NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
L'enclos du Hérisson de Johnny Dimitrievitch
Date france :
2017.10.25

L'enclos du Hérisson

2017
8½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 8½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

5 %17 %29 %40 %52 %64 %76 %88 %
8 h7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Une longue traque sur la côte ouest des Etats-Unis dans les années soixante à la poursuite d’un serial killer qui découpe au cutter les tatouages de papillons qu’il avait choisis : Ceux qu’il nommait les élus.... Une plongée abyssale dans les méandres de la folie d’un psychopathe en cavale poursuivi par un voleur de poules sous hypnose....
Il n’y a rien de plus mystérieux et de plus excitant que lorsque la vérité s’entremêle avec la fiction. Ces tribulations d’un voleur de poules est une immersion rocambolesque dans un univers fait de truands, de mauvaises graines et de sales habitudes.
Un roman haletant basé sur des faits réels et des morceaux d’imagination. Une histoire (vraie) qui retentit comme une rafale ! Précipitez-vous derrière ce voleur de poules !

Les commentaires :

 
Le livre partait bien avec une écriture dense, rapide et rythmée dans une ambiance polar. Mais assez vite j’ai été submergé par le nombre de personnages et surtout par les décrochages temporels. Même en étant concentré il est difficile de savoir quand on se trouve, quelque part entre 2017 et Nixon... De toute façon il vaut mieux être très concentré. L’histoire part un peu dans tous les sens, et dans tous les temps. La narration finit tout de même par se stabiliser, mais des délires de l’auteur commencent à s’intercaler, heureusement écrit dans une autre police, et j’avoue que j’ai fini par les survoler, d’autant qu’ils ont tendance à se multiplier progressivement. Surprenant également, à un moment j’ai eu une impression de déjà vu en partageant un taxi avec le personnage principal... puis un peu plus loin à nouveau avec un autre chauffeur... et encore un autre avec sa visite d’une maison de repos où les mêmes scènes sont répétées avec un phrasé légèrement différent (chapitre 19 et 35). Malgré une histoire qui aurait pu être intéressante, un personnage haut en couleur, de multiples références livresques et cinématographiques, je n’ai pas réussi à accrocher. Je l’ai malgré tout fini, mais j’avoue que ce fut laborieux.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019