NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
L'âme du mal de Maxime Chattam
Date origine :
2002
Editeur :

L'âme du mal

2002
Lecture conseillée à partir de 18 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
9½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 9½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

4 %26 %47 %68 %89 %
9 h7 h5 h3 h1 h
 
 
L’histoire se situe au début des années 2000 dans la ville de Portland qui plonge peu à peu dans l’automne. Joshua Brolin, inspecteur de police trentenaire, se lance à la poursuite d’un tueur en série, en ayant recours au profilage criminel.
Juliette Lafayette, jeune étudiante en psychologie, est enlevée par Leland Beaumont, un tueur en série présumé. Il est abattu d’une balle dans la tête par Joshua Brolin, sauvant de justesse la jeune femme. Une année plus tard, une femme dont le corps est atrocement mutilé est découverte dans un squat situé dans un jardin public de Portland. L’autopsie de la malheureuse révèle que le meurtre a été effectué selon le même rituel qu’opérait Leland Beaumont, faisant resurgir son ombre. Joshua Brolin prend alors l’enquête en main, pendant que la ville se fait l’écho du retour du fantôme de Leland. Puis une étrange lettre est adressée à la police... avant qu’un second meurtre tout aussi cruel ne soit commis.
Protégeant Juliette terrorisée par cette nouvelle vague de meurtres, Joshua Brolin s’engage dans une véritable course contre-la-montre.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé L'âme du mal les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Le début de la lecture a été un peu pénible, car beaucoup de longueurs dans les descriptions et des redites, mais je me suis vite laissée entraîner dans la traque du copycat. Bon, les détails sur comment sont faites les analyses sur les preuves trouvées, telle machine qui fait tel truc… J’ai trouvé ça un peu pompeux, genre «je sors ma science» et j’avoue les avoir un peu zappé. Mais, dans l’ensemble, une bonne histoire, une bonne intrigue, un bon moment...
Amica Le Mans
Tatiana/Accrobiblio
30 ans de lecture, ça laisse des traces ...
 
L’enquête est complexe et le mystère concernant le tueur reste entier jusqu’à la fin (je me suis doutée de certains éléments mais l’ensemble est resté très surprenant). On avance doucement, il y a un vrai suspens qui s’installe. Je n’ai pas été particulièrement effrayée par l’ambiance mais plus captivée par l’enquête criminelle.
 
L’avis d’Elsa Mon histoire avec les livres : Auteur préféré d’une de mes amies qui n’arrêtait pas de m’en parler, je me suis laisser tentée
Mes impressions : Une saga au top ! Maxime Chattam est juste un génie de l’écriture au niveau des thriller. J’adore son style. Les intrigues de cette saga sont passionnantes et s’attache au personnage de Joshua Brolin.
 
Habituellement je ne suis pas fan de ce genre d’histoires dont nous abreuvent les séries télé ni de la surenchère de détails macabres et bien sordides. Je n’ai commencé à entrer dans l’histoire qu’au moment où les crimes prennent une tournure plus littéraire, si on peut dire les choses ainsi, c’est-à-dire quand on découvre le lien entre les meurtres et l’Enfer de Dante – mais chut, je n’en dis pas plus. Avant cela, l’intrigue me semblait assez convenue : la traque d’un tueur en série, certes sorti du tombeau, mais rien d’exaltant pour moi. Et puis je me suis laissé prendre au jeu et après avoir surmonté ma répugnance pour les scènes d’autopsies décrites avec profusion, j’ai eu hâte de comprendre de quoi il retournait au final. Entre deux contes de Noël, j’ai donc profité du marathon de lecture organisé par Petit Speculoos pour m’y plonger véritablement et même achever ma lecture. Le style est fluide et agréable, le récit vraisemblable car truffé d’explications sur le déroulement d’une enquête aux Etats-Unis ou encore sur le profilage – ce qui fait frissonner d’ailleurs quand l’auteur nous explique que la frontière entre profiler et tueur est parfois ténue... Bref, rien d’édifiant mais un bon divertissement pour ceux qui aiment se faire peur tout en restant au chaud... J’avoue cependant avoir largement préféré le 5ème règne qui, malgré la violence qui en émane, traduisait une ambiance de bonne camaraderie. L’âme du mal est bien plus sérieux et plus sombre finalement car crédible... 
Le Cottage de Myrtille
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019