NousLisons.fr

Tout pour trouver votre prochaine lecture !

Connexion...
Pseudo :
Passe :
Connexion permanente :
Cocher cette case pour que votre connexion soit conservée même si vous fermez votre navigateur (pendant 3 mois).
Important : Ne la cochez pas si vous êtes plusieurs à utiliser cet ordinateur.
Nouveau passe Créer un compte
Jeux Dons Lecteurs Partenaires Blog
Night School de C.J. Daugherty
Date origine :
2012.05.10
Editeur :

Night School

2012
Lecture conseillée à partir de 12 ans (si l'âge conseillé ne vous semble pas correcte, vous pouvez le signaler avec le triangle jaune, à droite quand vous êtes connectés)
8 h
D'après votre vitesse de lecture (15 000 mots à l'heure), il devrait vous falloir environ 8 h pour lire ce livre.

Temps restant en fonction de l'avancement :

11 %24 %36 %49 %62 %75 %87 %
7 h6 h5 h4 h3 h2 h1 h
 
 
Allie Sheridan déteste son lycée. Son grand frère a disparu. Et elle vient d’être arrêtée. Une énième fois. C’en est trop pour ses parents, qui l’envoient dans un internat au règlement quasi militaire. Contre toute attente, Allie s’y plaît. Elle se fait des amis et rencontre Carter, un garçon solitaire, aussi fascinant que difficile à apprivoiser…
Mais l’école privée Cimmeria n’a vraiment rien d’ordinaire. L’établissement est fréquenté par un fascinant mélange de surdoués, de rebelles et d’enfants de millionnaires. Plus étrange, certains élèves sont recrutés par la très discrète Night School, dont les dangereuses activités et les rituels nocturnes demeurent un mystère pour qui n’y participe pas.
Allie en est convaincue : ses camarades, ses professeurs, et peut-être même ses parents, lui cachent d’inavouables secrets. Elle devra vite choisir à qui se fier, et surtout qui aimer…

Si vous avez aimé ce livre, ceux-ci peuvent vous plaire : Ces livres vous sont proposés car les lecteurs de NousLisons.fr qui ont aimé Night School les ont également appréciés.

Les commentaires :

 
Au premier abord, la couverture (très jolie) et la quatrième de couverture m’ont vraiment fait pensé que j’allais avoir affaire à une histoire dans le genre Fantastique. En fait, ça n’est pas du tout le cas (même si j’avais toujours un peu des doutes à certains moment de l’histoire), il s’agit d’un thriller jeunesse. Allie est une adolescente dites difficile qui après une énième arrestation par la police va être envoyée par ses parents dans un pensionnat bien mystérieux qui porte le nom de Cimmeria. Dans cet établissement elle va se faire quelques amis mais aussi des ennemis et elle va attirer l’attention de deux charmants jeunes hommes, Carter et Sylvain. Toute l’histoire se déroule dans le pensionnat, l’établissement est totalement isolé et à part un téléphone dans le bureau de la directrice, toute technologie est bannie, en fait on a l’impression d’être dans un univers un peu intemporel. Je n’ai pas trouvé ça très réaliste (le côté totalement isolé) surtout étant donné les événement qui vont se dérouler mais bon on s’y fait. Quand on nous décrit Cimmeria, on se dit que c’est l’établissement scolaire de rêve, la description des lieux m’a un peu fait penser à Poudlard, mais ici pas de magie, rien de surnaturel. J’ai trouvé que l’histoire mettait un peu de temps à se mettre en place, au début l’auteur nous raconte le quotidien d’Allie dans sa nouvelle école et j’accrochais pas mais j’ai continué ma lecture. Ce qui m’a fait beaucoup plus accroché c’est quand on découvre en même temps qu’Allie qu’il y a des choses étranges qui se passe la nuit venue et qu’en plus, des évènements graves surviennent au sein de l’établissement. Comme elle, on se pose beaucoup de questions et on commence à émettre un tas d’hypothèses. On est vraiment tenu en haleine par l’intrigue et comme Allie on se demande vraiment à qui elle peut faire confiance. Il y a aussi un grand mystère autour de sa famille, j’ai trouvé cela très intéressant et ça m’a donné envie d’en savoir davantage car dans ce premier tome tout n’est pas révélé. Il faut être patient pour avoir des réponses à nos interrogations mais j’ai aimé ça parce que j’ai horreur de quand on sait trop tôt le pourquoi du comment. Côté personnages, j’ai été un peu déçue par le personnage d’Allie, je m’attendais à une jeune fille beaucoup plus rebelle. Elle est censée être une adolescente difficile et en fait elle va être vraiment très sage dès son arrivée à Cimmeria. J’ai été étonné de voir à quelle vitesse elle se plaisait et s’intégrait dans cet établissement. Mais je l’ai tout de même trouvé attachante et j’ai bien aimé son côté “je me laisse pas faire”. J’ai adoré Carter et je trouvais qu’il formait un bon duo avec Allie, j’ai bien aimé leurs chamailleries, c’était marrant. Quant à Sylvain, j’ai eu du mal à l’apprécier mais à la fin de ce tome je voulais en savoir plus sur lui. Les autres personnages (Jo, Rachel, Julie, Gabe, Lucas, la directrice, les parents d’Allie, son frère...) ont tous quelque chose d’intéressant et on aimerait aussi en savoir plus sur eux, pour certains l’auteur nous dévoile quelques informations mais je sens qu’il y a encore beaucoup de choses à apprendre. Par contre, le triangle amoureux Carter/Allie/Sylvain que l’auteur a mis en place ne m’a pas franchement intéressé, je n’ai pas trouvé que c’était indispensable à l’histoire et j’ai trouvé que c’était du déjà vu. J’ai aimé le style fluide de l’auteur, ce roman se lit facilement. Les descriptions ne sont pas longues et rébarbatives et nous permettent de visualiser tous les personnages ainsi que Cimmeria aisément. J’ai juste étais surprise de ne pas avoir une narration à la première personne mais on a tout de même bien le ressenti d’Allie. Malgré les quelques points négatifs que j’ai cité, c’est une lecture que j’ai vraiment apprécié, j’ai trouvé que le suspense était bien maintenu et c’est ce qui m’a vraiment donné envie de lire la suite.
 
466 pages et à peine 2 jours pour lire le livre.
C’est une grande première. Que dire de ce livre ?
Il est tout simplement génial
Je m’étais pas autant amusé avec un livre depuis hush, hush
Et il faut dire que je m’étais beaucoup amusé avec ce livre. Ce livre est rempli de mystères.
Et vous savez a qu’elle point j’aime le mystère.
Mais là, c’était in-su-ppor-table
J’étais vraiment en train de criser en le lisant.
J’étais là “Mais vas-y, dit lui qu’on en finisse" Night School, c’est l’histoire d’Allie qui après une énième arrestation ce retrouve dans l’école de Cimmeria.
Ecole étrange où rien n’est comme ailleurs.  Dire que c’est le meilleur serait certes, exagérer mais ce livre m’a totalement rendu accroc.
Je voulais toujours savoir la suite.
Et je tournais les pages encore et encore.
J’étais tellement prise dans ce livre que je l’ai fini à minuit un dimanche soir. On va parler maintenant de cette fameuse night School.
J’ai imaginé tout et n’importe quoi.
Une réunion de vampires, de loups-garous, des rencontres entre plusieurs élèves de nature différentes.
Et dans le plus terre-à-terre, une organisation secrète luttant contre le gouvernement, un programme de prévention de l’armée.
Tout et n’importe quoi je vous avez dit.
Et enfin, quand on nous explique ce que fait cette fameuse night School je me suis sentie déçus.
Je me suis dit “tout ça pour ça”.
Je m’attendais à quelque chose de plus spectaculaire. Côté personnages ça a été super bizarre.
De 1 j’ai aimé l’héroïne.
Et oui, moi qui d’habitude n’aime pas les héroïnes, là, j’ai vraiment adoré Allie.
Peut être parce qu’elle est le genre d’héroïne que je recherche.
Une jeune fille rebelle, qui ne fait pas tout le temps sa mijaurée.
Je l’ai vraiment adoré. Et 2e chose.
Et c’est vraiment la première fois que ça m’arrive.
Au départ, impossible de départager Sylvain de Carter.
D’un côté je trouve Sylvain très gentil et toujours serviable mais trop gentil justement.
Jusqu’à ce fameux moment de la salle de bal où je savais plus trop quoi penser.
Et de l’autre il y a Carter.
Beau, brun ténébreux, le genre de garçon que j’aime.
Mais bizarrement, avec lui ça a pas tout de suite collé.
Il y avait un petit truc qui faisait que je savais pas si il fallait que je l’aime ou pas.
J’étais indécise.
Mais c’est vrai que quand on commence à le connaitre, il est juste...
Trop craquant. Et la petite remarque.
Pourquoi la 3e personne ?
J’ai horreur des livres à la 3e personne. Vous aurez donc compris que ce livre a été un véritable coup de coeur pour moi.
J’ai hâte de connaitre la suite.
 
l’Auteur a crée un univers qui m’a beaucoup plu et qui tient la route (enfin pour moi), les personnages ont de la consistance et puis l’histoire est extrêmement prenante. Au début on est dans le flou le plus total et puis, petit à petit, on découvre ce que cache vraiment cette école et je n’ai pas été déçue du voyage.
 
Un énorme coup de coeur pour ce roman au fond original et si prenant malgré une apparence simple. On passe un bon moment à chaque instant. Une petite merveille pour moi !
 
On se retrouve dans le flou une très grosse partie du roman et lorsque les révélations pleuvent, je n’ai pu échapper un petit : Oh mon dieu ! Du suspens, une intrigue très prenante et des rebondissements croustillants.
Un roman que j’ai dévoré de bout en bout. Je n’ai qu’une seule envie, découvrir la suite le plus rapidement possible !
 
Gros coup de coeur!!! Ah oui, quand j’aime, je le dis haut et fort, ou plutôt je l’écris!
C’est mon deuxième coup de coeur dans la Collection R en peu de temps mais si je devais choisir, celui-ci serait au-dessus parce que je suis vraiment rentrée dans cet univers! Dès le départ, on rencontre Allie, une adolescente “rebelle” qui se fait arrêter pour la troisième fois en un an. Mais ce comportement a une explication car Allie ressent un mal-être depuis la mystérieuse disparition de son frère. En réaction, ses parents décident de l’inscrire dans un internat pour le moins atypique et ce sera le point de départ d’une nouvelle vie pour elle et, pour nous, lecteurs, d’une plongée dans un monde bien étrange.
Du fait que l’histoire soit racontée du point de vue d’Allie, nous évoluons en même temps qu’elle, nous nous posons les mêmes questions sans en obtenir la réponse et c’est assez frustrant. Du coup, il y a pas mal de suspense et même à la fin du tome un, seulement une toute petite partie de l’énigme commence à s’éclairer. Je crois que ce que j’ai préféré dans le livre c’est l’atmosphère de l’internat avec cet immense manoir et cette forêt aux alentours. A partir du moment où Allie intègre Cimmeria, on a l’impression d’être dans une sorte de bulle, coupés du monde et que tout à coup il n’y a plus que Cimmeria et uniquement Cimmeria. Ça donne une drôle d’impression mais ça renforce l’immersion du lecteur dans cet environnement aux côtés d’Allie.
Au fur et à mesure de l’histoire, on se rend compte que cette grande propriété cache bien des mystères et ses élèves aussi. En effet, au début, tout cela semble presque idyllique (j’ai dit presque, hein!) avec ces professeurs que l’on appelle par leur prénom, la disponibilité de la directrice, ce cadre magnifique et cette liberté accordée aux élèves, à condition qu’ils fournissent un travail sérieux. Mais cette école cache un aspect bien plus sombre que je vous laisse découvrir par vous-même. Ce premier tome est un tome de mise en place avec la présentation des personnages principaux et de Cimmeria. J’ai toujours une certaine affection pour les premiers tomes car en général l’auteur prend le temps de poser son décor et d’amorcer une intrigue. Et c’est le cas ici parce que, je me répète mais, l’auteur nous amène à Cimmeria et pendant la lecture on a vraiment l’impression d’y être, on a bien du mal à en sortir.
L’écriture est fluide, agréable et le livre se lit très vite malgré son épaisseur. Il y a un savant mélange d’action, de rebondissements et d’histoires plus personnelles, d’émotions. Surtout, l’auteur sait comment nous donner envie de lire la suite et j’ai plus que hâte de lire le tome deux!  J’ai aussi apprécié les personnages avec une Allie très intéressante. Elle joue à la rebelle au début du livre mais par la suite elle est plus posée et réfléchie. Elle est sujette aux crises d’angoisse et a la fâcheuse manie de tout compter pour se calmer, comme par exemple sa respiration ou encore le nombre de pas qu’elle fait entre deux pièces. Ces crises lui jouent bien des tours mais traduisent surtout une personnalité plus complexe qu’il n’y parait.
Allie est à mon avis un personnage destiné à évoluer par la suite. Dans ce premier tome, elle est plutôt passive et spectatrice. Et ceci est assez logique dans le sens où elle ignore presque tout de l’internat et que visiblement sa famille lui a caché bien des choses sur leur passé. N’ayant pas toutes les cartes en main, elle se contente d’observer et de comprendre. Mais à la fin, on sent que dans le futur, Allie ne se contentera plus de subir et deviendra une actrice à part entière et active de l’histoire. Au niveau des personnages masculins, ma préférence va largement à Carter, un garçon mystérieux et qui, lui aussi, pourrait bien nous étonner par la suite. J’espère qu’il prendra plus de place dans l’intrigue dans les prochains tomes. En ce qui concerne Sylvain, il m’est très antipathique pour le moment mais bon, on sent bien que l’auteur veut le faire évoluer et surtout lui garder une place importante dans l’histoire. Je demande à voir mais j’accroche vraiment pas avec lui et à mes yeux il ne fait pas le poids face à un personnage tel que Carter.  Bon, j’écris, j’écris, je me laisse emporter et je pourrais encore beaucoup écrire mais en fait la seule chose à retenir de mon avis est ceci: Courez lire Night School si ce n’est pas encore fait et laissez-vous embarquer au coeur de Cimmeria!
 
Un premier tome qui m’a parfaitement comblé. Un mélange de Damnées et de Nés à Minuit, sans l’esprit fantastique avec tous ces créatures.  Allie, devenue petite délinquante à la suite de la disparition de son grand frère, est envoyé dans un internat, où la liste des interdits est tellement grande qu’elle pourrait en tapisser les murs de sa chambre (c’est une image bien sur ^^ ) Très vite, tous les élèves se posent des milliers de questions sur son intégration dans l’établissement où tous les gosses de riches sont réunit. Elle-même ne comprend pas.  Et puis, très vite, les évènements s’enchainent, des catastrophes qui nous mettent les nerfs à rudes épreuves. Allant jusqu’au meurtre le soir du bal. Allie est complètement perdue, surtout quand des rumeurs se propagent sur son dos.  A côté de ça, un triangle amoureux se forme : Carter, Allie et Sylvain. D’abord dans les bras de sylvain, qui s’avère être un imbécile le soir du bal, malgré toutes ses belles paroles, elle se tourne vers Carter, qui lui semble bien mystérieux. Car Carter nourrit à son encontre un véritable amour.
Enfin, des choses inexpliqués surviennent qu’elle tente de comprendre. L’amitié entre Jo et Allie s’achève brutalement sans qu’elle comprenne réellement ce qui se passe. Et nous, lecteurs, les suggestions prennent forme mais aucunes ne correspondent vraiment. La fin est tout à fait délirante. Je me suis vraiment amusé en lisant ce tome 1... Mon avis résume assez bien ce que je ressentit pour ce tome. J’ai été envouté par l’univers de l’auteur. Elle nous fait découvrir une autre forme de fantastique tout aussi enrichissant. Et bien, qu’il n’y ai, pour une fois, pas de vampires, d’anges et autres créatures sublimes, je dois dire que ma lecture n’a été que plus appétissante. Est-ce un réel coup de coeur ? Assurément. Je le recommande grandement ...
Le jeu qui est joue entre Carter et Allie est super. Mes passages préférés : les scènes de poésies. Elles sont juste sublimes. Voici un extrait de mon préféré :  *********************************************************************************************** « Allie se leva, son livre à la main. Elle s’éclaircit la voix et commença sa lecture à toute vitesse, ralentissant au fur et mesure que les mots prenaient sens.  Il n’en doute que mes yeux ne t’aient prévenue De mon silence et du désaccord de mon luth.  Peut-être vaut il mieux séparation fatale Et que tu partes, toi, vers des lèvres plus mélodieuses et moi, de mon côté, avec le souvenir De baisers non donnés et de chants non chantés. ( Extrait de “Silentium Amoris” Oscar Wilde) Une vague de tristesse inexplicable la submergea. Elle crut qu’elle allait pleurer l’espace d’une seconde, mais elle parvint à se ressaisir.  "Qu’est ce qui m’arrive ?" - Que t’évoque ce poème, Allie ?  elle aurait donné n’importe quoi pour qu’Isabelle reporte son attention sur un de ses camarades. Mais comme la directrice ne semblait pas décidée à la laisser s’en tirer si facilement, elle se creusa la cervelle et répondit dans un murmure.  - Il a peur de dire à l’autre ce qu’il ressent, mais ça le rend triste que cette personne n’ait pas conscience de l’amour qu’il lui porte.  - Parce qu’elle ne pourra pas les partager.  Allie ne fut pas étonnée d’entendre la voix de Carter. Elle baissa les yeux sur son cahier et traça des petits cercles entrelacés comme des maillons autour du papillon.  - Cela l’angoisse tellement qu’il préfère ne jamais découvrir si c’est le cas ou pas.  - D’abord signalons que ce poème pourrait tout à fait s’adresser à un homme mais, si cela facilite la discussion, nous pouvons l’interpréter de façon plus conventionnelle. Donc, pourquoi préfère-t-il rester dans l’ignorance ? insista Isabelle en traversant la pièce sans se presser pour venir s’appuyer contre un bureau inoccupé. Elle ressent peut-être la même chose, mais s’il ne se lance pas, il ne saura jamais. - Il craint d’être blessé, chuchota Allie en dessinant une spirale au bout de sa chaîne. Les yeux d’Isabelle se posaient tantôt sur Allie, tantôt sur Carter, avec une expressions intriguée. "  (extrait Night School, tome 1 Night School, p 217-218) ************************************************** J’adore ce passage, alors je me permet de vous le faire découvrir, ou redécouvrir pour ceux qui ont lu le tome.
 En route vers le tome 2 ..
Book-Attitude
http://book-attitude.eklablog.fr/
 
17,5/20  Nous rencontrons Allie alors qu’elle tente d’échapper à la police après avoir taguée la porte du bureau du proviseur de son lycée. Après une énième arrestation, ses parents, qui ne savent plus quoi faire avec elle, décident de l’envoyer à l’internat dans un nouveau lycée qu’ils prétendent spécialisé dans les cas comme Allie. C’est ainsi qu’elle fait ses premiers pas à l’école privé Cimmeria, un manoir plus qu’intrigant, et qu’elle rencontre ses nouveaux camarades, hauts en couleurs.  Allie à une vie compliquée depuis quelques temps et cela n’est pas prêt de s’arranger car elle doit désormais s’adapter à ce nouveau lycée pour le moins intrigant et accepter que tout le monde semble lui cacher énormément de choses. Alors elle tente de faire de son mieux pour être une bonne élève et entrer dans un moule, mais tout semble si différent et compliqué à Cimmeria qu’il devient vite impossible pour Allie de ne pas s’attirer des ennuis....  Au début, je dois avouer que l’univers m’a beaucoup fait penser à Harry Potter, avec son manoir plein de mystères, son grand parc, ses professeurs plus ou moins accueillants et très intrigants, sa directrice très ouverte, etc.... Cependant, il devient vite clair que l’univers est totalement différent. L’univers est très intrigant car l’auteur pose les bases d’énormément de questions en très peu de pages, j’ai eu l’impression de être menée par le bout du nez par l’auteur qui ne lâche pas beaucoup d’informations concernant l’univers qu’elle a créé, la Night School, plus intrigante que jamais, et les personnages tous plus énigmatiques les uns que les autres sont une source intarissable de questions qui restent en suspens tout au long du tome et qui aiguisent ma curiosité, créant une impatience à connaître la suite de l’histoire, surtout que je n’ai pas pu prédire à un seul instant ce que l’auteur nous préparait, et faisant donc de ce roman un véritable page-turner.   L’auteur possède une écriture fluide et très bien adaptée au genre Young Adult, une écriture à la fois moderne et assez développée pour ne pas être trop jeunesse. L’auteur nous embarque dans son univers avec beaucoup de facilité et les pages se tournent toutes seules, un pur délice à lire. Néanmoins, l’écriture à la troisième personne éloigne un peu d’Allie, personnage auquel il m’a fallu un peu de temps pour m’attacher.  Allie est un personnage sympathique, plein de caractère et qui donne un bon rythme au roman. Il est très agréable de suivre ses péripéties et de tenter de comprendre avec elle les secrets de l’école.
Jo quand à elle, est un personnage rafraîchissant, toujours pleine d’énergie, de bonne humeur et de joie, elle égaie le récit. L’amitié entre Allie et Jo, de même que celle entre Allie et Rachel permettent de ponctuer le récit de certaines révélations très intéressantes. Carter, est un personnage mystérieux et attentif à Allie, doux et attentionné, parfois dur et injuste avec elle, il semble se protéger comme dans une carapace de peur qu’elle ne partage pas ses sentiments. Je l’ai adoré, c’est un personnage auquel je me suis attachée dès le début du récit et j’ai beaucoup aimé son évolution avec Allie. Sylvain, quand à lui, m’a moins touchée de par son humeur de girouette, parfois attentionné parfois...beaucoup moins. Un personnage qui ne m’a pas inspiré confiance et ses airs supérieurs m’ont encore plus éloignée de son personnage. Rachel, Gabe, Lucas, Lisa, sont des personnages très intéressant eux aussi et très utiles à l’avancement de l’intrigue. J’ai beaucoup aimée Rachel pour son côté authentique, amical, joyeux, elle est d’un soutien sans failles pour Allie.  Bien que j’ai parfois trouvé le début du roman un peu lent, c’est un mal nécessaire à la mise en place de l’univers de l’auteur. De plus, il est indéniable que l’action s’accélère au fil des pages, les questionnements et rebondissements sont de plus en plus présents, l’univers toujours plus intrigant, le lecteur se pose autant de questions qu’Allie et cette attente, cette espèce d’angoisse qui s’installe par rapport à ce que cache l’école et que tout le monde semble cacher à Allie allié à une intrigue vraiment très intéressante aux nombreuses ramifications et à une écriture très fluide, permettent d’happer la curiosité du lecteur et donc de faire de ce roman quelque chose d’extrêmement addictif. Il m’a été presque impossible de me détacher de se roman tellement je voulais en savoir plus, les pages tournaient presque toutes seules. Les différents rebondissements et retournements de situations sont sont inattendus et de plus en plus nombreux. De plus, l’auteur place aussi dans son récit quelques romances, un triangle amoureux qui m’a beaucoup frustrée car c’est vraiment quelque chose que je n’aime pas mais bon, heureusement ce n’est pas l’élément principal du récit. Dans un autre registre, l’auteur joue aussi très bien avec l’humour, celui-ci a fait mouche sur moi et permet d’aérer l’histoire aux bons moments.   La fin soulève plus de questions qu’elle ne donne de réponses, résultat: une envie irrépressible de se lancer immédiatement dans le deuxième tome afin d’obtenir les réponses tant attendues. Une fin alliant action, émotions et promesse d’un futur noir et tourmenté, j’en attend donc beaucoup du prochain tome.  Les +: l’univers, l’action, les rebondissements et retournements de situations, les multiples questions semées par l’auteur au fil des pages, les personnages et leurs relations, l’écriture etc...
Les -: le triangle amoureux, un début peut être un peu lent  Un thriller Young Adult qui sort de l’ordinaire et réussi à attiser la curiosité du début à la fin en sortant des sentiers battus sans se perdre: pari tenu, c’est un premier tome introductif qui met l’eau à la bouche concernant la suite de événements grâce à une intrigue vraiment très rythmée et jamais monotone, des personnages hauts en couleurs, énormément d’action mais aussi de la romance (un peu) et du frisson. Un très bon premier tome et une bonne saga en perspective.
 
Ah Night School… Depuis le temps que je devais le lire et que tout le monde me disait qu’il était génial ! Je suis entièrement du même avis. J’ai adoré ma lecture, à la limite du coup de coeur :) Dans cette histoire, on fait la connaissance d’Allie, une jeune fille un peu désorientée par la disparition de son frère et placée à l’école privée Cimmeria par ses parents. Avec ses cheveux teints en rouge, Allie est une héroïne que j’ai beaucoup appréciée, avec ses forces mais aussi ses faiblesses qui font qu’on l’apprécie directement ! Elle en reste pas dans son coin et n’hésite pas à fouiller un peu cette école pleine de secrets. On reste du côté des filles avec Jo que j’ai facilement imaginée et appréciée malgré ses défauts, et avec Rachel, l’intello sincère, qui a été très présente pour Allie dans les moments les plus difficiles. J’ai aimé ces trois personnages féminins ! Du côté des garçons, j’ai adoré Carter tout de suite, ses petites piques et son humour spécial font de lui le bad-boy du livre pour lequel on craque sans problème ! Carter est très mystérieux mais aussi très gentil et attentionné avec la tête sur les épaules. C’est mon petit coup de coeur du livre ^^ J’ai aimé lire les moments passés entre Allie et lui, la confiance qui se crée entre eux petit à petit. Ensuite vient Sylvain, que j’ai moyennement apprécié dès le début, je ne le sentais pas trop et c’est toujours le cas, peut-être qu’il évoluera mieux dans la suite, à voir ! Pour terminer les garçons, il y a Lucas qui n’est pas un personnage très important mais qui était présent pour Allie aussi quand il le fallait :) Pour ce qui est de l’histoire et de l’écriture de l’auteur, c’est le premier livre que je lis de C.J. Daugherty et j’étais complètement embarquée dans ce récit ! Night School ou le livre qui nous incite à passer une nuit blanche tellement on veut savoir la suite !! J’ai lu plus de 200 pages en quelques heures, sans m’en rendre compte, pour moi c’est beaucoup. Un livre très addictif. Les réponses à nos questions ne sont pas données très facilement et rapidement. D’ailleurs pour certaines choses, il faudra attendre les tomes suivants, c’est pourquoi, j’ai le tome 2 sous la main ^^ La grande question de ce premier tome est : qu’est ce que la Night School et que s’y passe-t-il ?? Je dois avouer que je m’attendais à quelque chose de différent, mais ce que j’ai découvert m’a quand même beaucoup plu et je trouve que ça donne une touche un peu plus réaliste au livre ! De plus, on est complètement perdu, on ne sait plus du tout qui croire et à qui donner sa confiance. Comme Allie, j’ai douté de beaucoup de personnes, de ses amis, de sa famille, etc. Pas facile d’avoir une confiance absolue dans ce livre ! Bref, Night School de C.J. Daugherty est un très bon premier tome, très addictif avec une bonne dose de mystères et de suspense ! Curieux de savoir ce qui se cache derrière la Night School ? N’hésitez plus, achetez ce livre et dévorez le ! 
 
Ce que j’en ai pensé : 
Mon choix J’ai reçu ce livre pour Noël et c’était une lecture parfaite pour l’hiver ! Je l’ai lu en février, ma chronique est un peu tardive... La couverture Mystérieuse, noire, sombre, elle représente bien l’histoire. Au niveau du design, je ne suis pas spécialement fan mais ce n’est pas forcément le principal.  Les personnages Le personnage d’Allie m’a plu. Son caractère fort et battant a su me captiver ainsi que sa petite touche de faiblesse et le fait qu’elle ne puisse pas toujours tout contrôler à rendu son personnage plus vrai que nature !
Les personnages des garçons de cette histoire m’ont aussi beaucoup plu ! Peut-être un peu stéréotypés mais ça plaît aux filles ! Ils sont décrits comme beaux, forts, musclés, attentionnés.  L’histoire J’ai vraiment adoré ! Elle regroupe du suspense, de l’intrigue, de la romance, des sentiments, de l’amitié et du mystère !  La fin Heureusement que c’est une saga car une fin comme celle-ci pour un livre sans suite aurait été cruelle. Je n’en reviens toujours pas, je suis littéralement sous le choc. C’est affreux ! J’ai qu’une hâte, c’est de lire la suite !  Mon ressenti Ce livre est une petite merveille ! J’ai fortement apprécié les personnages mais aussi le fond de l’histoire. L’histoire est très diversifiée grâce aux nombreux personnages et aussi aux rebondissements ! Les héros ont su à tour de rôle me charmer et m’embarquer dans leur aventure sans plus vouloir me lâcher ! C’était une sorte d’engrenage, une fois que je recommençais ma lecture, je ne pouvais plus en sortir. Je vous garantie que le lendemain, le réveil était dur ! Une véritable histoire d’amour s’est installée entre ce livre et moi. Chaque élément m’a plu. On est maintenu en haleine du début à la fin. L’histoire nous passionne, nous charme et nous fait peur !  Que dire d’autre ? Ce tome est le premier d’une saga de cinq tomes ou plus. Les quatre premiers sont déjà sortis et le cinquième sortira le 31 octobre au USA.
 
Voilà déjà pas mal de temps que je lis diverses chroniques sur cette saga et par conséquent mon désir de découvrir cet ouvrage a été le plus fort (malgré une bonne résistance). Au départ, en me fiant à la couverture, je ne sais pas pourquoi, je pensais avoir affaire à un roman de bit-lit ou de fantastique ! Mais non ! C’est un superbe roman que je qualifierai Jeunesse ou Young Adult avec une énigme, un mystère que notre héroïne, Allie.
(...)
Ajoutons à cela l’écriture qui nous emporte facilement dans le récit, très simple (parfois un peu trop à mon goût) et me voilà devenue accro à une nouvelle saga (comme si je n’en avais pas assez en cours de lecture). Seul bémol : j’ai eu cet ouvrage en format ebook mais nombre de mots sont coupés, parfois j’ai même eu du mal à reconstituer une phrase. J’espère que le format livre n’a pas ce soucis !
J’ai hâte de pouvoir retrouver Allie, Carter, Sylvain (un imbécile qui se mord les doigts), Jo, Rachel, Lucas et les autres ! Vont-ils rester tranquillement à l’école ? Que cache le passé familial d’Allie ? Quelle est l’histoire de la Night School ? Qui sont ces hommes qui veulent du mal à l’école ? Que de mystères à résoudre…
Allie s’écarta du mur et fonça à toutes jambes vers la porte de l’école. Le martèlement des chaussures sur l’herbe s’accéléra derrière elle.
Alors qu’elle pressait l’allure afin d’échapper à son poursuivant, elle se prit les pieds dans quelque chose de mou. Elle poussa un cri, perdit l’équilibre et fit la culbute.
Elle se roula en boule sur le gazon frais et humide et se protégea la tête en prévision de l’attaque. Mais rien ne se passa. Elle entendit l’inconnu s’éloigner en hâte, le son de ses pas s’évanouissant peu à peu dans la nuit.
Allie demeura immobile un long moment. Quand elle fut bien sûre d’être seule, elle s’assit prudemment et regarda autour d’elle.
Ses mains étaient couvertes d’une matière humide et poisseuse. A mesure que ses yeux s’habituaient à l’obscurité, elle s’aperçut qu’elle était tombée sur une fille vêtue d’une robe pâle, étendue face contre terre. Elle la toucha avec précaution mais n’obtint aucune réaction. Alors elle la prit par les épaules et la fit rouler sur le dos.
- Eh, ça va ?
Elle retint son souffle.
Le monde fut brusquement englouti par le silence.
Reves et Imagines
http://revesetimagines.canalblog.com/
 
J’espérais trouver du fantastique dans ce livre de par la couverture mais pas du tout c’est un Young Adult avec un soupçon de thriller mais c’est tout. Je ne m’attendais pas du tout à ça et du coup, je pense que cela à faussé mon avis sur la qualité de l’histoire. Ça m’apprendra à ne pas lire les résumés et de me filer seulement aux couvertures! On suit Allie qui est une rebelle et qui se fait virer de tous les lycées qu’elle fréquente, elle va atterrir dans l’école privée Cimmeria, où le mystère règne. En effet, un certain groupe d’élèves fait partie de la “Night School” et Allie va tout faire pour découvrir leur activité. De plus, pour intégrer cette école, les élèves viennent soit par le biais de leur parents qui étaient auparavant eux aussi élèves ou alors sont enfants de grands notables, or Allie ne fait partie d’aucune de ces deux catégories, et j’ai bien aimé cette quête du savoir. Malheureusement, j’ai trouvé certains passage trop lent et du coup cela à cassé ma lecture.
J’ai adoré Carter, bien que je pense que tout le monde l’adore dans ce tome, et j’ai détesté Sylvain. Quant à Allie, je l’ai trouvé très forte face aux événements auxquels elle va être confronté, et j’ai beaucoup aimé son personnage. Bien que ce livre n’a pas correspondu à mes attentes, j’ai trouvé l’histoire assez sympathique, on baigne dans le mystère jusqu’à la fin et c’est peut être le reproche que je lui ferais, on attend trop, et tout se décante vers les 50 dernières pages, C’est dommage, mais en même temps c’est un premier tome et c’est pourquoi, je pense que c’est assez lent. L’auteure prend son temps pour décrire tous les personnages de l’histoire.
Je pense lire le tome suivant car je sais, maintenant, à quoi en tenir et, c’est une lecture très prenante.
Vous devez être connecté pour ajouter un commentaire.
Accueil Jeux ebooks Gratuits Lecteurs FAQ Partenaires Contact Dons
(c) NousLisons.fr 2012-2017