NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Testament à l'anglaise de Jonathan Coe
Date france :
1995
Titre origine :
What a Carve Up!
Date origine :
1994
Traducteur :
Jean Pavans
Editeur :

Testament à l'anglaise

1995
11 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 11 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

6 %25 %43 %62 %81 %91 %
10 h8 h6 h4 h2 h1 h
 
 
Le narrateur, Michael Owen, a été chargé par Tabitha Winshow, une vieille femme à l’esprit dérangé, d’écrire l’histoire de sa famille. Tabitha, Godfrey, Lawrence et Rebecca sont frères et sœurs. Lors d’une mission pendant la guerre, Godfrey, le préféré de Tabitha, disparaît. Profondément bouleversée, celle-ci accuse Lawrence, l’aîné, d’être l’instigateur de cette mort. Résultat, Tabitha se retrouve enfermée dans un asile ! On lui accordera sa première permission dix-neuf ans plus tard. Une décision “qui allait bientôt se révéler malheureuse. Car, cette nuit-là, la mort visita de nouveau Winshaw Towers”. Une fable cruelle et grinçante, une immersion dans l’univers du capitalisme torve, des déviances politiques et médiatiques, écrite avec drôlerie, suspense, angoisse ; magnifiquement britannique.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Testament à l'anglaise les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Nooooonnn !!!! Mais pourquoiiiiiii ?????
Cela avait pourtant si bien commencé... Sur 680 pages environ, 600 consacrées à une diatribe cynique de la société capitaliste des années 70 à 90, à taper sublimement sur les magnats de l’alimentaire, des médias, de la banque et de la politique ; à détricoter les plus vils arrangements avec la morale que chaque branche entretient dans l’ombre de l’ignorance de la masse populaire ; à poser lentement mais sûrement les indices d’une énigme haletante ; à développer les personnages les plus méprisables qui soient ; à abreuver le lecteur de formules détaillées et fracassantes toujours parfaitement formulées.
Pour finir sur un genre thriller vaudevillesque barbant, risible et cousu de fil blanc et une fin qui tombe (vous comprendrez en lisant) comme on lâche une pierre sur le sol.
Ce roman est riche, de grande qualité, franchement bien huilé. Sa fin est décevante, castratrice du reste si longuement étalé.
Dommage avec un énorme D.
http://livriotheque.free.fr/
http://www.facebook.com/malivriotheque
https://www.youtube.com/channel/UC3O1fss1MLBb5l_M85Z809A
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020