NousLisons.fr

Liste des livres

La Question de Henri Alleg
1958
Henri Alleg
Bio
1 h
La première édition de La Question, d’Henri Alleg fut achevée d’imprimer le 12 février 1958. Des journaux qui avaient signalé l’importance du texte furent saisis. Quatre semaines plus tard, le jeudi 27 mars 1958 dans l’après-midi, les hommes du commissaire divisionnaire Mathieu, agissant sur commission rogatoire du commandant Giraud, juge d’instruction auprès du tribunal des forces armées de Paris, saisirent une partie de la septième réédition de La Question. Le récit d’Alleg a été perçu aussitôt comme emblématique par sa brièveté même, son style nu, sa sécheresse de procès-verbal qui dénonçait nommément les tortionnaires sous des initiales qui ne trompaient personne. Sa tension interne de cri maîtrisé a rendu celui-ci d’autant plus insupportable : l’horreur était dite sur le ton des classiques. La Question fut un météorite dont l’impact fit tressaillir des consciences bien au-delà des “chers professeurs”, des intellectuels et des militants. A l’instar de J’accuse, ce livre minuscule a cheminé longtemps.
 
 
Un défilé de robots de Isaac Asimov
1974
Les nouvelles sur les robots (2)
Isaac Asimov
SF
4 h
Un Défilé de robots est un recueil de nouvelles de science-fiction rédigées par l’écrivain américain Isaac Asimov.
Ces nouvelles sont originellement parues dans diverses revues et magazines de science-fiction entre 1942 et 1958.
Le recueil contient quelques-uns des premiers textes de l’auteur. Ce recueil se situe dans le cycle des robots et est constitué de nouvelles indépendantes, même si elles partagent leur thème et la nature de leurs personnages principaux (i.e. les robots).
L’ouvrage est paru en 1964 sous le titre The Rest of the Robots, 14 ans après le premier recueil de nouvelles consacré aux robots et 8 ans après le second roman du même cycle. Il parait pour la première fois en français en 1967, avant d’être de nombreuses fois réédité. Liste des nouvelles :
- AL-76 perd la boussole
- Victoire par inadvertance
- Première Loi
- Assemblons-nous
- Satisfaction garantie
- Risque
- Lenny
- Le Correcteur
 
 
Profession du père de Sorj Chalandon
2015
Sorj Chalandon
Littérature
4 h
« Mon père a été chanteur, footballeur, professeur de judo, parachutiste, espion, pasteur d’une Eglise pentecôtiste américaine et conseiller personnel du général de Gaulle jusqu’en 1958. Un jour, il m’a dit que le Général l’avait trahi. Son meilleur ami était devenu son pire ennemi. Alors mon père m’a annoncé qu’il allait tuer de Gaulle. Et il m’a demandé de l’aider.
Je n’avais pas le choix.
C’était un ordre.
J’étais fier.
Mais j’avais peur aussi…
À 13 ans, c’est drôlement lourd un pistolet. »
Sorj Chalandon
American Tabloid de James Ellroy
1995
Underworld USA (1)
James Ellroy
Policier
13 h
Malgré son poids, American Tabloid tient de l’épure tant il semble que l’auteur ait taillé à la serpe dans un manuscrit que l’on imagine colossal. Plein comme un oeuf, American Tabloid requiert une attention de tous les instants : une simple ligne parcourue d’un oeil distrait, et c’est une conspiration, un retournement de veste ou un cadavre qui risquent d’échapper au lecteur. Il n’en fallait pas moins pour passer au scalpel les mille jours de l’administration Kennedy et dresser le tableau dantesque des cinq ans qui courent de novembre 1958 au 22 novembre 1963 à Dallas.
Mémoire de fille de Annie Ernaux
2016
Annie Ernaux
Littérature
2½ h
« J’ai voulu l’oublier cette fille. L’oublier vraiment, c’est-à-dire ne plus avoir envie d’écrire sur elle. Ne plus penser que je dois écrire sur elle, son désir, sa folie, son idiotie et son orgueil, sa faim et son sang tari. Je n’y suis jamais parvenue ».
Dans Mémoire de fille, Annie Ernaux replonge dans l’été 1958, celui de sa première nuit avec un homme, à la colonie de S dans l’Orne. Nuit dont l’onde de choc s’est propagée violemment dans son corps et sur son existence durant deux années. S’appuyant sur des images indélébiles de sa mémoire, des photos et des lettres écrites à ses amies, elle interroge cette fille qu’elle a été dans un va-et-vient implacable entre hier et aujourd’hui.
Code zéro de Ken Follett
2001
Ken Follett
Policier
6½ h
Étudiants à Harvard en 1941, Luke le fils de banquier, Bern le communiste et Anthony sont trois amis liés à deux jolies filles, Elspeth et Billie. Lorsque les États-Unis entrent en guerre, Luke et Bern, devenus agents spéciaux, combattent en France avec les maquis. Anthony reste à Washington dans les bureaux de l’OSS, la future CIA dont il va devenir un haut responsable.
Le 29 janvier 1958, Luke se réveille en gare de Washington, habillé en clochard. Il a perdu la mémoire, il ignore qui il est, ce qu’il fait dans cette ville et dans cet accoutrement. Mais, peu à peu, son instinct d’ancien agent spécial refait surface ; il se rend compte que plusieurs inconnus suivent ses déplacements. Traqué, il va retrouver ses anciens amis, Bern d’abord, puis Billie, toujours amoureuse de lui. Luke apprend qu’il a épousé Elspeth, qu’il travaillait sur la base de Cap Canaveral au lancement d’Explorer I et qu’Anthony cherche à le capturer car il le soupçonne d’espionnage au profit de l’Union soviétique. Le décollage de cette fameuse fusée est prévu pour le lendemain...
Prenant pour point de départ l’ajournement en 1958, en pleine Guerre froide, du lancement de la fusée américaine Explorer, alors que les Russes venaient de réussir l’envoi de plusieurs engins dans l’espace, Ken Follett imagine un palpitant récit d’espionnage et de poursuite. Le thème de l’amnésie, remarquablement utilisé, tient en haleine le lecteur au même rythme que le protagoniste qui, sans cesse obligé de fuir, découvre par bribes la vérité sur lui-même et ses amis.
 
 
Rien n'est trop beau de Rona Jaffe
2011
Rona Jaffe
Romance
10 h
Lorsqu’il fut publié, en 1958, le premier roman de Rona Jaffe provoqua l’engouement de millions de lectrices américaines. Elles s’identifièrent immédiatement à ses personnages, de jeunes secrétaires venues d’horizons différents employées dans une grande maison d’édition new-yorkaise. Leurs rêves et leurs doutes reflétaient ceux de toute une génération de femmes. Il y a la brillante Caroline, dont l’ambition est de quitter la salle des dactylos pour occuper un poste éditorial. Mary Agnes, une collègue obnubilée par les préparatifs de son mariage. La naïve April, jeune provinciale du Colorado venue à New York pour faire carrière dans la chanson. Si la ville semble leur offrir d’infinies possibilités professionnelles et amoureuses, chacune doit se battre avec ses armes pour se faire une place dans un monde d’hommes.
Le lion de Joseph Kessel
1958
Joseph Kessel
Littérature
4 h
Au Kenya, au coeur d’une réserve naturelle, une petite fille vit en contact étroit avec la nature et les animaux. Fasciné par l’étrange pouvoir qui permet à la jeune fille de communiquer avec le monde sauvage, le narrateur raconte la relation mystérieuse qu’elle a tissée avec un lion. Un roman émouvant et poétique qui, depuis sa parution en 1958, a séduit plusieurs générations de lecteurs.
 
 
22-11-63 de Stephen King
2013
Stephen King
Fantastique
20 h
Imaginez que vous puissiez remonter le temps, changer le cours de l’histoire. Le 22 novembre 1963, le président Kennedy était assassiné à Dallas. à moins que...
Jake Epping, professeur d’anglais à Lisbon Falls, n’a pu refuser d’accéder à la requête d’un ami mourant : empêcher l’assassinat de Kennedy. Une fissure dans le temps va l’entraîner dans un fascinant voyage dans le passé, en 1958, l’époque d’Elvis et de JFK, des Plymouth Fury et des Everly Brothers, d’un taré solitaire nommé Lee Harvey Oswald et d’une jolie bibliothécaire qui deviendra le grand amour de Jake, un amour qui transgresse toutes les lois du temps.
Avec une extraordinaire énergie créatrice, King revisite au travers d’un suspense vertigineux l’Amérique du baby-boom, des « happy days » et du rock ’n’ roll.
 
 
La faute d'orthographe est ma langue maternelle de Daniel Picouly
2012
Daniel Picouly
Littérature
½ h
Daniel Picouly revient sur son enfance et son rapport à l’apprentissage et à la transmission. Il se dédouble, tour à tour l’enfant qu’il fut et l’adulte qu’il est. Il narre des souvenirs, d’abord au premier degré, puis avec recul. Dans les deux cas, on assiste à la confrontation entre les rêves d’un gamin de 10 ans en 1958, et ceux de l’adulte qui, au fond, est resté le même.
Il sait se faire attendrissant, sans verser dans la mièvrerie, raconter des histoires, sans pédanterie ni didactisme. Il a le vrai talent de ne pas faire de morale et d’être généreux. On redécouvre des réflexions enfantines ; on respire un air de nostalgie (l’enfance, mais aussi cette période où les noms ont valeur de symboles poétiques : Pierre Benoit, Gaston Leroux, Mendès-France...).
Un très joli petit texte où les répliques fusent avec humour (« Aux rations de guerre, les cancres reconnaissants »), où l’émotion est constante et contenue.
Le temps meurtrier de Robert Sheckley
1977
Robert Sheckley
SF
7½ h
Un soir d’été 1958 Thomas Blaine est tué dans un accident de voiture mais son destin ne s’arrête pas à cette mort banale. Son esprit, miraculeusement sauvegardé, va revivre dans un corps d’emprunt. Lorsqu’il reprend conscience, près d’un siècle et demi s’est écoulé. En l’an 2110 plus rien n’existe de ce qu’il avait aimé et connu, mais la science a tenu les promesses de la religion et l’on peut devenir immortel par contrat. Au terme d’un long périple fait de réincarnations successives, Thomas Blaine finira par rencontrer l’autre victime de l’accident qu’il avait eu en 1958.
11 livres correspondent à votre recherche sur NousLisons.fr
(Rappel de vos critères : tag contient 1958)