NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
L'esprit du jeu de Marie-Pierre Bardou
Date france :
2020.06.15
Editeur :

L'esprit du jeu

2020
6½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 6½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

4 %20 %36 %52 %68 %84 %
6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Ils ont trois jours pour trouver un trésor. Mais aucun d’eux ne se doute qu’ils ont signé pour gagner ou mourir.
Le Centre d’Études « Psychopathogie et Psychanalyse » organise un test grandeur nature pour évaluer « les réactions émotionnelles innées et acquises selon le milieu social, l’âge et le genre ». Un mécène anonyme et richissime finance la mise en place de ce jeu très spécial.
Sept personnes sont réunies dans le château de Montrevault, entouré d’un domaine de plus de dix hectares et ceinturé d’un mur infranchissable. Chacune a signé un contrat de confidentialité en contrepartie d’une rémunération confortable et espère remporter la prime réservée au gagnant. L’objectif : découvrir un trésor caché dans la propriété.
Un couple de gardiens accueille le groupe et veille au respect des règles, dont l’interdiction de tout contact avec l’extérieur durant les trois jours de la compétition. Des indices, bonus et malus sont attribués aux participants, qui ont le droit de s’allier ou de faire cavalier seul, voire de se mettre des bâtons dans les roues.
Très vite, les joueurs se rendent compte que la plupart d’entre eux possèdent des capacités « hors normes ». Et que leur isolement n’est pas une simple figure de style…

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé L'esprit du jeu les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Marie-Pierre Bardou nous livre ici un huis-clos intéressant dans une chasse au trésor originale, issue d’un esprit pervers. Je parle bien sûr du comte, propriétaire du château où se déroule notre aventure et non de l’auteur ! Pour retrouver un trésor familial perdu, après avoir épuisé toutes les voies classiques, le comte constitue une équipe atypique avec pour challenge de trouver le trésor en moins de trois jours à partir d’un simple indice laissé par son ancêtre. Il recrute ces personnes avec beaucoup de soin. Elles doivent avoir des dons particuliers et aucune attache car il n’a pas l’intention de les payer, ni bien entendu de les laisser repartir. En ai-je trop dit ? Pas sûr ! Il y a toujours des grains de sables qui perturbe même le meilleur des plans. Trouveront-ils le trésor ? Existe-t-il seulement ? En sortiront-ils vivant ? indemne ? Tous ? Cela fait beaucoup de question, et il n’y aura aucune réponse dans cette critique, par contre elles sont toutes dans le livre. Vous savez ce qu’il vous reste à faire : suivre nos protagonistes heure par heure, pendant trois jours. Il s’agit de l’une des originalités de la narration : l’auteur a découpé son récit heure par heure et par personnage, mêmes les animaux ont le droit à la parole. Heureusement pour nous Marie-Pierre Bardou conserve la troisième personne du singulier pour donner les différents points du vues. Un récit à la première personne, dont le narrateur change presque toutes les pages aurait été fatiguant à lire. Il y a quand même 7 protagonistes, 3 domestiques, 2 animaux et 1 comte... Cela lui permet également de les introduire progressivement sans noyer le pauvre lecteur de toutes ses biographies. Avec tous ces péripéties: les personnages qui ne sont pas tous ceux qu’ils prétendent, les différents accidents, les fausses pistes habilement laissées par l’auteur, certaines sont démenties rapidement, pour d’autres, il faudra patienter jusqu’à la fin, le rythme donné par le découpage, une écriture prenante... Bref, il est difficile de faire des pauses pendant la lecture. Une très bonne lecture, que l’auteur a également su agrémenter, dans sa recherche sur la folie et sur la perte de toute morale, de réflexions sur la force réelle des personnages par rapport à l’impression qu’ils dégagent que ce soit l’apparence physique comme leurs réels caractères.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020