NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
La révolte de Suzanne Collins
Date france :
2011
Date origine :
2010
Editeur :
ISBN :
9782266182713

La révolte

2011
Lecture conseillée à partir de 13 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
7½ h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 7½ h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

5 %19 %32 %46 %59 %73 %86 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Contre toute attente, Katniss a survécu une seconde fois aux Hunger Games. Mais le Capitole crie vengeance. Katniss doit payer les humiliations qu’elle lui a fait subir. Et le président Snow a été très clair: Katniss n’est pas la seule à risquer sa vie. Sa famille, ses amis et tous les anciens habitants du district Douze sont visés par la colère sanglante du pouvoir. Pour sauver les siens, Katniss doit redevenir le geai moqueur, le symbole de la rébellion. Quel que soit le prix à payer.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé La révolte les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Si ce troisième tome était pressenti comme radicalement différent des deux précédents, on perçoit encore la puissance évocatrice des Hunger Games, qui chapeautent l’ensemble de l’ouvrage. L’action est bien dosée, mais c’est surtout au niveau psychologique et du point de vue des personnages que se déroule l’intrigue. On suit les circonvolutions de l’esprit malade de douleur de Katniss, que rendent très bien la narration à la première personne, et l’écriture de l’auteur qui déploie ici tout son talent. On souffre avec Katniss, on est tour à tour abasourdi, dégoûté, abattu, révolté. Le roman laisse une amertume tenace une fois tournée la dernière page, une sensation de tristesse infinie, que bien peu de choses peuvent pallier : on se retrouve totalement en accord avec les sentiments de ces personnages détruits, dont on sent que la reconstruction sera aussi lente que difficile.
Avec ce dernier tome, Suzanne Collins quitte doucement le monde de la fiction et de l’anticipation pour évoquer des sujets graves et profonds, par l’intermédiaire d’une jeune fille brisée, perdue dans un monde d’adultes manipulateurs, et dont les cauchemars sont devenus réalité.
 
3ème tome d’une histoire prenante et futuriste. On retrouve avec bonheur Katniss, Peeta, Gale, Prim, qui ont, chacun de leur côté, subi le pire et qui ont mûri… Si j’avais pu le lire d’une traite, comme les 2 autres tomes, je l’aurais fait ! Mais bon, on ne maîtrise pas tout…
Amica Le Mans
Tatiana/Accrobiblio
30 ans de lecture, ça laisse des traces ...
 
L’idée est vraiment originale et je reste sur ma première impression. C’est une trilogie géniale, mêlant originalité, amours, confiance, trahisons, émotions fortes, aventures et peurs. Des romans très prenants avec des personnages très attachants.
 
Le titre est explicite: la révolte... mais à quel prix ? Katniss est-elle prête à incarner cette révolte ?
La vengeance ronge notre héroïne, mais qui est le véritable ennemi ? C’est un troisième tome très riche en émotions, en incertitude, en quête de vérité. Et puis il y a Gale, Peeta, Prim, tous ceux qui gravitent autour de Katniss et qui seront pris dans la tourbillon de la révolte, avec sont lot de sacrifices, de morts, d’espoir et de vie meilleure. C’est le plus noir des 3 tomes, la fin nous laisse un gout amer, même si ce n’est pas une fin tragique... on reste comme Katniss, avec des séquelles....

J’ai vraiment adoré cette saga, je vous la conseille. Ce n’est pas qu’une simple histoire de jeux, de morts et d’amour. C’est une réflexion sur la condition de guerre: qui est victime ou bourreau ? à qui profite le sacrifice humain ? Peut-on être certain qu’une cause soit juste ? C’est tout ça qui fait tourner la dernière page avec un point au coeur, avec des questions plein la tête, un sentiment de culpabilité aussi un peu.... Une vraie belle saga!
Voila ! J’ai enfin lu toute la trilogie Hunger Games. Les aventures de Katniss et Peeta se termine dans un Panem à feu et à sang. Les rebelles livrent une lutte acharnée contre le Capitole. Katniss oscille entre le rôle d’allégorie qu’on lui confie et sa condition d’adolescente. Elle oscille un peu trop d’ailleurs. Un coup, elle est forte comme un roc, a des réflexions et des attitudes d’adulte et la seconde d’après elle redevient une petite fille. On a un peu du mal à suivre. Le personnage qui m’a le plus surpris c’est Haymitch. Alors, lui, entre le premier et le dernier tome il fait, à mon sens, un virage à 180°.
On le découvre en redoutable rebelle, combattant et très bon stratège. C’est simple, on a l’impression que ce n’est pas le même
personnage dans ce tome. Malgré cette surprise agréable, le reste du tome est creux et assez décevant. Je ne sais pas si ça ne vient que de moi, mais à chaque fin de chapitre, j’arrivais à prévoir ce qui allait se passer dans le suivant. On peut dire que ça m’a un peu gâchée ma lecture. Et la fin… Franchement, elle est prévisible au milieu du premier tome. L’auteur ne s’est pas trop foulé. C’est dommage car un rebondissement de plus à la fin du 3e tome aurait donné un tout autre souffle à la saga. En bref, c’est une saga qui m’a un petit peu déçue. Le coup de cœur va au premier tome sans hésitation. Mais les deux autres sont trop rapides et creux. Je reste un peu sur ma faim.
 
La trilogie Hunger Games c’est... une héroïne forte et combative? Un monde inconnu et cruel? Une histoire qui vous prend et ne vous lâche plus? Une trilogie qui sort du lot?
Eh bien, Hunger Games c’est tout ça et plus encore et surtout une trilogie dont je me souviendrais pendant longtemps. Ce troisième tome est bien différent des deux premiers. Vous pensez que les Hunger Games sont cruels et inconcevables? Ce n’était rien par rapport à l’après Hunger Games. Si l’arène est sans pitié, le Capitole est bien pire. Vous l’aurez compris, dans ce dernier tome la révolte est en marche et même en pleine action. La vie de Katniss est bouleversée à bien des égards et elle se place en meneuse du soulèvement qui gronde car elle est l’une des rares à avoir fait ce que beaucoup lui envie: tenir tête aux tout-puissants. Ce livre est plein de souffrance, beaucoup plus dur que les deux autres qui paraissent presque légers, notamment parce que même dans les moments durs, Katniss pouvait compter sur son précieux allié, Peeta. Mais au moment le plus difficile, elle n’a plus ses bras pour la rassurer, elle doit essentiellement compter sur elle-même.
D’ailleurs Peeta m’a manqué dans ce tome, bien qu’il n’y soit pas totalement absent. J’avoue que j’ai eu peur de la manière dont cette trilogie allait se terminer. Et d’ailleurs, quelle fin triste par certains côtés. Katniss ne sera plus jamais la même et la fin laisse un goût amer parce qu’elle n’est plus la jeune fille du début. J’ai même été quelque peu choqué par le détachement dont elle fait preuve. J’aurais quand même un reproche à émettre sur la relation Gale/Katniss. Je m’attendais à autre chose et finalement j’ai pas vraiment compris où a voulu en venir l’auteur pendant ces 3 tomes.
Je reste toujours frustrée sur l’histoire de Panem aussi, mais bon c’est pas si grave. Bref, ce livre est très fort en émotions et dur (je me répète mais j’ai du mal à croire qu’il s’adresse à un public si jeune) et il se place à part. Néanmoins, il suit la logique de ce à quoi nous ont préparé les deux premiers livres. Derrière cette histoire, se cachent tout un tas de sujets de réflexion qui nous touchent directement, même si l’auteur a choisit un monde à la fois loin et semblable à celui qu’on connait, et surtout un futur pas si impossible que ça, même s’il n’est vraiment pas à souhaiter. Une superbe découverte pour moi cette trilogie et je suis bien contente de m’être décidé à la lire en dépit de mes aprioris.
 
Ce tome est le plus dure à lire tellement l’histoire devient dure à supporter psychologiquement. J’ai du faire de nombreuses pauses dans ma lecture car les souffrances que subissent Peeta et Katniss étaient dures à supporter. Ce livre nous montre réellement la cruauté des êtres humains et que parfois les gens qui se disent différents des autres, sont exactement pareils. J’ai refermé ce livre en me disant que cette histoire a changé ma vie à jamais et que je ne verrai plus jamais la politique de la même manière. Une question me poursuit depuis la fin de ce tome : est-ce que cette histoire pourrait-elle être prémonitoire ? L’humanité peut-elle être amenée à s’autodétruire de cette manière ? Malheureusement, plus je regarde les informations et les disputes de nos personnalités politiques, plus je me dis que si on ne bouge pas, cette histoire risque d’arriver d’ici quelques années. Si on regarde l’histoire, les hommes ont créé des chambres à gaz pour exterminer des personnes qu’ils considéraient différentes d’eux, d’autres ont massacrés des populations entière juste par haine, alors organiser des Hunger Games ne serait juste qu’une étape supplémentaire permettant de montrer encore plus le côté malfaisant de l’humanité.
 
Je ne suis pas quelqu’un qui se ronge les ongles. Non, moi je me mange les lèvres, et des lèvres je n’en ai plus à l’issue de ce troisième et dernier tome !!!
Enervée à l’idée que ce soit la fin, angoissée à la pensée que cette dernière ne corresponde pas à ce que je souhaitais. Mais finalement : OUIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII !!!
Katniss choisit Peeta et je n’attendais que ça (oui, et alors ?) !!!
Je parlais, presque hystérique, à mon livre, lui intimant d’obéir à mes envies, lui interdisant de me décevoir. J’étais prête à pester sur Katniss d’avoir choisi le beau gosse plutôt que le mec parfait servi sur un plateau d’argent, prête à jurer que si j’avais été la Thursday Next de Fforde je ne me serais pas fait prier pour rentrer dans le livre et changer la fin, quitte à foutre une bonne claque à l’héroïne... Mais nul besoin, merci Suzanne Collins !

(raclement de gorge)
Passé ce moment d’égarement romantico-surdosé, il m’est maintenant possible de parler du reste. Beaucoup plus sombre, beaucoup plus trash, augurant à peine un avenir réconcilié avec la paix, ce tome est différent des deux premiers. L’arène change et surtout la guerre a éclaté. Depuis le tome 2 déjà, l’écriture est beaucoup plus travaillée (ne reparlons pas du travail d’édition français, toujours aussi désolant...). Le style est affirmé, on sent l’auteur parfaitement à l’aise dans ses baskets et surtout son récit, le maîtrisant à la perfection, distillant habilement les mystères et le suspense. Jusqu’au dernier moment on ne sait pas ce qui va se passer. Parce que Collins n’hésite pas à nous laisser mariner dans notre jus, histoire que l’eau prenne bien le goût de citron avant de nous assener des coups inattendus. Elle s’accapare l’attention du lecteur, toute méritée, grâce à ce petit fil rouge qu’elle laisse s’embraser par moments.
Oui, je parle par métaphores. Parce que révéler l’intrigue globale (déjà que je me suis laaargement lâchée au début niveau spoiler, mais ça fait du bien !) reviendrait à tout casser.
Une saga magistrale qui m’a COMPLETEMENT envoûtée. J’avais peur de devoir la laisser, mais je suis satisfaite de la fin et n’attends qu’une chose : de voir la cause de mon hystérie à l’écran.
http://livriotheque.free.fr/
http://www.facebook.com/malivriotheque
https://www.youtube.com/channel/UC3O1fss1MLBb5l_M85Z809A
 
Enfin le dernier tome. J’ai commencé ce tome fébrilement, excité et triste de savoir que c’était le dernier et que j’allais mettre un point à cette magnifique trilogie. Je n’ai quand même pas pu m’empêcher de le dévorer en à peine 2 jours. Car Suzanne Collins arrive toujours à nous enchaîner dans son roman tel qu’on ne le lâche pas avant d’en avoir lu le dernier mot. Ce tome est le plus sombre, triste et violent de la trilogie. Les combats sont durs et les pertes nombreuses. On vit les sentiments des personnages qui sont tous dans un état psychologique difficile. Les rebondissements restent nombreux et c’est avec crainte qu’on tourne les pages, ne sachant pas ce que l’auteur a décidé pour le destin de ses personnages. Tout ce que l’on remarque au fil des pages c’est que personne n’est à l’abri. Cependant ce tome restera celui que j’ai le moins aimé des trois. Peut être parce que c’est le dernier ? L’ambiance y est différente mais c’est surtout les personnages. Katniss m’a plus énervée qu’auparavant et je trouve qu’elle passe la moitié du livre à être passive. Cependant le retournement de situation dans l’histoire de Peeta m’a grandement plu et à ajouter un nouvel arc à l’histoire, quant à Gale il s’impose enfin. Mais voilà, ce tome est pour moi en dessous des autres, la fin en est presque bâclée, je n’aurai pas dit non à un tome 4 pour avoir plus de détails. Hunger Games est et restera, je pense pour longtemps, la trilogie qui m’a le plus marqué, celle qui m’a fait vibrer et fait vivre son histoire à fond. Ma favorite. L’épilogue de ce tome 3 me laisse quand même sur une note joyeuse mais amer à la fois. Tel les personnages, je ne suis pas sortie indemne des Hunger Games.
 
Ce livre raconte l’histoire de Katniss Everdeen qui vie dans une société dont la vie est rythmée par un jeu mortel dans lequel des adolescents entre 12 et 18 ans doivent s’entre-tuer dans une arène naturelle. Katniss est sélectionnée pour participé et ce retrouve propulsé dans des entraînements étranges contre des adversaires qui ont soif terrible qui lui permettra de se battre contre l’ennemi, quel qu’il soit... J’ai tout simplement adoré ce livre. Une histoire passionnante, bouleversante et pleine de rebondissements vous attende dans trois tomes tout aussi bien les uns que les autres. Je le déconseille cependant aux personnes fragiles ainsi qu’aux jeunes enfant. A ne pas louper !
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019