NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Les panadeux de  A.D.G.
Date france :
1971.12.7
Editeur :

Les panadeux

1971
4½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 4½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

5 %29 %52 %76 %
4 h3 h2 h1 h
Dans la France profonde des années 60, du côté d’Orléans, le regretté A.D.G nous entraîne dans le milieu de la brocante, de la chiffe, de la poiscaille et des gagneuses. Jeannot-le-Nave, Pierrot-la-Mistouille et Martial le poissonnier, trois demi-sels, plus caves qu’arcans de haut niveau, décident de se lancer dans le braquage de banque. L’ennui c’est qu’ils n’ont pas d’argent pour s’acheter des armes. Ils doivent donc commencer par cambrioler un brocanteur. Mais très vite la belle mécanique qu’ils croient avoir mise au point se détraque, les arsouilles se révèlent n’être que des incapables et toute l’affaire tourne au vinaigre. Un roman policier comme on n’en fait plus de nos jours. Une langue inimitable faite d’argot, de verlan, de trouvailles langagières, dans la lignée de celle d’Audiard, de San-Antonio ou d’Alphonse Boudard. Des personnages hauts en couleurs, laids, bêtes, sales et méchants pour la plupart. Beaucoup de verve, d’humour et de rythme avec en prime le plaisir d’une plongée dans la France d’avant, sous le règne de Pompon et dans un « milieu » qui n’existe plus. On imagine quel film désopilant Lautner aurait pu réaliser avec un tel bouquin !
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019