NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Maléfices de Maxime Chattam
Date origine :
2004
Editeur :

Maléfices

2004
Lecture conseillée à partir de 18 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
10 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 10 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

8 %29 %49 %69 %90 %
9 h7 h5 h3 h1 h
 
 
Portland, pendant l’été 2002. Larry Salhindro, inspecteur de police, apprend que son frère Fleitcher a été retrouvé mort dans une clairière, avec sur le visage une expression de terreur comme s’il avait vu quelque chose d’horrible.
S’ensuit la disparition de plusieurs personnes, elles sont alors retrouvées embaumées dans des étranges cocons de soie arachnéenne.
La psychose monte dans la ville, des bruits font état d’une invasion d’araignées. Le duo formé par Joshua Brolin et Annabel O’Donnel mène alors une enquête, aidé par leurs amis de la police, ils doivent alors prendre leur courage pour pénétrer dans le monde si effrayant et si méconnu des araignées...

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Maléfices les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Voici le premier roman de Maxime Chattam que je lis. Son écriture est fluide, et c’est très facile à lire du début jusqu’à la fin. Mais avant de rentrer dans la critique sympathique, je voudrais parler d’un point qui m’a chiffonné l’esprit. Maxime Chattam est un auteur français ayant séjourné aux Etats-Unis et principalement à Portland où se déroule l’intrigue du roman. Mon problème vient du fait que cela se ressent dans l’histoire, la description des personnages, des décors, des habitudes au quotidien... En effet, un auteur français, même s’il a vécu quelques temps aux Etats-Unis pense comme un français et non comme un américain, et certains détails dans sa manière de décrire reste française. J’ai eu l’occasion de lire des polars ou thrillers américains et leurs auteurs respectifs décrivent une amérique comme ils l’ont vécu depuis leur naissance et non comme un étranger ayant passé plusieurs séjours plus ou moins longs. J’espère que vous aurez compris ce que j’ai essayé de décrire sur mon ressenti, peut-être que vous aussi l’avez-vous lu et cette impression l’avez-vous peut-être vécue. C’est un très bon thriller qui nous fait vivre une multitudes de rebondissements et de découvertes nous menant toujours sur une fausse piste. Je dois avouer que j’avais une petite appréhension devant les 600 pages du roman, mais j’ai été agréablement surpris en les lisant aussi rapidement. Il n’y a pas de longueur et l’auteur nous tient en haleine jusqu’à la fin. Les personnages sont très bien décrits et on ne se perd pas une seule fois face au nombre de personnages secondaires. De plus, les dialogues sont très bien réalisés. Les dernières pages sont à avaler en une seule traite, nous donnant envie à chaque fin de paragraphe de connaître la suite. Un coup on finit le chapitre sur la surprise affichée par Annabel lorsqu’elle arrive en haut du chemin, une autre fois lorsque Josh ouvre une porte. Nous avons presque le sentiment de se trouver devant notre écran à se regarder un bon film avec beaucoup de suspense. Vous l’aurez compris, malgré un petit point négatif, le roman est un très bon thriller qui allie tous les ingrédients pour vous faire prendre du bon temps.
 
Arachnophobes s’abstenir ! Maxime Chattam sait toujours doser suspense, explications scientifiques et doute surnaturel. Et malgré mon aversion pour ces petites bêtes noires, j’ai beaucoup apprécié ce dernier volume, peut-être parce qu’il se déroule en grande partie dans la nature mais également parce que le tandem formé par Joshua et Annabel fonctionne bien. Je les ai donc quittés à regret et n’ose pas lire un autre roman de l’auteur, de crainte de ne pas m’attacher autant aux autres personnages… L’ensemble est très bien écrit, ce qui en fait une lecture fluide et agréable. Les pages se tournent toutes seules ! Une lecture idéale pour se détendre et se faire peur à la fois…
Le Cottage de Myrtille
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017