps, elle s’aperçoit qu’il y a des choses qui ne vont pas, et a des “flashs”.  Si on peut regretter quelques longueurs du fait de revivre chaque matin avec Christine le même rituel, cela ne m’a pas dérangé. La fin m’a totalement absorbée, je ne m’y attendais pas ! J’ai vraiment bien accroché avec cette histoire, que je vois déjà adaptée au grand écran ^^ La phrase que je retiens :
"Que nous sommes-nous d’autre que la somme de nos souvenirs ?"
 
Je pensais ne jamais voir la fin de ce roman. Cela doit faire une bonne dizaine de jours que j’ai commencé ce livre et le début ne me passionnait pas, au contraire. Je ne me suis pas découragée et j’ai bien fais car au final j’ai beaucoup aimé malgré que ce ne soit pas un coup de cœur. L’histoire raconte celle de Christine Lucas qui se réveille chaque matin en oubliant une grande partie de sa vie. Tout les jours son mari lui fait un bilan de sa vie, de qui il est, de qui elle est etc …
Elle rencontre un médecin qui va lui conseiller de tenir un journal où elle y racontera ses journées et ses souvenirs. Au fur à mesure, elle va se rendre compte de certaines incohérences entre ce qu’elle lit et ce que son mari lui dit.
Et de là le livre va prendre une allure de thriller... Je ne suis pas très friande de ce genre littéraire mais la BA du film me tentait pas mal et je préfère toujours lire le livre avant (même si je fais parfois quelques exceptions).
Malgré un début (200 pages quand même) difficile, j’ai fini par être emporté par cette histoire de folie où y perdrait presque la tête. Je m’attendais à tout sauf à ça et je ne suis pas déçue du final. Les raisons qui font que ce n’est pas un coup de cœur sont, comme vous l’aurez deviné, le début que j’ai trouvé très long … Ainsi que les répétitions. C’est totalement justifié vu le sujet du bouquin mais ça va un moment. ^^ J’avoue m’être embrouillée plus d’une fois ! On s’identifie tellement au personnage de Christine qu’on en vient à être dans sa tête et donc totalement perdu.
J’ai été beaucoup ému pendant ma lecture, notamment lorsque le sujet portait sur Adam (je n’en dirais pas plus ^^).
Avec le recul, Christine m’a aussi beaucoup ému. Sa situation est tellement particulière, unique et touchante qu’on ne peux qu’être perturbée. J’ai très hâte de voir le film et de pouvoir comparer ces deux adaptations. N’hésitez pas à me dire si vous avez vu le film ou lu le livre ou les deux ! Si vous aimez les thrillers celui-ci saura vous surprendre, je l’espère.
N'hésitez pas à me retrouver sur mon blog: avalanche-de-mots.blogspot.fr
 
n suit Christine, une cinquantenaire, qui se réveille un matin sans savoir le moindre souvenir de son passé. Elle va petit à petit le redécouvrir et nous, lecteurs, allons suivre les méandres de son passé en même temps qu’elle, et ainsi savoir le pourquoi du comment elle en est arrivé là. J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur nous berne d’une manière formidable. J’ai suspecté à peu près tout le monde, je me suis fais pleins de scénario dans ma tête, et bien sûr je n’ai trouvé les réponses que quand l’auteur nous les a délivré.
On comprend vite qu’au vu de l’histoire quelque chose se trame, que cette histoire nous cache une fin sordide, très sombre.
Cette fin d’ailleurs est tout simplement époustouflante, bien que j’ai trouvé les dernières lignes un peu trop faciles à mon goût. Malgré tout j’ai trouvé qu’à certain moment l’histoire tournait en rond, la répétition des événements est la clé de ce roman mais je l’ai trouvé parfois trop pesante.  J’ai beaucoup aimé le personnage de Christine, qui ne comprend pas du tout ce qui lui arrive. J’ai trouvé que la situation était tragique, je me suis mise à sa place et pour rien au monde je ne voudrais vivre ça ! (En même temps je vois mal quelqu’un me dire: “Ah si moi je veux vivre cette expérience...” ) Ce livre est un très bon thriller psychologique, l’auteur nous mène du bout de sa baguette. Pour moi, cela frôle du coup de coeur ! Je ne peux que vous le recommander, et même à ceux qui ne sont pas friands de ce genre, ici il n’y a pas d’enquête à proprement parlé, on retrace juste les souvenirs d’une femme. Pour comparer au film, je trouve ce dernier est une bonne adaptation bien que beaucoup de choses diffèrent de l’oeuvre originale. J’ai une très grosse préférence pour le livre car le film, pour moi, est trop long.
 
En bref, une intrigue principale qui m’a rappelé d’anciennes (très bonnes) lectures. On ne peut pas lâcher le roman avant de connaître le dénouement et le choix de l’auteur de nous embarquer dans un journal intime apporte une touche supplémentaire d’intimité avec l’héroïne qui, comme nous, est à la recherche de son passé et de la vérité.
Bloggueuse livresque à ses heures perdues... (http://rizdeuxzzz.canalblog.com)
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017