NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Le Retour du Roi de J.R.R. Tolkien
Date france :
1973
Titre origine :
Lord of the Ring - The Return of the King
Date origine :
1955
Traducteur :
Francis Ledoux
Editeur :
ISBN :
2266154125

Le Retour du Roi

1973
13 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 13 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

5 %21 %37 %53 %68 %84 %92 %
12 h10 h8 h6 h4 h2 h1 h
 
 
Enfin, avec Le Retour du Roi, s’achèvent dans un fracas d’apocalypse les derniers combats de la guerre de l’anneau. Tandis que le continent se couvre de ténèbres, annonçant pour le peuple des Hobbits l’aube d’une ère nouvelle, Frodon poursuit son entreprise. Alors qu’il n’a pu franchir la Porte Noire, il se demande comment atteindre le Mont du Destin. Peut-être est-il trop tard : le seigneur des Ténèbres mobilise ses troupes. Les Rohirrim n’ont plus le temps d’en finir avec le traître assiégé dans l’imprenable tour d’Orhanc ; ils doivent se rassembler pour faire face à l’ennemi. Tentant une fois de plus sa chance, Frodon passe par le Haut Col, où il sera livré à l’abominable Arachné. Survivra-t-il à son dangereux périple à travers le Pays Noir ?

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Le Retour du Roi les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Ce tome trois relance la machine du tome précédent, dans lequel on se perdait en verbiages et courses-poursuites tous deux très longs. le livre 5, dans lequel la bataille aux portes du Mordor fait rage, se lit à une vitesse folle tant l’action est maîtresse : moins de dialogues ou de descriptions de lieux, moins de ridicule dans les discours, mais du mouvement, de la guerre, des morts, de la force puissance 1000 ! le tome 6, qui relate les derniers milles du duo Sam/Frodon, est moins folichon, alors que c’est bien dans ce dernier que le destin de l’Anneau unique se joue enfin. Pourquoi ? Parce qu’on retombe dans des errances interminables avec des pages et des paragraphes qui se ressemblent car tous les jours les pauvres souffrent et ne peuvent plus avancer et crèvent la dalle, et tous les jours ils pensent ne plus pouvoir faire un pas mais tous les jours la volonté et l’abnégation les emmènent toujours plus loin et toujours plus proche de l’objectif. En outre, la scène qui narre la fin de l’Anneau est d’une rapidité à en faire presque pâlir vu le nombre de pages qui nous a emmenés jusqu’ici.
Pour terminer, on assiste, sur les dernières 150 pages, à un peu de romance toute rose quelque peu déconcertante après la folie de la bataille (je pense au dénouement de la relation entre Faramir et Eowyn, laquelle en pure girouette change la direction de ses amours en une milliseconde), ou encore au retour des Hobbits dans leur Comté chérie qui la délivrent sur plus de pages qu’il en faudrait des méchants arrivés sur place depuis un an.
Alors oui, la fin est un peu longue. Mais que d’aventures au final ! Quelle fresque noire et héroïque ! Quel monde que celui de Tolkien !! Cette trilogie est à lire au moins une fois dans sa vie.
http://livriotheque.free.fr/
http://www.facebook.com/malivriotheque
https://www.youtube.com/channel/UC3O1fss1MLBb5l_M85Z809A
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019