NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Les boutons de Jéricho de Annick Boisset
Date france :
2017.07.18
Editeur :

Les boutons de Jéricho

2017
3 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 3 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

29 %64 %
2 h1 h
 
 
Sam, mari et père modèle, fait le bonheur de sa femme Victoire, ingénue et égocentrée, et la fierté de sa sœur Laurène, artiste féministe en quête de reconnaissance. Quand les deux femmes apprennent que l’homme qu’elles adulent est un client régulier de la prostitution, elles en sont fortement déstabilisées. Victoire s’efforce de maintenir son couple à flot ; Laurène renie son frère et se replie auprès de sa compagne Nassima.

Les commentaires :

 
Dans ce livre, l’auteur aborde de manière originale plusieurs thèmes. Elle les présente par opposition (par exemple un couple hétéro axé sur la beauté en opposition avec un couple de femmes dont la relation est plus axée sur le dialogue, tous deux ayant deux enfants). Malheureusement, j’ai trouvé qu’elle introduisait trop de thèmes, et leurs contraires, sans les approfondir, trop même pour simplement les lister ici. Pour ma part j’aurais préféré un nombre de thématique beaucoup plus restreint associé à une plus grande réflexion et plus d’échanges entre les parties prenantes. Certains sont abordés puis oubliés définitivement, comme celui qui donne son titre au livre qui n’est abordé que pendant quelques pages puis oublié sans être résolu, du moins sans en informer le lecteur. Nous aurions eu suffisamment matière pour un livre plus riche et plus profond, simplement en s’en tenant au thème que je citais en exemple, associé à celui de la sexualité du couple et de la prostitution perçue différemment par les hommes et les femmes. Ici, l’auteur approfondit le sujet du mari et de la femme qui n’ont plus de relations satisfaisantes et où le mari préfère se tourner vers des prostituées car “il n’y a pas de sentiments” et que ce n’est “pas vraiment tromper”, alors que pour la femme quand elle l’apprend, il s’agit de la pire des infamies, elle “préférerais” affronter une maîtresse légitime. 
ils ne faisaient plus que rarement l’amour, et ce sans fantaisie. Sa femme s’offrait à lui avec autant d’appétit et de vivacité qu’un édredon posé en travers du lit.
 
Ses déplacements étaient autant de bols d’air indispensables au maintien de son couple.
 
L’image qu’elle avait à présent d’elle-même était désastreuse. Elle était la femme incapable de satisfaire les appétits sexuels de son mari. Quelle humiliation ! Elle se sentait dépossédée de sa sexualité.
 
J’ai également trouvé l’écriture un peu faible avec une narration parfois heurtée, quelques dialogues manquant de naturel et de petites incohérences dans les personnages au fil du livre.
comme la rencontre Laurence et Nassima : coup de foudre réciproque ou bataille pour l’arracher à Corinne ?
 Malgré cela et une fin un peu en pointillisme, passant d’un personnage à l’autre, l’histoire est plaisante.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020