NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
La passagère de Yasmina Amar
Date france :
2015.10.5

La passagère

2015
3½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 3½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

12 %41 %71 %
3 h2 h1 h
 
 
Catherine, une psychologue trentenaire, vit dans la banlieue parisienne avec son mari Philippe, un médecin dévoué à son travail et à ses patients. Un beau jour, elle découvre un lourd secret sur lui. Désemparée, elle se réfugie chez son amie d’enfance, Mélanie, expatriée à l’autre bout du monde. Au cours d’un voyage plein de rebondissements, à travers un pays à la fois violent et attachant, le secret qu’elle pensait fuir la rattrape et l’oblige à faire face à ses angoisses les plus enfouies.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé La passagère les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
A la lecture de ce résumé, j’ai eu dur à classer le livre dans un genre particulier, c’est ce qui m’a particulièrement attiré dans la demande de l’auteure que je remercie chaleureusement de m’avoir permis de livre son livre et de m’avoir fait confiance. Je vais maintenant vous partager mon avis dessus.  Tout d’abord, ce livre plait par l’introspection des personnages. C’est un livre où l’action n’est pas le squelette du scénario et j’étais décontenancé face à la situation car je ne lis pas, comme vous le savez, beaucoup de livres où la réflexion était mise en avant. C’était donc un pari très risqué car je pouvais facilement avoir une lassitude de lire des lignes qui me semblaient mortes, dénuées de vie. Heureusement pour moi, c’est l’inverse qui s’est produit. J’ai été absorbé par la métaréflexion des personnages, une introspection à laquelle j’ai avidement abreuvé ma curiosité. Quand nous avons un livre qui nous présente une intrigue avec de nombreuses péripéties haletantes, nous sommes pris dans un engrenage d’adrénaline qui nous pousse à rester dans ce manège et de profiter du tour. Le manège est facilement associé à l’image de l’enfant et je dirais que ce genre de livres réveille en nous notre part enfantine qui est présente mais cachée. Ici, nous avons un même procédé mais qui est beaucoup plus réfléchi, beaucoup plus adulte oserais-je dire. Nous sommes pris dans un système plus lent, plus détaché et nous pensons que nous pouvons quitter ce manège avec facilité mais la magie opère et nous nous rendons compte que nous sommes dans l’attente des futures réflexions et révélations des personnages. C’est assez peu courant qu’un livre arrive à me prendre dans son mécanisme et c’est également assez rare que je sois si impatient de savoir la suite, de vouloir ton connaître et d’arriver aux moments fatidiques.
Ensuite, j’ai apprécié que l’auteure nous fasse découvrir les pensées non d’un personnage mais de trois. Cela permet donc de s’intéresser à divers personnages et d’ouvrir notre champ de vision sur une plus large population. Pouvoir connaître l’état d’âme de trois protagonistes est beaucoup plus enrichissant et notre curiosité est ainsi assez rassasiée. Cela permet également d’alléger le livre car toujours parler d’un même héros peut être traduit, dans notre subconscient, comme un comportement narcissique et égocentrique, ce qui pourrait nous dégoûter notre envie de continuer le roman. Dans chaque histoire, il y a plusieurs héros, ce qui permet de ne pas se focaliser sur un unique protagoniste. Ce livre, comme je l’ai dit, est poussé sur la réflexion et nous pousse donc à réfléchir sur ce détail qui nous paraît insignifiant mais qui a toute son importance. Finalement, avoir plusieurs ouvertures d’esprits permet également de diversifier son opinion, son jugement. Cela permet de diversifier nos connaissances et de remarquer les différences dans les mentalités des personnages qui nous sont offerts. J’ai trouvé cela vraiment très enrichissant de pouvoir découvrir des pensées, des problèmes ou des connaissances propres à chaque humain. Cela permet d’enrichir notre savoir par celui d’autres personnes et par la pensée de l’auteur.
Pour terminer, ce livre m’a fait voyager et grâce à lui, j’ai découvert une part de l’Inde. J’ai roulé sur les routes que ce pays m’offrait et j’ai pu admirer la beauté et la laideur mélangée de ces villes qui composent ce pays. L’auteure a décidé de ne prendre aucun parti. Elle a décrit, à travers les yeux de ses personnages, le plus fidèlement possible le paysage que le pays nous offre mais également les inconvénients de cette destination. Ce voyage est très instructif et j’ai le sentiment de connaître les régions visitées durant l’histoire. Je ferme les yeux et je ressens toutes les sensations, les émotions de ce mode de vie différent du nôtre, de ces gens différents de notre population, de cette ambiance pressée mais pas aussi développée que dans nos contrées … Je ressens l’ivresse du voyage et de la découverte. Les yeux du personnage principal sont les nôtres et nous nous approprions l’émerveillement et la vision des lieux. Nous volons son identité pour pouvoir profiter du voyage, quitter notre Franc ou notre Belgique natale et fouler une terre qui nous est inconnue, une contrée exotique dont nous avons à apprendre. J’ai encore les étoiles pleins les yeux d’avoir découvert une vrai face de l’Inde.  En conclusion, je recommande ce livre que j’ai apprécié. Je remercie l’auteure de m’avoir fait découvrir son livre et l’Inde. 
Les lectures de Kevin
http://leslecturesdekevin.blogspot.be/
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020