NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Quand le danger rode de Charlaine Harris
Date france :
2005
Titre origine :
Dead Until Dark
Date origine :
2001
Traducteur :
Cécile Legrand-Ferronnière
Editeur :

Quand le danger rode

2005
5 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 5 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

18 %38 %59 %79 %
4 h3 h2 h1 h
 
 
Les vampires vivent désormais parmi les humains grâce à un substitut leur permettant de se nourrir sans tuer. Mais la méfiance règne toujours à Bon Temps, petite ville de l’Amérique profonde. L’arrivée de Bill, ténébreux vampire du me siècle va bouleverser la vie de la jeune serveuse télépathe, Sookie, d’autant qu’une vague de crimes s’abat sur la ville.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Quand le danger rode les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
C’est assez étrange d’écrire une critique sur ce livre. Commençons par le début.
Je suis tomber totalement par hasard sur la série True Blood.
Et je l’est adorer.
Je me suis donc dit que j’allais commencer la communauté du Sud.
J’ai donc ouvert le tome I. Avant j’ai regarder les avis de la blogosphère.
Pour une fois, tout le monde n’avait pas tous le même avis.
Et maintenant c’est a moi de partager. Et bien ce livre est tout simplement étrange.
C’est un bon petit livre pour faire passer le temps mais guère plus. On arrive donc dans la ville de Bon temps ou Sookie (oui c’est vraiment sont prénom) est serveuse au bar “Chez Merlotte”, lorsqu’un jour un vampire vient boire un verre de True Blood (Du sang de synthèse made in Japan)
Et la, c’est le coup de foudre pour Sookie.
Et après, on suit pendant les 300 autres pages l’histoire d’amour entre Sookie, la “belle” humaine télépathe et Bill le vampire.
Cette histoire est d’un ennuie mortel.
Bon OK c’est une histoire d’amour, mais pas besoin de nous mettre des “je t’aime” a toute les phrases non plus.
Il y a aussi une enquête policière en arrière-plan.
Mais en TROP arrière-plan.
On a l’impression que l’auteure la mise que pour ne pas nous ennuyer totalement.
Même si Charlaine Harris a rajouter des scènes d’actions, elles ne sont pas passionnantes. Maintenant, parlons des personnages.
Sookie m’a énerver au plus haut point.
C’est horrible.
Je n’est jamais autant détester un personnage.
Elle est d’un naïf excessif.
Toi tu vois le truc arriver a plus de 10km, comme le secret de Sam par exemple, alors qu’elle ne la pas encore calculer.
La demoiselle est très longue a la détente.
Et puis elle a des réactions assez étranges.
Elle vient de perdre sa Granny et elle ne pense qu’a perdre sa virginité avec Bill.
Je crois que je pourrais m’éterniser sur les défauts de Sookie mais je ne le ferais pas, ce serais trop long. Passons maintenant a Bill.
Il est décrit comme grand, brun et ténébreux.
Si vous voulez voir se genre de vampire, ouvrez le livre Journal d’un vampire d’L.J. Smith et bavez devant le beau Damon.
C’est drôle comme il fait culcul la praline.
Pourtant il est un peux comme Edward avec Bella.
Mais l’histoire Sookie/Bill ne va pas du tout avec l’ambiance du tome. Il y a quand même des personnages que j’ai apprécier.
Sam par exemple, le patron de Sookie.
Ce type est plus que génial !!!
Il s’occupe de Sookie, bien comme il faut, sans lui manger toute sont oxygène.
Franchement, si on me demander de choisir entre Sam et Bill je n’hésiterais pas une seule seconde, je saute dans les bras de Sam.
Et il y a aussi Eric, le boss du Fangtasia, le bar spécial vampire.
C’est vraiment le vampire comme je les imaginait au départ.
Sanguinaire et violent. En bref, ce livre pourrait être cool si les personnages n’était pas si énervent, et l’histoire d’amour moins ennuyante.
 
J’ai relu ce premier tome pour la quatrième fois et je n’ai toujours pas changé d’avis. Cette saga reste pour moi un énorme coup de coeur. Je vais essayer de faire une chronique subjective mais je ne sais pas trop si je vais y arriver... Sookie Stackhouse, jeune serveuse “Chez Merlotte”, fait la rencontre de Bill Compton un soir où elle travaille. Dès le premier regard, elle a su qu’il s’agissait d’un vampire et celui-ci l’attire beaucoup.. Surtout lorsqu’elle se rend compte qu’elle ne peut pas lire dans ses pensées ! Sookie est télépathe et ce silence mental est l’équivalent de vacances pour elle. L’occasion de sauver Bill des dangereux saigneurs qui l’ont attaqué, les a rapproché plus intimement. Mais Sookie va vite se rendre compte qu’être la petite amie d’un vampire n’a rien de tout repos ! Tout d’abord, des meurtres surgissent à Bon Temps, c’est une première et les habitants en sont très affectés. Tout accuse Bill, à cause des morsures retrouvées sur les corps, mais aussi Jason, le frère de Sookie, qui connaissait bien les victimes... En parallèle, Sookie se voit obliger d’obéir a un vieux vampire viking, Eric, qui ne se privera pas pour se servir de son don... Je me rend compte que c’est difficile de parler d’un livre qu’on a déjà lu pas mal de fois.. Je ne saurai pas y trouver de défauts à celui-ci parce qu’il me plait toujours autant. J’ai lu quelques avis négatifs ou mitigés, répertoriant ce qui n’avait pas plu mais j’aime tellement cette saga...
Depuis que les vampires ont faire leur coming out, ils vivent presque en paix avec les humains. Il reste toujours des personnes qui ont des a priori ou des craintes sur eux, ce qui renforce l’histoire. Parce que, évidemment, si tout le monde les appréciait, où serait l’intérêt ?
Le narrateur est Sookie, on apprend donc à la connaître dans les moindre détails. Mais on en apprend quand même beaucoup sur les autres personnages parce qu’ils sont beaucoup développés et comme Sookie lit dans leurs pensées (même si elle essaie de ne pas le faire, en les bloquant), on découvre des choses bien cachées, qu’ils n’auraient pas forcément dit directement...
Donc, on en apprend beaucoup sur la vie de Sookie mais ce n’est pas pour autant qu’il n’y a pas de fond. Je dirai plutôt que tout ce qui l’entoure ; son don, ses relations, son passé... sont des détails plus ou moins importants. En contrepartie, on a affaire à des meurtres, à une réelle enquête policière où les pièces du puzzle ont du mal à se mettre en place pour trouver le meurtrier. Même si je n’ai pas eu l’impression qu’ils cherchaient beaucoup en fait, mais bon, comme tout est raconté du point de vue de Sookie, on ne peut pas savoir ce qu’il se passe à côté... Néanmoins, la révélation n’est pas prévisible.. On ne se doute pas du tout de l’identité du meurtrier. On suit le peu d’indice qu’il y a, comme tout le monde et au final, on est surpris.
Mais il n’y a pas que ça non plus... Pendant que Sookie mène sa petite enquête dans un bar à Shreveport avec Bill pour tenter de trouver elle-même l’assassin et donc, disculper son frère (et Bill par la même occasion), elle fait la connaissance de Eric, l’un des vampires le plus respecté... Quand il se rend compte qu’elle est spéciale, il a déjà plusieurs idées en tête pour mettre son don à ses services... Sookie n’a pas le temps de se reposer, ce qui fait que tout s’enchaine, que l’action est omniprésente et qu’on ne s’ennuie a aucun moment. Il y a beaucoup de personnages intéressants. Pour commencer, Sookie m’a tout de suite plu. Malgré son côté nunuche, elle a un caractère de femme indépendante qui me plait et son don aide beaucoup à me plaire aussi, j’avoue.
Sam, le patron de Sookie, est très mystérieux. On ne sait pas trop à qui on a affaire et la révélation est surprenante ainsi que, tout simplement, géniale ! Il est protecteur, amical, affectueux... Son comportement avec Sookie est très respectueux. C’est vraiment un personnage attachant.
J’ai des petites réticences pour Bill et Jason.. Je n’aime pas leur comportement en fait.. Jason qui saute sur tout ce qui bouge et qui réfléchit peu (même s’il est loin d’être idiot)... et Bill qui me donne l’impression d’être quelqu’un de froid et de malhonnête...
Je ne me rappelais plus qu’il y avait déjà la présence de Bubba dans ce tome, du coup j’ai été une nouvelle fois agréablement surprise ! Je l’adore ce personnage ! Il est idiot, pour des raisons que je ne dirai pas, mais complètement inoffensif (enfin presque) et trop attachant ! Pour un premier tome, je le trouve très accrocheur. C’est une base très enrichie, tant au niveau des personnages, que de l’environnement. Un tome qui donne l’eau à la bouche, avec beaucoup de personnages attachants (en tout cas, aucun ne laisse indifférent), de l’action en permanence, des révélations inattendues et surprenantes... Bref, c’est une saga que je vais lire régulièrement (et plusieurs fois, du coup, j’imagine..) parce que je n’arrive vraiment pas à décrocher.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2020