NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
L'Invocation de Kelley Armstrong
Date france :
2011.02.11
Titre origine :
The Summoning
Date origine :
2009.04.1
Editeur :
ISBN :
2362310108

L'Invocation

2011
6½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 6½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

5 %21 %37 %53 %68 %84 %
6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Chloé Saunders n’est pas comme les autres. Elle voit des fantômes... et ils ont des choses à lui dire.
Chloé rêve d’avoir une vie normale. Mais avec les fantômes qui la traquent sans cesse, c’est impossible. Si elle était un personnage de film, on la croirait quand elle avoue qu’elle voit des fantômes. Dans la vraie vie, elle est envoyée à Lyle House, un institut psychiatrique spécialisé pour ados.
Les pensionnaires ont l’air de cacher eux aussi quelques secrets et Chloé ne serait pas étonnée de trouver des squelettes cachés dans les placards.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé L'Invocation les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
J’avais lu beaucoup de critiques positives sur ce livre et la quatrième de couverture m’avait beaucoup attirée, j’étais donc pressée de le lire.
Le début m’a vraiment happée puis ça a vite changé j’ai eu l’impression qu’il n’y avait aucune action. J’ai eu envie d’arrêter ce bouquin et je me suis dit que je ne lirais jamais la suite.
Heureusement, mon copain, qui l’avait lu juste avant moi, m’a dit : « Tiens bon, le début est long, mais tu verras quand tu seras à la fin, tu seras impatiente de lire le tome 2. »
J’ai donc décidé de faire un effort même si je me suis beaucoup ennuyée pendant un long moment.
Finalement, passé les ¾ du livre, on retrouve enfin de l’action.
Et je peux vous dire que j’ai été contente de tenir bon parce que j’ai trouvé la fin vraiment géniale.
Enfin on sent arriver ce qu’on espérait tant après avoir lu la quatrième de couverture.
Sinon, au niveau des personnages, je me suis quand même beaucoup attachée à l’histoire de Chloé et le fait que son histoire soit racontée à la première personne la rend encore plus prenante.
Simon et Derek sont deux ados que j’ai beaucoup aimé apprendre à connaître au fil du bouquin.
Je vais donc vous donner un conseil, si comme moi, vous vous ennuyez à un moment du livre, accrochez vous ça vaut vraiment le coup.
Même si je suis assez mitigée sur ce premier tome, je ne tarderais pas à lire le deuxième pour découvrir la suite des aventures de ces ados.
 
Chloé est une jeune adolescente d’une quinzaine d’année, qui va se voir interner à Lyle House pour cause de problèmes psychiques. Effectivement, la demoiselle a eut une drôle d’histoire à son lycée, et suite à cela, le diagnostic tombe. Pour les spécialistes, Chloé est schizophrène, d’où son internement à Lyle House. Sauf qu’elle est loin d’imaginer que ce n’est pas le cas, et lorsqu’un pensionnaire de l’institut lui lance parle de nécromancie, l’aventure de Chloé va changer du tout au tout. Premièrement, je dois avouer que je n’ai jusqu’ici quasiment pas lu de romans traitant de la nécromancie, et du coup, j’ai beaucoup apprécié ce thème que j’ai découvert ici. Au moins, ça change des autres histoires de vampires, de loups-garous, de métamorphes et j’en passe. Ensuite, je dois dire que j’ai eu un coup de cœur pour le thème de l’hôpital psychiatrique. Que je m’explique. Dans n’importe quel autre roman jeunesse où le surnaturel joue un rôle important, les personnages se disent « je ne peux le dire à personne, car ils me croiraient fous ». Et ici c’est le cas ! Littéralement. J’ai beaucoup apprécié ce côté-là.  Au niveau de l’histoire, elle est plutôt sympathique. En réalité, les pages défilent vraiment toute seule, et sans le moindre mal. C’est presque frustrant de les tourner si vite (surtout quand on a pas la suite à portée de main !) L’intrigue est bien ficelée, et j’ai été surprise plus d’une fois, chose que j’apprécie énormément dans un roman (ayant une tendance à tout anticiper). Bref, de ce côté-là, rien à redire. La plume de l’auteur est agréable et fluide.  Quant aux personnages, je dois dire que je les ai adorés. Chloé, notre héroïne est une demoiselle de quinze ans, mais elle possède une maturité aboutie. En réalité, dans mon esprit, je la voyais plus comme une ado de dix-sept ans, c’est pour dire. La demoiselle est vraiment attachante, et n’est pas comme les autres, puisqu’elle a un petit souci de bégaiement, surtout lorsqu’elle panique. Autrement dit, ça change, encore une fois. Et puis il y a Derek. Comment vous dire à quel point je l’ai adoré. Le jeune homme n’est apparemment pas très beau, ni avantagé par la nature dirons-nous, et en pleine croissance, mais il dégage quelque chose qui m’a beaucoup plu, et plus les chapitres défilent, plus je me suis attachée à ce jeune homme qui m’a réservé bien des surprises. Simon, son frère adoptif, semble être tout aussi sympathique, mais à choisir entre les deux frères, je n’hésiterais pas une seconde. Je ne vous parlerais pas des autres personnages secondaires, sinon on ne serait pas sortie de l’auberge vue comment je me suis déjà emballée avec ceux-là, mais ils ont tous un petit quelque chose qui fait que.  En somme :
Quel coup de cœur pour ce premier tome de saga, bien introduite ! J’ai vraiment très hâte de me procurer la suite !
 
C’est après avoir lu de très bons avis sur cette série que j’ai décidé de la lire, même si je n’en avais jamais entendu parler. Ce premier tome m’a suffisamment emballée pour me donner envie de lire la suite, déjà empruntée à la bibliothèque. J’ai trouvé que ce livre posait bien les bases de la série : on découvre en même temps que Chloé, quinze ans, sa particularité qui est de voir des fantômes, ainsi que celles de ses amis rencontrés à Lyle House. Les révélations sont amenées petit à petit, suscitant notre intérêt et notre imagination, ce qu’il fait que l’on ne peut s’ennuyer. Grâce à cela, même si l’action n’est pas des plus présentes, j’ai enchaîné chapitre après chapitre, désireuse de connaître ce qu’allait décider de faire notre jeune héroïne. Le mystère plane vraiment sur cet institut qu’est Lyle House; on se demande pourquoi cinq jeunes qui semblent tous être un peu différents se retrouvent au même endroit. J’ai aimé que la fin ne dévoile pas tout d’un coup : on reçoit quelques réponses à nos questions mais j’en ai encore de nombreuses, qui me font envie de découvrir au plus vite la suite de cette série. Les personnages m’ont plu, même s’ils manquent un peu de profondeur à mon goût. En effet, Rae est une jeune fille plutôt énigmatique à mes yeux et je ne suis pas sûre que l’on peut totalement lui faire confiance. Je ressens cela car on ne connaît pas vraiment ses intentions, et elle semble un peu trop heureuse de comprendre quel est son don sans s’inquiéter des problèmes qu’il pourrait causer.... On ne connaît pas non plus beaucoup de choses sur Simon, qui semble trop parfait. En revanche, son demi-frère Derek est très charismatique. Il est définitivement pour moi l’un des atouts de ce livre et j’espère qu’il sera également au centre des prochains tomes. Pour finir, Chloé est assez attachante, et j’ai bien aimé sa façon de toujours imaginer qu’elle est dans un film. J’ai trouvé ça plutôt marrant. En conclusion : “L’invocation” est roman fantastique très sympa, et je me ferai une joie de lire la suite car la fin est vraiment prenante.
 
Comme vous l’avez vu plus haut.
Pouvoirs obscurs est ma trilogie préférer.
Et nous allons voir pourquoi. Pouvoirs obscurs, c’est l’histoire de Chloé qui, un jour, fait une crise de schizophrénie
On l’envoi donc dans un établissement pour jeunes nommé Lyle House. Au départ on trouve cet établissement normal.
Mais quand on y regarde de plus près.
On voient bien que quelque chose cloche.
Mais au départ je savais pas trop quoi.
Et puis j’ai trouver.
Mais je vous direz pas ce que c’est :p L’histoire en elle même est assez calme.
On plante le décor.
Même si a certain moment on arrive dans des moments de grande tension. Mais, la fin est le moment le plus “excitant”.
Le moment ou il y a de l’action à tire-larigot.
T’assiste à une vraie battu.
Tu à l’impression qu’on est entrain de chasser des animaux dangereux. Passons aux personnages. Commençons par Chloé.
Chloé c’est le personnage principal.
Et on s’attache beaucoup à elle.
Parce qu’au début elle ne fait pas (encore) partie des gens extraordinaires.
Elle est aux lycée comme tout le monde, a des amies comme tout le monde.
Elle est une adolescente normal.
Et puis elle a ce petits bégaiement qui la rend trop choutte. Passons a nos copains de Lyle House.
En fait, je l’est ai trouver un peu stéréotyper.
Dans l’établissement de Lyle House vous trouverez : - Victoria (Torie), la petite peste de service.
Elle on peux que la détester, mais au fur et à mesure on voit qu’en faite elle n’est pas du tout comme ça.
C’est un peu comme une carapace qui la protège des attaques extérieurs. - Rachelle (Rae), la bonne copine.
Elle c’est la bonne copine de Chloé.
C’est une petite rebelle dans un sens.
Toujours envie d’aller là ou il faut pas ^^ - Simon, le beau gosse de l’établissement.
Avec Chloé ça à tout de suite collé.
Il à tout de suite été accueillant avec elle.
Et il fait craquer Torie.
Alors, quand Chloé et Simon ce rapproche, c’est le drame international pour Torie. Et, finissons par mon petit chouchou.
Derek.
Comme Chloé et Simon.
Derek et moi, ça à tout de suite coller.
C’est le genre de garçon à rester dans son coin, réfléchis, bougon et intelligent qui plus est.
Et franchement, je trouve ce genre de perso super attachant.
Là c’est le moment où tout le monde me regarde de travers
Et puis à la fin.
Il est juste...
OMG
En plus je suis une grande fan de sa nature.
Mais malgré que je l’aime bien, il y a des moments ou je pouvais pas m’empêcher de crier “Non mais il est c** où quoi ? Gros coup de coeur pour moi.
A lire, relire, re-relire et encore lire.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019