NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Juste une Ombre de Karine Giébel
Date france :
2012.03.8
Editeur :
ISBN :
9782265096493

Juste une Ombre

2012
8½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 8½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

6 %17 %29 %41 %53 %65 %76 %88 %
8 h7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Tu te croyais forte. Invincible. Installée sur ton piédestal, tu imaginais pouvoir régenter le monde.
Tu manipules ? Tu deviendras une proie.
Tu domines ? Tu deviendras une esclave. Tu mènes une vie normale, banale, plutôt enviable. Tu as su t’imposer dans ce monde, y trouver ta place.
Et puis un jour...
Un jour, tu te retournes et tu vois une ombre derrière toi.
À partir de ce jour-là, elle te poursuit. Sans relâche.
Juste une ombre.
Sans visage, sans nom, sans mobile déclaré.
On te suit dans la rue, on ouvre ton courrier, on ferme tes fenêtres.
On t’observe jusque dans les moments les plus intimes.
Les flics te conseillent d’aller consulter un psychiatre.
Tes amis s’écartent de toi.
Personne ne te comprend, personne ne peut t’aider. Tu es seule.
Et l’ombre est toujours là. Dans ta vie, dans ton dos.
Ou seulement dans ta tête ?
Le temps que tu comprennes, il sera peut-être trop tard... Tu commandes ? Apprends l’obéissance.
Tu méprises ? Apprends le respect.
Tu veux vivre ? Meurs en silence...

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Juste une Ombre les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
En bref, c’est un coup de cœur pour moi : un style facile à lire et prenant, des personnages qui font réagir le lecteur (en bien comme en mal) et une intrigue complètement folle ! Un thriller psychologique digne de ce nom qui, en plus, nous offre une fin magistrale loin de l’idée que l’on a pu s’en faire durant les 600 pages du roman.
Bloggueuse livresque à ses heures perdues... (http://rizdeuxzzz.canalblog.com)
 
J’ai dévoré ce roman de Karine Giebel! Je ne connaissais pas du tout cette auteure et j’ai été bluffé par son récit! Le personnage principal est détestable et c’est une partie de ce qui nous fait aimer le livre! Au début on se dit qu’elle a mérité ce qu’il lui arrive, elle est tellement égoïste et méprisante avec autrui que la blague de l’oiseau mort devant sa porte m’a fait rire... Puis on angoisse avec elle, non elle ne mérite pas ça, personne d’ailleurs, et le fait qu’elle se soit crée une carapace toute sa vie, fait que personne ne l’a croit. Elle sombre dans une sorte de démence, d’où elle se sortira... D’une façon ou d’une autre... Par contre j’ai adoré du début à la fin le personnage d’Alexandre, un homme comme on aimerait toute avoir à nos côtés, fort et touchant en même temps. Quant à l’ombre... Peut-être le point négatif de cette histoire, ce personnage a manqué d’inspiration a mon sens... Il n’empêche, j’ai été happée par ce livre addictif!!
 
Juste une ombre (Karine Giebel), à ne pas confondre avec Comme ton ombre (de Elizabeth Haynes), bien que sur le fond l’histoire est sensiblement similaire, puisque traitant principalement de manipulation psychologique. Cloé jeune femme forte et brillante, un brin manipulatrice, future PDG d’une grande agence de publicité, et carrément détestable, va doucement mais sûrement sombrer dans la folie, après l’apparition d’une ombre qui la suit où qu’elle aille, lui parle dans son sommeil, s’amuse à déplacer des objets dans sa maison et à lui laisser des messages équivoques sur le pas de sa porte.
Mais comment combat-on l’homme invisible, quand personne ne vous croit? Quand tout le monde vous trouve juste surmenée et paranoïaque? Quand la police elle-même ne vous prend pas au sérieux? Sauf peut-être ce commandant un peu barge, au fond du gouffre, en congé forcé suite à une bavure, bien décidé à percer le mystère de cette ombre qui aurait déjà sévi dans le 95, un an plus tôt. Juste une ombre donc, est à vous glacer le sang. Peut-être parce que l’intrigue se trame dans le Val de Marne (là où j’ai grandi) en France (oui!oui) et que rien dans ce roman ne paraît inenvisageable. Peut-être aussi parce qu’il nous met face à nos contradictions. J’avoue être passée du “Cette nana est horrible, elle mérite de vivre l’enfer et d’y rester” au “Mon dieu, la pauvre!”.
Petit pavé de plus de 600 pages de pure intelligence et de perversité manipulatrice, Karine Giebel signe là un roman anxiogène et addictif d’une rare justesse et se classe définitivement dans mon top 5 des auteur qui m’ont laissée pantoise!
Sakalivres/Vanessa
www.sakalivres.com
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020