NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
La couleur de l'âme des anges de Sophie Audouin-Mamikonian
Date france :
2012.01.5
Editeur :
ISBN :
9782221127025

La couleur de l'âme des anges

2012
Lecture conseillée à partir de 13 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
7 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 7 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

15 %29 %43 %58 %72 %86 %
6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Jeremy, jeune homme de 23 ans, est sauvagement assassiné. En devenant un Ange, il réalise que la lutte pour survivre n’est pas terminée et qu’il peut aussi mourir dans ce nouvel univers. En effet, pour ne pas disparaître, tout Ange doit se nourrir de sentiments humains. Et Jeremy va bientôt découvrir avec effroi qu’il doit même les provoquer ! Provoquer la haine, l’amour, la joie, la tristesse, la peur, la compassion... Seules les émotions fortes peuvent rassasier les Anges, colorant leur peau en bleu pour les émotions positives, en rouge pour les négatives. Recherchant la raison pour laquelle il a été tué, Jeremy piste alors Allison, une vivante de 20 ans, témoin involontaire de son exécution. À force de côtoyer, jour et nuit, la ravissante et naïve jeune fille, il finit par en tomber follement amoureux. Mais l’assassin de Jeremy a lui aussi jeté son dévolu sur Allison et fera tout pour supprimer ce témoin indésirable... Jeremy parviendra-t-il à sauver la vie de celle qu’il aime alors que, dans l’au-delà, des Anges rouges se liguent aussi contre lui ? Avec ce premier volet d’une duologie ambitieuse et envoûtante, l’auteur emmène ados et jeunes adultes dans l’au-delà, cet univers qui alimente toujours les plus grands fantasmes et la plus vive curiosité. Un thriller haletant dans lequel frissons et passions s’entremêlent, une traversée jouissive et inquiétante de l’autre côté du miroir, une atmosphère sensuelle et entêtante qui habitera longtemps le lecteur une fois le livre refermé.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé La couleur de l'âme des anges les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Lorsque Jeremy se fait assassiner, il devient un Ange et passe dans un “au-delà”, où tous les Anges vivent, dans un monde transparent au nôtre. Dérouté par cette mort rapide et imprévisible, il va chercher à comprendre pourquoi on l’a tué mais aussi quels sont les règles dans sa nouvelle vie... Apprendre à se nourrir de brumes provoquées par les sentiments des vivants, contrôler et développer ses pouvoirs, connaître la réelle nature des Anges qui l’entourent... En cherchant la raison de son assassinat, il se rend compte qu’une jeune fille est en danger de mort, qu’il se trouvait juste là au mauvais moment... Il va tout faire pour lui sauver la vie, en vain, puisqu’un Angelot est impuissant face aux vivants. Il finira par tomber amoureux d’elle et à la protéger de tout, même des puissants Anges rouges qui se sont ligués contre lui... Je refermais toujours ce livre avec grand-peine. Dès la mort de Jeremy, on est intrigué par ce qu’il se passe. Tout comme lui, on découvrir peu à peu le monde des Anges et leurs façons de vivre, leur nature à chacun. Puis on est vite absorbé par l’histoire. Il y a des passages, quand on apprend que certaines actions des humains sont contrôlées par des Anges néfastes ou bienfaisants par exemple, qui m’ont marqué. Je me suis tout de suite dis que je ne verrai plus la vie du même oeil du coup... Les scènes sont tellement bien décrites qu’on a l’impression d’y être. J’ai eu peur que la fin soit prévisible car j’avais deviné pas mal de choses au début, mais finalement il y a plein de revirements de situations et des évènements impossibles à prévoir. La fin est très étonnante, il y a tellement d’inattendu, de révélations, et d’émotions ! J’ai eu peur d’être déçue par une nouvelle histoire d’anges, après avoir lu Hush, hush... Mais « La couleur de l’âme des anges » a quelque chose de vraiment spécial qui fait qu’on y accroche vite et qu’on y reste ! Déjà, cette histoire de couleurs. Tous les Anges sont d’une couleur bien précise qui les définie, le Rouge pour ceux qui aspirent à la vengeance, à la méchanceté et le Bleu qui penche pour les bons sentiments, tel que l’amour par exemple. Mais les humains dégagent aussi de la couleur, des brumes de couleur dont les Anges se nourrissent pour rester “en vie” et cela peut les faire basculer aussi bien du bon côté que du mauvais... J’appréhendais cette histoire de couleur aussi, j’avais peur de me perdre un peu mais finalement, c’est impossible. On sait toujours où on en est, à quelle couleur correspond tel sentiment.
Pour finir, ce roman est bourré d’amour. Un amour magnifique entre deux inconnus qui apprennent à se connaître après la mort. Qui sont prêts à tout l’un pour l’autre quitte à en souffrir... C’est une très belle histoire d’amour comme je n’en ai pas lu depuis longtemps... Pas de cette façon. Une histoire qui paraît bien réelle... Jeremy est un personnage que j’ai bien aimé parce qu’il est très intelligent même si on ne s’en rend pas forcément compte dès le départ. Il n’est pas du tout passif, il cogite beaucoup. C’est cette intelligence qui m’a beaucoup touché même s’il a d’autres qualités. J’ai beaucoup aimé son humour narcissique aussi, qui m’a arraché de nombreux sourires.
Néanmoins, Allison est mon personnage préférée. Elle est une personne très naïve mais avec beaucoup de caractère et d’amour-propre. Elle est têtue et obstinée. C’est pour tout ça qu’elle est touchante. Une jeune femme innocente qui n’attend pas grand-chose de la vie, juste de l’amour. Pour tout le monde. J’ai tellement aimé ce premier tome qu’il en est donc un coup de coeur ! Pour tous ces passages merveilleux qu’on n’attend pas mais qui sont bien là, et nombreux. Pour cet amour unique qui fait son chemin après la mort. Mais aussi pour ce style d’écriture fluide et entraînant. J’ai hâte de lire la suite et je l’attends avec impatience !
 
J’ai acheté ce livre un peu sceptique quant à sa raison d’être chez les jeunes adultes et craignais de retrouver trop des traits de Tara Duncan, une série que je connais très bien depuis des années. J’attendais donc beaucoup de ce nouveau livre de Sophie Audouin-Mamikonian que j’admire beaucoup.  Mes attentes ont été plus que comblées. Sophie Audouin-Mamikonian a su créer un univers unique et vivant où les sentiments ont le premier rôle de l’histoire. Les personnages sont très attachants, notamment les deux héros Jérémy et Allison qui sont tous deux hors-norme à leur façon, mais aussi construit d’une manière plus complexe que je m’y attendais. Ils ont beau être des anges, ils n’en gardent pas moins une part humaine et malgré leurs nouveaux pouvoirs, ils ne sont pas des super-héros qui réussissent tout: ils connaissent l’échec, la peur, la trahison et toutes autres traits parfaitement humains. Une surprise que j’ai eu le plaisir de retrouver au niveau des rebondissements de scénario qui sort du chemin, si prévisible, que je lui avais tracé.  Sophie Audouin-Mamikonian a su réinventé un monde sans se détacher de ce même univers dans lequel nous vivons, plus encore, elle le décortique, l’explique et n’hésite pas par la même occasion à le critiquer. L’écriture caractéristique est toujours aussi appréciable, un savant mélange et équilibre entre familier et littérature qui prouve une fois de plus que les deux sont conciliables. Le nom des chapitres est bien choisi et construit sur le même modèle : « le goût de ... », un modèle qui nous donne un avant-goût de ce qui se passera dans chaque chapitre et nous donne envie de lire toujours un peu plus le livre. Il m’est avis que ce roman est le meilleur que nous ait donné Sophie Audouin-Mamikonian et j’attends avec impatience la suite et fin de cette série aux possibilités infinies. Avis à ceux qui le liront, mention spéciale pour Albert, vous le reconnaîtrez et comprendrez.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2019