NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Hamburger Games - Une parodie de  The Harvard Lampoon
Date origine :
2012.09.17
Editeur :

Hamburger Games - Une parodie

2012
3 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 3 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

30 %65 %
2 h1 h
 
 
Le jour où Capriss Kidordine remplace sa soeur pour participer aux Hamburger Games, l’émission la plus regardée après “Les Maçons du coeur” elle ne sait pas dans quoi elle vient de mettre les pieds. Elevée dans le district du télémarketing, Capriss est mal préparée au combat à mort qui l’attend dans l’arène. Sa survie dépend d’un choix crucial : s’allier à un loser à croquer, Pita Mellagomme, ou rester fidèle à un tombeur super sexy, Herpès Bogosse. Armée de son arc, la jeune fille lutte pour être la dernière concurrente sur le champ de bataille. Et c’est pas ce fichu couteau planté dans son front qui l’en empêchera !
Un suspense insoutenable, de la romance avec des miettes de pain dedans, de la violence gratuite, des enfants affamés, des adultes largués et des cadeaux suggestifs : tous les ingrédients sont réunis pour faire de Hamburger Games une histoire hilarante, sur place ou à emporter.

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Hamburger Games - Une parodie les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Délicieusement déjanté en suivant le fil de l’histoire d’origine avec une héroïne qui se la raconte un peu... Il vaut mieux avoir lu le tome 1 de Hunger Games, on y retrouve avec plaisir la trame de l’histoire suivant une perspective légèrement différente qui fait toute la différence.
Si vous avez aimé la trilogie, n’hésitez pas, prenez deux ou trois heures pour lire celui-ci.
 
Pour ceux qui ne connaissent pas The Harvard Lampoon, il s’agit du plus ancien journal humoristique au monde. Fondé en 1876 par des étudiants américains de Harvard, il donne le ton avec l’accent sarcastique de ses propos. « Hamburger Games » est le troisième livre parodie de The Harvard Lampoon (après « Lord of the Ringards », parodie du Seigneur des anneaux et « Imitation », parodie de Twilight). Autant le dire tout de suite, ceux qui n’aiment pas que l’on parodie leurs ouvrages préférés ne seront sûrement pas charmés par ce titre (ou n’importe quel autre titre de The Harvard Lampoon d’ailleurs).
C’est une histoire qu’il faut vraiment prendre à légère, au second degré et avec beaucoup de recule par rapport à « Hunger Games » aussi (même s’il est préférable de lire ce dernier avant de lire la parodie). Il ne faut pas chercher une quelconque intrigue, je pense qu’il n’y en a pas ! Si ce n’est Capriss qui doit participer au Hamburger Games et choisir entre Pita ou Herpès...
Ce livre reprend le premier tome de « Hunger Games » mais comme vous l’aurez remarqué, il est moitié moins épais, seulement parce qu’il n’y a que les grandes lignes qui sont reprises. On n’entre pas dans toutes sortes de détails ni dans du suspense insoutenable.
Tout a été repris et exagéré au maximum, c’est-à-dire que ça n’a ni queue ni tête et c’est ce qui fait que c’est une bonne parodie ! Peu importe les changements, les débilités de chaque situation même, on sait où l’on se situe par rapport à « Hunger Games » et c’est bien drôle de pouvoir comparer certaine scène.
Je ne vais pas vous le cacher, ça ne vole pas haut du tout. Le mot qui me revenait tout le temps pour cette lecture est “stupide”. Tout est stupide ! Mais quand on aime les parodies, plus ça l’est, mieux c’est. On a droit à quelques petits clin d’oeil aussi, comme Essi qui parle ch’ti ou une petite réplique de Dany Boon (c’était peut-être pas de lui au départ... mais la coïncidence est frappante quand même !). Et bien d’autres !
Les personnages ont des noms aussi tordus que l’histoire en elle-même... Le résumé nous dévoile Capriss Kidordine, Herpès Bogosse et Pita Mellagomme mais il y a aussi Heymec Totalapathy, Essi Ontrinkait ou encore, mon petit préféré : Cour Forestcour. Ils sont tous dans ces tons-là.
Il en est de même pour les noms des événements ou lieux comme le Capital, le “Jour Carrément Fun”, la Corne d’or à ras bord... Pour ce qui est des personnages, il n’ont vraiment rien à voir avec l’ouvrage original.
Capriss est si stupide que l’on se demande comment cela est possible. Elle ne sait pas réfléchir, pas correctement du moins. Cela donne beaucoup de situations cocasses et c’est de pire en pire (ou de mieux en mieux selon le point de vue). De plus, c’est elle la narratrice, donc on assiste constamment à ses débordements d’intelligence...
Heymec est un parieur né, il mise tout sur ces paris et ne vit que pour ça. Loin d’être le plus drôle, c’est tout de même un personnage intéressant à découvrir.
On en sait très peu sur Herpès car il n’a pas beaucoup d’apparitions mais pour ce qui est de Pita, c’est le genre de personnage que l’on déteste en principe parce qu’il n’a rien de l’homme “parfait”, idéal, ni physiquement, ni mentalement ! Mais il forme un beau duo hilarant avec Capriss. Ce ne sera pas un coup de coeur parce que je le trouve trop long pour ce que c’est... Il y a des passages qui ne sont pas du tout intéressants ni drôles. Heureusement que cela s’arrange par la suite ! Je l’ai tout de même largement préféré à « Imitation ». Il n’est, certes, pas très réfléchi mais quand même mieux construit.
C’est une très bonne lecture détente qui ne demande aucun effort de concentration ! J’ai beaucoup aimé la légèreté et la liberté prise pour détourner l’histoire originale. Une très bonne parodie !
 
Après avoir lu “Hunger Games” de Suzanne Collins, je suis tombée par hasard sur “Hamburger games” dans un magasin, ce qui a éveillé ma curiosité. La parodie étant la plus grande forme de flatterie, j’étais impatiente de voir ce que “Hamburger Games” avait à offrir. J’en attendais donc beaucoup de lui. The Harvard Lampoon est un périodique créé par des étudiants de l’université Harvard, qui publient, aussi, des livres parodiques dont Hamburger Games, Imitation (parodie de Twilight) ainsi que Lord of the Ringards (parodie du Seigneur des Anneaux). (Source Wikipedia). Le début n’a pas du tout était décevant, la méchanceté des personnages, l’humour, les situations cocasses tout y était pour faire une bonne parodie. Cependant au bout du 5ème chapitre j’ai vite déchanté. L’humour est devenu lourds et très enfantins (pipi-caca), l’héroïne qui était caustique avec un soupçon de stupidité est devenue complètement débile et rarement drôle. Les blagues n’ont pas de continuité et ne sont pas recherchées. On a l’impression d’un grand vrac désorganisé où les blagues s’empilent sans lien entre elles. Le livre a été très dur a finir et chaque chapitre était une torture sans fin. Probablement mon plus mauvais livre de l’année. On a l’impression d’un piège où les premiers chapitre lu en magasin, nous donnerai envie de l’acheté et une fois notre erreur constatée il serait trop tard. Mais qu’est-ce qui s’est passé entre le premier et 5ème chapitre et la suite. A évité à tout prix.
A offrir à vos ennemis pour Noël ! En résumé
Les points positifs

¤Un très bon début qui donne vraiment envie (on rit quasiment à chaque phrase).
¤ Un des rares livre parodique.
¤ Quand on arrive enfin à la fin, on se sent libre. Les points négatifs
¤ Humour trop lourd et parfois répétitif.
¤ Grosse déception après un très bon début. La déception n’en est que plus grosse.
¤ Lecture fastidieuse
 
Hamburger games c’est tout simplement la parodie d’Hunger Games. On m’avait pourtant bien dit qu’hamburger games n’était pas bien.
Et pourtant je me suis entêtée à vouloir le lire.
Et franchement, en voyant les avis je me disais
Bon, elles sont surement trop sévères ça peut pas être si nul que ça.
Et bin siiiii. En fait, dès le début je n’ai pas aimée.
J’ai ouvert le livre, lu quelques pages et me suis demandée
"C’est quoi ce livre ?"
Mais je me suis accrochée et je ne sais pas du tout pourquoi.
Parce que je me suis tout simplement ennuyée du début à la fin. Pourtant classée humoristique le livre ne m’a pas décrochée un sourire et m’a encore fait moins rire.
Pourtant dans la vie, il m’en faut très peut pour rigoler. Mais là l’humour était lourde et je pense qu’il fallait vraiment la comprendre. Et puis les personnages.
Caprisse, Katniss dans le livre, est encore plus énervante que dans l’original.
Et puis Pita est vraiment trop caricaturé je trouve.
Mon pauvre petit Peeta.
Essi et son accent à coucher dehors. Donc au final un livre que je n’ai vraiment pas trouvée à mon gout.
Peut être que j’ai trop aimée Hunger Games pour ça.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2018