NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Et que le vaste monde poursuive sa course folle de Colum McCann
Date france :
2009
Titre origine :
Let the great world spin
Traducteur :
Jean-Luc Piningre
Editeur :
ISBN :
9782714445063

Et que le vaste monde poursuive sa course folle

2009
8½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 8½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

2 %15 %27 %39 %51 %63 %76 %88 %
8 h7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
7 août 1974. Sur une corde tendue entre les Twin Towers s’élance un funambule. Un événement extraordinaire dans la vie de personnes ordinaires.
Corrigan, un prêtre irlandais, cherche Dieu au milieu des prostituées, des vieux, des miséreux du Bronx ; dans un luxueux appartement de Park Avenue, des mères de soldats disparus au Vietnam se réunissent pour partager leur douleur et découvrent qu’il y a entre elles des barrières que la mort même ne peut surmonter ; dans une prison new-yorkaise, Tillie, une prostituée épuisée, crie son désespoir de n’avoir su protéger sa fille et ses petits-enfants...

Les commentaires :

 
Sur fond de guerre du Vietnam meurtrière et décriée, sur fond de prouesse humaine captivante dans le décor de New York, Colum McCann s’attache à mêler le destin de personnages venus de tous horizons et que la vie s’amuse à réunir, pour le meilleur mais plus souvent pour le pire. Le récit est décomposé, possède une construction propre qui a du charme et beaucoup d’intérêt. L’écriture est belle, et il faut reconnaître à l’auteur la capacité de l’adapter en fonction du narrateur, sans trop tomber dans des stéréotypes. Toutefois, les parties sont assez inégales, certainement en intérêt, sans doute un peu en qualité. Je pense notamment à toute la partie chez Claire, la bourgeoise qui appréhende la venue de ses copines dans son quartier huppé.
Le récit met du temps à s’installer, tout comme la dynamique, et la narration traine fortement en longueur. Si le destin croisé de tous les personnages prend tout son sens et intérêt à la fin, il n’en reste pas moins que ça reste un roman assez long, qui parle des pensées des gens et revient longuement sur leur vie. Pas forcément mon truc. Mais c’est un roman ambitieux, bien écrit, avec quelques moments vraiment appréciables.
http://livriotheque.free.fr/
http://www.facebook.com/malivriotheque
https://www.youtube.com/channel/UC3O1fss1MLBb5l_M85Z809A
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2021