NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Le doute de S.K. Tremayne
Date france :
2014
Editeur :
ISBN :
9782298091564

Le doute

2014
6½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 6½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

3 %19 %35 %52 %68 %84 %
6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Un an après la mort accidentelle de Lydia, 6 ans, ses parents et sa jumelle Kristie prennent un nouveau départ en s’installant sur une petite île écossaise isolée. Mais l’étrange comportement de Kristie sème bientôt le trouble. Elle demande à se faire appeler Lydia... Qui est-elle vraiment ?

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Le doute les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Je peux vous dire que le titre francophone de ce roman, si particulier, a été extrêmement bien choisi. Parce que durant ma lecture j’ai douté de tout, des personnages, des lieux choisis, des détails que l’on nous distillait au fil des pages... De tout. C’est l’histoire d’une famille brisée par le plus terrible drame qui puisse exister : la mort d’un enfant. Deux parents qui tentent malgré tout de ne pas sombrer, pour l’amour de la fille qui leur reste. La jumelle survivante : Kirstie.
Alors qu’ils amorcent un nouveau départ, sur une île sauvage et désertique, au nord-ouest de l’Écosse, les doutes concernant l’identité de leur enfant se font de plus en plus présents. Est-il possible de déterminer avec fermeté laquelle des jumelles s’est tuée en tombant d’un balcon, un an plus tôt? Ces jeunes filles, identiques, au point que pour les reconnaître, avant qu’elles ne développent leur propre personnalité, leurs parents devaient leur peindre un ongle en jaune ou en bleu afin de les différencier. C’est dans cette quête urgente de vérité, à travers un dédale de subtilités et d’illusions, que nous entraîne l’auteur.
Un sujet délicat et captivant mené avec brio. Souvent glauque, parfois effrayant, et chargé en émotions, ce livre m’a totalement absorbée. Je suis conquise. J’ai néanmoins beaucoup hésité à lui coller l’étiquette de thriller psychologique parce que je ne suis pas sûre que ce soit vraiment un thriller. Il y’a une mort un peu trouble, des doutes, une enquête à travers les ressentis et les questionnements de deux parents, mais cela suffit-il à en faire un thriller? Je ne sais pas.
En tous cas, une chose est sûre, c’est psychologique et très angoissant.
Ces petites apparitions fantomatiques là... brrr! Ces éléments déchaînés qui s’abattent sur l’île et soufflent sur la fragilité du foyer Moorcroft... Brrr!
J’ai bien envie de lui inventer une catégorie spéciale, genre : “Drame-familial-flippant-retourneur-de-cerveau”. A lire. ABSOLUMENT!
Sakalivres/Vanessa
www.sakalivres.com
 
L’idée de ma mort m’est intolérable, bien sûr, mais moins que celle de mes proches. Parce que je les aime. Je sais qu’une partie de moi va mourir avec eux. Vous voyez? Alors, pour moi, tout amour est une forme de suicide.
Angus le dévisagea en portant son verre à ses lèvres. Il ne prêta qu’une oreille distraite à Josh, qui s’engageait dans un débat animé avec Gemma et Sarah à propos du rugby. S’il s’était écouté, il serait allé serrer la main de Charles en affirmant : “Oui, vous avez tout à fait raison, et les autres se trompent. Pourquoi vous ignorent-ils tous? Ce que vous dites est tellement vrai... La mort de nos proches est bien plus terrible que la nôtre et, oui, l’amour est une forme de suicide : quand on aime vraiment, on se détruit soi-même, on rend les armes, on tue délibérément quelque chose en soi”.
Sakalivres/Vanessa
www.sakalivres.com
 
Peut-être qu’entre un homme et une femme qui ont eu un enfant ensemble il reste toujours, quoi qu’il arrive par la suite, un soupçon d’amour résiduel: même englouti, il est toujours là, comme une épave au fond de la mer.
Sakalivres/Vanessa
www.sakalivres.com
 
En bref, Le doute est une très bonne découverte ! L’ambiance glauque et déprimante y est pour beaucoup mais le suspense psychologique est également très bien maîtrisé. S.K. Tremayne nous livre un thriller extraordinaire qui vous tiendra certainement en haleine jusqu’à la dernière page.
Bloggueuse livresque à ses heures perdues... (http://rizdeuxzzz.canalblog.com)
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020