NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Petits suicides entre amis de Arto Paasilinna
Date france :
2004
Titre origine :
Hurmaava joukkoitsemurha
Traducteur :
Anne Colin du Terrail
Editeur :
ISBN :
9782744171697

Petits suicides entre amis

2004
4½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 4½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

8 %31 %54 %77 %
4 h3 h2 h1 h
 
 
Deux suicidaires se retrouvent fortuitement dans une vieille grange où ils souhaitaient partir tranquilles. Entravés dans leurs funestes projets, ils se mettent en tête de rassembler d’autres désespérés pour monter une association. Commence alors, à bord d’un car de tourisme flambant neuf, un périple loufoque mené à un train d’enfer, des falaises de l’océan Arctique jusqu’au cap Saint-Vincent au Portugal pour un saut de l’ange final. Un récit désopilant doublé d’une réflexion mordante sur le suicide.

Les commentaires :

 
Si l’idée de départ est originale et un brin incongrue, le développement ne passe pas trois pattes à un canard, voire même ennuie. Il était EVIDENT dès le départ que la dynamique de groupe mènerait à l’annulation pure et simple du projet commun, car c’est bien connu : si tout est plus facile en groupe, le principe également de ne plus être seul annihile toute pensée... de solitude. Et la solitude étant l’un des sentiments maîtres à l’origine de l’idée/envie de suicide, vous faites le calcul et ça donne une fin courue d’avance. Dommage. L’auteur, qui écrit une histoire sur fond de quelques absurdités, aurait pu aller plus loin dans son idée et effectivement faire décoller ses personnages vers l’autre monde, et pourquoi pas, tant qu’à faire, nous raconter leur expérience de l’au-delà. Mais que nenni, Paasilinna et ses personnages sont finalement bien restés sur la Terre ferme, avec un dénouement assez cucul.
Là où j’ai eu du mal aussi, c’est l’écriture de l’auteur, assez misogyne. Beaucoup l’assimilent à de l’humour fait exprès en outre récurrent dans son œuvre, mais honnêtement rien n’indique que c’est vraiment pour se moquer. Donc bof...
En définitive, la première partie se lit plutôt bien de par sa singularité, mais la tournure des évènements rend le livre quelconque assez rapidement.
http://livriotheque.free.fr/
http://www.facebook.com/malivriotheque
https://www.youtube.com/channel/UC3O1fss1MLBb5l_M85Z809A
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017