NousLisons.fr

Liste des livres

Falaises de Olivier Adam
2005
Olivier Adam
Littérature
2½ h
Etretat. Sur le balcon d’une chambre d’hôtel, un homme veille. Au bout de son regard: les falaises éclairées d’où s’est jetée sa mère, vingt ans plus tôt. Le temps d’une nuit, le narrateur déroule le film de sa vie, cherche dans sa mémoire rétive les traces de cette mère disparue. Il fouille son enfance, revient sur sa jeunesse perdue, sur son père brutal, son frère en fuite, ses années à Paris. Ce qu’il puise dans ses souvenirs: un flot d’images, de sensations, de lieux, d’apparitions. Et cette question: comment suis-je encore en vie, qui m’a sauvé ? Dans ce roman qui semble faire table rase du passé pour mieux le ranimer, Olivier Adam convoque tous les thèmes et les personnages qui lui sont chers. Ainsi rassemblés, ils donnent à Falaises un souffle et une ampleur romanesques rares.
A l'aide, Jacques Cousteau de Gil Adamson
2012
Gil Adamson
Littérature étrangère
2½ h
Hazel est une adolescente typique : dans cette période intermédiaire entre l’enfance et l’âge adulte, elle s’interroge et scrute le monde qui l’entoure. Les membres de sa famille, si différents soient-ils, se trouvent quant à eux unis par une même tendance à la bizarrerie et à l’étrangeté.
Dans ce fascinant portrait d’une famille excentrique, transmis par la voix originale de cette jeune fille, Gil Adamson déploie une écriture parfaitement maîtrisée qui combine une attention au détail, un sens de l’humour grinçant et une poésie sensible dans le choix de ses mots et de ses images.
Prolongation de Lynda Aicher
2017
The Team (3)
Lynda Aicher
Romance
16
7 h
Un type sympa – mais un peu insaisissable. Un défenseur talentueux – mais pas franchement fin. Un séducteur invétéré – mais incapable de garder ses conquêtes. Henrik Grenick, hockeyeur star de l’équipe des Minnesota Glaciers sait très bien l’image qu’il renvoie. Et ça ne l’a jamais dérangé. Il n’a rien d’autre à offrir. En lui, tout est mort. Depuis longtemps. Jusqu’à Jacqui. Quand son regard se pose sur la silhouette gracile de la jeune femme, c’est comme si son passé et son présent se télescopaient. Il veut la connaître, il veut la faire sienne et qu’elle comble le vide de sa vie. Mais, malgré le désir indéniable qu’il lui inspire, Jacqui semble avoir ses propres raisons pour garder ses distances.
Unique de Alison Allen-Gray
2011
Alison Allen-Gray
Anticipation
12
6½ h
Dominic, 15 ans, ne s’entend pas avec ses parents. Le seul membre de sa famille avec qui le garçon se sent bien, c’est Pops, son grand-père, qui perd un peu la boule. Un jour, dans le grenier de Pops. Dominic découvre un album photo que personne ne lui a jamais montré. Il est pourtant rempli d’images de son enfance. Plus il le feuillette, plus le malaise s’empare du garçon : ces anniversaires, il n’en a aucun souvenir ; ces enfants qui l’entourent et semblent être ses copains, il ne se les rappelle pas ; ces lieux où il pose, il ne les reconnaît pas. La dernière photo de l’album fait à Dominic l’effet d’une décharge électrique : c’est lui... en plus vieux ! Qui est ce jeune homme dont Dominic n’a jamais entendu parler et qui lui ressemble trait pour trait ?
 
 
Ces choses que nous n'avons pas vues venir de Steven Amsterdam
2011
Steven Amsterdam
SF
3½ h
Situé dans un pays indéterminé, mais qui ressemble aux Etats-Unis, ce livre rassemble des personnages, et notamment un narrateur anonyme, confrontés à ce que l’on pourrait qualifier d’« apocalypse », à savoir la chute de notre civilisation, l’effondrement du système, et le chaos qui s’ensuit. Un chaos qui tourne vite à la lutte pour la survie, dans un monde devenu sauvage. Et si c’était demain ? Comment lutterions-nous contre les désastres naturels, la ségrégation entre les gens selon les endroits où ils vivent ou selon les zones de quarantaine, la lutte contre les épidémies, les complications politiques et le terrorisme radical ? Ces choses que nous n’avons pas vues venir est une oeuvre d’anticipation mais qui colle au présent, sans artifice, ni effets spéciaux. C’est ce qui donne au livre sa puissance et son originalité, de même que la force du style et l’intensité du récit.
Tout à la fois étrange et familier, ce roman est traversé de fulgurances sombres, mais aussi de grands moments de beauté. Authenticité, puissance des images et des émotions, tout y interroge notre humanité, notre capacité à nous adapter sans cesse et à tenir, face à la violence et à la brutalité.
L'estuaire de Thérèse André-Abdelaziz
2011
Thérèse André-Abdelaziz
Littérature
3 h
Estuaire. Confluences. Mémoire du temps, mémoire des lieux, mémoire des hommes, mémoire d’exil, mémoires métissées. Mémoires multiples et imaginaires, mémoires revisitées nourries et charriées par les eaux mêlées - douces et salées - du Fleuve et de l’Océan : la Loire et l’Atlantique. Triptyque et jeux de miroirs. Cinq nouvelles ouvrent le premier volet : le port de Saint-Nazaire et l’Estuaire de la Loire. Dans le second volet, neuf nouvelles s’inscrivent au cœur de Nantes (quartiers) puis s’élargissent en cercles concentriques à partir du centre de la Ville avec quelques échappées sur les berges de la Loire et riverains. Troisième volet, trois nouvelles d’évasions sur les « ailleurs » générés par Nantes, son passé portuaire, qui va du Mississippi à la Mer Baltique en passant par le Sénégal, son présent et peut-être son futur… On retrouve ces « ailleurs » dans les autres textes, en filigrane, intimement mêlés aux lieux et aux hommes. Très présentes également les musiques et la peinture. L’ensemble est rédigé dans une écriture pointilliste en spirales et entrelacs qui évolue à l’intérieur d’univers différents, avec des variances, selon le thème et les personnages. Certains sont ancrés dans la réalité - voire le quotidien - d’autres sont imprégnés d’onirisme et/ou de fantastique, mais ils se rejoignent ou coexistent parfois dans un même texte. La frontière est ténue. Il y a, dans ces nouvelles, une pointe de romantisme, de réalisme, de poésie, d’humour et toujours de tendresse. A l’image de la vie.
L'huile des morts de G.J. Arnaud
1989
La Compagnie des Glaces (48)
G.J. Arnaud
Anticipation
3 h
Pour Lien Rag, Ann Suba et l’équipage de Titan II poursuivent leur route dans le Pacifique libéré des glaces, et découvrent que la banquise n’avait pas tout recouvert, que des îles paradisiaques ont survécu à l’ère glaciaire. Sont-elles aussi paradisiaque qu’elles en donnent l’image ? Liensun revient à China Voksal où il risque la mort, et fait alliance avec Tharbin, chef des bonzes rénovateurs.
 
 
Dans les coulisses du musée de Kate Atkinson
1996
Kate Atkinson
Littérature étrangère
7½ h
Dès l’instant précis de sa conception, une nuit de 1951, la petite Ruby Lennox a commencé à voir, à comprendre, à sentir. En particulier, elle sait qu’on se serait bien passé d’elle... Et la voilà qui entreprend de nous raconter, avec un humour et une lucidité féroces, dévastateurs, son histoire, celle de ses parents George et Bunty, petits boutiquiers d’York, de ses soeurs, de toute une famille anglaise moyenne - mais assurément pas ordinaire. Mieux encore : Ruby remonte dans le passé. Si bien qu’à l’Angleterre des années cinquante et soixante se mêlent les images de tout le siècle, de deux Guerres Mondiales qui ont bouleversé des destinées. Dès sa parution en Angleterre, ce premier roman de Kate Atkinson a été salué comme un chef-d’oeuvre, pour la subtilité de sa construction, la verve irrésistible de son écriture. Il a obtenu le prix Whitbread 1996, battant au dernier tour Salman Rushdie. En France, la rédaction de Lire l’a élu meilleur livre de l’année.
Alger la Noire de Maurice Attia
2006
Maurice Attia
Policier
5 h
Alger, 1962 : un monde finit de se décomposer, bientôt l’Algérie sera indépendante et l’ORS mène son baroud d’honneur. Sur la plage de Padovani, à Bab El Oued, deux gamins ont trouvé les corps d’Estelle et de Mouloud : une balle dans le coeur pour elle, une autre dans la nuque pour lui et trois lettres gravées sur son dos... Paco Martinez, inspecteur de police qui refuse envers et contre tous de prendre parti dans cette guerre, va, avec un acharnement dérisoire, s’emparer de cette affaire pour échapper à la guerre civile et fuir le chaos de son univers. Epaulé, un temps, par Choukroun, son coéquipier et ami, puis par Irène, sa flamboyante maîtresse, Paco, fils d’un anarchiste espagnol assassiné durant la guerre d’Espagne, sera inévitablement rattrapé par son histoire lorsque sa grand-mère, sombrant, à l’image de la ville, dans la démence, lui fera perdre quelques illusions. Menant son roman noir à quatre voix, l’auteur nous entraîne dans l’univers glauque d’une famille de la bourgeoisie algéroise, avec ses secrets, ses perversions et ses conflits de loyauté. Mais qu’importe alors la mort de deux individus, quand, à Bab El Oued, la folie et le désespoir engendrés par les “événements d’Algérie” forcent des êtres résignés à tout abandonner ou à tout détruire ?
 
 
Une envie de vérité de Cécilia Attias
2013
Cécilia Attias
Bio
4½ h
« Je suis une personne simple qui a eu une vie compliquée. Un tel aveu pourra surprendre, il n’en est pas moins vrai. Mes aspirations m’ont toujours poussée vers une existence discrète, consacrée à ma famille et au souci des autres, alors que la vie prenait plaisir à me placer sous les projecteurs de l’actualité. Longtemps je m’en suis accommodée, mais je restais légèrement en retrait. D’où quelques maladresses et de nombreux malentendus. J’ai regretté les premières et souffert des seconds. Mais au final, est-il si surprenant qu’on se soit beaucoup trompé sur mon compte alors que, moi-même, je ne savais plus toujours qui j’étais ? »
Pour la première fois, Cécilia Attias nous livre le récit de sa vie hors du commun. De son enfance heureuse à son premier mariage avec Jacques Martin, de sa rencontre avec Nicolas Sarkozy et leur vie dans les palais de la République à sa séparation d’avec l’ancien président pour épouser Richard Attias et courir le monde afin d’aider les autres, elle n’omet rien.
Et parce que l’image d’une personne correspond rarement à sa réalité – surtout quand les médias s’en emparent –, le lecteur découvrira ici un être qu’il ne soupçonnait pas : une femme de cœur et de décisions, guidée par ses valeurs autant que par son goût de la liberté.
Dans ce livre élégant et passionné, celle qui s’est révélée sur la scène internationale en obtenant de Kadhafi la libération des infirmières bulgares prouve que la plus noble des qualités est l’indépendance de ton, comme d’esprit.
Le miroir des ombres de Brigitte Aubert
2013
Louis Denfert, reporter (1)
Brigitte Aubert
Policier
6 h
En 1891, Louis Denfert, jeune et impétueux reporter au Petit Éclaireur, ronge son frein entre chroniques sportives et articles mineurs lorsqu’il est envoyé en reportage à Dijon sur une affaire au parfum de scandale : une honorable gouvernante anglaise a été retrouvée, dans le train de nuit Paris-Marseille, sauvagement égorgée et démembrée. Ce meurtre aurait-il un lien avec la disparition, un an auparavant, dans le même train, de Louis Aimé Augustin Leprince, un inventeur franco-anglais qui venait de mettre au point un appareil de projection d’images révolutionnaire ? Louis était impatient d’en découdre, il va être servi ! Brigitte Aubert plonge au cœur de la glorieuse épopée des pionniers du cinématographe. Dans les coulisses de la lanterne magique, péripéties, mystères et drames se succèdent à un train d’enfer !
Le royaume disparu de Brigitte Aubert
2013
Louis Denfert, reporter (5)
Brigitte Aubert
Policier
6½ h
Paris, 1898. Au jardin d’Acclimatation, les visiteurs se pressent pour admirer un village dahoméen postiche reconstituant le folklore du peuple d’Afrique de l’Ouest. Mais quand deux villageois sont retrouvés décapités, des bâtons à message plantés dans le fond de la gorge, il n’est malheureusement plus question de représentation. Louis Denfert embarque alors pour le Dahomey dans l’espoir de rapporter les premières images animées du continent noir, et s’élance sur les traces d’un insaisissable meurtrier…
Lune d'été de Sophie Audouin-Mamikonian
2012
Indiana Teller (2)
Sophie Audouin-Mamikonian
Fantastique
12
7 h
Dans les interminables plaines du Montana s’étend le Lykos Ranch. Alentour, les voisins sont loin de se douter que ses occupants sont les membres de l’un des clans de loups-garous les plus puissants d’Amérique du Nord. Parmi eux, un seul humain a sa place : Indiana Teller.
Alors qu’Indiana se remet à peine de l’enlèvement de sa mère, le père de sa petite amie Katerina est sauvagement agressé, laissé à moitié mort. Une seule certitude : cette attaque n’est pas d’origine humaine. Le jeune homme est prêt à tout pour découvrir l’auteur de cet ignoble crime. À moins qu’il ne s’agisse d’un complot visant à l’éloigner des siens... et à détruire ce qui l’unit à celle qu’il aime ?
Entre une nouvelle menace vampire et les haines qui déchirent les clans, Indiana a plus que jamais besoin de ses dons de rebrousse-temps pour élucider ces mystères. Saura-t-il maîtriser ce pouvoir capricieux? Et comment protéger Katerina de ces sombres machinations ? Car la nuit, tous les loups sont gris, et un traître pourrait bien se cacher parmi eux...
 
 
Orgueil et Préjugés de Jane Austen
1813
Jane Austen
Littérature
3½ h
Pour les Anglaises du XIXe siècle, hors du mariage, point de salut ! Romanesques en diable, les démêlés de la caustique Elizabeth Bennett et du vaniteux Mr Darcy n’ont pas pris une ride ! Mais il faut parfois savoir renoncer à son orgueil. Et accepter la tombée des masques pour voir clair dans la nuit. Un classique universel, drôle et émouvant.
 
 
Le cinquième artefact de Clélie Avit
2017
Les Messagers des Vents (4)
Clélie Avit
Fantastique
13
9½ h
Tout s’est arrêté sur le pire  : des trois prétendantes, une seule devait survivre. Mais c’est sans compter sur les subtilités des prophéties. Tandis qu’Ériana, Gabrielle et Mesline voient leur vie bouleversée, la Friyie s’unit contre le Velpa et les territoires se mettent en ordre de bataille.
Toujours protégée par Setrian, Ériana va cependant perdre trois de ses éléments, ce qui va lui imposer de s’écarter de ses projets et de suivre une autre route. Quant à Mesline, enfin mage réductrice, son sort sera scellé par celui avec qui tout a commencé  : le Maître des Eaux. Et ce Maître ne cessera de tous les surprendre car, au-delà de l’apparition soudaine de sa nature de mage réducteur, Eliah se révélera venir du passé, sa soif de pouvoir intacte après trois mille ans. Son but  ? Devenir encore plus puissant grâce à un cinquième artefact. Un cinquième artefact que tous imagineront à l’image des autres, tel un objet symbolique de pouvoir. Un cinquième artefact que personne n’aurait cru humain. Jusqu’à ce que Setrian devienne l’arme qu’ils redouteront tous…
Avec ce quatrième et dernier opus, Clélie Avit clôt magistralement et non sans malice le cycle des Messagers des Vents. Jouant de plus en plus de la dualité de ses héros, des prophéties comme des frontières spatio-temporelles, elle met ainsi en scène, d’un territoire à l’autre, l’épisode final de cette saga haletante, la grande guerre qui se prépare entre le Velpa et la Friyie.
L'embellie de Micheline Bail
2011
Frontenac (2)
Micheline Bail
Roman Histo
9 h
Le deuxième tome de Frontenac relate la suite et la fin de la lutte sans merci menée par les Canadiens et leurs alliés autochtones pour échapper aux menées anglo-iroquoises destinées à bouter la Nouvelle-France à la mer et à prendre le contrôle de son réseau commercial. Pour forcer ses ennemis à accepter une paix générale, le comte de Frontenac n’hésitera pas à envahir par deux fois les territoires iroquois et, à plus de 76 ans, il aura l’audace de conduire lui-même, à l’autre bout du pays, une armée de 2500 hommes pour assiéger Onontagué, la capitale iroquoise. Malgré l’âpreté de cette lutte, le gouverneur Frontenac tiendra résolument l’improbable pari de la paix en poursuivant auprès des Iroquois d’inlassables négociations, qui mèneront éventuellement à la Grande Paix de Montréal de 1701 : une alliance exceptionnelle entre 40 nations indiennes et la Nouvelle-France. Ce récit met en lumière le côté opiniâtre et original d’un gouverneur qui, malgré les injonctions contraires de la cour, poussera les Canadiens à déborder leurs frontières pour rayonner sur un territoire grand comme un continent, et à tisser avec les autochtones un vaste réseau d’alliances politiques, commerciales et militaires. Nous y découvrons aussi un homme haut en couleur par son côté excessif et fantasque, ses manies d’aristocrate et de courtisan lettré, son amour de la vie, du théâtre et des femmes, son tempérament passionné, son ambition et son orgueil démesurés, ainsi que par son souci constant de redorer son image auprès du roi.
Avant le cinéma de Daniel Banda
2012
Daniel Banda
Essai
7 h
Le rêve de transporter, de projeter et d’animer les images est peut-être immémorial et l’histoire de ceux qui ont voulu faire vivre ce rêve est déjà longue quand, en 1895, les frères Lumière projettent la vie, prise sur le vif, sur l’écran du cinématographe. Cette anthologie rassemble quelque cent textes qui nous invitent à parcourir une histoire culturelle de la vision, de ses moyens et dispositifs, de l’idée que nous nous faisons du visible, des attentes, des croyances et de l’imaginaire qui s’y rattachent, afin de mieux comprendre nos propres façons de voir et de vivre avec les images.
De Platon à Jules Verne, avant le cinéma, sans le cinéma, se croisent les préoccupations philosophiques, artistiques et littéraires autant que sociales, scientifiques et techniques. Autour des jeux de l’ombre et de la lumière, de la chambre noire, des lanternes magiques, de la fantasmagorie, des panoramas, de la photographie, des machines optiques et des images en mouvement, dialoguent, parmi bien d’autres, Vinci, Kepler et Sterne, Kircher, Inés de la Cruz et Leibniz, Robertson, Balzac et Strindberg, et encore Kleist, Wordsworth et Hawthorne, Lichtenberg, Hoffmann, Hugo, Marx et Zola, Arago, Poe, Delacroix et Nadar, Plateau, Baudelaire, Marey et Edison, Villiers de l’Isle-Adam, H.G. Wells et Charles Cros…
La relation de mon emprisonnement de Russell Banks
1994
Russell Banks
Littérature étrangère
2 h
Dans sa Relation de mon emprisonnement, Russell Banks utilise la forme, hautement codée, du récit de captivité imaginaire tel qu’en rédigeaient les docteurs puritains du XVIIe siècle afin d’édifier leurs frères en la foi par leur lecture au cours de l’office. Il poursuit ainsi de l’intérieur, et en remontant à une figure archétypale, l’investigation du héros tel qu’il l’entend : obstiné, indifférent aux injonctions du monde, mi-saint, mi-fou. Il en démonte cette fois les rouages en présentant de l’intérieur sa perpétuelle reconstruction de soi, et le récit relate les épreuves que subit le narrateur, les tentations qu’il repousse, les errements auxquels il se laisse aller, les mortifications qu’il s’impose et, surtout, le complexe écheveau de ses débats de conscience. Un récit singulier qui donne de l’Amérique profonde une image inhabituelle.
Cabale de Clive Barker
1990
Clive Barker
Fantastique
4½ h
Indices monstrueux d’une vie secrète... Douze personnes massacrées, mutilées ! Images d’une folie à l’œuvre. La sienne ? Terrifié, Boone contemple la liasse de photos que Decker, son psychiatre, lui a lancée. Oui, tout laisse à penser qu’il est bien ce tueur sanguinaire qui terrorise la région. Accablé de tourments, car il ne se souvient d’aucune de ses actions meurtrières, Boone tente de mettre fin a ses jours, mais échoue. C’est à l’hôpital où il est soigne qu’il entend parler de Midian, ville fantôme, refuge des enfants de la nuit, nécropole souterraine cachée du monde qui rassemble les exclus de la société humaine. Un havre d’exil dont Lori, Eurydice passionnée, va devoir affronter les ténèbres. Et l’enfer ne fait que commencer...
L'Ange écarlate de Natasha Beaulieu
2005
Les Cités intérieures (1)
Natasha Beaulieu
Fantastique
5½ h
Née un 29 février à midi, Natacha Beaulieu est curieuse et insatiable. Tout comme ses personnages, elle a fréquenté toutes sortes de milieux et continue de côtoyer - des gens drôlement bizarres...
Tout débute au cours d’une soirée fétiche lorsque l’Ange écarlate, une dominatrice, écorche de ses ongles d’acier la poitrine de Jinuny Novak. Depuis, le jeune peintre a littéralement cette femme dans la peau; et si son art s’en ressent, son corps en subit également les étranges effets : il ne dort plus, ne mange plus, s’abreuve de son sang et des images d’une Cité inconnue hantent son esprit, tout comme le mot Kaguesna ! De son côté, l’Ange écarlate ne comprend pas davantage: pourquoi est-elle attirée par ce peintre ? Pourquoi la simple proximité de l’autoportrait du jeune homme, acheté par son ami Boris, la met-elle dans tous ses états ? Mais peut-être l’Ange et Jimmy ne sont-ils qu’une composante d’une fantastique histoire qui a commencé quelque trois siècles auparavant, à Londres ? C’est ce que tente d’apprendre Ian Béluterre, de retour de Grande-Bretagne, tandis qu’il erre dans Montréal à la recherche de l’Ange écarlate.
 
 
Otages intimes de Jeanne Benameur
2015
Jeanne Benameur
Littérature
3 h
Photographe de guerre, Étienne a toujours su aller au plus près du danger pour porter témoignage. En reportage dans une ville à feu et à sang, il est pris en otage. Quand enfin il est libéré, l’ampleur de ce qu’il lui reste à réapprivoiser le jette dans un nouveau vertige, une autre forme de péril.
De retour au village de l’enfance, auprès de sa mère, il tente de reconstituer le cocon originel, un centre depuis lequel il pourrait reprendre langue avec le monde.
Au contact d’une nature sauvage, familière mais sans complaisance, il peut enfin se laisser retraverser par les images du chaos. Dans ce progressif apaisement se reforme le trio de toujours. Il y a Enzo, le fils de l’Italien, l’ami taiseux qui travaille le bois et joue du violoncelle. Et Jofranka, “la petite qui vient de loin”, devenue avocate à La Haye, qui aide les femmes victimes de guerres à trouver le courage de mettre en mots ce qu’elles ont vécu.
Ces trois-là se retrouvent autour des gestes suspendus du passé, dans l’urgence de la question cruciale : quelle est la part d’otage en chacun de nous ?
De la fureur au silence, Jeanne Benameur habite la solitude de l’otage après la libération. Otages intimes trace les chemins de la liberté vraie, celle qu’on ne trouve qu’en atteignant l’intime de soi.
Sex Friends : Lucy et Arthur de Eva M. Bennett
2014
Sex Friends : Lucy et Arthur (3)
Eva M. Bennett
Romance
18
1½ h
Après un week-end de rêve en Turquie, Lucy et Arthur reprennent chacun le chemin de leur vie, elle à Londres, et lui à New York. Mais très vite, les deux sex friends ne peuvent plus se passer l’un de l’autre. Alors que la jeune femme s’adonne à sa nouvelle passion, la photo, le milliardaire sexy hante aussi bien ses pensées que ses rêves. Et quand Arthur, plus envoûtant que jamais, la rejoint à Londres par surprise, la jolie Lucy ne sait plus si elle doit écouter son cœur ou sa raison. Mais un grain de poussière vient enrayer la belle mécanique du cœur, et une mystérieuse image venue du passé vient troubler leurs sentiments naissants...
Par l’auteur de Sex Friends, la série qui s’est déjà vendue à des dizaines de milliers d’exemplaires à travers le monde !
L'arrière-saison de Philippe Besson
2009
Philippe Besson
Littérature allemande
2½ h
À Cap Cod, c’est l’été indien. Les estivants sont partis. Chacun savoure le calme retrouvé, la belle saison. Louise se rend, comme chaque soir, au café Chez Willies, attendre Norman qui doit la rejoindre « quand il aura fini ce qu’il a à faire ». Il est en retard. Dans le café, il n’y a personne, sinon Ben, le barman, et elle. Louise est au comptoir. Ils échangent des banalités, la suite d’une conversation ininterrompue depuis tant d’années qu’elle vient ici. C’est alors qu’apparaît un revenant : Stephen.
Stephen et Louise ont autrefois formé un des couples les plus en vue de Boston. Elle, jeune comédienne devenue auteur de théâtre à succès, coqueluche des milieux branchés. Lui, brillant jeune homme diplômé de Harvard, issu d’une vieille famille fortunée. Ils ont vécu ensemble cinq ans d’amour simple et heureux, jusqu’au jour où Stephen s’est laissé séduire par Rachel, une brillante jeune femme diplômée de Harvard, d’une famille fortunée, tout à son image. Il avait fait son choix et Louise lui avait fait jurer de ne jamais chercher à la revoir.
Comment reprendre le fil après cinq ans d’absence ? Comment revenir vers quelqu’un que l’on a trahi ? Comment avouer que l’autre avait raison ? Le mariage de Stephen avec Rachel a échoué. Pourtant, Stephen ne veut pas avoir l’air de revenir en perdant. Mais que cherche-t-il exactement ?
Les passants de Lisbonne de Philippe Besson
2016
Philippe Besson
Littérature
2 h
« On ne renonce jamais vraiment, on a besoin de croire que tout n’est pas perdu, on se rattache à un fil, même le plus ténu, même le plus fragile. On se répète que l’autre va finir par revenir. On l’attend. On se déteste d’attendre mais c’est moins pénible que l’abandon, que la résignation totale. Voilà : on attend quelqu’un qui ne reviendra probablement pas. » Hélène a vu en direct à la télévision les images d’un tremblement de terre dévastateur dans une ville lointaine ; son mari séjournait là-bas, à ce moment précis. Mathieu, quant à lui, a trouvé un jour dans un appartement vide une lettre de rupture. Ces deux-là, qui ne se connaissent pas, vont se rencontrer par hasard à Lisbonne. Et se parler. Une seule question les taraude : comment affronter la disparition de l’être aimé ? Et le manque ? Au fil de leurs déambulations dans cette ville mélancolique, dont la fameuse saudade imprègne chacune des ruelles tortueuses, ne cherchent-ils pas à panser leurs blessures et à s’intéresser, de nouveau, aux vivants ?
Don Quichotte sur le Yangtsé de Feiyu Bi
2016
Feiyu Bi
Littérature étrangère
2½ h
C’est un livre qui remonte aux sources d’une enfance chinoise, lorsque l’auteur habitait une maison de briques et de paille, dans un village comme un îlot perdu au milieu d’une immense plaine.
« Et pas un minuscule fragment de cette vaste étendue n’échappait au travail acharné de nos corps. »
C’est un livre de sensations intenses, précises, les images et les scènes ressuscitées d’un monde agricole où les hommes sont patients comme l’eau, résistants comme une racine, où la faim est obsédante, et de toute façon “penser à autre chose était dangereux”.
Sa langue d’apparence si simple possède une puissance d’évocation singulière. Chaque mot y est dense comme un caillou qui pense, pèse le poids d’expériences qui s’appellent partage, dignité, justice, vérité. Ce qu’il révèle est si loin de nous, et pourtant nous touche, nous fonde, au plus profond de nous.
« Ce qui a de la valeur, ce qui rend heureux, c’est ce que nous aurons toujours envie de murmurer dans la profondeur de la nuit. »
L'Opéra de la lune de Feiyu Bi
2014
Feiyu Bi
Littérature étrangère
1½ h
Xiao Yanqiu a la beauté froide de la Chang’E de la légende, qui avala la pilule d’immortalité avant de s’élancer vers la lune, où elle vit désormais dans une solitude glacée. Mais dans son cœur brûlent la passion de son art et le regret d’avoir, à l’orée de sa jeunesse, brisé sa carrière d’actrice d’opéra. Vingt ans après, on lui propose de reprendre le rôle de la déesse de la lune dans le célèbre opéra tiré de la légende. A quel prix saura-t-elle incarner celle qui évoque l’impossible désir humain d’échapper à son destin ?
Le récit fort et émouvant de Bi Feiyu nous plonge dans les coulisses de l’opéra de Pékin, où il faut bien composer avec ces soucis terre-à-terre que sont l’argent et les pressions politiques. Mais il dresse surtout le portrait d’une femme qui, de toute la force de sa volonté, cherche à aller au-delà d’elle-même en fusionnant avec l’image que lui tend le miroir de l’art.
Peur de son ombre de Mark Billingham
2005
Tom Thorne (2)
Mark Billingham
Policier
8 h
Londres, juste avant Noël. Un homme suit sa proie dans le métro et l’étrangle sauvagement chez elle. Quelques stations plus loin, une autre jeune femme est étranglée, mais en douceur, si l’on peut dire... Cinq mois plus tôt, deux femmes ont été poignardées dans des circonstances analogues. l’inspecteur Thorne découvre qu’il n’a pas affaire à un serial killer, mais à un tandem de tueurs peu banal. L’un sadique, dominateur, est le cerveau ; l’autre soumis, mort de peur, culpabilise au point de verser des larmes sur le corps de ses victimes. Face à un manipulateur aussi retors qu’Hannibal Lecter, en butte à l’hostilité de la plupart de ses collègues, Thorne va mettre au point un plan audacieux qui peut lui coûter sa carrière. Mais une image alimente sa hargne : le regard traumatisé à jamais de Charlie, 5 ans, témoin du meurtre de sa mère.
L'Invention de Morel de Adolfo Bioy Casares
1940
Adolfo Bioy Casares
Littérature étrangère
2 h
Le sujet de ce roman que Borges, dans sa préface, estimait être l’un des plus ingénieux des lettres modernes, demeure toujours d’une originalité hors pair.
 Dans une île déserte, un justiciable en fuite découvre des choses fantastiques. Répétées à l’infini, les images des anciens habitants de l’île parcourent le paysage, figées dans un discours éternel. L’amour du fugitif envers un des mystérieux personnages le conduira à découvrir Morel et sa machine infernale, puis à intégrer son monde.
Un roman qu’il ne faut pas se contenter de ne lire qu’une fois, un petit chef-d’oeuvre.
 
 
Leïlah Mahi 1932 de Didier Blonde
2015
Renaudot (essai) 2015
Didier Blonde
Essai
1½ h
Au détour des allées du Père-Lachaise, le narrateur découvre sur une plaque funéraire du columbarium un portrait photographique qui l’attire irrésistiblement. Il représente une femme énigmatique, coiffée d’un turban. Sous la photo, un nom : Leïlah Mahi et une date unique : 12 août 1932. Obsédé par cette vision, le narrateur décide de retrouver sa trace.
Enquête littéraire, Leïlah Mahi 1932 est aussi une réflexion sensible sur la perte et l’inépuisable pouvoir de fascination des images.
06 h 41 de Jean-Philippe Blondel
2013
Jean-Philippe Blondel
Littérature
2 h
Le train de 06h41, départ Troyes, arrivée Paris. Bondé, comme tous les lundis matins. Cécile Duffaut, 47 ans, revient d’un week-end épuisant chez ses parents. Elle a hâte de retrouver son mari, sa fille et sa situation de chef d’entreprise. La place à côté d’elle est libre. S’y installe, après une légère hésitation, Philippe Leduc. Cécile et lui ont été amants vingt-sept ans auparavant, pendant quelques mois. Cela s’est très mal passé. À leur insu, cette histoire avortée et désagréable a profondément modifié leurs chemins respectifs. Tandis que le train roule vers Paris et que le silence s’installe, les images remontent. Ils ont une heure et demie pour décider de ce qui les attend.
 
 
Le photographe de Pierre Boulle
1967
Pierre Boulle
Policier
2½ h
Grièvement blessé à la jambe, un célèbre photoreporter, Martial Gaur, doit renoncer à son métier ou du moins à son aspect le plus passionnant : “la chasse” à l’évènement rare. C’est alors que le hasard le plonge au sein d’une ténébreuse aventure et que surgit en lui un dernier espoir : la possibilité de capter une image saisissante, le “document unique” qui s’est toujours dérobé. La perspective de ce cliché devient une obsession, le pôle vers lequel tendent tous ses actes, toutes ses pensées, rendant dérisoire tout autre sentiment.
Standard de Nina Bouraoui
2013
Nina Bouraoui
Littérature
4½ h
Bruno Kerjen avait la certitude que “le monde réel était fait d’hommes et de femmes à son image, qui pouvaient être remplacés sans que personne remarque la différence de l’un, l’absence de l’autre”. Employé d’une entreprise de composants électroniques, cet homme de 35 ans n’attendait rien de la vie. À l’occasion d’un week-end passé chez sa mère près de Saint-Malo, il recroise Marlène. La toxique Marlène de ses années de lycée. Bruno Kerjen, qui s’était comme protégé jusque-là d’éprouver tout sentiment, a désormais un rêve : Marlène. Portrait d’un anti-héros de notre temps, d’un homme sans qualités replié sur lui-même, mû uniquement par la peur, Standard est aussi un roman tragique : un homme va chuter, inéluctablement et sous nos yeux, parce qu’il s’est décidé à aimer.
Le livre noir des serial killers de Stéphane Bourgoin
2004
Stéphane Bourgoin
Essai
16 h
« J’ai tué mes victimes pour les garder auprès de moi car je ne voulais pas rester seul. J’avais alors un sentiment intense de la fragilité de la vie. Quelques instants auparavant, c’était des hommes, et maintenant, ce n’était plus qu’un tas d’os dans une poubelle. J’ai éprouvé des remords après chacun de mes crimes mais cela ne durait jamais longtemps. » Ainsi s’exprime Jeffrey Dahmer, “le cannibale de Milwaukee”, l’un des sept tueurs en série dont l’histoire est analysée ici. Qu’ils soient buveur de sang comme Peter Kürien, “le vampire de Düsseldorf” ; violeur et étrangleur de femmes à l’image d’Albert De Salvo, “l’étrangleur de Boston” ; meurtrier d’enfants et de prostituées tel Arthur Shawcross, “le monstre de Rochester” ; routards du crime et amants à la façon d’Ottis Toole et Henry Lee Lucas ; nécrophile et cannibale à l’exemple d’Ed Kemper, “l’ogre de Santa Cruz” ; ou assassin de prostituées comme Gary Ridgway, tous démontrent le même appétit de destruction. La même volonté de puissance et de contrôle de la victime, ainsi que l’absence du moindre remords. Loin de l’image stéréotypée de “génie du mal”, véhiculée par des films tels que Seven et Le silence des agneaux, ces criminels expriment leurs souffrances au travers de confessions, mais aussi leurs fantasmes les plus sombres qui en font de redoutables et d’inguérissables machines à tuer.
 
 
Cahier d'un retour de Troie de Richard Brautigan
2011
Richard Brautigan
Littérature américaine
2½ h
Depuis son best-seller La Pêche à la truite en Amérique, on est habitués à ces dislocations, ces images très drôles, absurdes, cette cocasserie désespérée. Mais là, il pousse sa manière à bout, écrivant dans un cahier japonais, de janvier à juillet 1982, ce livre qui constitue “le calendrier de voyage d’un homme au cours de quelques mois de sa vie”. Brautigan (1935-1984), c’est un funambule de la grâce, un virtuose de l’inachevé, une pluie d’étincelles dans une époque de moins en moins gaie.
La jeune fille et les clônes de David Brin
2001
David Brin
SF
12 h
Sur Stratos, les femmes se reproduisent l’hiver par clonage. En été, les hommes entrent en rut et il faut les enfermer dans les Sanctuaires. Mais quelques-uns échappent à la police sexuelle et s’accouplent, proti pudor ! avec les femmes. Les « vars » qui naissent de ces unions sont élevés jusqu’à la puberté puis chassés du clan ; à eux d’en fonder un autre, s’ils peuvent.
Maia et Leie, sa soeur jumelle, se voient ainsi, très jeunes, réduites à explorer ce monde pastoral et le trouvent plutôt compliqué. Il y a des radicales qui militent pour les droits des hommes ; des Perkinites qui au contraire, pour les éliminer, proposent la parthénogénèse ; et même un visiteur venu des étoiles pour proposer à Stratos de réintégrer le Phylum. Quoi, il y aurait eu sécession ? Pourquoi tous ces mystères : la Porte à Enigmes, le Mur d’Images, le Grand Modeleur ? Et comment faire bouger les choses ?
Soins Intensifs de Chrystine Brouillet
2000
Maud Graham (6)
Chrystine Brouillet
Policier
4½ h
Denise entendit son fils geindre dans sa chambre. Elle monta le son de la télévision. On commentait à l’aide d’images précises le déroulement d’une greffe de rein. Peut-être que son fils aurait un jour besoin d’une telle opération... Elle devait pouvoir suivre les explications des médecins, et même leur suggérer des traitements. N’occupait-elle pas tous ses loisirs à lire des ouvrages médicaux? À visiter les sites Internet traitant de pharmacologie? Elle ne prétendait pas remplacer les spécialistes, mais elle croyait que ces hommes débordés n’avaient pas le temps de recouper autant d’informations qu’elle. Kevin continuait à gémir. Denise soupira, monta de nouveau le son.
C'est vous le zombie ? de Carter Brown
1977
Mavis Seidlitz (13)
Carter Brown
Policier
2½ h
Mon cher patron, Johnny Rio, avait décidé de me faire “doubler” une grande vedette de la chanson. Moi, Mavis Seidlitz, l’as des détectives femelles.
D’accord, je ne sais pas chanter, mais j’ai de la silhouette, croyez-moi ! Si j’avais su que pour ma peine, on me ferait faire la connaissance d’un affreux zombie un tantinet sado, et qu’en plus on me tatouerait, sur une fesse, l’image d’une sinistre araignée, j’y aurais réfléchi à deux fois. Mais je ne réfléchis jamais. Personne ne m’a appris.
A l'image du dragon de Serge Brussolo
1982
Serge Brussolo
Fantastique
2½ h
Pour se moquer du genre humain, les dieux nains ont façonné deux races ennemies destinées à se combattre jusqu’à l’anéantissement le peuple du soleil et le peuple de la pluie...
Les hommes du feu vivent en plein désert. Parfaitement acclimatés à la sécheresse, ils meurent au contact de la moindre goutte d’eau. Les gens de la pluie, eux, résistent à la chaleur en adoptant l’apparence d’une statue. Ils se réveillent lorsque vient le temps des averses diluviennes qui changent le désert en jungle.
Chevalier du soleil et kamikaze, Nath devra traverser le monde des sables pour accomplir la mission suicide dont l’a chargé le grand prêtre du feu. Exterminateur portant la foudre dans les fontes de sa selle, il a été endoctriné pour commettre un génocide. Dragons de pierre et statues vivantes lui en laisseront-ils le temps ?
 
 
Profession : cadavre de Serge Brussolo
1995
Les brigades du chaos (1)
Serge Brussolo
SF
2½ h
Mathias Faning travaille à la morgue de Los Angeles, au service nécro-vidéo. Toute sa science consiste à extraire de la mémoire résiduelle des morts les dernières images enregistrées par leur conscience au moment du meurtre, et à en tirer le portrait de leur assassin ; Koban Ullreider, lui, n’a jamais faim, jamais froid, jamais sommeil. Endoctriné par son père, ancien prédicateur de la colonie martienne, il exerce le « métier » de psycho-killer et éventre les femmes pour leur greffer des organes de son invention. Son but : les transformer en anges de l’Apocalypse et utiliser cette brigade du chaos pour faire pleuvoir sur la nouvelle Babylone le châtiment annoncé de toute éternité par les Écritures.
La Mélancolie des sirènes par trente mètres de fond de Serge Brussolo
2004
Soldats de goudron (1)
Serge Brussolo
Anticipation
4½ h
Femme scaphandrier, Lize Unke appartient à la brigade de police fluviale chargée d’enquêter sur la catastrophe du métro englouti. Qu’est-il réellement arrivé, ce jour-là, quand le plafond du tunnel a crevé, laissant le fleuve s’engouffrer dans le réseau souterrain pour noyer des kilomètres de galeries, de rames… et des milliers d’usagers ?
Bien des années ont passé depuis le drame, mais l’énigme reste entière. On parle de survivants, prisonniers de poches d’air. Des survivants qui connaîtraient la vérité… mais que personne ne semble pressé de ramener à la surface. La solution du mystère est là, quelque part dans le labyrinthe des tunnels inondés. Lize, qui a perdu sa jeune sœur dans la catastrophe, s’est donné pour mission de faire la lumière sur cette étrange histoire. Décision imprudente s’il en est, car quoi de plus vulnérable qu’un scaphandrier perdu sous les eaux !
Dans la lignée du Chien de minuit et du Sourire noir, un thriller aux images hallucinantes.
 
 
Dixie City de James Lee Burke
1996
Dave Robicheaux (7)
James Lee Burke
Policier
9½ h
Les trafiquants de drogue de La Nouvelle-Orléans sont devenus la cible d’un tueur fou, et Batist est accusé du dernier meurtre commis. Afin de payer sa caution, Dave Robicheaux accepte de retrouver l’épave d’un sous-marin allemand coulé au large de New Iberia dont il est le shérif adjoint. La recherche de cette épave va faire renaître des haines anciennes, enfouies depuis un demi-siècle. Racisme, sadisme, antisémitisme, perversité, corruption politique et policière sont les contrepoints d’une quête/enquête complexe, brutale et rapide. Burke, que le Los Angeles Times salue comme “notre meilleur styliste contemporain”, nous fait plonger au cœur des ténèbres humaines, à l’image de Dave acharné à explorer les profondeurs de la “grande salée” pour sauver son ami.
Dixie City est la septième enquête de Dave Robicheaux publiée par Rivages.
Ligne de touche de Jaci Burton
2014
Les Idoles du stade (4)
Jaci Burton
Romance
6 h
Cet éternel vainqueur ne va pas rester sur la touche...
Cole Riley est le joueur le plus en vue de son équipe de football américain. Au regret de son entraîneur, il est aussi très célèbre pour ses innombrables conquêtes : son attitude de serial-lover commence à nuire à la réputation des Traders. À tel point qu’il est prié de se racheter une conduite. Savannah, conseillère en image va l’aider à se remettre sur le droit chemin. L’athlète n’a pas l’habitude de se laisser dicter son comportement, encore moins par une femme, mais celle-là a des atouts indiscutables et des arguments très persuasifs...
Femmes de Andrea Camilleri
2016
Andrea Camilleri
Littérature italienne
3 h
Chacun des trente-neuf courts chapitres qui composent ce recueil est consacré à une figure féminine. Dans cette galerie de portraits inédite, Andrea Camilleri rassemble aussi bien des femmes de son entourage (sa grand-mère, son éditrice Elvira Sellerio, des amies, des rencontres d’un jour, des amantes d’amis, etc.) que des personnages littéraires ou historiques (Antigone, Néfertiti, Desdémone, la Béatrice de Dante, Jeanne d’Arc…).
Classées par ordre alphabétique de prénoms, ces destinées intenses, originales, émouvantes, parfois drôles, sont toujours racontées avec admiration par un Camilleri ouvertement du côté des femmes. Loin de tout voyeurisme ou parfum de scandale, le grand écrivain italien livre ici le jardin secret de ses images féminines et rend avec pudeur un hommage plein de gratitude à celles qui ont marqué son parcours d’homme et d’écrivain.
L'Opéra de Vigata de Andrea Camilleri
1999
Andrea Camilleri
Littérature italienne
4 h
Vers 1875, à Vigata, en Sicile, pour l’inauguration du nouveau théâtre, le préfet dresse contre lui tous les habitants en imposant la représentation d’un obscur opéra, Le Brasseur de Preston. Son obstination de Milanais, et sa qualité de représentant d’un État totalement étranger aux déraisons siciliennes, mettent en branle un enchaînement de passions publiques et privées qui aboutit d’abord au fiasco cataclysmique du spectacle, puis à l’incendie du théâtre. Des personnages hauts en couleur construisent cette histoire riche en mystères et où l’on s’achemine, à travers les orgies du rire et les injustices sociales, d’explosions érotiques en égorgements, vers une fin à l’image d’une Sicile où la farce, inlassablement, s’accouple à la tragédie.
La danse de la mouette de Andrea Camilleri
2014
Montalbano (19)
Andrea Camilleri
Policier
4 h
Le brigadier Fazio, pilier du commissariat de Vigàta a disparu. Montalbano découvre que son homme enquêtait sur des trafics dans le port de pêche avant d’avoir été entraîné dans un lieu où des puits asséchés servent de cimetière sauvage. Tandis que l’angoisse croît, une image obsède le commissaire : celle de la danse d’une mouette à l’agonie, qu’il a observée sur sa plage. Fusillades dans un tunnel, tentative d’assassinat dans un hôpital, affrontement avec la mafia, rencontre d’une très jolie et très ambiguë infirmière : pas étonnant que Montalbano en vienne à oublier la présence chez lui de Livia, son éternelle fiancée génoise venue lui rendre visite... Dans cet épisode, l’un des plus haletants de la saga Montalbano, Camilleri nous enchante une fois de plus par son sens du portrait, sa langue savoureuse, son talent de conteur qui sait mêler les précisions culinaires à des moments magiques aussi indéchiffrables que sa Sicile bien-aimée.
La Mission de l'Ambassadeur de Trudi Canavan
2011
Les Chroniques du Magicien Noir (1)
Trudi Canavan
Fantasy
11 h
La Magicienne Noire Sonéa est confrontée à de sérieux ennuis. Tandis qu’elle ne peut rien pour porter secours à son unique fils en danger, elle doit aider son vieil ami Céry dont la famille vient d’être assassinée. Depuis trop longtemps, quelqu’un élimine les Voleurs… en utilisant la magie. De deux choses l’une : ou un membre de la Guilde joue les justiciers, ou il y a une fois de plus un renégat en liberté dans les rues d’Imardin. Mais ce renégat-là maîtrise ses pouvoirs à la perfection… et surtout, il est prêt à s’en servir pour tuer.
 
 
Retour à Oakpine de Ron Carlson
2016
Ron Carlson
Littérature américaine
6½ h
La petite ville d’Oakpine, au coeur des magnifiques paysages du Wyoming, offre une vie paisible à ses habitants. Et c’est à cela qu’aspire Jimmy, 50 ans, atteint du sida. Devenu un écrivain renommé à New York, il souhaite désormais retrouver sa ville natale pour y passer les derniers mois de sa vie, et renouer avec ses parents. Il découvre que le destin vient de réunir à Oakpine ses trois meilleurs amis d’enfance : Craig, Frank et Mason. Chacun a fait son chemin, construit une vie, mais tous se trouvent aujourd’hui à un tournant de leur existence. Petit à petit, au gré de ces retrouvailles, les quatre hommes vont se rendre compte que leur amitié est la meilleure arme pour effacer les fantômes du passé et affronter les obstacles du présent.
Avec pour décor des images lumineuses et émouvantes de l’Ouest américain, Ron Carlson dépeint toute l’humanité de ses personnages et offre un portrait bouleversant de l’amitié, dans un nouveau roman qui confirme son infini talent à sonder les âmes.
Coeur mandarine de Cathy Cassidy
2012
Les filles au chocolat (3)
Cathy Cassidy
Jeunesse
13
3½ h
Je m’appelle: Summer Tanberry. Mon âge: 13 ans. Je suis: perfectionniste. Mon style : leggings et robes à la mode. J’aime: la danse, la danse, la danse. Je rêve: de devenir danseuse professionnelle. Mon problème: j’ai l’impression que tout m’échappe au moment où je voudrais tout contrôler...
 
 
Oublier mon père de Manu Causse
2018
Manu Causse
Littérature
5 h
Pas la peine de chialotter, je ne t’ai pas fait mal, m’assure ma mère chaque fois qu’elle me gifle. Sud de la France, années 90. Alexandre grandit auprès d’une mère autoritaire et irascible. Elle veut à tout prix qu’il oublie l’image de son père disparu prématurément. Bon garçon, il s’exécute. Devenu photographe, Alexandre se révèle un adulte maladroit, séducteur malgré lui, secoué par des crises de migraine et la révolution numérique. A quarante ans, il échoue dans un petit village de Suède pour y classer des images d’archives. Il lui faudra un séjour en chambre noire et une voix bienveillante pour se révéler à lui-même et commencer enfin à vivre.
 
 
Voyage au bout de la nuit de Louis-Ferdinand Céline
1932
Renaudot 1932
Louis-Ferdinand Céline
Littérature
12 h
Le héros métaphysique de Céline est ce petit homme toujours en route, entre Chaplin et Kafka mais plus coriace qu’eux, vous le redécouvrez ici, perplexe, rusé, perdu, ahuri, agressé de partout, bien réveillé quand même, vérifiant sans cesse l’absurdité, la bêtise, la méchanceté universelles dans un monde de cauchemar terrible et drôle. Céline lui-même a comparé son style aux bandes dessinées, aux “comics”. C’était pour dire qu’il allait toujours au vif du sujet, au nerf de la moindre aventure. Ce “Tardi Céline” l’aurait ravi. L’œil traverse le récit comme une plume hallucinée, on voit le déplacement sans espoir mais plus fort, dans son rythme de mots et d’images, que tout désespoir. Il faut relire Céline en le voyant. Tardi lui ouvre l’espace. Le grouillement et la simplicité des épisodes et du jugement qu’il porte se redéploient. Céline a dit la vérité du siècle : ce qui est là est là, irréfutable, débile, monstrueux, rarement dansant ou vivable. Le Voyage recommence. Les éclairs dans la nuit aussi.
Le Jour où tu dois mourir de Marc Charuel
2011
Marc Charuel
Thriller
13 h
Eté gris et maussade sur le bassin d’Arcachon. Au détour d’une piste cyclable, le corps atrocement mutilé d’une jeune fille. Pour Ducan, photographe frotté à toutes les guerres, ce meurtre est le premier épisode d’un film macabre qui va dépasser de très loin toutes les fictions...
De la France à la Thaïlande en passant par la Birmanie, un thriller spectaculaire à ne pas mettre entre toutes les mains : sens des images, scénario implacable, rythme infernal... Marc Charuel se hisse d’emblée au niveau des grands du thriller international.
La lenteur des montagnes de Ying Chen
2014
Ying Chen
Essai
2 h
De nombreuses œuvres littéraires ont voulu cerner, ces dernières années, la difficulté de la situation de l’immigrant, qui doit embrasser une nouvelle culture sans jamais parvenir à oublier tout à fait celle dont il est issu. Ce livre pose une question encore bien plus profonde et complexe. Comment un immigrant peut-il rendre compte de ce choix auprès de ses enfants ? Si l’adulte a choisi son nouveau pays, l’enfant, lui, n’a rien choisi. Qu’est-ce qui peut alors racheter l’immense douleur de se retrouver sans racines ?
Sous forme d’une longue lettre adressée à son fils, la romancière Ying Chen signe ici un livre bouleversant d’intelligence et de sensibilité. Comment lui parler de son héritage chinois quand elle a elle-même choisi le Canada pour pays et la langue française comme lieu de déploiement de son imaginaire ? Comment lui parler de Lao Tseu, s’il ne lui est accessible qu’à travers une traduction dans une langue occidentale ? Comment lui parler des livres quand les images règnent sur le monde dans lequel il vit ?
Ying Chen est née à Shanghai en 1961. Elle s’est installée à Montréal en 1989. Son roman L’Ingratitude, finaliste pour le Femina 1995, a obtenu cette même année le prix Québec-Paris, et en 1996 le Grand Prix des lectrices d’Elle Québec. Elle a écrit plusieurs autres romans, dont Immobile (1998), Le Champ dans la mer (2002), Le Mangeur (2006) et Un enfant à ma porte (2008).
Une faiblesse de Carlotta Delmont de Fanny Chiarello
2013
Fanny Chiarello
Littérature
2½ h
En avril 1927, alors qu’elle vient de triompher dans sa première Norma parisienne, Carlotta Delmont disparaît. Fugue, suicide, enlèvement ? Pendant deux semaines, la police, la presse, le public et les proches de la cantatrice américaine s’interrogent. Jusqu’à ce qu’elle reparaisse et que leurs interrogations se reportent sur les raisons de sa fuite. Où était-elle pendant tout ce temps ? Avec qui ? Carlotta a fait l’objet de tant de commentaires et de théories qu’elle est devenue, à son corps défendant, une légende vivante à la croisée des regards et des désirs. Elle va payer très cher son moment de faiblesse et devoir sacrifier une part d’elle-même pour sa liberté, à l’image de ses héroïnes préférées.
Image Virtuelle de Tom Clancy
1997
Op-Center (2)
Tom Clancy (et Steve Pieczenik)
Thriller
8 h
Commandos rompus aux techniques de la guerre secrète, meilleurs spécialistes de la stratégie, de l’informatique, de la psychologie : Op-Center est la seule agence au monde capable d’intervenir là où l’équilibre international risque de basculer. Mais aujourd’hui la suprématie de la cellule de crise américaine est gravement menacée. L’ennemi ? Une équipe d’élite au service d’officiers putschistes dans la Russie post-communiste. Leur but ? Restaurer la grandeur de l’ex Union Soviétique. Coup d’Etat, sabotage, manipulation des réseaux mafieux, trafics de stupéfiants, aucun moyen ne répugne à ces spécialistes surentraînés. Face à l’ennemi le plus redoutable qu’ils aient jamais affronté, les agents d’Op-Center devront accomplir des prouesses inimaginables. C’est la paix mondiale qui en dépend.
Du sang sur les docks de Bernard Coat L.
2010
Bernard Coat L.
Policier
2 h
Comme dans un bon vieux Maigret... Prenez le temps que les choses se mettent en place, et ensuite... ça barde ! L’action se déroule dans un port de l’Ouest de la France. Le Héros, Bernard Balzac, est venu se reposer et peindre dans sa ville natale. Malgré lui, il est happé dans les méandres d’une enquête policière dont les indices ramènent sans cesse vers son petit monde... Il va devoir côtoyer le pire, la misère, la drogue ; il va plonger au fond de secrets qu’il aurait souhaité toujours ignorer. Il sera obligé de participer aux investigations, et grâce à ses connaissances artistiques dénouera une intrigue sordide. Les personnages sont sombres et l’humour du héros renverse parfois cette tendance, mais il reste seul.
Du sang sur les docks est un roman noir social, car on y explore les bas-fonds, la société est dépeinte avec lucidité même si la fiction y conserve toute sa place. Bernard Coat L. est scénariste. Il nous montre Brest, la ville de son enfance sous des angles que seul un homme d’image pouvait voir. Le regard tour à tour amusé et perplexe qu’il jette sur le monde reste celui d’un homme que la vie n’a pas encore vieilli. Le personnage de Bernard Balzac est déjà entraîné vers de nouvelles aventures, que l’auteur vous fera partager.
Ne le dis à personne de Harlan Coben
2001
Lectrices de Elle (policier) 2003
Harlan Coben
Policier
6 h
Imaginez... Votre femme a été tuée par un serial killer. Huit ans plus tard, vous recevez un e-mail anonyme. Vous cliquez : une image... C’est son visage, au milieu d’une foule, filmé en temps réel. Impossible, pensez-vous ? Et si vous lisiez “Ne le dis à personne...” ?
 
 
Le Mort à vif de Robin Cook
1993
Robin Cook
Policier
5 h
« Elle poussa un cri en découvrant le couteau. Fou de rage d’avoir saboté le travail (incapable de la pénétrer, il avait éjaculé sur ses cuisses), il jura entre deux gémissements de Flora : reste donc tranquille, bon dieu!, avant de lui ouvrir promptement le thorax jusqu’au cœur pour en observer le dernier battement, hurlant pour couvrir ses cris étranglés et ses appels de plus en plus aigus qui cessèrent brutalement, noyés dans un flot de sang, tandis que la caméra, installée avec soin, enregistrait toute la scène. »

Dans Le Mort à vif, nous retrouvons “l’Usine”, le service A 14 (“décès non élucidés”) et le flic sans nom de J’étais Dora Suarez. C’est un nouveau tueur psychopathe que Robin Cook nous décrit - mais de l’intérieur, cette fois : un homme dont le drame est de n’être qu’un mort qui marche au milieu des vivants, un être sans épaisseur, qui s’efforce d’offrir aux autres l’image de la vie.
Sur les hauteurs du mont Crève-Cœur de Thomas H. Cook
2016
Thomas H. Cook
Policier
6 h
« Qu’allait faire Kelli sur le mont Crève-Coeur ce jour-là ? Qu’allait-il chercher, seule dans la profondeur de ces bois ?” Trente ans après le drame, Ben demeure obsédé par l’image du corps de Kelli tel qu’il a été découvert sur la hauteur de ce mont ù, jadis, l’on organisait une course de Noirs avant les enchères du marché aux esclaves. Dans un de ces flashback troublants que Thomas H. Cook maîtrise à merveille, le lecteur revisite avec Ben, ancien condisciple de la victime devenu médecin de campagne, les événements qui ont bouleversé la petite communauté blanche et conservatrice de Choctaw, Alabama, au mois de mai 1962. Le meilleur ami de Ben le soupçonne toujours d’en savoir plus qu’il ne l’admet sur l’agression de la jeune beauté venue de Baltimore : Kelli a-t-elle été tuée parce que Todd, le bourreau des coeurs local, avait plaqué sa petite copine pour elle ou parce qu’elle soutenait la cause des Noirs dans le journal du lycée ?
Le Livre des morts de Glenn Cooper
2011
Will Piper (1)
Glenn Cooper
Policier
8 h
New York, mai 2009. Une série de morts inexplicables fait les gros titres. Rien ne semble relier les victimes, ni leurs vies ni les circonstances de leur décès. Rien, sinon une carte postale de Las Vegas, qu’ils ont tous reçue. Une carte postale avec une simple date. Celle de leur mort...
Will Piper, profileur au FBI, n’a jamais rien connu de tel. Commence alors pour lui un véritable casse-tête pour mettre le doigt sur la plus invraisemblable des vérités : tout serait-il écrit à l’avance ?
 
 
Au bras de son ennemi de Caitlin Crews
2014
Caitlin Crews
Romance
2½ h
Comment a-t-elle pu être assez stupide pour se laisser embrasser, publiquement, par Ivan Korovin, le célèbre acteur qu’elle a décrit dans son livre comme un homme sans morale et sans scrupules ? Pire, elle s’est littéralement abandonnée à son baiser ! Si Miranda ne veut pas perdre toute crédibilité et voir sa carrière détruite, elle va devoir accepter le marché que lui propose Ivan : elle l’aidera à réhabiliter son image en jouant, elle, sa plus farouche ennemie, la comédie de l’amour devant les caméras ! En échange, il lui confiera tout ce dont elle a besoin pour écrire un nouveau best-seller. Mais bientôt, Miranda doit se rendre à l’évidence : elle va avoir bien du mal à maîtriser ce qu’elle ressent face à cet homme qu’elle croyait détester…
L'homme à rebours de Philippe Curval
1975
Imaginaire (Roman Français) 1975
Philippe Curval
SF
4 h
Comment, pourquoi, par qui a-t-il été déposé sur la grève, cet homme nu, sans identité ni passé ? Derrière lui, à l’infini, un désert de sable ponctué par quelques collines. D’où parfois surgissent, un instant, des hordes primitives, sauvages mais inoffensives, car l’homme — qui ne plus sait qu’il s’appelle Felice Giarre — est invulnérable.
Seul recours dans le vide de cette solitude des « images bulles » qui lui révèlent... une femme, un vaisseau, les tours d’une ville. Visions oniriques ou fragments d’une réalité autre — celle d’un monde parallèle ?
Et puis soudain, Giarre retrouve la planète Terre où les artifices de la technologie semblent rejoindre l’irréel...
Son voyage analogique a-t-il pris fin ou bien cette Terre n’est-elle qu’une nouvelle « image bulle » ?
 
 
L'acrobate de Clive Cussler
2016
Isaac Bell (5)
Clive Cussler (et Justin Scott)
Thriller
6½ h
Alors qu’il s’apprête enfin à célébrer son mariage à bord du paquebot Mauretania, Isaac Bell vole au secours de deux hommes agressés en pleine nuit par un groupe d’individus dont le chef, après s’être débarrassé de ses comparses blessés, se jette dans le vide. Le brillant détective de l’agence Van Dorn se demande qui peut bien être à ce point déterminé, mais les deux scientifiques, le professeur Beiderbecke et son jeune assistant Clyde Lynds, peu enclins aux confidences, ne lui apportent guère de réponses. Quelques jours plus tard, le professeur est retrouvé à l’agonie, enfermé dans une malle. Il a tout juste le temps d’accuser “l’acrobate” avant de rendre l’âme. Dès lors, Clyde n’a d’autre choix que de se confier à Bell s’il veut espérer garder la vie sauve : le professeur et lui cherchaient à rejoindre les Etats-Unis dans le plus grand secret afin de vendre leur invention, un dispositif d’images parlantes révolutionnaire pour l’industrie du cinéma naissante, à Edison, et se protéger ainsi des dangers qui les guettent. Le trust Edison, qui s’est assuré le monopole du marché et fait régner la terreur parmi les producteurs, n’est visiblement pas le seul intéressé. Dans l’ombre, le mystérieux acrobate, et derrière lui l’armée du deuxième Reich, semble prêt à tout pour mettre la main sur ce formidable outil de propagande.
Mes Chères études - Etudiantes, 19 ans, job alimentaire : prostituée de Laura D.
2011
Laura D.
Récit
18
4 h
Laura est étudiante en première année à l’université. Elle est issue d’un milieu modeste. Consciente des difficultés financières familiales, elle entend se débrouiller toute seule. Mais sa précarité grandissante finit par hypothéquer sérieusement la poursuite de ses études. Déterminée à réussir, elle cumule les petits boulots avant de s’apercevoir assez vite qu’activité rémunérée et études ne sont pas facilement conciliables. Un soir, alors qu’elle surfe sur Internet, elle découvre un type d’annonces particulier, classées sous la catégorie rencontres vénales. Piquée de curiosité et poussée par le besoin urgent d’argent, elle répond à une offre d’un homme qui cherche une masseuse. En un clic sa vie bascule dans le monde de la relation sexuelle tarifée et de ses clients toujours plus nombreux.
image de l’étudiant bohême peut cacher une réalité moins romanesque. La paupérisation grandissante des étudiants (225 000 peineraient à financer leurs études) leur impose des choix parfois lourds de conséquences. Le témoignage inédit de Laura dévoile ici les limites de leur débrouillardise et l’ampleur d’un phénomène encore méconnu : l’escorting. Cette nouvelle forme de prostitution occasionnelle de jeunes étudiantes en quête d’argent rapide concernerait entre 20 000 et 40 000 d’entre elles.
 
 
Les Figurants de Didier Daeninckx
2011
Didier Daeninckx
Littérature
1 h
Valère Notermans est un cinéphile.
Du septième art, il connaît tout. Les noms, les dates, les visages... Et se passionne particulièrement pour les débuts du cinéma. Le muet. Venu dans la région de Lille à l’occasion d’un festival, il découvre, un jour de braderie, une étrange bobine oubliée. Images en noir et blanc, violentes, inquiétantes... L’œuvre d’un grand maître. Valère ne rentrera pas chez lui avant d’avoir identifié le réalisateur de ces images.
Les indices ? Quelques lettres énigmatiques à la fin du générique et les visages de ces figurants surgis du passé. De maigres éléments... Ils contiennent pourtant la clef d’un drame. Une de ces pages noires de l’histoire du Nord...
Girolata, en croisière avec Moitessier de Thierry Dalberto
2015
Thierry Dalberto
Aventure
3½ h
Bernard Moitessier a quitté ce bas monde en 1994.
25 ans, l’évocation de sa disparition a été plutôt discrète… En publiant le passionnant récit de son apprentissage de la voile, Thierry Dalberto veut rendre un hommage, simple mais sincère, à celui qui fut son mentor.
A 18 ans, Le jeune Thierry a de la chance, une chance insolente. Il vient de décrocher son bac. Comptant sur sa bonne étoile et sa formation de scout marin, il se lance dans le bateau-stop, proposant ses services aux fortunés propriétaires de yachts.
A Girolata, petit paradis corse, il exerce des petits métiers, sans souci du lendemain. Jusqu’au jour où entre dans la baie un voilier en acier, le Joshua de Bernard Moitessier.
A nouveau, Thierry a de la chance : il embarque illico sur le voilier de celui qui deviendra un mythe…
Il en fait un récit vivant, imagé, drôle et émouvant.
Dans la préface de ce livre, la plume de Jean-Michel Barrault a raison de souligner que l’élégant récit de Thierry Dalberto embaume le fumet désuet et charmant des années 60, une époque à la fois récente et révolue…
Au coeur de la vengeance de B.J. Daniels
2015
Beartooth Mountain (1)
B.J. Daniels
Romance
6 h
Ginny, la petite sœur qu’il adorait, gisant morte dans un fossé…
Depuis onze ans, Rylan West est hanté par cette image terrible, insoutenable. Et, depuis onze ans, il n’a qu’une obsession : tuer Carson Grant, l’homme qui – il en est persuadé – est l’assassin de sa sœur. Aujourd’hui, enfin, il tient sa vengeance. Car Carson vient de refaire surface à Beartooth, le petit village ancré au cœur du Montana où ils ont grandi…
Mais c’est alors que Destry Grant, la jeune fille fougueuse et terriblement attachante dont il était fou amoureux avant le drame, lui apprend, bouleversée, qu’une nouvelle preuve vient d’être découverte. Il faut la croire, répète-t-elle, quand elle affirme que son frère est innocent. Et, si Rylan accepte son aide, elle est prête à reprendre l’enquête avec lui pour découvrir qui est vraiment le meurtrier de Ginny…
Attachée et Aguichée de Seth Daniels
2013
Seth Daniels
Romance
18
½ h
Lors d’une soirée, une jeune femme, légèrement ivre, confesse à une de ses collègues de travail qu’elle a le fantasme un peu salace d’être attachée à un lit et traitée en objet sexuel. Bien que dans son fantasme son partenaire soit masculin, la jeune femme découvre qu’une aventure entre femmes peut être tout aussi savoureuse lorsque la collègue en question la ramène chez elle, l’attache à son lit et l’utilise comme un délicieux sextoy.
Cette histoire est explicitement érotique et contient approximativement 5200 mots. Le langage est très imagé et comprend des thèmes sexuels. It est destiné uniquement à l’usage d’adultes intéressés par ce type de contenu et ne peut être accessible que dans des juridictions où il peut être vendu et apprécié sans porter atteinte à une quelconque loi locale.
L'Hôtel des liens de Seth Daniels
2013
Seth Daniels
Romance
18
½ h
Lors d’une traversée en sac à dos de l’Europe, une jeune femme se met à bavarder avec un vieil homme dans un train. Quand il découvre qu’elle s’apprête à visiter sa ville natale, il l’invite à séjourner dans son hôtel. Elle découvre rapidement qu’elle est la seule résidente de l’hôtel et, lors d’une visite des lieux, elle est conduite dans un ancien cachot rempli de liens et d’attaches de toute sorte. Émoustillée à l’idée d’être initiée à des pratiques BDSM, la jeune femme se soumet à son hôte et le laisse l’attacher et user de son corps dans des scènes de sexe brutales.
Cette histoire est explicitement érotique et contient approximativement 5385 mots. Le langage est très imagé et comprend des thèmes sexuels. Il est destiné uniquement à l’usage d’adultes intéressés par ce type de contenu et ne peut être accessible que dans des juridictions où il peut être vendu et apprécié sans porter atteinte à une quelconque loi locale.
Sarko s'est tuer de Gérard Davet
2014
Gérard Davet (et Fabrice Lhomme)
Essai
5½ h
Abus de biens sociaux
Trafic d’influence
Faux et usage de faux
Abus de confiance
Escroquerie en bande organisée
Prise illégale d’intérêts
Blanchiment en bande organisée
Favoritisme
Corruption
Détournement de fonds publics
Abus de faiblesse
Comment et pourquoi Nicolas Sarkozy, qui a construit sa carrière sur une image de « Monsieur Propre », se trouve aujourd’hui menacé par onze affaires en cours.
 
 
Massoud l'Afghan de Christophe de Ponfilly
2013
Christophe de Ponfilly
Bio
6½ h
« Afghanistan. Pays lointain, en guerre, dont tout le monde se fout. Ou presque... Dans le tumulte d’images et de sons du monde moderne, tenir une caméra a-t-il encore un sens ? Lorsque j’ai commencé ce film, il y a 16 ans, je ne me posais pas la question. J’allais rencontrer des hommes remarquables dont le commandant Massoud. Pas des héros de pacotille, ni des produits de marketing comme on nous en fabrique tant aujourd’hui. J’ai rassemblé les traces de cette singulière aventure pour survivre à tout ce bluff qui nous entoure... et pour quelque chose de plus précieux que je vais vous confier. »
Christophe de Ponfilly Christophe de Ponfilly a réalisé nombre de films sur l’Afghanistan et a longuement côtoyé le commandant Massoud, figure charismatique de la résistance afghane contre les Soviétiques. Depuis l’entrée en scène des taliban, introduisant au nom de l’Islam un véritable système totalitaire, Massoud a abandonné Kaboul et s’est replié dans son fief du Panjshir. L’auteur évoque deux solitudes et deux combats : celle d’un chef de guerre et la sienne, celle d’un cinéaste du réel qui s’interroge sur sa démarche. Peu à peu se dessine le portrait singulier d’un combattant à travers la sensibilité d’un écrivain-reporter.
L'ordre régne à Santiago de Gérard De Villiers
1975
SAS (39)
Gérard De Villiers
Espionnage
18
4 h
Le bras du lieutenant plongea jusqu’au coude, salissant l’uniforme. Mais il n’en avait cure. Vingt centimètres plus bas, dans le pétrole, il sentait la tête de Malko luttant contre l’asphyxie. L’image d’Oliveira passa devant ses yeux et il appuya encore plus fort. Malko ne serait pas le premier suspect décédé au cours d’un interrogatoire.
Aventure en Sierra Leone de Gérard De Villiers
1988
SAS (89)
Gérard De Villiers
Espionnage
18
4 h
Tirant un gros pistolet de sa ceinture, le policier noir tendit le bras, visant soigneusement. Malko se souvint de ce qu’avait dit Jim Dexter. C’était un tireur d’élite. Le rétroviseur lui renvoya l’image du pistolet braqué sur lui. Une détonation claqua et il se dit qu’il allait mourir.
Circus politicus de Christophe Deloire
2012
Christophe Deloire (et Christophe Dubois)
Essai
7 h
Circus politicus révèle les dessous d’un véritable « putsch démocratique », une tentative de neutralisation du suffrage universel par une superclasse qui oriente la décision publique. Il montre
comment le Pouvoir a capitulé devant les puissances financières. Il dévoile les stratégies de double discours et d’hypocrisie française entre Paris et Bruxelles. Histoires, anecdotes, preuves, documents… tout dans ce livre tend à démontrer que les Indignés ont raison de réclamer une « vraie
démocratie » ! Entrons dans ce Circus politicus où le peuple est jugé dangereux et la démocratie archaïque. Nous voici dans les réunions ultra secrètes des Conseils européens où tout se joue, dans les coulisses, dans de mystérieux clubs d’influence où les banquiers américains expliquent la vie à nos politiques, dans les officines et les bureaux d’agents secrets…
La France est sous la tutelle d’un pouvoir aveugle. La souveraineté, nationale ou européenne, n’est plus qu’une image pieuse entretenue par des « idiots utiles ». Une enquête inédite, iconoclaste qui fait surgir une réalité qu’il vaudrait mieux affronter plutôt que de la nier.
Le remplaçant de Agnès Desarthe
2009
Agnès Desarthe
Littérature
1 h
« Peut-être ferais-je mieux de commencer par expliquer que mon grand-père n’est pas mon grand-père. Bouz, Boris, Baruch n’est pas le père de ma mère. Le père de ma mère a été tué à Auschwitz en 1942. B.B.B. – appelons-le ainsi, pour faire plus court – est l’homme avec qui ma grand-mère, la vraie, a refait sa vie... si l’on peut dire. »
Né en Moldavie, province tour à tour roumaine et soviétique avant d’être partiellement annexée par l’Ukraine, B.B.B. traverse le siècle sans déranger personne. Occupant cette place laissée vacante, il joue un rôle à la fois discret et nécessaire. Lui, le “remplaçant”, est devenu irremplaçable. En confrontant son image avec celle du pédagogue polonais Janusz Korzack, directeur de l’orphelinat du ghetto de Varsovie, Agnès Desarthe trace le portrait de son anti-héros favori.
Cruelles natures de Pascal Dessaint
2013
Pascal Dessaint
Thriller
3½ h
Antoine, écologue jadis renommé, mène une existence recluse dans la Brenne, pays d’étangs et de forêts. Il parcourt les routes à la recherche de cadavres d’animaux lui confirmant les dégâts de la “civilisation” sur la nature. Myriam partage sa vie depuis de nombreuses années. Elle a abandonné mari et enfant pour le suivre. Aujourd’hui ils vivent côte à côte sans se parler.
A Dunkerque, c’est l’époque du carnaval et des réjouissances. Mais Mauricette, élève dans un lycée horticole, souffre de voir son père à l’hôpital, plongé dans un coma profond.
Pour tromper sa solitude, elle fréquente Régis et Thierry, deux garçons à la dérive qui sont prêts à tout pour lui plaire. Ces personnages meurtris vont tous se croiser au coeur de la Brenne, où se jouera leur destin..
Pascal Dessaint nous entraîne dans un univers de brume où les certitudes s’évanouissent pour donner corps à nos peurs les plus sombres.
A l’image de cette faune et de cette flore en pleine mutation, comme pour dire à l’homme qu’il n’est plus en harmonie avec un monde qu’il détruit. Cruelles natures est un roman noir à l’atmosphère envoûtante, porté par ce style à la fois familier et ardent, qui est la marque de l’auteur.
Manger l'autre de Ananda Devi
2018
Ananda Devi
Littérature étrangère
3½ h
Une jeune adolescente, née obèse, mange, grossit et s’isole. Sa mère s’enfuit, horrifiée par son enfant. Ses camarades de classe la photographient sans répit pour nourrir le grand Œil d’internet. Son père, convaincu qu’elle aurait dévoré in utero sa jumelle, cuisine des heures durant pour nourrir « ses princesses ». Seule, effrayée par ce corps monstrueux, elle tente de comprendre qui elle est vraiment. Quand elle rencontre par accident l’amour et fait l’expérience d’autres plaisirs de la chair, elle semble enfin être en mesure de s’accepter. Mais le calvaire a-t-il une fin pour les êtres « différents » ?
Conte de la dévoration et roman de l’excès, Manger l’autre est une allégorie de notre société avide de consommer, obsédée par le culte de la minceur et de l’image conforme.
Avec force, virtuosité, et humour, Ananda Devi brise le tabou du corps et expose au grand jour les affres d’un personnage qui reflète en miroir notre monde violemment intrusif et absurdement consumériste.
 
 
L'Heure du loup de Lori Devoti
2010
Delie (1)
Lori Devoti
Romance
4½ h
Une ruelle sombre, l’éclair bleuté d’un néon, un chien qui l’attaque et tente de l’égorger, et juste avant qu’elle sombre dans l’inconscience, le pelage d’argent d’un mystérieux animal qui bondit à son secours... Dans la chambre inconnue où elle est en train de s’éveiller, Kara revoit les images de la terrible nuit passée dans ce quartier malfamé où elle s’était aventurée pour retrouver sa soeur jumelle disparue. Et tandis qu’elle reprend peu à peu ses esprits, elle découvre un homme à ses côtés. Un sourire troublant aux lèvres, il l’enveloppe du regard comme s’il voulait lui communiquer sa chaleur. Fascinée, Kara se laisse d’abord aller à la caresse de ses yeux d’or, mais bientôt une indicible terreur vient remplacer son trouble. Car ce regard de fauve, elle l’a déjà croisé : c’est celui de la bête qui lui a sauvé la vie...
 
 
Le reste de leur vie de Jean-Paul Didierlaurent
2016
Jean-Paul Didierlaurent
Littérature
3 h
Manelle est aide à domicile, elle s’occupe des vivants. Ambroise est thanatologue, il rend la mort présentable. C’est le vieux Samuel, un vivant presque déjà mort, qui va permettre leur rencontre, au fil de hasards qui n’en sont pas. D’une ville de province à une autre, un road trip en corbillard, macabre mais joyeux, se met en place, à la recherche d’un improbable retournement qui puisse prendre de revers l’issue fatale annoncée. L’intimité des gens âgés, les maisons de retraite, le vieillissement, la maladie incurable, l’effondrement des corps, la mort, la morgue... De ces éléments graves au centre de nos vies, Jean-Paul Didierlaurent tire un conte moderne optimiste et incroyablement régénérant, qui se révèle une ode à la vie, à l’image de son personnage Ambroise, le thanatologue amoureux des vivants.
Ne dis rien à papa de François-Xavier Dillard
2017
François-Xavier Dillard
Thriller
4½ h
L’instinct maternel est l’arme la plus puissante au monde. Surtout quand on la retourne contre ses propres enfants.
Quatre jours et quatre nuits se sont écoulés avant que la police ne retrouve la victime dans cette ferme isolée. Quatre jours et quatre nuits de cauchemars, de douleurs et de souffrances, peuplés de cris et de visons imaginaires en face de ce jardin dans lequel elle a été enterrée vivante. Sur un autre continent, loin de cet enfer, Fanny vit avec son mari et leurs jumeaux Victor et Arno. Leur existence bien réglée serait parfaite si elle ne percevait pas, au travers des affrontements qui éclatent sans cesse entre ses enfants, chez l’un, une propension à la mélancolie et, chez l’autre un véritable penchant pour le mal. Chaque jour elle se dit qu’elle ne pourra plus supporter une nouvelle crise de violence, ces cris qui la replongent au cœur d’images qu’elle voudrait tant oublier... À n’importe quel prix... Et lorsqu’un nouveau voisin s’installe dans la grande maison, elle souhaite offrir le portrait d’une famille parfaite. Mais chaque famille a son secret et le sien est le plus terrible qui puisse exister.
Les miroirs truqués de Françoise Dorin
2014
Françoise Dorin
Littérature
6 h
Meurtrie par les hommes, bafouée par son dernier amour, Eva ne possède qu’une seule arme pour affronter les cruautés de la vie : le mensonge, que certains appelleront plus crûment mythomanie.
Dans le milieu d’artistes où elle souhaite s’imposer, la lutte est trop vicieuse, trop serrée. Très vite, Eva est prise à son propre piège, à ses Miroirs truqués, et si elle avouait, elle nierait jusqu’à sa raison d’être.
Pas plus qu’on ne doit réveiller un somnambule, on ne doit réveiller une mythomane même avec les meilleures intentions du monde.
Un roman émouvant et drôle, à l’image de la vie, où l’on savoure une fois de plus la verve et le talent de Françoise Dorin.
L'Occupation des sols de Jean Echenoz
1988
Jean Echenoz
Littérature
0 h
« Ce petit livre, tout frais sorti de la machine à écrire de Jean Echenoz, est, n’ayons pas peur des mots, une petite merveille. [...] Cela raconte l’histoire d’un homme et de son fils dont la seule image de l’épouse et mère défunte qu’ils peuvent contempler est peinte sur un immeuble dans un quartier en rénovation. On est ébloui par l’inspiration, par le style, par la cocasserie, par l’impressionnante efficacité narrative d’Echenoz. Si quelqu’un vous propose d’échanger 90 % des romans français publiés depuis un an contre ces seize pages-là, n’hésitez pas, acceptez, c’est une bonne affaire ! »
Suite(s) Impériale(s) de Bret Easton Ellis
2011
Bret Easton Ellis
Littérature américaine
3 h
Clay, l’anti-héros du premier best-seller de Ellis, Moins que zéro, revient à Los Angeles. Il a vingt ans de plus, il est un peu plus vieux, un peu plus seul et désoeuvré. Il retrouve ceux qu’il a connus dans sa jeunesse, Blair, Trent, Julian, Rip… les représentants d’une génération dorée et perdue, abandonnés à la vacuité, la solitude et la vanité qui les détruisent. Producteur associé à l’adaptation cinématographique de son dernier scénario, Clay participe au casting du film, joue de son pouvoir, séduit Rain, une jeune actrice sublime et sans talent, lui fait de fausses promesses. Il est prêt à tout pour la posséder. Mais qui manipule qui ? Clay découvre vite qu’il est constamment observé et suivi…
Jalousie, trahisons, meurtres, manipulations… ici, dans la Cité des Anges, chacun se heurte aux mêmes jeux d’emprise et aux mêmes démons, s’enivre de sexe, d’images, de drogues, de fêtes irréelles… et se révèle toujours plus amer et désespéré. Le vide et la fureur aspirent les personnages, et leur font perdre tout sens des limites. On est saisi par la virtuosité du style sobre et acéré, les chapitres courts donnent à la narration un rythme percutant. L’atmosphère est oppressante, la noirceur non dépourvue d’humour. L’angoisse et la tension croissantes annoncent une lente descente aux enfers. Le portrait de notre époque est aussi violent que subversif.
Les Neuf Cercles de R.J. Ellory
2014
R.J. Ellory
Thriller
10 h
1974. De retour du Vietnam, John Gaines a accepté le poste de shérif de Whytesburg, Mississippi. Une petite ville tranquille jusqu’au jour où l’on découvre, enterré sur les berges de la rivière, le cadavre d’une adolescente. La surprise est de taille : celle-ci n’est autre que Nancy Denton, une jeune fille mystérieusement disparue vingt ans plus tôt, dont le corps a été préservé par la boue. L’autopsie révèle que son cœur a disparu, remplacé par un panier contenant la dépouille d’un serpent.
Traumatisé par le Vietnam, cette guerre atroce dont « seuls les morts ont vu la fin », John doit à nouveau faire face à l’horreur. Il va ainsi repartir au combat, un combat singulier, cette fois, tant il est vrai qu’un seul corps peut être plus perturbant encore que des centaines. Un combat mené pour une adolescente assassinée et une mère de famille déchirée, un combat contre les secrets et les vérités cachées de sa petite ville tranquille. Si mener une enquête vingt ans après le crime semble une entreprise périlleuse, cela n’est rien à côté de ce qui attend John : une nouvelle traversée des neuf cercles de l’enfer.
 
 
L'Occupation de Annie Ernaux
2003
Annie Ernaux
Récit
½ h
« J’avais quitté W.
Quelques mois après, il m’a annoncé qu’il allait vivre avec une femme, dont il a refusé de me dire le nom. À partir de ce moment, je suis tombée dans la jalousie. L’image et l’existence de l’autre femme n’ont cessé de m’obséder, comme si elle était entrée en moi. C’est cette occupation que je décris. »
Annie Ernaux.
Mémoire de fille de Annie Ernaux
2016
Annie Ernaux
Littérature
2½ h
« J’ai voulu l’oublier cette fille. L’oublier vraiment, c’est-à-dire ne plus avoir envie d’écrire sur elle. Ne plus penser que je dois écrire sur elle, son désir, sa folie, son idiotie et son orgueil, sa faim et son sang tari. Je n’y suis jamais parvenue ».
Dans Mémoire de fille, Annie Ernaux replonge dans l’été 1958, celui de sa première nuit avec un homme, à la colonie de S dans l’Orne. Nuit dont l’onde de choc s’est propagée violemment dans son corps et sur son existence durant deux années. S’appuyant sur des images indélébiles de sa mémoire, des photos et des lettres écrites à ses amies, elle interroge cette fille qu’elle a été dans un va-et-vient implacable entre hier et aujourd’hui.
En souvenir d'Alice de Charles Exbrayat
1977
Charles Exbrayat
Policier
3 h
Comment Alice est-elle mort ? Pour ses amis, pour la police, elle a délibérément mis fin à ses jours. Pour son mari, sur Jason, elle a été assassinée. Les deux versions paraissent aussi vraisemblables l’une que l’autre. Mais voici qu’une autre mort survient, celle de Linda, dont l’image, dans l’esprit de sir Jason, peu à peu se superpose à celle de lady Alice. Cette seconde disparition permettra-t-elle de résoudre l’énigme de la première ?
Le masque vide de Philip José Farmer
1981
Philip José Farmer
SF
7 h
« Dieu est malade. Des flammes infrangibles s’abattent des cieux d’ébène. La terre ondoie. Les océans s’enflent. Le sang bout. La chair grésille. L’os se calcine. Le juste et l’impie s’enfuient. Tous meurent. Où aller ? »
« Le bolg est venu. J’ai vu tout un univers dévasté, toute la vie animale et végétale anéantie à sa surface. Le Pégase est perdu, et je crains fort qu’il n’ait été détruit par le bolg. Je vois les fantômes de mon enfance et j’entends des voix... » O glyfa... Ces voix sont-elles les tiennes, ces fantômes sont-ils des images projetées par toi ? Si tu peux émettre des voix comme un ventriloque, pourquoi pas des images ? Parle ! Parle, ou au nom d’Allah, je t’expulse de l’astronef au beau milieu de l’espace et je te laisse tomber dans une étoile ! »
Les civilisés de Claude Farrère
1905
Goncourt 1905
Claude Farrère
Littérature
4½ h
Les Civilisés obtinrent le troisième prix Goncourt en 1905, mais ni le grand public ni le lectorat lettré ne savent rien de son auteur Claude Farrère, et du roman. Les Civilisés, ce sont les coloniaux, ceux qui devraient porter le fardeau de l’homme blanc vanté par Kipling : la Civilisation, la leur du moins. La presse retient alors de ce livre qu’en vertu du climat de Saïgon et de Hanoï, qu’en vertu aussi de l’opium, ses héros sont en proie à un renoncement pessimiste, cynique même, aux valeurs traditionnelles : la morale, les lois. Un roman qui, toutefois, à sa sortie fut très controversé. C’est d’ailleurs un bien curieux prix Goncourt que ce roman dans lequel se trouve notamment l’image du livre corrupteur, du roman destructeur d’innocence.
Mapuche de Caryl Férey
2012
Caryl Férey
Policier
8½ h
Jana est Mapuche, fille d’un peuple indigène longtemps tiré à vue dans la pampa argentine. Rescapée de la crise financière de 2001-2002, aujourd’hui sculptrice, Jana vit seule à Buenos Aires et, à vingt-huit ans, estime ne plus rien devoir à personne. Rubén Calderon aussi est un rescapé un des rares « subversifs » à être sorti vivant des geôles clandestines de l’École de Mécanique de la Marine, où ont péri son père et sa jeune soeur, durant la dictature militaire. Trente ans ont passé depuis le retour de la démocratie. Détective pour le compte des Mères de la Place de Mai, Rubén recherche toujours les enfants de disparus adoptés lors de la dictature, et leurs tortionnaires... Rien, a priori, ne devait réunir Jana et Rubén, que tout sépare. Puis un cadavre est retrouvé dans le port de La Boca, celui d’un travesti, « Luz », qui tapinait sur les docks avec « Paula », la seule amie de la sculptrice. De son côté, Rubén enquête au sujet de la disparition d’une photographe, Maria Victoria Campallo, la fille d’un des hommes d’affaires les plus influents du pays. Malgré la politique des Droits de l’Homme appliquée depuis dix ans, les spectres des bourreaux rôdent toujours en Argentine. Eux et l’ombre des carabiniers qui ont expulsé la communauté de Jana de leurs terres ancestrales...
 
 
Rhum Caraïbes de Maxence Fermine
2011
Maxence Fermine
Littérature
3½ h
Aristide Sainte-Rose a connu mille vies, autant de métiers aussi improbables que peu lucratifs, jusqu’à sa découverte de l’or brun des Caraïbes, le rhum, qui va faire sa fortune. Mais un Sainte-Rose peut-il devenir riche ? Une ancienne malédiction semble poursuivre les descendants du sinistre pirate Bonaventure...
La luxuriance des paysages de la Guadeloupe, ses croyances héritées des anciens esclaves ont inspiré à l’auteur culte de Neige et d’Opium une épopée baroque et envoûtante, empreinte de sensualité et de magie, à l’image de ces Caraïbes chatoyantes.
Surtout n'y allez pas de Antoine Filissiadis
2004
Antoine Filissiadis
Littérature
7½ h
Abonnée aux histoires d’amour qui finissent mal, Corinne aime trop. Sa troisième tentative de suicide l’entraîne une nouvelle fois à l’hôpital, où une femme étrange lui donne l’adresse d’un docteur tout aussi étrange, Gérald Rikson, en lui conseillant toutefois... de ne pas y aller. Puis, sa meilleure amie lui prodigue le même avertissement énigmatique : « Seul le docteur Rikson peut te sauver, n’y va surtout pas. » Le désir de Corinne de se libérer de la dépendance à l’amour est plus fort que tout. Non sans appréhension, la jeune femme se porte finalement à la rencontre de ce psychiatre peu orthodoxe qui va l’entraîner dans une thérapie de choc, la contraignant à oublier ses proches, son métier, ses biens matériels et tout ce qui constitue son ancienne identité pour mieux renouer avec elle-même. Le prix est lourd à payer pour briser le cycle de la dépendance, et Corinne l’apprend à travers une suite de rencontres et de péripéties extraordinaires, à l’image de ce médecin dont les méthodes ne sont décidément pas banales. Est-elle victime d’une escroquerie ou a-t-elle affaire à un thérapeute de génie ? Un ouvrage inclassable où le mystère, l’érotisme et la psychologie s’entremêlent subtilement pour former un livre culte.
 
 
Secrets Enfouis de Joseph Finder
2012
Nick Heller (2)
Joseph Finder
Policier
6½ h
Une nouvelle enquête de Nick Heller, le privé qu’il vaut mieux avoir de son côté... Nick Heller s’était juré de protéger Alexa, la fille de son vieil ami Marshall Marcus, un magnat de la finance. Lorsqu’à la suite d’une soirée en boîte qui a mal tourné, elle se retrouve à la merci de maîtres-chanteurs, enterrée vivante dans un cercueil et filmée par une caméra dont les images sont diffusées en live sur internet, Nick se sent prêt à tout pour la sauver. Mais pour mettre fin à son calvaire, il devra d’abord trouver qui sont ses kidnappeurs et ce qu’ils veulent...
Joseph Finder est passé maître dans l’art d’accrocher le lecteur dès la première ligne. Sélectionné par le magazine américain “January” dans son panel des “Meilleurs Livres 2011”, Secrets enfouis est un mélange survolté d’Alfred Hitchcock, de John Le Carré et de Ian Fleming !
 
 
Crescendo de Becca Fitzpatrick
2012
Les anges déchus (2)
Becca Fitzpatrick
Fantastique
12
6 h
Nora aurait du deviner que sa vie était loin d’être parfaite. Même en entamant une relation avec Patch, son ange gardien (qui, malgré son nom, n’a rien d’angélique) et en survivant à un tentative de meurtre, les choses ne sont toujours pas au beau fixe. Patch prend du recul et Nora n’arrive pas à savoir si c’est pour son bien ou si ses intérêts se sont juste reportés sur son ennemi mortel : Marcie Millar. Sans oublier que Nora est hantée par des images de son père et elle devient obsédée par l’idée de découvrir ce qu’il s’est vraiment passé la nuit où il a quitté Portland pour ne jamais y revenir. Plus Nora s’enfonce dans le mystère de la mort de son père, plus elle se demande si sa lignée Néphilim n’aurait pas quelque chose à voir avec tout ça. Expliquant aussi pourquoi elle semble plus en danger que n’importe quelle fille. Patch ne répondant pas à ses questions et se mettant dans son chemin, elle doit essayer de trouver les réponses par elle-même mais se reposant sur l’idée qu’elle a un ange gardien, elle prend de plus en plus de risques. Peut-elle vraiment compter sur Patch ou cache-t-il des secrets encore plus noirs que ce qu’elle peut l’imaginer ?
 
 
Silence de Becca Fitzpatrick
2013
Les anges déchus (3)
Becca Fitzpatrick
Fantastique
12
6½ h
Quand elle se réveille dans le cimetière où repose son père depuis des années, Nora est perdue. Que fait-elle ici en pleine nuit ? Et qui est cet étrange personnage vêtu de noir dont l’image la poursuit ? Sous le choc, la jeune fille va comprendre qu’elle a disparu depuis plusieurs mois et qu’elle ne garde aucun souvenir de cette période.
Alors qu’elle tente de reprendre une vie normale, Nora est hantée par des visions surréalistes des habitants de son passé dont elle avait oublié l’existence. Parmi eux, l’énigmatique Jev, qui semble en savoir beaucoup plus sur son compte qu’il ne veut bien l’admettre. En allant à la recherche de son histoire, Nora ignore qu’elle s’engage dans un conflit séculaire dont il lui sera difficile de sortir indemne.
 
 
Rochelle de Eric Fottorino
1991
Eric Fottorino
Littérature
3½ h
Rochelle 1958. Sur le lit de Lina qui vient de mettre au monde un petit Paul, une ombre s’allonge et disparaît. Vingt ans se sont écoulés. Paul Dupaty, cycliste du dimanche et juriste herbeux, part à la recherche de cette ombre qui obscurcit parfois les photos de famille.
Ce n’est pas la silhouette d’Etienne, le marchand de cannes à pêche, de leurres et d’amour filial, le mari de Lina depuis dix ans. Pourquoi Simon Moncif, le Juif beau parleur, a-t-il quitté la jeune Lina, enfant de Marie ? Est-ce à cause de Rochelle la huguenote, réputée pour son obstination à dire non ?
La ville est transfigurée. Elle élève des statues à son bourreau Richelieu, célèbre les mariages mixtes et désarme les navires. Une ville fardée, une belle menteuse qui met la mer en fuite et renie son passé à mesure que Paul veut retrouver le sien.
Collectionneur de regards, le jeune homme souffre d’un assèchement des yeux qui s’aggrave avec le retrait troublant de l’océan. Il aimerait comprendre. La ville, croit-il, possède cachée la clé de son identité. S’il ne pédale pas la nuit, il parcourt Rochelle en compagnie d’une mystérieuse Hélène, domiciliée dans un bateau-livre, qui change souvent de nom et protège l’enfance des briseurs de rêves. Rochelle sans mer n’a plus d’image, comme un jeune homme privé de père. Qui de la ville ou de Paul donnera le plus à l’autre ?
L'Océan au bout du chemin de Neil Gaiman
2014
Neil Gaiman
Fantastique
4 h
« J’aimais les mythes. Ils n’étaient pas des histoires d’adultes et ils n’étaient pas des histoires d’enfants. Ils étaient mieux que cela. Ils étaient, tout simplement. » De retour dans la maison de sa famille pour des obsèques, un homme encore jeune, sombre et nostalgique, retrouve les lieux de son passé et des images qu’il croyait oubliées. Le suicide d’un locataire dans une voiture au bout d’un chemin, sa rencontre avec une petite voisine, Lettie, qui affirmait alors que l’étang de derrière la maison était un océan.
Et les souvenirs de l’enfance, qu’il croyait enfuis, affluent alors avec une précision troublante...
Ce sont les souvenirs d’un enfant pour qui les histoires existent dès qu’on les croit et qui se réfugie dans les livres pour échapper aux adultes, un enfant pour qui les contes sont sa réalité. Neil Gaiman nous plonge ainsi l’univers de l’enfance en même temps que dans celui des contes anglo-saxons, dont il a une connaissance érudite.
Mais plus encore, il nous convie à une relecture de l’influence des contes sur notre enfance, une réflexion sur la mémoire et l’oubli, et ce qui demeure d’enfance en nous. Fidèle à son imaginaire féérique, Neil Gaiman est un créateur d’archétypes que Stephen King qualifie de “trésor d’histoires”. Il épure ici sa phrase et ses possibilités narratives pour nous procurer une émotion toute nouvelle, inédite, dans ce roman court, très personnel, qui dévoile sans doute beaucoup de lui et démontre tout le génie littéraire qui lui a valu le convoité Book of the Year décerné à ce roman par les lecteurs anglais.
7 de Tristan Garcia
2015
Livre Inter 2016
Tristan Garcia
Littérature
11 h
Sept fois le monde. Sept romans miniatures. Il y sera question d’une drogue aux effets de jouvence, de musique, du plus beau visage du monde, de militantisme politique, d’extraterrestres, de religion ou d’immortalité. Sept récits indépendants dont le lecteur découvrira au fil des pages qu’ils sont étroitement liés. Peu à peu, comme un mobile dont les différentes parties sont à la fois autonomes et solidaires, 7 compose une image nouvelle de la psyché de l’homme contemporain, de ses doutes et de ses croyances nécessaires. Exploration réaliste de divers milieux sociaux, 7 est aussi le récit fantastique d’une humanité qui tourne volontairement le dos à la vérité et préfère se raconter des histoires.
La baleine dans tous ses états de François Garde
2015
François Garde
Littérature
3 h
Ni récit de voyage ni traité scientifique, ce livre part sur les traces d’une des plus fascinantes créatures du règne animal, la baleine. Loin des grilles d’analyse des spécialistes, François Garde a choisi au contraire de mener son enquête le nez au vent, débusquant dans les recoins les plus inattendus de notre planète et de notre culture histoires, souvenirs, paysages, qu’il a tissés ensemble pour former une sorte d’épopée. On découvrira ou redécouvrira ici la baleine des livres : Jonas, Moby Dick, Pinocchio. La baleine des baleiniers : chasses héroïques, usines baleinières à l’abandon, gestes oubliés. Les secrets de la place de la Baleine à Lyon ou de la rivière de la Baleine au Québec. Les baleines des images publicitaires, les baleines en peluche, les baleines de musée et tant d’autres traces énigmatiques ou familières, monumentales ou presque invisibles des rencontres entre l’homme et la baleine. Animé tout du long par la curiosité insatiable et l’inventivité narrative de François Garde, La baleine dans tous ses états est un livre à la fois méditatif et ironique, burlesque et profond, poétique et érudit. Un livre ouvert sur le monde, inquiet parfois, sans jamais être mélancolique ou moralisateur.
La menace de Olivier Gay
2014
Le noir est ma couleur (2)
Olivier Gay
Jeunesse
14
3½ h
Mage Noire effrayée par le pouvoir qui grandit en elle, Manon hésite à rendre la mémoire à Alexandre, témoin du combat qui a fait rage entre Mages et Ombres. Mais le bad boy séducteur garde des réminiscences de scènes qui le déroutent et se montre curieux. Il repousse avec succès les nouvelles attaques d’Ombres, échappe à une explosion et s’interroge, avec la jeune fille, sur l’entité qui anime les créatures.  De qui s’agit-il ? De Jordan le lycéen américain à l’étrange comportement ?
D’un nouveau Mage ? Le deuxième volume d’une série d’Olivier Gay qui s’inscrit dans le monde réel avec des touches de fantastique et un volet sentimental très actuel. Les deux héros, une jeune fille discrète Mage Noire et un adolescent aussi ordinaire que rebelle, portent avec bonheur une double narration inventive, crédible et riche en péripéties. En arrière-plan, des questionnements adolescents - image de soi, communication, rapport à l’avenir - séduiront le lecteur.
Une avalanche de conséquences de Elizabeth George
2016
Inspecteur Lynley (19)
Elizabeth George
Policier
12 h
Qu’est-ce que Lily a bien pu découvrir dans le journal intime de son fiancé William Goldacre pour que celui-ci se précipite du haut d’une falaise du Dorset ? Et est-ce un hasard si, quelque temps plus tard, sa mère, Caroline Goldacre, se retrouve mêlée à une sombre affaire : la mort suspecte de Clare Abbott, l’auteur féministe dont elle était l’assistante ?
Si le lien entre les deux décès semble ténu, voire inexistant, le sergent Barbara Havers est néanmoins déterminée à faire éclater la vérité. Il n’en faudra pas moins pour restaurer auprès de sa hiérarchie son image salement écornée par une précédente enquête. Elle est soutenue par son supérieur, l’inspecteur Thomas Lynley, qui suit une piste à Cambridge, où le corps de Clare a été retrouvé. Barbara Havers, de son côté, cherche quel mystère se cache dans la campagne du Dorset, d’apparence si paisible... 
Chanson des mal-aimants de Sylvie Germain
2002
Sylvie Germain
Littérature
4½ h
La narratrice, abandonnée à sa naissance à la porte d’un couvent, vagabondera au fil des ans d’une place à l’autre, à travers la France. C’est comme si elle n’avait pas de vie propre, mais elle participe intensément à celle des autres et aux drames dont elle est le témoin, sondant toujours plus profondément les mystères du cœur et du corps humains en lesquels rôde si souvent la folie. Elle grandit dans les Pyrénées, chez la veuve d’un fusillé, parmi des enfants qui attendent en vain le retour de leurs parents chassés par la guerre, puis dans une auberge où l’on pratique un culte étrange et truculent de l’ours, ensuite dans un manoir où pèse un secret en forme de cruelle mascarade. Devenue adulte, elle est servante dans divers hôtels, dans un bordel champêtre, dans un bistrot de gare, puis à Paris où elle côtoie des gens insolites, parfois inquiétants, et où elle finit chanteuse de rue, attelée à un orgue de Barbarie. Dans la splendide sauvagerie des montagnes et dans celle, bien plus féroce, de la ville, elle ne cessera de creuser et de fortifier sa solitude, ainsi que son don de compassion.
La façon dont l’auteur donne la parole à cette paria surprend par la beauté des images, la fulgurance des visions, la violence de certaines scènes, et l’on retrouve la magie de l’écriture et de l’imagination du Livre des Nuits et de Jours de colère.
Le Monde sans vous de Sylvie Germain
2010
Sylvie Germain
Littérature
1½ h
« Chacun recèle dans son imaginaire un atlas amoureux qu’il compulse selon sa fantaisie. Un atlas amoureux est forcément extravagant, illustré de cartes et de planches qui ne respectent pas toujours la bonne échelle. C’est un imprécis de géographie passionnelle. »
Que le voyage soit dans l’espace, la Sibérie en transsibérien jusqu’à Vladivostok, ou dans le temps, le souvenir des êtres chers et disparus, Sylvie Germain, par la puissance et la beauté des images qu’elle évoque, nous en fait partager l’émotion, la force des sentiments, l’aura des légendes qui le nimbe et la fragilité de toute existence.
Apocalypse de Eric Giacometti
2010
Commissaire Antoine Marcas (5)
Eric Giacometti (et Jacques Ravenne)
Policier
6½ h
Depuis 2000 ans, le monde, toujours prompt à s’embraser, n’a jamais été aussi près de sa fin : le Signe tant attendu est arrivé sous la forme d’une dangereuse image réapparue. C’est le commissaire franc-maçon Antoine Marcas qui a retrouvé cette ébauche du tableau des Bergers d’Arcadie : un dessin maudit, dont le décryptage par un initié pourrait conduire à la fin des Temps. Manipulé par ses propres frères, poursuivi par des fondamentalistes prêts à tout pour provoquer l’Apocalypse, Marcas devra s’engager dans une lutte manichéenne et ancestrale. De Jérusalem, dans le Temple de Salomon où tout a commencé, jusqu’à Rennes-le-Château où tout doit s’arrêter...
 
 
Le Prophète de Khalil Gibran
1923
Khalil Gibran
Littérature étrangère
1 h
Une langue limpide, des images évocatrices et fortes : à travers l’enseignement d’Al-Mustafa se dessinent quelques-uns des trésors de l’expérience humaine. Rien n’échappe à la leçon du sage, amour, joie, liberté, douleur, connaissance de soi, beauté, couple, passion… La vie la plus intime comme les problèmes les plus quotidiens. Hymne à la vie et à l’épanouissement de soi, le Prophète s’impose désormais comme l’un des textes cultes du XXe siècle.
 
 
Purgatoire des innocents de Karine Giébel
2013
Karine Giébel
Thriller
8 h
Je m’appelle Raphaël, j’ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux.
Avec mon frère, William, et deux autres complices, nous venons de dérober trente millions d’euros de bijoux.
ǒaurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang.
Deux morts et un blessé grave.
Le blessé, c’est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où Will pourra reprendre des forces.

Je m’appelle Sandra.
Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide.
Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là…

Je croyais avoir trouvé le refuge idéal.
Je viens de mettre les pieds en enfer.

Quelque chose qui marche et qui parle à ma place.
Et son sourire est le plus abominable qui soit…
 
 
L'empreinte de toute chose de Elizabeth Gilbert
2014
Elizabeth Gilbert
Littérature étrangère
13 h
Alma Whittaker naît avec le XIXe siècle, à Philadelphie, d’un père anglais dont le talent de botaniste et la roublardise lui ont permis de faire fortune dans le commerce du quinquina et d’une mère qui tient de sa famille de l’Hortus Botanicus d’Amsterdam une formidable érudition ainsi qu’une rigueur toute hollandaise.
À leurs côtés et au contact des éminents chercheurs qui gravitent autour d’eux, Alma acquiert une intelligence éclectique et la passion de la botanique. En grandissant, elle se passionne pour les mousses puis pour Ambrose Pike, illustrateur de génie. Comme elle, il cherche à percer les secrets de l’univers mais, à la logique scientifique d’Alma, il préfère une pensée ésotérique ; un fossé qui les éloignera inexorablement et poussera enfin Alma à partir à la découverte du vaste monde. Alors que les terra incognita s’amenuisent de jour en jour, Alma explore les continents, la nature, la société dans laquelle elle vit et son propre corps – de l’infiniment grand à l’infiniment petit.
Des bas-fonds de Londres en passant par Philadelphie, Tahiti ou les cimes des Andes, Elizabeth Gilbert nous raconte le siècle kaléidoscopique qui voit jaillir l’esprit des Lumières. Sa plume est vive, insolente, savante et non dénuée de romantisme : à l’image de son héroïne.
Kinderzimmer de Valentine Goby
2013
Libraires 2014
Valentine Goby
Littérature
4 h
En 1944, le camp de concentration de Ravensbrück compte plusieurs dizaines de milliers de détenues. Mila a vingt-deux ans quand elle arrive à l’entrée du camp. Autour d’elle, quatre cents visages apeurés. Dans les baraquements, chacune de ces femmes va devoir trouver l’énergie de survivre, au très profond d’elle-même, puiser chaque jour la force d’imaginer demain. Et Mila est enceinte mais elle ne sait pas si ça compte, ni de quelle façon.
 
 
La vallée des artisans de Jocelyne Godard
2002
Les Thébaines (8)
Jocelyne Godard
Roman Histo
6½ h
Les dieux égyptiens tombent. L’hérésie, qui couve depuis cinquante ans, suscitée par les multiples conquêtes asiatiques, éclate avec Aménophis iv, qui se fait appeler Akhénaton. Son épouse, la mystérieuse Néfertiti, venue on ne sait d’où, parachève le chaos qui s’installe dans tout l’empire, emportant, telle une gigantesque tornade, les croyances établies depuis des siècles.
Dans La Vallée des artisans, l’ombre d’Amon veille encore, murmurant aux habitants un souffle de révolte. Potiers, peintres, briquetiers, menuisiers, tisserands s’indignent, revendiquent et décident la grève, soutenus par les Thébaines qui, au coeur du peuple des artisans, s’exposent aux risques provoqués par la rébellion.
Neby, la jeune scribe publique, apprenant ses nobles origines, refuse de devenir la concubine de Panehesy et préfère accepter la dangereuse mission que lui confie la reine Néfertiti : quitter Thèbes pour se rendre dans les pays d’Asie afin de privilégier l’image du nouveau dieu Aton.
 
 
Le Fantôme du Souvenir de Terry Goodkind
2010
Epée de Vérité (10)
Terry Goodkind
Fantasy
14 h
Depuis qu’elle a tout oublié de sa vie et de son identité, Kahlan est potentiellement la femme la plus dangereuse de l’univers. Et pour tous ceux qui ne se souviennent plus d’elle, la fin du monde a déjà commencé, même s’ils ne s’en doutent pas… Seul contre tous, Richard garde en mémoire l’image de la femme qu’il aime. Refusant de capituler face à une extraordinaire machination, il a réussi à convaincre ses plus fidèles amis que sa quête n’est pas une pure folie. Mais les choses se compliquent encore, puisque Kahlan, si elle découvre la vérité à son sujet, deviendra à son corps défendant la plus sûre alliée des forces démoniaques qu’elle a passé sa vie à combattre. Si elle veut survivre dans un monde où la trahison et la manipulation sont la règle, l’épouse du Sourcier doit absolument savoir pourquoi elle est un des personnages centraux du conflit qui oppose deux civilisations, deux philosophies et…
deux hommes aussi différents qu’il est possible de l’être.
 
 
S comme Silence de Sue Grafton
2007
Kinsey Millhone (19)
Sue Grafton
Policier
8½ h
Le soir du 4 juillet 1953, jour de la fête nationale américaine. Violet Sullivan mit ses plus beaux atours et partit assister au feu d’artifice. On ne devait plus la revoir.
Trente-quatre ans plus tard, dans la petite ville de Serena Station, Californie, les mauvaises langues sont toujours aussi affûtées. Pour beaucoup, la jeune femme, qui était très belle, un rien aguicheuse et régulièrement battue par son mari, aurait décidé de disparaître avec son amant. Pour sa fille, Daisy, cette explication ne saurait faire le tour d’un problème dont la solution pourrait embarrasser certains. Au risque de découvrir une mère qui, morte ou vivante, pourrait ne correspondre en rien à l’image qu’elle s’en est faite, elle décide d’engager la célèbre détective, Kinsey Millhone. Difficile et dangereuse, l’enquête mettra au jour des secrets de plus en plus bouleversants.
Noires visions de Heather Graham
2008
Harrison Investigations (1)
Heather Graham
Romance
7½ h
Enquêtrice dans une agence privée, Darcy Tremayne possède le don de « voir » des images du passé. Un don effrayant, qu’elle a toujours su maîtriser - jusqu’à son arrivée à Melody House, un vieux manoir en Virginie, où ses visions la font assister à une série de crimes dont le coupable n’a pas été retrouvé...
Dans le cerveau des autistes de Temple Grandin
2014
Temple Grandin (et Richard Panek)
Psychologie
5 h
Voici enfin le nouveau livre que l’on attendait de Temple Grandin. Elle a raconté son enfance, sa maladie, son parcours dans Ma vie d’autiste, qui l’a rendue mondialement célèbre. Son “cas” a fait l’objet de nombreuses études et elle est devenue un symbole pour tous ceux qui luttent afin de briser l’enfermement de l’autisme. Quand elle est née, en 1947, on parlait à peine de l’autisme. Et pourtant, elle a su se développer, étudier, s’intégrer à la société et même devenir professeur d’université. Au fil de sa vie, elle a vu notre compréhension de cette maladie se transformer progressivement : la neurologie et la génétique sont en effet venues à l’appui de la psychologie. C’est cette révolution qu’elle retrace dans cet ouvrage, donnant la parole à tous ceux qui apportent de nouveaux éclairages pour en expliquer les causes, en affiner le diagnostic et en améliorer l’accompagnement. Elle souligne aussi que l’éducation des enfants autistes ne doit pas seulement se préoccuper de leurs faiblesses, mais s’appuyer sur leurs forces, trop souvent méconnues. Un panorama complet de ce que l’on sait désormais de l’autisme et de ce que l’on peut faire, par une patiente célèbre devenue experte. Temple Grandin est professeur à l’Université du Colorado. Elle a publié Ma vie d’autiste, Penser en images et L’Interprète des animaux. Richard Panek est spécialiste de vulgarisation scientifique. Il a notamment publié The 4 Percent Universe.
 
 
L'Héritage de Simon R. Green
2007
Geste d'Owen Traquemort (6)
Simon R. Green
SF
13 h
La nuit dernière, j’ai rêvé d’Owen Traquemort… Deux siècles ont passé. Owen et les siens ont disparu. C’étaient des êtres de chair et de sang, ce sont aujourd’hui des légendes, voire des images pieuses. Deux siècles ont passé, et le nouvel Empire vit un âge d’or. Une monarchie constitutionnelle s’est établie et le Parlement de Logres (ex-Golgotha) accueille tous les peuples des mondes habités, y compris les nombreuses espèces extra_terrestres et les IA de Shub, désormais bienveillantes. Nous sommes en ce jour à la veille du couronnement d’un nouveau roi, Douglas Campbell; son meil_leur ami se nomme Louis Traquemort et c’est un descendant lointain du bienheureux Owen. Tous deux sont des parangons, des chevaliers de la justice. Mais il suffit d’un homme ivre de vengeance pour que le bel édifice bascule et coure à sa ruine… Il suffit que la Terreur longtemps attendue, déjà oubliée, se manifeste enfin. Faudra-t-il que revienne l’âge des héros pour sauver encore l’humanité ?
On reconnaît le bonheur au bruit qu'il fait en s'en allant de Marie Griessinger
2015
Marie Griessinger
Littérature
1½ h
Depuis quelque temps, le comportement de Jean-Michel a changé : il ne parle presque plus, ou prononce des phrases bizarres, comme emmuré dans un mal étrange. Océanographe passionné, père pudique mais bienveillant, amoureux de sa femme comme au premier jour, le septuagénaire sombre peu à peu dans le mutisme malgré l’acharnement de son épouse, qui s’épuise à croire que son amour pourra le guérir. Sa fille assiste impuissante à ce naufrage. Ses émotions à vif la replongent dans le passé. Elle convoque les souvenirs du bonheur. Des images d’îles lointaines surgissent à sa mémoire comme des paradis perdus, l’immensité de l’amour que se portent ses parents conférant à son chagrin une douceur apaisante. Sans pathos, avec des mots justes et simples (chaque phrase est chargée d’intensité, d’émotion), l’auteur explore l’impuissance face à la perte lente et inexorable de l’être aimé... Une histoire où seul l’amour sortira indemne.
Le scandale de l'année de Laura Lee Guhrke
2013
Abandonnées au pied de l'autel (2)
Laura Lee Guhrke
Romance
5½ h
Aidan Carr, le distingué et très conservateur duc de Trathen, manque s’étrangler lorsque, un soir de bal, il se retrouve face à Julia Yardley. Six mois plus tôt, après l’avoir rendu saoul, la rouée l’a séduit, en s’arrangeant pour que son mari les surprenne en pleins ébats. Divorce, scandale retentissant... Si Julia s’est libérée d’un époux violent, Aidan, lui, a subi une humiliation publique. Inutile de dire qu’il lui en veut terriblement, d’autant qu’il est décidé à se marier. Hélas, depuis cet épisode navrant, des images torrides hantent sa mémoire. Il devrait mépriser cette femme sulfureuse or il ne pense qu’à lui faire l’amour...
 
 
Dernière chance de Fleur Hana
2017
Follow me (3)
Fleur Hana
Romance
16
6½ h
Le souci de Sofiane, c’est que personne ne le prend jamais au sérieux.
Le souci d’Audrey, c’est qu’elle prend toujours tout trop au sérieux.
Ou peut-être qu’en réalité, c’est juste une image. C’est parfois plus simple d’ignorer ce que la vie place sur votre chemin... Jusqu’à vous retrouver face à une dernière chance.
Leur dernière chance.
Désordre de Penny Hancock
2013
Penny Hancock
Policier
7 h
Ceci n’est pas l’histoire d’une petite fille qui disparaît. C’est l’histoire d’une petite fille qui réapparaît… Sonia, la quarantaine, mène une vie confortable dans la jolie maison des bords de la Tamise où elle a grandi. Mais depuis que son mari, Greg, multiplie les déplacements professionnels à l’étranger et que leur fille Kit est partie à l’université, son existence lui pèse. Alors que Greg la presse de quitter Londres pour se rapprocher de lui, Sonia se sent incapable de quitter sa maison, décor d’une jeunesse pour laquelle elle éprouve la plus vive nostalgie. À l’heure du bilan, elle réalise en effet que son adolescence a été le seul moment vraiment heureux de son existence, celui où les émois et les sentiments ont été les plus forts et les plus purs. Aussi, lorsque Jez, 15 ans, le neveu d’une de ses amies, Helen, vient frapper à sa porte pour emprunter un disque, Sonia, prise d’une pulsion inexplicable, décide de ne plus le laisser partir. Elle se met alors à nourrir une étrange et inquiétante obsession pour la jeunesse de Jez, qu’elle tient séquestré. Lorsque Helen signale la disparition du jeune garçon à la police, une enquête minutieuse commence, qui ne tarde pas à s’orienter vers un suspect inattendu.
À travers ce récit conjuguant les voix de Sonia et d’Helen, Penny Hancock nous offre un portrait magnifique de deux femmes à un carrefour de leur vie, aux prises avec leurs peurs et leurs faiblesses, leurs secrets et leurs solitudes. Surtout, elle nous donne un roman où règne une tension extrême, une terrifiante histoire de folie, cruellement humaine, qui culmine dans un suspense infernal, digne du légendaire Misery, de Stephen King.
 
 
Le Vieux Saltimbanque de Jim Harrison
2016
Jim Harrison
Littérature américaine
2 h
Dans ce dernier livre publié moins d’un mois avant sa mort, Jim Harrison a choisi de poursuivre ses mémoires sous la forme d’un texte à la troisième personne pour « échapper à l’illusion de réalité propre à l’autobiographie ». Souvenirs d’enfance, découverte de la poésie, mariage, amour de la nature, célébration des plaisirs de la chair et de la table, alcools et paradis artificiels, Jim Harrison tisse le roman d’une vie. Véritable testament littéraire, Le Vieux Saltimbanque est à l’image de Big Jim : plus libre et provocateur que jamais, plus touchant aussi, en marge de toutes les conventions.
L'homme du soir de Mo Hayder
2002
Inspecteur Jack Caffery et Flea (2)
Mo Hayder
Thriller
10 h
Aux abords de Brockwell Park, quartier résidentiel dans le sud de Londres, un garçon de neuf ans est enlevé à son domicile, en présence de ses parents.
Mais le père comme la mère affirment ne pas avoir vu le ravisseur qui les a agressés et ligotés. La police pense aussitôt à un acte pédophile, d’autant que les enfants du lieu parlent avec effroi d’un “troll” qui les épie dans leur sommeil. C’est à l’inspecteur jack Caffery que revient la pénible tâche d’enquêter dans les milieux pédophiles. Or, depuis la disparition - jamais élucidée - de son frère durant son enfance, il est particulièrement sensible à ce problème.
Cette affaire lui permettra-t-elle de découvrir enfin la vérité sur le sort du disparu ? Et s’il côtoyait cette vérité à son insu, sans se douter qu’elle est encore beaucoup plus sinistre qu’il ne l’imagine ? Après Birdman, Mo Hayder confirme son talent pour les romans chocs et dérangeants, à l’image de nos pires cauchemars.
Vendredi de R.A. Heinlein
1985
R.A. Heinlein
SF
9 h
Un cerveau d’ordinateur, un corps surentraîné à tous les risques, et la beauté en plus : telle est Vendredi. L’agent idéal en ce monde futur, en ce monde de demain. Et, en effet la voici qui rentre de la planète Ell-Cinq, mission accomplie une fois de plus, et quelle mission ! Félicitations du Grand Patron et droit aux vacances.
Heureuse, Vendredi ? Non, tourmentée comme jamais encore, hantée d’images : le viol atroce qu’elle a subi, les meurtres qu’elle a commis. Vendredi la non humaine aurait-elle une conscience ?
 
 
Comment réussir la mise en forme de vos livres numeriques - De Word vers le MOBI (Kindle) et l'EPUB de Anne Laure Heiring
2012
Anne Laure Heiring
Essai
½ h
Le but de ce livre est de montrer à tout auteur comment utiliser son manuscrit Word et le transformer en .mobi pour le Kindle ou en Epub pour les autres liseuses du marché. C’est un guide spécialisé dans cela et pas à autre chose.
Tout est présenté en images, de telle sorte que même un enfant puisse s’en sortir dans ces processus de conversion.
La Guerre des Machines de Brian Herbert
2003
La Genèse de Dune (1)
Brian Herbert (et Kevin J. Anderson)
SF
13 h
Dix millénaires avant les événements relatés dans Dune, l’humanité est soumise à la tyrannie des Machines Intelligentes. Celles-ci ont formé un réseau et leur élément le plus puissant, OMNIUS, s’est emparé du pouvoir. Certains humains ont également choisi de greffer leur cerveau sur des machines, devenant des cyborgs. Ils se sont baptisés eux-mêmes les Titans.
Ce sera le déclencheur de la Guerre des Machines, connue plus tard sous le nom de Jihad Butlérien et qui mènera à l’interdiction absolue de la création de machines à l’image de l’intelligence humaine. Humains contre machines, c’est le combat qui donnera naissance aux Grandes Familles et aux Ordres comme le Bene Gesserit ou les Mentats.
Le Sel de la vie de Françoise Héritier
2012
Françoise Héritier
Science
1 h
« Il y a une forme de légèreté et de grâce dans le simple fait d’exister, au-delà des occupations, au-delà des sentiments forts, au-delà des engagements, et c’est de cela que j’ai voulu rendre compte. De ce petit plus qui nous est donné à tous : le sel de la vie. »
Dans cette méditation tout en intimité et en sensualité, l’anthropologue Françoise Héritier traque ces choses agréables auxquelles notre être profond aspire, ces images et ces émotions, ces moments empreints de souvenirs qui font le goût de notre existence, qui la rendent plus riche, plus intéressante que ce que nous croyons souvent et dont rien, jamais, ne pourra être enlevé à chacun.
Un long Blues en la Mineur de Gérard Herzhaft
1986
Gérard Herzhaft
Musique
2½ h
Un long blues en la mineur relate la rencontre mouvementée et tumultueuse durant les années de l’après-guerre d’un adolesent français avec son idole, Big Johnny White, un bluesman noir dont la réalité charnelle se révèlera bien différente de l’image floue issue du disque vinyle. Outre une poignante aventure humaine, cette histoire basée sur de nombreuses anecdotes vécues et réelles est aussi l’occasion d’un portrait des Etats-Unis et de la France des années 50 et 60, loin des clichés habituels.
 
 
L'Ange de la mort de Jack Higgins
2013
Sean Dillon (4)
Jack Higgins
Thriller
5½ h
« Le temps s’en va, Madame, las, nous nous en allons. » Au rythme des jours et des nuits, des saisons, le temps passe et s’en va, et s’enfuit. Lui aussi fuit. C’est un homme d’âge mûr, enfermé dans la peur, l’inconstance et l’inanité, il se réfugie dans les bras de sa toute jeune collaboratrice. Banal et inaccessible. « Toute ma vie, je garderai présente en moi, cette image de ma femme présente à mon chevet me disant que je m’en sortirai et toute ma vie, je sentirai l’expression de mon regard sur elle, muet, désespéré comme si mon salut ne pouvait venir que d’elle. » Cela se produira-t-il ? Se libérera-t-il de cette geôle dans laquelle il s’est emprisonné ? Et c’est ce qui s’est produit. Il est souvent vain de chercher chez autrui des réponses aux questions que nous ne trouvons pas…
NOSFERA2 de Joe Hill
2014
Joe Hill
Fantastique
12 h
  Horreur et fantastique sont des mots presque trop simples tant l’univers de Joe Hill nous plonge dans un maelström de sensations envoûtantes. « L’innocence » de ses personnages confrontée à des situations profondément dérangeantes crée un climat qui vous hante longtemps après la lecture.
Il suffit que Victoria monte sur son vélo et passe sur le vieux pont derrière chez elle pour ressortir là où elle le souhaite. Elle sait que personne ne la croira. Elle-même n’est pas vraiment sûre de comprendre ce qui lui arrive.
Charles possède lui aussi un don particulier. Il aime emmener des enfants dans sa Rolls-Royce de 1938. Un véhicule immatriculé NOSFERA2. Grâce à cette voiture, Charles et ses innocentes victimes échappent à la réalité et parcourent les routes cachées qui mènent à un étonnant parc d’attractions appelé Christmasland, où l’on fête Noël tous les jours ; la tristesse hors-la-loi mais à quel prix...
Victoria et Charles vont finir par se confronter. Les mondes dans lesquels ils s’affrontent sont peuplés d’images qui semblent sortir de nos plus terribles cauchemars.
 
 
L'île des rêves de Keizo Hino
2012
Keizo Hino
Littérature japonaise
3 h
Contrairement à ce que laisse supposer ce titre poétique, l’île des rêves n’est rien d’autre qu’un immense terrain vague dans la baie de Tôkyô, recouvert d’ordures et de montagnes d’immondices rejetées par la ville. C’est là qu’aime aller se promener tous les dimanches Monsieur Sakai, employé dans une société de construction, l’une de celles qui ont édifié les tours, les gratte-ciel et les échangeurs de cette mégapole dont il est amoureux ; amoureux comme d’une créature vivante dont il écouterait les battements de coeur et la respiration. Sans parvenir à comprendre comment une décharge d’ordures peut dégager une telle fascinante beauté. La rencontre avec une mystérieuse jeune femme en noir, qui le renverse un soir avec sa moto, l’entraînera encore plus loin dans l’exploration de cette île artificielle et abandonnée, recouverte d’une forêt dense. De ses arbres pendent, comme des marionnettes, des hérons empêtrés dans des fils de pêche, images obsédantes de ces figures d’oiseaux qui le mèneront à sa perte jusqu’à ce qu’une sorte de sérénité radieuse vienne graduellement se couler en lui.
Brumes et tempêtes de Robin Hobb
2005
Les aventuriers de la mer (4)
Robin Hobb
Fantasy
6½ h
Quelle ironie ! Alors qu’Althéa prend enfin le chemin du retour, après une année d’absence, la famille Vestrit, à l’image de Terrilville, est plus menacée et divisée que jamais. Ignorant tout des dangers qui pèsent sur elle, la jeune femme espère que Kyle Havre tiendra sa promesse et lui rendra sa vivenef Vivacia, dont elle n’aurait jamais dû être dépouillée. Mais le destin a plus d’un tour dans son sac... Kyle ne possède plus la Vivacia, qui a été arraisonnée par le terrible pirate Kennit. Sa vie et celle de son fils Hiémain ne tiennent maintenant plus qu’à un fil, car le jeune homme doit amputer la jambe gangrenée de Kennit : si le pirate venait à mourir, Kyle et Hiémain passeraient immédiatement de vie à trépas !
 
 
Silo de Hugh Howey
2013
Silo (1)
Hugh Howey
SF
11 h
Dans un futur post-apocalyptique indéterminé, quelques milliers de survivants ont établi une société dans un silo souterrain de 144 étages. Les règles de vie sont strictes. Pour avoir le droit de faire un enfant, les couples doivent s’inscrire à une loterie. Mais les tickets de naissance des uns ne sont redistribués qu’en fonction de la mort des autres.
Les citoyens qui enfreignent la loi sont envoyés en dehors du silo pour y trouver la mort au contact d’un air toxique. Ces condamnés doivent, avant de mourir, nettoyer à l’aide d’un chiffon de laine les capteurs qui retransmettent des images de mauvaise qualité du monde extérieur sur un grand écran, à l’intérieur du silo.
Ces images rappellent aux survivants que ce monde est assassin.
Mais certains commencent à penser que les dirigeants de cette société enfouie mentent sur ce qui se passe réellement dehors et doutent des raisons qui ont conduit ce monde à la ruine.
 
 
Le Septième Cercle de Andrea H. Japp
1998
Le Septième Cercle (1)
Andrea H. Japp
Policier
1½ h
Quatre heures du matin ! Ann se réveille en sursaut. Des sanglots l’étouffent... L’image de Clara Saragan s’impose jusque dans ses rêves... Jeune femme enceinte de sept mois. Abattue de deux balles dans la nuque. Elle finissait de boucler un reportage dont elle n’avait rien confié à son entourage. Pourquoi cette obsession ? Et pourquoi Ann s’occuperait-elle de ce meurtre ? Elle n’est pas flic. Pas même une amie de Clara. Elle est une femme en état de choc. Son mari et son fils viennent de mourir dans un accident de voiture. Elle était au volant... Depuis ce jour, Ann est hantée par l’image de Clara. Comme s’il y avait une urgence à savoir... Une urgence à agir
Mourir est un art, comme tout le reste de Oriane Jeancourt Galignani
2013
Oriane Jeancourt Galignani
Littérature
2½ h
Elle avait tout pour être heureuse. Jeune, ravissante, talentueuse. Une famille idéale, un mari beau et célèbre, Ted Hughes, deux enfants charmants, et un don d’écriture que la critique acclamait. Et pourtant, Sylvia Plath, le 11 février 1963, à l’âge de trente ans, a mis fin à ses jours. Et ni le roman autobiographique qu’elle avait publié, La Cloche de détresse, devenu un livre culte, ni ses poèmes douloureux et intimes, n’ont suffi à élucider l’énigme absolue qu’elle posait à ses contemporains et à ses propres yeux.
Dans ce premier roman inspiré, Oriane Jeancourt Galigani traque cet ultime secret grâce à une confession imaginaire de l’écrivain, émaillée de ses plus belles images. Bien au-delà de l’égérie emblématique créée par les féministes d’outre-Atlantique, l’auteur dessine une figure singulière, bouleversante d’humanité et de contradictions – le portrait tout en clair-obscur d’une femme inoubliable.
Vision Nocturne de Nikki Jenkins
2014
Aégius : L'héritage (1)
Nikki Jenkins
SF
2 h
Trissia, jeune lycéenne de 17 ans n’a qu’une envie, intégrer l’université de Los Angeles et quitter enfin la petite ville de Rigemont. Mais alors que son rêve est sur le point de se réaliser, des événements viennent bouleverser ses projets. Qui est réellement Logan Anderson, cet homme au regard envoûtant ? Quel secret protège la famille de Trissia ? Et surtout, que cachent les images qu’elle voit durant son sommeil ? La vérité sera-t-elle découverte à temps ?
Secrets dévoilés de Lisa Renee Jones
2015
Sombre, divin et mortel (1)
Lisa Renee Jones
Romance
5 h
Lindsey était une avocate brillante jusqu’à ce que son dernier dossier ruine sa carrière. Des années plus tard, son père étant atteint d’un cancer, la voilà contrainte de quitter son nouveau poste au FBI pour prendre les choses en main. Objectif numéro un : convaincre Mark Reeves, l’ancien associé de son paternel, de reprendre le cabinet juridique de ce dernier. À l’heure où une délicate affaire de meurtres éclate, l’image du cabinet est en jeu, et Lindsey mise tous ses espoirs sur Mark, qui s’évertue pourtant à se faire désirer. Or, le soutien de l’insaisissable avocat lui est crucial car les crimes se suivent et les victimes lui ressemblent étrangement : blondes, menues à la peau blanche…
La Cigale du huitième jour de Mitsuyo Kakuta
2015
Mitsuyo Kakuta
Littérature japonaise
6½ h
Une jeune femme court dans les rues de Tokyo, un bébé dans les bras. Cette enfant n’est pas la sienne ; sans préméditation, elle vient de la voler. Dès lors, la vie de Kiwako n’est plus qu’une longue cavale à travers l’Archipel. Paniquée à l’idée de se faire repérer, elle change toujours plus vite d’endroit et d’identité, emportant l’enfant dans l’instant, la déracinant chaque fois plus violemment. Et pourtant, tout demeure absolument doux entre la jeune femme et la petite. Étrangement, la complicité qui s’installe entre elles ne cesse de s’intensifier, la peur et l’insécurité n’entament pas ce bloc de tendresse, cette harmonie dans laquelle nul témoin ne peut déceler la moindre faille. D’une efficacité au suspens remarquable, ce livre a immédiatement été adapté au cinéma tant l’intrigue et la force de ses personnages semblaient faites pour l’image. Mais au-delà de la tension et de l’angoisse, derrière ce road-movie d’une jeune femme en quête de bonheur filial s’éploie une indéniable poésie.
Le sac, Un petit monde d'amour de Jean-Claude Kaufmann
2011
Jean-Claude Kaufmann
Essai
3½ h
Le sac n’est pas un objet ordinaire. En plongeant dans ses profondeurs, ce livre nous révèle un univers immense et fascinant où le cœur de l’intime et les vérités secrètes croisent les images de soi qu’on rêve d’afficher. On y met un peu tout et n’importe quoi à la va-vite, et ces gestes sont aussi naturels et spontanés que sont agaçants les efforts en sens inverse pour trouver les clés ou le téléphone qui s’y cachent.
Accessoire de mode, le sac n’a pourtant rien d’accessoire. Jean-Claude Kaufmann nous explique pourquoi il est l’un des lieux privilégiés où se fabrique l’identité. Ce n’est pas un hasard si certaines parviennent à raconter leur vie au travers de leur sac et de son contenu. Quant aux petites choses qu’il recèle, même les plus dérisoires ont beaucoup à dire. Il n’est pas rare, par exemple, qu’on y trouve des cailloux ! Et on aurait bien tort de se moquer. Car là se nichent mille pépites de sentiments et d’émotions.
Jean-Claude Kaufmann n’en doute pas un instant : entre tendresse et passions, le sac est un vrai petit monde d’amour qu’il nous propose de partager.
Pays de neige de Yasunari Kawabata
1960
Yasunari Kawabata
Littérature japonaise
3½ h
À trois reprises, Shimamura se retire dans une petite station thermale, au coeur des montagnes, pour y vivre un amour fou en même temps qu’une purification. Chaque image a un sens, l’empire des signes se révèle à la fois net et suggéré. Le spectacle des bois d’érable à l’approche de l’automne désigne à l’homme sa propre fragilité. « Le rideau des montagnes, à l’arrière-plan, déployait déjà les riches teintes de l’automne sous le soleil couchant, ses rousseurs et ses rouilles, devant lesquelles, pour Shimamura, cette unique touche d’un vert timide, paradoxalement, prenait la teinte même de la mort. »
Yasunari Kawabata, le plus grand écrivain japonais contemporain, a obtenu le prix Nobel de littérature en 1968.
 
 
Première neige sur le Mont Fuji de Yasunari Kawabata
2014
Yasunari Kawabata
Littérature japonaise
1½ h
Première neige sur le mont Fuji rassemble six nouvelles inédites du Prix Nobel de littérature, Yasunari Kawabata. On y retrouve l’inspiration poétique et sensuelle qui caractérise les chefs-d’oeuvre de l’auteur des Belles endormies.
Qu’il évoque un couple séparé par la guerre, réuni des années plus tard au pied du mont Fuji, l’amitié entre deux écrivains dont l’un est condamné au silence, ou la mélancolie d’une fin d’automne à Tokyo, c’est par touches subtiles et avec un art consommé de l’image que Kawabata esquisse, tel un peintre, portraits et sentiments, rêves et rêveries.
Écrites entre 1952 et 1960, réunies et traduites par Cécile Sakai, spécialiste de l’oeuvre de Kawabata, ces nouvelles expriment, chacune dans sa singularité, la palette littéraire d’un des plus grands écrivains du XXe siècle.
Le Signe de Raymond Khoury
2009
Raymond Khoury
Thriller
7 h
Alors qu’une équipe de télévision effectue un reportage sur les conséquences du réchauffement climatique en Antarctique, une gigantesque sphère de lumière apparaît au-dessus des glaces, avant de se volatiliser. Les images, diffusées dans le monde entier, mettent la planète en émoi. Est-ce le présage d’une catastrophe écologique imminente ? Un message divin ? Un ovni ? Une gigantesque supercherie ? Tandis que la communauté scientifique se mobilise pour tenter d’interpréter cette apparition, en Egypte, un moine reconnaît le signe : il s’agit d’un motif que dessine inlassablement le père Jérôme, un célèbre ermite. La journaliste Gracie Logan décide de se rendre dans le désert égyptien afin d’élucider le mystère...
Mini-Accro du shopping de Sophie Kinsella
2011
L'accro du shopping (6)
Sophie Kinsella
Romance
7½ h
Accros de l’Accro, rassurez-vous : la relève est assurée ! La maternité, Becky la voyait comme dans les magazines : elle en Fashion Mummy, courant les boutiques avec son bébé ultralooké, sage comme une image. Dans la réalité, Minnie est une vraie tornade capable de dévaster un magasin entier si on lui refuse quoi que ce soit. Mini-accro, certes, mais surtout aux caprices ! Dur dur pour la pauvre Becky. Un malheur n’arrivant jamais seul, Luke embauche une nounou un peu trop parfaite, la maison de leurs rêves leur passe sous le nez et la crise financière freine dangereusement toute velléité de shopping. Heureusement, quand la situation semble désespérée, notre fashionista préférée a toujours plus d’un tour dans ses sacs…
La rivière de Esther Kinsky
2017
Esther Kinsky
Littérature allemande
7 h
« Au terme de bien des années, je m’étais détachée de la vie que j’avais menée dans la ville, comme nous découpons aux ciseaux une partie de paysage ou d’un portrait de groupe. Navrée du dégât que j’avais ainsi causé à l’image que je laissais derrière moi, et ne sachant trop ce qu’allait devenir le fragment découpé, je m’installai dans le provisoire, en un lieu où je ne connaissais personne dans le voisinage, où les noms des rues, les odeurs, les vues et les visages m’étaient inconnus, dans un appartement sommairement agencé où j’allais poser ma vie pour un temps. »
Une femme s’installe en banlieue londonienne près d’une petite rivière, sans trop savoir pourquoi ni pour combien de temps. Nouant des liens avec des personnages marquants ou marchant seule, elle observe, se remémore, photographie et, en un dialogue avec le paysage qui l’entoure, décrit ces non-lieux, ces présences, parfois en négatif, de caractères et d’émotions que l’eau traverse.
En suivant le cours du Rhin de son enfance, de la rivière Lea à Londres, du fleuve Saint-Laurent, du Gange ou d’un ruisseau presque desséché à Tel-Aviv, c’est par la finesse d’une langue aussi précise que limpide, ses images poignantes et ses observations poétiques qu’Esther Kinsky parvient à tisser le fil conducteur de cette envoûtante pérégrination
Où suis-je dans cette histoire ? de Emir Kusturica
2011
Emir Kusturica
Bio
7 h
Né en 1954 à Sarajevo, Emir Kusturica commence son autobiographie par la restitution – à sa manière hachée, truculente et tendre – de sa jeunesse dans les ruelles des quartiers populaires de la ville. Son éducation est un mélange bigarré entre celle de la rue et des amis de toutes origines et de toutes religions et celle transmise par ses parents, pleine de vie, de polémiques, d’amis, de musique. C’est de là que son sens de l’observation trouvera sa source. Puis de la lecture de Tchékhov et sa profusion de petits personnages jusqu’à ce qu’il découvre Amarcord de Fellini qui sera pour son parcours cinématographique « ce qu’a été le Big Bang pour l’Univers ».
Il suivra ses études à Prague et, dès son premier film, Te souviens-tu de Dolly Bell, obtiendra le Lion d’Or de Venise. Ensuite, Papa est en voyage d’affaires l’oblige à affronter le pouvoir. Avec le succès de Cannes, l’Amérique l’accueille à bras ouverts. Suivront Le Temps des Gitans, Arizona Dream – au cours duquel il fera une dépression profonde –, Underground, Chat noir, chat blanc, La vie est un miracle…
Le récit autobiographique de ce grand cinéaste frappe par la multitude des situations évoquées, le foisonnement des personnages, le brio des scènes toujours visuelles, la véracité des dialogues et, surtout, il révèle derrière l’image un peu « déjanté » du personnage et de ses films, un créateur profondément humain, qui réagit de tout son être aux joies et aux malheurs de son pays.
Gabrielle de Marie Laberge
2003
Le goût du bonheur (1)
Marie Laberge
Littérature
16 h
Réunis dans leur résidence estivale de l’île d’Orléans, non loin de Québec, les Miller et leurs six enfants offrent l’image de l’harmonie et de l’aisance. La crise des années trente les a épargnés. Chez eux, le goût du bonheur l’emporte sur les conventions et les préjugés d’une société paroissiale et étouffante. Comblée par un mari intelligent et sensuel, Gabrielle aspire à encore plus de liberté, prête à la révolte. La tendre et violente Adélaïde, sa fille, est déchirée entre sa tendresse pour le jeune Florent et sa passion pour l’Irlandais Nic McNally.
Partout, alors que la rumeur de la guerre enfle en Europe, s’annoncent des orages du coeur, des menaces, des trahisons, la maladie. Mais rien ne semble pouvoir briser le courage et l’énergie vitale des Miller.
La petite communiste qui ne souriait jamais de Lola Lafon
2014
Lola Lafon
Littérature
4 h
Retraçant le parcours d’une fée gymnaste, qui, dans la Roumanie des années 1980 et sous les yeux émerveillés de la planète entière, vint, en son temps, mettre à mal guerres froides, ordinateurs et records, ce roman est le portrait d’une enfant, puis d’une femme, évadée de la pesanteur, sacralisée par la pureté de ses gestes et une existence intégralement dévolue à la recherche de la perfection. En mettant en exergue les dévoiements du communisme tout autant que la falsification, par les Occidentaux, de ce que fut la vie dans le bloc de l’Est, ce récit, lui-même subtilement acrobate, est aussi une passionnante méditation sur l’invention et l’impitoyable évaluation du corps féminin.
 
 
Un héritage compromettant de Leslie LaFoy
2005
Trilogie perfect (1)
Leslie LaFoy
Romance
6 h
Quand la sonnette retentit pour la quatrième fois, Garden, agacé, ouvrit la porte... et eut le souffle coupé. L’inconnue sur le seuil était sans conteste une vraie beauté. Grande, les yeux bleus, brune à en juger par les boucles s’échappant de son bonnet délavé, elle était l’image même de la jeune femme de bonne famille, malmenée par la vie. Elle possédait un charme exotique et des courbes sensuelles. Ses traits, délicatement sculptés, tranchaient avec un teint hâlé. Ses mains fines étaient tout aussi dorées. Et elle ne portait pas d’alliance...
 
 
La fille de mes rêves de Christophe Lambert
2011
Christophe Lambert (et Sam VanSteen)
Jeunesse
12
4½ h
Real Dream est un espace virtuel de rencontres auquel on accède par le rêve, grâce à un avatar modelé à votre image. Lycéen le jour, Kamel Touzani est gardien de nuit dans l’entreprise qui commercialise Real Dream. Le jeune homme n’a rien d’un Apollon, mais il compte bien profiter de la Dreambox qui lui a été offerte. Il ne tarde pas à sympathiser avec Marc Herpoux, un séduisant cadre quadragénaire et, par jeu, tous deux échangent leurs avatars. C’est donc sous les traits avantageux de Marc que Kamel va approcher Lara Rastelli, la sublime remplaçante de sa prof de français. Et ça marche! Mais l’euphorie est de courte durée car un bug mortel hante Real Dream. Et lorsque la mort vient frapper dans la réalité, le scénario romantique imaginé par Kamel vire franchement au cauchemar. Une comédie irrésistible, riche en quiproquos savoureux. Un thriller haletant où l’imbrication des vies réelle et virtuelle donne le vertige.
Pour deux petits sourires - Une nuit pour te séduire de Elizabeth Lane
2016
Elizabeth Lane (et Karen Booth)
Romance
6½ h
Pour deux petits sourires, Elizabeth Lane :
Dragan Markovic est le pire être sur terre ! D’abord, il a licencié Tessa pendant sa grossesse et, maintenant, il l’empêche de se rendre avec ses filles à Anchorage, où a lieu le procès qui les oppose ! Certes, il n’y peut rien si son avion a été pris dans une tempête et qu’ils ont dû atterrir en urgence en plein cœur de l’Alaska… Mais le résultat est le même : la voilà coincée avec lui dans un petit chalet… Blottie avec ses jumelles au coin du feu, Tessa surprend pourtant dans le regard de l’arrogant Dragan une lueur de tendresse insoupçonnée. Et son charme, couplé à l’aura de danger qui l’entoure, ne fait que renforcer son attirance irrésistible pour ce mystérieux ennemi… Une nuit pour te séduire, Karen Booth :
Melanie a une mission : transformer l’image du futur P-DG de Langtel, Adam Langford. Et, pour cela, elle est bien décidée à ne pas lésiner sur les moyens : plan presse, séances photo, fiancée officielle… Tout doit être mis en œuvre pour faire oublier le scandale qui l’a frappé. En effet, aujourd’hui, c’est la réputation du cabinet de conseil en image de Melanie qui est en jeu… Alors, tant pis si elle doit effacer de sa mémoire les souvenirs de la nuit magique qu’ils ont passée ensemble, des années plus tôt, ignorer la troublante sensualité qui émane d’Adam, et se retrousser les manches. Car, même pour le seul homme capable de faire battre son cœur, elle refuse de mettre sa carrière en péril.
La baie des passions de Ruth Langan
2006
Ruth Langan
Romance
6 h
Ile de Jermain, au large de la Caroline du Sud, 1865
Après une violente tempête, Calhoun Jermain, un planteur insulaire, découvre dans une baie balayée par les vents une embarcation échouée, avec à son bord trois femmes et quatre enfants. Il recueille les naufragés dans la vaste demeure où il vit avec ses frères, puis tente de savoir qui ils sont et ce qui leur est arrivé. Mais à l’image de Dulcie, la meneuse incontestée de la petite troupe, tous s’obstinent à taire ce qui semble être un terrible secret...
Notre désir est sans remède de Mathieu Larnaudie
2015
Mathieu Larnaudie
Littérature
3½ h
Quand la jeune Frances est apparue dans des productions de la Paramount ou de la MGM, à la fin des années 1930, on a d’abord apprécié sa blondeur, ses pommettes hautes, son menton dédaigneux, sa raisonnable impertinence. On l’a dite tour à tour provocatrice, communiste, féministe, athée, amoureuse. Puis on l’a déclarée folle et les dispositions nécessaires ont été prises. Son indocilité affichée dérangeait Hollywood et la bonne société américaine, qui n’acceptaient pas qu’elle déborde le cadre auquel on voulait la cantonner. En évoquant le destin de cette femme dont seul le corps aura été considéré – sublimé par les chefs op, admiré par les fans, contraint par la justice, brisé par la médecine –, Mathieu Larnaudie, qui attaque (comme on le dirait d’un acide) le réel par la fiction pour donner à penser le contemporain, livre une réflexion politique sur l’image et l’individu. De la lumière à l’ombre, des écrans de cinéma à la claustration puis à une forme plus insidieuse d’exposition, Notre désir est sans remède suggère que la célébrité est peut-être la manière la plus irrémédiable d’échapper à soi-même, ou de se perdre.
Nièce de sang de Marie Laurent
2014
Marie Laurent
Fantastique
4 h
Margot se morfond dans sa tombe depuis vingt ans. Il ne lui reste même plus la peau sur les os. Les discussions avec son père, qui loge à côté, sont rares, surtout au regard de l’éternité. Pourtant, un beau jour, il lui annonce qu’il est en mesure de la renvoyer dans le monde des vivants, pour vivre la vie qu’elle n’a pas vécu – pas eu le temps, elle est partie jeune. C’est dans la peau de la meilleure amie de sa nièce qu’elle va pouvoir expérimenter une seconde adolescence, une seconde existence : l’occasion de faire de nouvelles expériences, de réparer des erreurs et d’en faire, peut-être, d’autres.
Nièce de sang mixe avec talent roman noir et fantastique, bouleverse nos repères et nous interroge finalement sur les grandes questions de la vie. Nièce de sang est un roman de la série « Enquête d’imaginaire », pour laquelle les auteurs doivent imaginer des textes mélangeant un genre relevant habituellement de la collection (Policier, Polar, Noir, Thriller, Espionnage) et l’un des genres de la littérature de l’imaginaire (Science-Fiction, Fantastique, Fantasy).
 
 
De tes nouvelles de Agnès Ledig
2017
Agnès Ledig
Littérature
5 h
Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse.
Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.
Depuis Juste avant le bonheur, son premier succès, Agnès Ledig sait trouver les mots justes pour exprimer les émotions qui bouleversent secrètement nos vies. Son nouveau roman vibre d’énergie et de sensibilité, à l’image de ses personnages, héros du quotidien qui ne demandent qu’à être heureux.
Opale de Stéphane Lefebvre
2010
Stéphane Lefebvre
Thriller
10 h
Robin Mésange travaille pour l’éclair boulonnais, un petit journal de la côte d’Opale. il y écrit des articles sur la vie locale, qui suffisent à financer sa passion pour la photographie et sa propension à la flemmardise. tout bascule lorsqu’il prend sur le vif la chute d’un désespéré du haut du cap Blanc-Nez. les images à sensation se transforment en véritable scoop. Faux suicide ? vrai meurtre ? robin ne sait pas encore qu’il va devenir tour à tour témoin, suspect, complice... au péril de sa vie, et se trouver mêlé à une affaire sordide.
Les amygdales de Gérard Lefort
2015
Gérard Lefort
Littérature
5 h
« Aux aguets perpétuels, je suis tout ce que je vois et pas seulement les autres lorsque l’oreille plaquée au tronc d’un arbre par grand vent, j’entends ses craquements, des gémissements, des douleurs, preuve qu’il souffre comme n’importe qui. » Dans l’immense demeure pleine d’enfants et de domestiques, la mère jette l’argent par les fenêtres et le père ferme les yeux. Elle est fantasque, il est insomniaque. Rien n’échappe au narrateur, le benjamin de leurs fils, qui allie des capacités d’observation exceptionnelles à une imagination puissante. Armé de ces talents, il passe tout au crible de ses visions : scènes de la vie familiale, moments d’amitié, admirations cinématographiques, souvenirs d’une scolarité houleuse, rêves d’aventure et tendances anarchistes. Les tableaux vivants qui en résultent nous plongent tour à tour dans l’intime et le sauvage, dans l’histoire et les désordres de l’humanité, et contribuent à construire un roman d’apprentissage foisonnant. Les lecteurs de Gérard Lefort retrouveront avec bonheur son style si personnel, très littéraire, son humour et sa profondeur. Et son extraordinaire sens de l’image : tout est plus intense, comme au cinéma.
Complètement cramé de Gilles Legardinier
2012
Gilles Legardinier
Littérature
6 h
Lassé d’un monde dans lequel il ne trouve plus sa place, privé de ceux qu’il aime et qui disparaissent un à un, Andrew Blake décide de quitter la direction de sa petite entreprise pour se faire engager comme majordome en France, le pays où il avait rencontré sa femme. En débarquant au domaine de Beauvillier, là où personne ne sait qui il est réellement, il espère marcher sur les traces de son passé. Pourtant, rencontres et situations hors de contrôle vont en décider autrement…
Entre Nathalie, sa patronne veuve aux étranges emplois du temps, Odile, la cuisinière et ses problèmes explosifs, Manon, jeune femme de ménage perdue et Philippe, le régisseur bien frappé qui vit au fond du parc, Andrew ne va plus avoir le choix. Lui qui cherchait un moyen d’en finir va être obligé de tout recommencer…
Après une première comédie qui a surpris, touché et enthousiasmé lecteurs et libraires, Gilles Legardinier revient avec cette aventure humaine pleine de folie, d’émotion et d’humour qui parlera à beaucoup de monde, quel que soit l’âge…
 
 
ALEX de Pierre Lemaître
2011
Verhoeven (2)
Pierre Lemaître
Policier
6½ h
Alex, une jeune femme de 35 ans, belle et attirante, essaie des perruques dans un magasin du boulevard de Strasbourg. Quelques heures plus tard, elle est enlevée par un inconnu qui la suivait, jetée dans une camionnette et séquestrée dans un hangar désaffecté. Le ravisseur a organisé sur place un théâtre de tortures qu’elle va subir jusqu’à l’horreur. Alex parvient à se libérer avant que la police ne la retrouve, et n’identifie son tortionnaire, suicidé sur le périphérique. Dès lors, l’énigme d’Alex et de son passé ne peut plus lâcher le lecteur, qui la découvre du point de vue de la victime et de ses bourreaux, jusqu’au terme d’une tragédie imprévisible et fatale. Il est impossible d’en dévoiler davantage sans déflorer une intrigue d’une intelligence et d’une construction diaboliques qui touchent à la perfection. L’écrivain se révèle dans le ton et le style du récit (d’une feinte impassibilité) à l’image du commandant Verhoeven, le flic qui élucide la tragédie d’Alex, d’une attachante complexité. Pierre Lemaître, qui déclare “je ne cherche à écrire que des livres qu’Hitchcock aurait voulu filmer”, porte à son comble, sans le moindre artifice ni trucage, l’art du suspense et de la peur.
 
 
Dieu de Frédéric Lenoir
2011
Frédéric Lenoir (et Marie Drucker)
Religion
4½ h
Si Dieu existe, pourquoi ne le voit-on pas ? Quand les dieux sont-ils apparus dans l’histoire de l’humanité ? Les juifs sont-ils les inventeurs du Dieu unique ? Pourquoi la figure de Dieu est-elle presque toujours masculine et les religions bien souvent misogynes ? Dieu est-il une personne, une force, une énergie, un principe créateur ? Le Dieu des juifs, des chrétiens et des musulmans est-il le même ? Pourquoi s’entre-tue-t-on au nom de Dieu ? Que disent les philosophes de Dieu ? La foi peut-elle exister sans le doute ? Y a-t-il d’autres sociétés athées que l’Occident moderne ? La science peut-elle prouver que Dieu existe ou qu’il n’existe pas ? Le bouddhisme est-il une religion sans dieux ? Voici quelques-unes des questions posées par la journaliste Marie Drucker à Frédéric Lenoir, philosophe et historien des religions. A travers une conversation très vivante, où aucun sujet important n’est éludé, la fabuleuse histoire de Dieu dans l’histoire humaine prend tout son sens. Frédéric Lenoir livre une analyse objective et distanciée ; il expose aussi bien le point de vue des athées que celui des croyants. A l’image de ses auteurs qui ont toujours su allier esprit de sérieux et popularité, ce livre réussit le pari de la rigueur intellectuelle et du plaisir de lecture.
D contre D de Jordan Leto
2016
Les Chevaux de Troie (2)
Jordan Leto
Thriller
6½ h
« Le professeur Novak entra dans la cabine de contrôle où un technicien surveillait les écrans, dont les images étaient soigneusement enregistrées.
À travers la vitre, on ne voyait que l’énorme tube horizontal de l’appareil d’imagerie, et malgré l’insonorisation, le bruit de cliquetis de la machine parvenait quand même jusqu’à eux, bien qu’assourdi.
“C’est lequel, dedans ? demanda Novak en s’asseyant à côté de l’opérateur.
— Jackson Higgins. Aucun changement, professeur. C’est toujours la fête, là-dedans, fit le technicien sur un ton pince-sans-rire. Comme les trois autres.”
En effet, les images de l’IRM fonctionnelle montraient une activité cérébrale si intense qu’on avait l’impression d’assister à un véritable feu d’artifice. Ce n’était pas une zone particulière du cerveau qui s’activait, s’allumait, mais toutes en même temps, comme si tous les sens étaient hyperstimulés.
Chaque fois, le professeur Novak ne pouvait s’empêcher de trouver à ces images lumineuses, chaotiques et colorées une troublante et singulière beauté. Quel dommage qu’il ne soit pour l’instant pas possible de reconstituer en images et en sons ce qui se passait dans la tête de ces hommes. Hélas, comme toujours, la nature surpassait de loin leurs capacités technologiques actuelles. L’enregistrement qui était fait par l’IRM fonctionnelle des variations du flux sanguin était bien plus lent que les échanges d’informations entre les différents neurones.
Le mystère de l’état des Promeneurs restait entier. » Xander doit dénouer l’écheveau complexe qu’il a découvert. Pour retrouver la trace de Thaddeus, il va devoir plonger non seulement dans les dossiers cachés de la CIA et du Pentagone, mais aussi dans les secrets inavouables de sa propre famille.
Pour atteindre son but, il lui faudra peut-être accepter de devenir un Promeneur.
Mais quel sera le prix à payer?
Le second opus des “Chevaux de Troie”. Toujours aussi brûlant, toujours aussi proche de l’actualité.
Toujours aussi réel... Attention. En lisant ce second tome, vous risquez de tomber dans une addiction totale… Lisez bien l’avertissement de l’éditeur en début de roman, accessible dans l’extrait gratuit.
 
 
Ce lien entre eux... - Par une nuit d'orage de Yvonne Lindsay
2015
L'honneur des Lassiter (3-4)
Yvonne Lindsay (et Kathie DeNosky)
Romance
6 h
Jenna Montgomery, simple fleuriste, est enceinte. Et pour elle les choses sont claires : il n’est pas question qu’elle accepte la demande en mariage du père de son bébé, avec qui elle n’a rien en commun. Mais Dylan Lassiter, le fils adoptif du riche et puissant JD, récemment disparu, compte bien lui faire entendre raison : qu’elle le veuille ou non, leur enfant grandira dans un foyer uni et portera son illustre nom…
Fee Sinclair, chargée d’une campagne médiatique destinée à redorer l’image de la famille Lassiter, accepte de passer quelques jours dans l’immense ranch que Chance Lassiter dirige. Mais, lorsque par une nuit d’orage le fils de JD la serre dans ses bras, leur relation si professionnelle jusqu’ici prend soudain un tour délicieusement intime…
Les mains lâchées de Anaïs Llobet
2016
Anaïs Llobet
Littérature
2½ h
Aux Philippines, une jeune journaliste française tente de continuer à vivre dans le chaos du typhon Yolanda qui a emporté son compagnon. Un premier roman d’une justesse tragique.
Madel, journaliste française aux Philippines, est venue passer quelques jours à Tacloban, la ville natale de son petit ami, Jan. Mais un typhon de catégorie 5, Yolanda, le plus fort de l’histoire de l’humanité, s’invite sur cette île de Leyte. En soulevant une vague de six mètres, il dévaste tout sur son passage, emporte plus de 7000 personnes. Parmi elles, Jan. Madel échappe de peu à la noyade, sans parvenir à sauver l’enfant qu’il lui avait confié.
Au milieu du chaos, au prix d’une difficile anesthésie de ses sentiments, Madel doit assumer son rôle de journaliste. Elle rencontre d’autres survivants : Baba, la grand-mère du village, Jirug le Valeureux, un gamin de dix ans, Jack, le pompier devenu croque-morts, David le médecin...
Dans ce monde ravagé, où ses confrères journalistes se transforment en vautours, Madel va tenter de trouver sa place et de recueillir la parole survivante, pour conjurer la mort qui a peut-être emporté Jan, pour avoir une raison de continuer à vivre. Mais un typhon de cette violence ne laisse jamais en paix ceux qu’il a épargnés.
 
 
Léonora agent du Doge de  Loredan
2008
Mystères de Venise (1)
Loredan
Policier
5 h
Résumé En 1762, à l’apogée de sa splendeur, la Cité des Doges illumine l’Europe. Sortie du couvent où elle a été élevée, Leonora s’apprête à être mariée par son père, un riche aristocrate vénitien. Quand ce dernier est enfermé dans la célèbre prison des Plombs, la jeune fille s’efforce de démêler les fils d’une intrigue machiavélique. Avec l’aide de quelques amis, elle part à la découverte des secrets de la Sérénissime République, des complots et des luttes d’influence qui composent les mystères de Venise. Dans cette nouvelle série policière, Venise, infiniment romanesque, apparaît dans sa subtile ambivalence, à l’image de ses reflets marins, de son décor théâtral et de ses masques.
 
 
La nuit de San Marco de  Loredan
2009
Mystères de Venise (2)
Loredan
Policier
4½ h
Panique au Palais des Doges ! Un homme a été poignardé en pleine séance du Grand Conseil, sous l’immense fresque du paradis peinte par Tintoret. Mille cinq cents nobles étaient présents mais personne n’a rien vu. Soucieux d’étouffer le scandale, l’inquisiteur Saverio Barbaran charge Leonora d’élucider cette affaire en toute discrétion. Une nouvelle fois, la jeune héritière des dalla Frascada mène l’enquête entre le Grand Canal, la Douane de mer et le café Florian. Loredan poursuit son exploration de la Sérénissime République au temps de Goldoni et de Casanova. Éternellement romanesque, Venise y apparaît dans sa subtile ambivalence, à l’image de ses reflets marins, de son décor théâtral et de ses masques moqueurs.
 
 
Demain j'aurai vingt ans de Alain Mabanckou
2012
Alain Mabanckou
Littérature
6½ h
Pointe-Noire, capitale économique du Congo, dans les années 1970. Le narrateur, Michel, est un garçon d’une dizaine d’années qui fait l’apprentissage de la vie, de l’amitié et de l’amour, tandis que le Congo vit sa première décennie d’indépendance sous la houlette de “l’immortel Marien Ngouabi”, chef charismatique marxiste. Les épisodes d’une chronique familiale truculente et joyeuse se succèdent, avec ses situations burlesques, ses personnages hauts en couleur : le père adoptif de Michel, réceptionniste à l’hôtel Victory Palace ; maman Pauline, qui a parfois du mal à éduquer son turbulent fils unique ; l’oncle René, fort en gueule, riche et néanmoins opportunément communiste ; l’ami Lounès, dont la soeur Caroline provoque chez Michel un furieux remue-ménage d’hormones ; bien d’autres encore. Mais voilà que Michel est soupçonné, peut-être à raison, de détenir certains sortilèges... Au fil d’un récit enjoué, Alain Mabanckou nous offre une sorte de Vie devant soi à l’africaine. Les histoires d’amour y tiennent la plus grande place, avec des personnages attachants de jeunes filles et de femmes. La langue que Mabanckou prête à son narrateur est réjouissante, pleine d’images cocasses, et sa fausse naïveté fait merveille.
Périple d'un cachalot de Pierre Magnan
1993
Pierre Magnan
Littérature
8 h
C’était un équipage de fière allure qui s’éloigna finalement du quai de Fronsac à grand renfort d’ordres et de claquements de fouet. Convenablement appareillés de grelins et de chapelières par les industrieux compagnons, les quinze percherons arrachèrent à son inertie le cachalot et sa gueule semblable à une étrave, laquelle se mit lentement à diviser les eaux du fleuve.
C’est ainsi que commence, lors de l’été 1838, le périple de ce cétacé, organisé pour le compte d’un antiquaire rassis, amoureux d’une cantatrice aux appas dispendieux.
Périple fluvial au long duquel les destins vont se dessiner, se nouer puis se défaire, dans la tendresse, la haine et la violence.
Gigantesque puzzle de passions attisées par un orage d’apocalypse où soufflent tous les dieux d’une nature en colère.
Et comme le fleuve déchaîné qui emporte tout sur son passage, l’écriture de Pierre Magnan tel un torrent d’images nous fascine, nous envoûte et finalement nous emporte sans qu’on puisse seulement faire mine de résister.
La brèche de Vladimir Makanine
2007
Vladimir Makanine
Littérature étrangère
2 h
La nuit n’en finit pas de tomber sur Moscou. La ville, que désertent peu à peu ses habitants, est encore hantée par des foules sporadiques et inquiétantes. Plus rien ne fonctionne : téléphoner, prendre l’autobus se procurer des produits de première nécessité relève de l’exploit. Les intellectuels, eux, vivent dans un monde souterrain auquel on accède par un boyau très étroit débouchant directement dans un restaurant. Attablés là, ils échangent de brillantes et profondes pensées. Mais l’oxygène y est rare et l’éclairage artificiel blesse les yeux. Klioutcharev, l’un des rares intellectuels demeurés à la surface subsiste tant bien que mal avec sa femme et son fils, arriéré mental grâce à des descentes régulières dans ce monde souterrain. Mais la brèche, inexorablement, se rétrécit... Parabole sur l’impasse de la société soviétique, La brèche a également une résonance plus universelle. Le héros de Makanine rampant comme un ver dans son étroit tunnel et retrouvant en lui une sorte d’animalité archaïque, n’est pas sans évoquer Kafka. C’est aussi l’image de l’homme aujourd’hui, en suspens entre divers périls, et cheminant, douloureusement, vers quelque improbable renaissance.
 
 
Coupable attirance de Susan Mallery
2000
Safe Haven (2)
Susan Mallery
Romance
3½ h
Cinq ans ! Cinq longues années que Jeff Markum préparait sa vengeance, qu’il ne vivait et ne respirait que pour elle. Et aujourd’hui, alors qu’il allait enfin mettre son plan à exécution, voilà que cette femme surgissait sur son chemin… Il la contempla longuement. Elle était belle. Magnifique même, avec son corps souple aux courbes voluptueuses et son visage fin et racé. Son enfant serré contre son sein, elle fixait sur lui un regard sauvage – le regard d’une bête traquée, prête à se battre jusqu’à la mort pour défendre son petit. Soudain, l’image d’une autre mère, prête à tout elle aussi pour sauver son enfant, s’imposa à l’esprit de Jeff. Il sentit une bouffée de haine le submerger. De quel droit ? De quel droit cette femme, l’épouse de l’homme qui avait assassiné sa femme et son fils, se tenait-elle ainsi devant lui, vibrante de vie et de sensualité ? Et surtout, de quel droit éveillait-elle en lui un désir à rendre fou… quand tout en elle n’aurait dû susciter que haine et mépris ?
La Condition humaine de André Malraux
1933
Goncourt 1933
André Malraux
Littérature
7½ h
« Si toute condition humaine n’est pas renfermée dans ces pages, du moins est-il certain qu’elle ne cesse pas d’y être en question, et si tragiquement, si profondément que le livre se trouve encore accordé par ses accents aux peines les plus lourdes et aux plus grandes souffrances. C’est un sûr gage de son exceptionnelle valeur. [...] La plus grande beauté du livre - et je ne dis rien de l’intensité de certaines descriptions ou de certaines scènes qui appellent l’image de reproduction cinématographique - est dans quelques conversations terriblement lucides au cours desquelles les personnages, haussés au-dessus d’eux-mêmes par l’événement, livrent tout leur secret. C’est là qu’il faut chercher l’esprit de l’œuvre, la définition qu’on peut tirer de notre condition.Nous sommes seuls, d’une solitude que rien ne peut guérir, contre laquelle nous ne cessons pas de lutter. »
Jean Guéhenno.
 
 
La Mécanique du coeur de Mathias Malzieu
2009
Mathias Malzieu
Romance
2½ h
Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve. Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve...
 
 
Une héritière très secrète - Ce serment entre nous de Catherine Mann
2011
Catherine Mann (et Michelle Celmer)
Romance
6 h
Une héritière très secrète, Catherine Mann
Alors qu’elle assiste au mariage de sa demi-sœur, Eloisa est bouleversée de reconnaître, parmi la foule des invités, l’élégante silhouette de Jonah Landis. Aussitôt, un flot de troublants souvenirs lui reviennent en mémoire, ainsi que les images troublantes de la merveilleuse nuit qu’ils ont passée ensemble près d’un an plus tôt. Une nostalgie qu’elle s’empresse de refouler car trop de choses la séparent encore de Jonah Landis, et plus particulièrement ce terrible secret qu’elle ne pourra jamais lui révéler... Ce serment entre nous, Michelle Celmer
Depuis la disparition de sa sœur, Katie n’a jamais revu Adam Blair, son beau-frère. Une situation qui l’arrange à vrai dire car elle ne s’est jamais sentie très à l’aise avec cet homme trop beau, trop riche et trop sûr de lui. Elle est donc très étonnée et un peu inquiète lorsqu’Adam l’invite à lui rendre visite dans son immense propriété. Mais elle est loin de se douter de l’incroyable proposition que celui-ci s’apprête à lui faire...
 
 
La grande déesse de Jean Markale
1997
Jean Markale
Historique
5½ h
Les préhistoriens s’accordent pour dire que, dans une longue période s’étageant du paléolithique au mégalithique, les peuples d’Europe et du Moyen-Orient adoraient une Grande Déesse primordiale : des gravures sur pierre et des sculptures innombrables la représentant ont été retrouvées sur des sites archéologiques indéniablement cultuels.
Par son exploration des zones d’ombre de cette épopée multi-millénaire, Jean Markale nous convie à faire connaissance avec cette Dame divine, déesse de fécondité et de renouveau. Passant en revue les sanctuaires et les sites présumés, il nous explique ces cultes où la féminité essentielle se trouvait vénérée et nous en montre les prolongements à travers l’Age du bronze, l’Antiquité, le Moyen Age chrétien, et jusqu’à nos jours.
Remplacée dans le christianisme par Notre-Dame, la mère du Christ, l’image de la Grande Déesse continue de nous parler dans ce livre, passionnante fresque de rituels religieux qui, même s’ils changent de noms et de formes, vénèrent toujours l’éternel féminin et sa puissance créatrice.
Madness de  Maryrhage
2014
Madness (1)
Maryrhage
Littérature
2½ h
« Quand l’image de nos pensées trompe celle de nos yeux. » Marie est une jeune femme mal dans sa peau, elle ne supporte pas la vue de son corps, encore moins les regards qu’on pourrait porter dessus. D’après elle, sa vie est fade et sans aucuns sens, même son entourage lui parait lointain. Mathieu, l’un de ses deux meilleurs amis est parti sans un au revoir la laissant dans l’ignorance de cet abandon. Et Thomas, l’autre homme qui partage sa vie depuis l’enfance semble lui mentir au sujet du départ de leur ami commun. De plus, ce dernier trempe dans une affaire louche avec un homme qui l’est plus encore : Ludo, qui attire Marie comme un aimant. Il est tout ce qu’elle doit craindre et pourtant, elle voit en lui l’homme, le désir, le danger, la passion.
Silhouette ou les miroirs de l'Asie de Jean-Pierre Mathé
2013
Jean-Pierre Mathé
Récit
4½ h
« Foisonnement d’images, de senteurs, de sonorités et de sensations qui s’entrechoquent, vibrent leurs échos sur la corde vitale, ravivant en l’Homme la kyrielle des souvenirs pour entamer une danse où les émanations du passé épousent les sentiments présents, s’inscrivent à l’instant de vie en un pêle-mêle harmonieux.
De ce tournoiement coloré, une image issue du passé surgit. Sur ce kaléidoscope mental, elle s’immisce dans le présent, se superpose à lui. Une silhouette s’y dessine, se précise. »

Attention, Objet Littéraire Non Identifié ! Loin des carnets de voyage et de leurs clichés, Jean-Pierre Mathé vous invite à contempler ses miroirs de l’Asie comme on se glisserait sur une couchette pour fumer l’Opium. Tour à tour Silhouette, Pèlerin, Troubadour... le narrateur aux multiples visages nous mène au-delà de toute image convenue, là où les secrets se cachent dans le brouhaha des foules. Son Asie à lui ne se raconte pas, elle se griffonne ou se peint au couteau, avec la frénésie des possédés.
 
 
L'île du serment de Peter May
2014
Peter May
Policier
9 h
De mémoire d’homme, aucun meurtre n’a jamais eu lieu sur l’île d’Entrée, située dans l’archipel de la Madeleine, à l’est du Canada, et peuplée par une poignée de familles d’origine écossaise pour la plupart. Jusqu’à cette nuit de tourmente où James Cowell est poignardé à mort. Sa femme prétend qu’un assaillant s’en est pris à elle avant de tuer son mari, mais tous suspectent cette épouse d’un couple vacillant. Tous, sauf Sime Mackenzie. Seul anglophone parmi les enquêteurs envoyés sur place, il éprouve un choc en découvrant Kirsty Cowell. Le sentiment irréfutable de la connaître depuis toujours. Isolé dans une équipe où oeuvre comme spécialiste des scènes de crime son ex-femme Marie-Ange, meurtri par l’échec de son mariage, rompu par l’insomnie, Sime sombre dans un état second où la réalité se mêle à des rêves étranges, faisant resurgir l’histoire de son aïeul, expulsé de l’île de Lewis dans les années 1850, au moment de la Famine de la pomme de terre. Avec la certitude folle que le destin de Kirsty comme le sien se sont noués là, quelque cent cinquante ans plus tôt, dans un amour interdit qui n’a cessé de brûler ni de hanter. Le face-à-face entre le détective et la suspecte sur une falaise escarpée de l’île d’Entrée se superpose à l’image sépia d’une adolescente embrassée à l’ombre des pierres levées puis perdue sur un quai de Glasgow, dans le tumulte d’un navire qui déporte des milliers de misérables vers le Nouveau Monde.
Après son inoubliable trilogie de Lewis, Peter May nous ramène à son Écosse, magnifique et persécutée. De part et d’autre de l’Atlantique, les îles balayées par les vents sont le cadre d’un serment tragique. Gus am bris an latha agus an teich na sgàilean. Jusqu’à ce que le jour se lève et que les ombres s’enfuient.
Délicieuse tentation de Sarah Mayberry
2009
Sarah Mayberry
Romance
16
3½ h
Effondrée après avoir appris qu’elle ne danserait plus jamais pour la prestigieuse Sydney Dance Company, Maddy décide sur un coup de tête de partir à Paris retrouver son ami de toujours, Max Laurent. C’est un danseur, comme elle, et même s’ils ne se sont pas vus depuis huit ans, elle sait qu’il lui offrira sans hésiter le refuge de ses bras et qu’il saura trouver les mots pour la réconforter, comme il l’a toujours fait.
Mais quand il lui ouvre sa porte, elle sent le souffle lui manquer. Car l’homme qui se tient devant elle ne ressemble pas vraiment au Max dont elle a gardé le souvenir. Grand, athlétique, sexy en diable, il fait aussitôt naître en elle des images torrides qui n’ont rien à voir avec la consolation qu’elle est venue chercher. Et encore moins avec l’amitié qu’elle a toujours cru éprouver pour lui... 
Carrément craquant de Erin McCarthy
2015
Fast Track (6)
Erin McCarthy
Romance
16
5½ h
Ève est LA professionnelle des courses automobiles, en tant que responsable des relations publiques. Aussi, quand une affaire défraie la chronique, la voilà plus impliquée que jamais à défendre l’image du milieu. En effet, une vidéo indécente fait sensation sur la toile : celle des fesses nues et exposées du sportif Nolan Ford lors d’une course hypermédiatisée, qualifiée par l’intéressé de « dérapage vestimentaire ». Malgré son sérieux exemplaire, Ève doit toutefois bien avouer qu’elle a, elle aussi, un petit faible pour le corps sensuel de ce pilote rebelle…
28 boulevard des Capucines de David McNeil
2012
David McNeil
Littérature
2 h
Le 27 janvier 1997, David McNeil donne un concert exceptionnel à l’Olympia avec tous ses copains chanteurs, juste avant que la prestigieuse salle ne fasse peau neuve. Il évoque ici ses souvenirs truculents ou graves qui le lient à chacun d’eux. On ne s’ennuie pas à l’évocation de ces anecdotes (lui révèlent la nature artistique profonde de David McNeil, mais aussi son côté joyeux, sensible, et de fidèle camarade. Ce récit est conçu comme une fête, à l’image de ce concert où chacun amène un peu de sa personnalité, le lecteur est emporté dans son tourbillon. Au fil des pages, on retrouve çà et là une trace de tous les invités : Souchon, Voulzy, Renaud, Charlebois, Julien Clerc, et, un peu plus loin de nous, Montand, Doisneau ou Chagall.
Tuer Jupiter de François Médéline
2018
François Médéline
Policier
2½ h
Le 2 décembre 2018, le corps du plus jeune président de la République française, Emmanuel Macron, rejoint le Panthéon devant les spectateurs du monde entier. Le pays, le gouvernement et ses proches demeurent incrédules face à son assassinat. Ne reste plus qu’à remonter le temps pour suivre les ramifications du complot qui a conduit à cette fin.
Le romancier François Médéline, après dix années passées dans les coulisses de la République, nous offre une fiction politique moderne et percutante. De sa plume explosive, il s’amuse à mettre en scène les grands de ce monde et nous parle du règne de l’image, de pouvoir et de démesure.
 
 
Le rencontre de minuit de Trish Milburne
2016
Trish Milburne
Romance
4 h
Dans les rues désertes de New York, Olivia court à perdre haleine et se maudit pour son imprudence : depuis que les créatures de la nuit ont envahi la ville, se retrouver dehors après le coucher du soleil est devenu extrêmement dangereux… Soudain, elle entend un bruit de pas dans son dos et, folle d’angoisse, se lance dans une fuite éperdue. Mais alors qu’elle sent une main de fer agripper son bras, un inconnu vêtu de noir jaillit de l’ombre et projette au loin son agresseur. Fuyant le combat violent qui se déroule derrière elle, Olivia se réfugie chez elle. Le cœur battant à tout rompre, elle revoit les images de son agression et le visage de celui qui lui a sauvé la vie… Son profil altier, ses yeux d’argent et, détail aussi terrifiant que stupéfiant, entre ses lèvres, deux canines pointues et menaçantes.
Coeur blanc de Richard Millet
2014
Richard Millet
Littérature
2½ h
Chacune de ces histoires raconte un secret, et chacune est à l’image du secret qu’elle raconte : retenue et mélancolique d’abord, et puis violente, cruelle, montrant des êtres tourmentés d’avoir à confronter à d’autres leurs fantasmes, leurs souffrances, leurs extases.
Une forêt obscure de Fabio M. Mitchelli
2016
Fabio M. Mitchelli
Thriller
6 h
À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu’il torture, puis celles de son amant qu’il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.
En Alaska, dans la petite ville de Juneau, deux jeunes filles sont découvertes en état de choc. Pour comprendre, il faut un flic comme Carrie Callan, qui va exhumer les vieux secrets et regarder le passé en face.
Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin... Jusqu’à la forêt de Tongass, là où le mensonge corrode tout, là où les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.
L'Ordre Blanc (t.2) de L.E. Modesitt
2007
Le Monde de Recluce (7)
L.E. Modesitt
Fantasy
5 h
Exilé à la cité blanche de Havreclair, Cerryl est désormais apprenti dans les rangs des mages du Chaos. Avec difficulté, il apprend les lois de l’Équilibre et lutte pour trouver sa place.
Hanté par l’image d’une jeune femme rousse qui lui apparaît dans le reflet des miroirs, il comprend vite qu’il lui faudra maîtriser toutes les subtilités de la magie pour survivre dans le monde impitoyable de la capitale du Chaos.
Car un homme le poursuit d’une haine mystérieuse : Jeslek, un puissant mage blanc qui a littéralement commencé à faire surgir des montagnes du sol pour protéger les mystérieuses routes pavées créées par les sorciers blancs...
Les vacances d'un serial killer de Nadine Monfils
2011
Nadine Monfils
Policier
3 h
Comme chaque été, Alfonse Destrooper part en villégiature à la mer du Nord. Josette, sa femme, est bien décidée à se la couler douce, entre farniente à la plage et shopping dans la station balnéaire. Les enfants, Steven et Lourdes, emportent leur caméra pour immortaliser ces vacances tant attendues. Quant à la mémé, véritable Calamity Jane, elle les accompagne dans sa vieille caravane.
Mais le voyage commence mal ! Un motard pique le sac de Josette à un carrefour et s’enfuit. Furieux, Alfonse s’arrête dans un snack pour s’enfiler une bière pendant que les deux ados, avec leur manie de tout filmer, s’amusent à planquer leur caméra dans les toilettes, histoire de recueillir quelques images truculentes. La famille Destrooper reprend finalement la route. À l’arrière de la voiture, les ados visionnent tranquillement leur vidéo. Quand, soudain, ils découvrent à l’écran le cadavre du motard gisant sur le sol des toilettes du restoroute ! Et, pour couronner le tout, la magnifique pension dans laquelle les Destrooper ont prévu de séjourner est un rade pourri. Les vacances en enfer ne font que commencer…
Une comédie décapante, teintée d’humour noir et d’un zeste de poésie, un hymne à la Belgique.
 
 
Second tour ou les bons sentiments de Isabelle Monnin
2012
Isabelle Monnin
Littérature
3 h
« Vous étiez là pour mes vingt ans, accompagnez-moi pour mon passage à la cinquantaine. Nous ferons la fête le 5 mai 2012 à partir de 20 heures, et le lendemain, mes amis, nous GAGNERONS la présidentielle. Jipé »
5 mai 2012. Demain aura lieu le second tour de l’élection présidentielle mais ce soir, dans la fébrilité de cette attente, Jipé fête ses cinquante ans. Pour l’occasion, il a invité les amis de ses vingt ans, ceux avec qui il fêta aussi la victoire de François Mitterrand le 10 mai 1981. Parmi les hôtes excités par l’enjeu électoral, Pierre et Jeanne. Ils ne se sont pas vus depuis trente ans mais n’ont rien oublié de l’amour qui les avait fait trembler alors. Pierre a été photographe de guerre, il a arpenté la planète comme on erre, pour fuir une famille en morceaux et le souvenir entêtant de Jeanne. Jeanne, la voilà, prisonnière de ses choix de jeunesse et d’un mariage à qui elle a abandonné ses rêves de jeune fille engagée. Tous deux à vingt ans pensaient enchanter le monde. Ils ont cinquante ans déjà et les désillusions parsèment leurs chemins. Lorsque l’aube se lèvera sur une journée où le cours de l’histoire peut changer, auront-ils réussi à renouer avec l’espoir et le romantisme de leur jeunesse ? Ou sont-ils condamnés, à l’image de leur génération, à n’être que les orphelins honteux de ce que les cyniques appellent leurs « bons sentiments » ?
Second tour est un roman politique et un roman d’amour, à moins que ce ne soit l’inverse.
Le roi transparent de Rosa Montero
2012
Rosa Montero
Roman Histo
10 h
Lorsque pour échapper au viol et à la mort la jeune Léola revêt l’armure d’un chevalier tué, elle ne sait pas qu’elle va dorénavant devoir vivre comme un homme et apprendre à se battre. Nynève la rousse, la guérisseuse, la sorcière, devient son guide et l’aide à grandir et à faire sa route de femme indépendante dans ce Moyen Âge réel et fantasmé qui permet au talent de conteuse de Rosa Montero de nous montrer, en l’espace d’une vie, un siècle qui marque l’ouverture du Moyen Âge vers la Renaissance.
Léola va apprendre à penser et à écrire, fréquenter la cour d’Aliénor d’Aquitaine, voir la corruption de l’Église et le fanatisme de l’Inquisition, admirer la lutte des Cathares, découvrir les pouvoirs de l’imagination et rêver du roi Arthur tout en évitant soigneusement la malédiction du Roi Transparent.
Le grand talent de Rosa Montero est de savoir tenir le lecteur prisonnier de son histoire tout en l’amenant à s’interroger sur un siècle turbulent et déroutant peut-être à l’image du nôtre.
Émouvant et épique, original et puissant, ce roman a la force irrésistible des histoires que le lecteur a du mal à abandonner.
Un rival pour amant de Sarah Morgan
2013
Sarah Morgan
Romance
2½ h
Selene n’en revient pas. Comment a-t-elle pu se laisser berner par Stefan Ziakas, au point de ne pas voir qu’il se servait d’elle pour atteindre son père – son plus grand rival en affaires ? Ainsi, ce qui a été pour elle la plus belle nuit de sa vie n’était pour lui qu’une comédie… Furieuse et blessée, Selene n’a plus qu’une envie : fuir, le plus loin possible, et ne plus rien avoir affaire avec cet homme arrogant et sans cœur. Une résolution qui serait plus facile à tenir si les images de la nuit inoubliable qu’ils ont partagée ne revenaient la hanter, jour et nuit...
Victoria, reine d'un siècle de Joanny Moulin
2011
Joanny Moulin
Bio
13 h
« Je ferai de mon mieux...” C’est par ces mots qu’à l’âge de onze ans, lorsque Victoria découvrit qu’elle succéderait à son oncle Guillaume IV sur le trône britannique, elle accepta le destin qui était le sien. Point d’exultation, point de fanfaronnade à l’idée de régner, mais une ferme résolution qui n’ignorait ni les difficultés ni la grandeur de la tâche. Pourtant, quand en 1837, tout juste âgée de dix-huit ans, elle devint reine du Royaume-Uni, elle tint à monter seule sur le trône, rejetant l’influence de sa mère et des conseillers que celle-ci cherchait à lui imposer. Forte du soutien éclairé de son mari le prince Albert, bientôt mère d’une très nombreuse famille, c’est avec passion qu’elle exerça son métier de reine, n’épargnant aucun effort pour exalter le rayonnement de la monarchie constitutionnelle et exercer un pouvoir politique réel. Victoria, impératrice des Indes, “grand-mère de l’Europe “, a régné plus longtemps qu’aucun autre monarque britannique à ce jour, tant et si bien que son image se confond avec celle de son siècle. Il se peut qu’on ne voie plus guère en elle que la monumentale icône d’un Empire britannique à la gloire désormais désuète. Pourtant, Victoria était un personnage complexe, plein d’étonnantes contradictions. C’est la vie surprenante de cette femme au caractère bien trempé, souvent exaltée derrière une façade volontairement austère, que Joanny Moulin nous invite à découvrir. En racontant la vie de Victoria, il fait revivre sous nos yeux un siècle d’histoire britannique.
La Tour des rêves de Jamil Nasir
2001
Imaginaire (Roman Etranger) 2003
Jamil Nasir
SF
5½ h
Demain, dans une ville du Caire secouée par les attentats terroristes et les tremblements de terre, Blaine Ramsey, prospecteur d’images pour le compte d’une importante compagnie publicitaire, fait sans arrêt le même rêve : Une jeune femme d’une beauté surnaturelle, Aïda, lui apparaît, et lui demande de venir l’aider. En fait, il s’avère qu’elle est la plus grande star du cinéma égyptien, et qu’elle réside dans une tour aussi haute que Babel autrefois, à l’abri des cris du peuple, de sa misère, et de la révolte qui gronde. Mais qui est-elle vraiment, et pourquoi lui apparaît-elle ?
Les Crocs de la Lune de  Nessendyl
2014
TransformationS (1)
Nessendyl
Fantastique
3½ h
Anala, est une jeune femme simple, douce et épanouie. Fleuriste, elle mène une petite vie tranquille, sans accroc. Connor, son amant, a une vie tout aussi simple. Il est lui, raisonnable et posé. A moins que ce ne soit qu’une image prête à se déchirer ? De nouveaux arrivants en ville, une rencontre avec un vampire... et de découverte en découverte, Anala ouvre ses grands yeux bleus sur un monde nouveau et totalement différent ! Un univers cruellement différent...
Un risque calculé de Katherine Neville
2005
Katherine Neville
Littérature américaine
7 h
As de l’informatique, vice-présidente de la toute-puissante Banque mondiale, Verity Banks est à la tête du service de Transferts électroniques de fonds de l’établissement. Un poste prestigieux qui n’empêche pas la jolie banquière de relever le pari insensé que vient de lui lancer son sulfureux mentor. Afin de prouver les failles du réseau informatique bancaire, il lui propose de détourner un milliard de dollars, l’investir pendant trois mois puis le restituer sans que personne ne s’en aperçoive... A l’image du grand Nathan Rothschild révolutionnant les fondements de la banque moderne, Verity ne va pas hésiter à user de son flair et de ses réseaux pour mener à bien son audacieux projet. Quitte à se retrouver impliquée dans un complot financier d’une tout autre envergure...
Projet Harmonie de Christophe Nicolas
2012
Christophe Nicolas
Thriller
4½ h
Yannick Diaz, journaliste dissident, vient de perdre sa place au Républicain suite à l’écriture d’un essai sur les médias qui n’épargne personne. Depuis son malaise en direct sur le plateau d’un débat télévisé, d’étranges images se bousculent dans sa tête : l’épidémie de grippe qui s’étend en Amérique latine, le visage bouffi du ministre de l’Intérieur et le nom d’un laboratoire... LAMIPROH. D’où viennent ces souvenirs qui ne sont pas les siens ?
À peine évoque-t-il ses visions que son confident est assassiné. Accusé du meurtre, la police aux trousses, il doit trouver les preuves de son innocence. Mais il y a plus en jeu que son seul avenir. Peut-être celui de l’humanité tout entière...
Après Un Autre, Christophe Nicolas nous démontre une nouvelle fois sa grande maîtrise du suspense avec ce thriller frénétique.
Chien du heaume de Justine Niogret
2012
Imaginaire (Roman Français) 2010
Justine Niogret
Fantasy
5 h
On l’appelle Chien du Heaume parce qu’elle n’a plus ni nom ni passé, juste une hache ornée de serpents à qui elle a confié sa vie. La quête de ses origines la mène sur les terres brumeuses du chevalier Sanglier, qui règne sans partage sur le castel de Broe. Elle y rencontre Regehir, le forgeron à la gueule barrée d’une croix, Iynge, le jeune guerrier à la voix douce, mais aussi des ennemis à la langue fourbe ou à l’épée traîtresse. Comme la Salamandre, cauchemar des hommes de guerre...
On l’appelle Chien du Heaume parce qu’à chaque bataille, c’est elle qu’on siffle.
Dans l’univers âpre et sans merci du haut Moyen Âge, loin de l’image idéalisée que l’on se fait de ces temps cruels, une femme se bat pour retrouver ce qu’elle a de plus cher, son passé et son identité.
 
 
Les brouillards de la guerre de Anne Nivat
2016
Anne Nivat
Récit
6 h
Interrogée lors d’une émission de télévision québécoise sur ses reportages hors normes dans des guerres où il ne fait pas bon être journaliste, Anne Nivat séduit si bien son auditoire que, le lendemain, elle est invitée par un officier canadien, sur le point de partir en mission de combat en Afghanistan, à venir parler à ses hommes. Non seulement elle accepte, mais elle obtient de le rejoindre sur le théâtre d’opérations dans la très hostile zone de Kandahar, ex-capitale mythique des taliban, qu’elle connaît bien pour l’avoir sillonnée à sa façon depuis dix ans, intégrée dans la population locale et protégée par celle-ci.
Sur place, Anne Nivat, troque avec courage et discrétion le gilet pare-balles contre un châdri qui la soustrait aux regards sans l’empêcher d’observer, et multiplie les allers-retours entre les acteurs de cette drôle de guerre : militaires alliés, armée locale à l’incertaine loyauté, administration hypercorrompue du président Hamid Karzai, sympathisants taliban, ex-moudjahidine, profiteurs de guerre en tous genres, candidats à l’exil, qui lui font partager leur vision du conflit. Grâce à elle, nous nous glissons dans l’envers du décor, loin des images officielles ou convenues.
A travers ce double regard unique et troublant - côté militaire et côté population - qui aide enfin à en saisir les rouages et les enjeux, Anne Nivat, encore sur le terrain en mai 2011, livre ici un grand document sur l’interminable guerre d’Afghanistan.
Les Monstres de Gor de John Norman
1985
Gor (12)
John Norman
Fantasy
10 h
Il est agréable d’avoir, à ses pieds, une esclave enchaînée et nue. « Toi, fille de la Terre, lui dis-je, tu es à présent sur Gor, asservie. Sais-tu ce qui t’attend ? » « Oui », murmura-t-elle. Ses lèvres effleurèrent l’intérieur de mes cuisses. « Tu es mon maître. » Je songeai aux beautés qu’elle allait découvrir, à la force vitale de ce monde libéré du joug des machines... A tout ce qui allait irrésistiblement sombrer s’ils parvenaient à leurs fins, car d’étranges images apparaissaient dans le ciel, au-dessus de la banquise, à la tombée du jour. Ils sont revenus... Moi, Tarl Cabot, de la caste des guerriers, je sais qu’ils ne sont pas humains. Je sais aussi qu’ils recrutent leurs agents parmi les plus belles femmes de la Terre, et cette fille est belle. « Prends-moi », souffla-t-elle. Je tirai sur la chaîne et serrai son collier. « Je ne reçois pas d’ordres », fis-je en la retournant.
La tombe des lucioles de Akiyuki Nosaka
1966
Akiyuki Nosaka
Bio
2½ h
Avant de devenir le célèbre dessin animé de Takahata Isao, La Tombe des lucioles est une oeuvre magnifique et poignante de l’écrivain Nosaka Akiyuki. L’histoire d’un frère et d’une soeur qui s’aiment et vagabondent dans l’enfer des incendies tandis que la guerre fait rage ; une histoire qui est celle que Nosaka vécut lui-même, âgé de quatorze ans, en juin 1945. Le traducteur, Patrick De Vos, décrit son écriture comme un brassage de toutes sortes de voix, de langues, la plus vulgaire comme la plus classique, où se déverse par coulées enchaînées les une aux autres le flot ininterrompu des images.
Ce sont ces images que l’illustrateur Nicolas Delort fait naître, avec un réalisme stupéfiant, elles restituent toute la profondeur dramatique de cette période, la tendresse des liens qui unissent les deux enfants, l’intensité poétique et visionnaire du texte de Nosaka. Un accord texte images d’une déchirante beauté.
 
 
Le parfum de l'automne de Brenda Novak
2014
Brenda Novak
Romance
8 h
Alors qu’elle vient d’envoyer promener Simon O’Neal, l’acteur le plus viril et le plus sexy d’Hollywood, parce qu’elle ne supportait plus ses frasques, Gail DeMarco se demande si elle n’a pas commis une erreur. Une erreur ? Il s’agit en fait d’une vraie catastrophe, oui ! Du jour au lendemain, tous ses clients quittent son agence pour se tourner vers la nouvelle attachée de presse engagée par Simon. Désespérée, et se sentant responsable de l’avenir de ses employés, Gail n’a pas le choix : il lui faut présenter des excuses à Simon. Sauf que celui-ci, qui cherche à redorer son image pour obtenir la garde de son fils de cinq ans, lui propose alors un marché : l’épouser et s’installer avec lui à Whiskey Creek, la petite ville de Californie du Nord dont elle est originaire, pour qu’on le croie rentré dans le rang. Forcée d’accepter pour un temps cet arrangement insensé, Gail se demande comment elle va bien pouvoir vivre avec cet homme chez qui elle déteste tout, absolument tout. Ou presque…
Les joueurs de Stewart O'Nan
2013
Stewart O'Nan
Littérature étrangère
3½ h
Depuis que Marion a découvert qu’Art la trompait, leur mariage bat de l’aile. Sans compter le vide qu’ont laissé les enfants devenus grands, les dettes qui s’accumulent, la maison qu’il faudra bien se résoudre à vendre...
Art décide de jouer son va-tout. Il réserve une suite à l’hôtel-casino où ils avaient passé leur lune de miel, près des chutes du Niagara. Dans ce lieu chargé de souvenirs, Marion et Art sont confrontés à une intimité devenue gênante, aux mauvaises habitudes qui subsistent, même s’ils ont changé de décor. Parfois, un instant fugace recrée la complicité perdue. La minute d’après, l’autre semble loin et tout est à recommencer.
Mais la nuit, lorsque les lampes s’allument au-dessus du tapis vert, tout semble possible à nouveau.
« Faites vos jeux. - Rien ne va plus... »
Stewart O’Nan continue d’explorer l’Amérique dans ce texte court et intense, proche des nouvelles de Raymond Carver. Marion et Art sont à l’image d’une nation au bord de la banqueroute, mais aussi de l’immense espoir d’un pays qui a toujours placé la volonté individuelle et la réussite au coeur de ses mythologies.
Le réfectoire un soir et une piscine sous la pluie de Yôko Ogawa
2007
Yôko Ogawa
Littérature japonaise
1½ h
Quelque temps avant son mariage, une jeune femme rencontre un enfant et son père, qu’elle retrouve un soir plongés dans la contemplation d’un restaurant scolaire. Quand l’homme lui raconte pourquoi l’image d’un réfectoire le soir évoque pour lui le souvenir d’une piscine sous la pluie, la mélancolie s’installe tel un lien dont elle ne pourra plus se défaire... Une jeune femme apprend la mort d’un camarade. Elle le connaissait peu mais cet accident la trouble plus qu’elle ne l’aurait imaginé. Dans l’ambiance étrange de la cérémonie funèbre, elle rencontre quelqu’un qui va faire basculer son quotidien. Avec finesse et subtilité, Yoko Ogawa effleure l’inconscient de personnages vivant des instants précieux, comme hors du temps, qui bouleversent leur existence. Attirés par l’autre, ils partent à la découverte des mystères de l’amour et de la mort aussi sereinement qu’ils se servent une tasse de thé.
Manuscrit zéro de Yôko Ogawa
2011
Yôko Ogawa
Littérature japonaise
4 h
Depuis 1995, les livres de Yoko Ogawa sont traduits en français. Des nouvelles, des romans courts ou plus longs ces dernières années, nous ont peu à peu révélé les questionnements de la romancière japonaise et la singularité de son imaginaire, comme autant de transpositions du réel. Aujourd’hui, telle une pause formelle et dans une langue beaucoup plus immédiate, Manuscrit zéro s’interpose dans l’oeuvre de Yoko Ogawa. Alors que la romancière travaille à un nouveau projet, elle note dans son journal ce qui compose son quotidien fictionnel. A moins qu’il ne s’agisse de l’inverse : notant chaque jour la multitude d’histoires réelles qui peuplent son imaginaire, Yoko Ogawa tente d’avancer, de trouver dans cette forêt d’images la direction de son nouveau roman.
L'éternel fiancé de Jean-Pierre Otte
2012
Jean-Pierre Otte
Littérature
2 h
Alban, fonctionnaire dans une petite ville, s’est toujours montré soucieux, jusqu’ici, de ne pas déborder les modestes limites qu’il se reconnaît. Mais, victime d’une impulsion, le voici tout à coup entraîné dans l’univers fabuleux de trois soeurs : « au milieu d’une ronde, un bandeau sur les yeux ».
Trois soeurs, trois compagnes qui, chacune, répondent à une part de lui-même. Marianne, la militante féministe, n’est pas jalouse. Sabine, la musicienne, rêve de passer ses nuits avec un jeune homme qui serait pour elle comme un frère. Babeth, l’espiègle, est une véritable anguille. Fasciné, mais, à la longue, épuisé, le héros va de reflet en reflet, d’un miroitement à un autre...
Voici un roman de charme, où humour et amour se marient. L’humour y est léger ; l’amour s’y fait pudique mais à l’image de cette rivière disparue dans le sol qui tourmente tant le héros, une violence souterraine l’émerveille, qui défie sereinement les conventions de la vertu et de la loi. Ainsi, comme il en va toujours chez Jean-Pierre Otte, l’observation ironique et tendre débouche tout naturellement sur la plus lumineuse poésie.
Une si belle image. Jackie Kennedy (1929-1994) de Katherine Pancol
1994
Katherine Pancol
Historique
4 h
Jackie, c’est l’histoire de toutes les femmes.
Elle nous ressemble terriblement, mais n’a jamais voulu qu’on le devine.
Elle était beaucoup trop fière.
Alors elle est devenue un personnage de roman. Pour mieux nous égarer, pour mieux nous épater. Elle a jeté de la poudre de perlimpinpin aux yeux du monde entier.
Elle a dissimulé ses fragilités, ses mystères, et a construit son propre mythe.
C’est ce roman d’une vie que Katherine Pancol nous raconte dans Une si belle image.
Forgotten de Cat Patrick
2011
Cat Patrick
Romance
13
3½ h
Chaque nuit, la mémoire de Lili Lane s’efface. À son réveil, tout ce qu’il reste est un petit mot, écrit de sa main, lui relatant les événements de sa journée précédente. La vie de cette jeune fille de 16 ans est rythmée grâce à ces petits papiers, par le lycée et par son petit ami dont elle oublie chaque jour le nom. Lili Lane est hantée par des cauchemars d’un passé qu’elle ne comprend pas et par des visions de l’avenir qui l’effraient. Y aurait-il un lien entre toutes ces visions ?
Lorsqu’elle découvre que Luke, son petit ami, en sait plus long qu’il ne le dit et que sa meilleure amie court un danger que seul son étrange don de voyance lui permet de combattre, Lili réalise qu’il est temps pour elle d’en apprendre un peu plus sur son passé... pour ne pas mettre son propre avenir en péril.
En démêlant tous les indices, flashbacks et visions toujours plus troublantes, Lili Lane verra peu à peu surgir l’image d’une tombe. Quel est donc cet être cher qui a disparu ? Parviendra-t-elle, au fil de son enquête, à découvrir l’origine de son traumatisme, à savoir qui elle est et vivre normalement ? Pour cela, il lui faudra mener l’enquête jusqu’au bout.        
En votre honneur de James Patterson
2011
Alex Cross (13)
James Patterson
Thriller
5 h
Alex Cross réintègre les rangs de la police de Washington pour affronter deux des tueurs les plus diaboliques qu’il ait jamais croisé sur sa route : Un tueur psychopathe en quête d’un public. Au moment où sa vie commençait à suivre un cours plus paisible, Alex Cross retourne dans l’arène pour affronter un génie du crime à nul autre pareil. Un homme dont les meurtres très élaborés stupéfient Alex et sa nouvelle amie, l’inspecteur Brianna Stone. A Washington, c’est la psychose, car le tueur frappe dans les lieux publics, en soignant sa mise en scène, comme s’il s’agissait d’un spectacle. Il aime qu’on s’intéresse à lui. N’hésite pas à vanter sa folie meurtrière sur son propre site web et à diffuser en direct les images les plus ignobles.
Et un cerveau criminel qui opère seul. Dans le Colorado, un autre génie du crime prévoit un retour triomphal. Depuis sa cellule de la prison de haute sécurité ADX Florence, la plus sûre des États-Unis, Kyle Craig a soigneusement préparé l’inconcevable : son évasion. Et tant mieux s’il doit s’allier au tueur de Washington pour abattre l’homme qui l’a fait incarcérer. Tous deux pourchassent le même flic : Alex Cross.
 
 
14e péché mortel de James Patterson
2016
Women Murder Club (14)
James Patterson
Policier
4½ h
La vie n’a jamais été aussi belle pour le sergent Lindsay Boxer ; sa petite fille et son mari la comblent de joie. A vrai dire, tout semble sourire aux membres du Women’s Murder Club - pour une fois. Alors qu’elles sont réunies pour fêter l’anniversaire de Claire, la légiste du groupe, l’ambiance retombe brutalement lorsque Lindsay est appelée sur une scène de crime horrible : une femme a été poignardée en plein jour au beau milieu d’un passage piéton. Tandis qu’elle mène l’enquête, une vidéo particulièrement choquante va mettre San Francisco en émoi. Vêtus de coupe-vent semblables à ceux des policiers, le visage dissimulé derrière des masques en latex, les criminels qui apparaissent sur les images pourraient bien faire partie des collègues de Lindsay. La peur et la colère montent parmi la population au fur et à mesure qu’une vague d’attaques violentes déferle sur la ville. Lindsay et ses amies vont devoir prendre tous les risques pour faire triompher la justice.
Une lumière dans l'obscurité de Ailey Paxtee
2013
Les Chasseurs des Ténèbres (1)
Ailey Paxtee
Fantastique
4 h
Alors qu’Elizabeth Givenway est la première de la famille à recevoir sa Marque, c’est-à-dire, son appartenance au monde de la Lumière ou au monde des Ténèbres, une question essentielle se pose : Sera-t-elle une Chasseuse des Ténèbres, à l’image de son frère adoptif, Nicolas ? Tandis qu’Erin, Ethan, Elizabeth et Nicolas débutent leur entraînement, une menace qui n’épargnera personne se profile. Dans une aventure où se mêlent amours, trahisons et injustices, il se pourrait bien que tous ne s’en sortent pas indemnes…
Le Pain perdu de Pierre Pelot
2016
Pierre Pelot
Romance
2 h
Bien plus qu’un simple fait divers, un poignant drame humain, adapté à la télévision. À la sortie d’un bal, un jeune homme en tue un autre. Accident, vengeance ? Après 10 ans de prison, de retour pour voir un enfant qu’il avait eu avec une fille du pays, Lou est en butte à l’hostilité de ses anciens amis et à la haine des frères de l’homme qu’il a tué. Il retrouvera pourtant un ami à ses côtés... Le seul auquel il n’avait pas pensé en retournant chez lui... Face à la brutalité, le salut se trouverait-il au loin, au Canada ? « Le Pain perdu, ce sont les images d’une enfance terriblement lointaine. C’est le passé qu’il ne faut pas chercher à réveiller. »
Pierre Pelot
Monsieur Malaussène de Daniel Pennac
1995
Malaussène (4)
Daniel Pennac
Thriller
8½ h
« - La suite ! réclamaient les enfants. La suite ! La suite !Ma suite à moi c’est l’autre petit moi-même qui prépare ma relève dans le giron de Julie. Comme une femme est belle en ces premiers mois où elle vous fait l’honneur d’être deux ! Mais, Julie, crois-tu que ce soit raisonnable ? Julie, le crois-tu ? Franchement... hein ? Et toi, petit con, penses-tu que ce soit le monde, la famille, l’époque où te poser ? Pas encore là et déjà de mauvaises fréquentations !
- La suite ! La suite !Ils y tenaient tellement à leur suite que moi, Benjamin Malaussène, frère de famille hautement responsable, bouc ressuscité, père potentiel, j’ai fini par me retrouver en prison accusé de vingt et un meurtres.
Tout ça pour un sombre trafic d’images en ce siècle Lumière.Alors, vous tenez vraiment à ce que je vous la raconte, la suite ? »
Du sang sur la Tamise de Anne Perry
2014
William Monk (20)
Anne Perry
Policier
6 h
Londres, 1856. Alors que le canal de Suez sonne l’ère du progrès, William Monk se voit confronté à une affaire sans précédent. Sous ses yeux, un navire explose sur la Tamise et cause la perte de nombreux passagers. Pour la police, le coupable de l’attentat est vite trouvé. Mais ne s’agirait-il pas surtout de couvrir la vérité à l’aide d’un bouc émissaire ? Hanté par les images du drame, Monk est prêt à se dresser contre une autorité corrompue pour que justice soit faite...
La couleur de la neige de Jodi Picoult
2008
Jodi Picoult
Romance
8 h
En apparence, la famille Stone est l’image même du bonheur : Daniel, auteur de bandes dessinées, mène une vie harmonieuse avec sa femme Laura, brillante universitaire, et Trixie, sa fille de quatorze ans qu’il adore. Mais le monde des Stone s’effondre lorsque Trixie accuse son petit ami Jason de l’avoir droguée et violée. La police semble mettre en doute les allégations de l’adolescente, la soupçonnant de chercher à se venger. Et quand on découvre Jason assassiné, elle est la première suspecte sur la liste...
Autoroute du soleil de Grégoire Polet
2013
Grégoire Polet
Essai
½ h
« Le départ, le long voyage solitaire, le sauvetage imaginaire par l’amour et la dure réalité. Voilà tout. C’est la vie et le rêve de mon personnage. Qui s’en va. Seul, au volant. Sur les infinies autoroutes. Il y a peu d’objets aussi poétiques dans la vie moderne et quotidienne qu’une autoroute. Sa longueur, son rythme, c’est de la musique, c’est du défilement, c’est en sens unique – une tragédie. Et il y a peu d’expériences également poétiques qu’un long trajet solitaire : métaphore directe du souvenir, de l’immobilité de l’individu au volant du temps qui file. Violence de la vitesse, vulnérabilité devant l’accident, territoires réduits à des images qui passent. La voiture des gens seuls au volant connaît plus et mieux leurs pensées que les chambres et les oreillers. La voiture, c’est le lieu moderne de la rêverie. Un haut lieu de la littérature. » (Grégoire Polet)
 
 
Les Guerriers perdus de Thierry Poncet
2016
HAIG (2)
Thierry Poncet
Aventure
3 h
La belle Vanda nous l’avait mis profond.
Elle avait fait exploser la mine d’or, mis le feu à notre campement et s’était enfuie avec l’argent. Le grand Carlo nous a fait promettre de la retrouver et de nous venger.
Tous les sept, on a juré.
Et je vais vous dire un truc : on n’aurait pas dû. Parce que des États-Unis à l’Afrique, des Balkans au Mexique, il nous a coûté salement cher, le serment !
 
 
Le Sang des sirènes de Thierry Poncet
2016
HAIG (3)
Thierry Poncet
Aventure
2 h
Je ne suis guère qu’un gosse parti pour l’aventure. Quand les douaniers marocains me laissent franchir leur barrière, je me dis que j’ai du bol. Quand le salopard en cavale monte à mon bord, je crois lui offrir sa chance. Quand la ferme isolée apparaît dans nos phares, je pense que la bonne fortune nous a trouvé un refuge. Je me trompe sur toute la ligne. Un gamin, c’est fait pour se gourer. Et apprendre...
 
 
Un homme effacé de Alexandre Postel
2012
Goncourt (1er Roman) 2013
Alexandre Postel
Littérature
3½ h
Damien North est professeur de philosophie dans une université cossue. Veuf, il mène une vie triste et solitaire. Mais un jour, il est embarqué par la police qui l’accuse d’avoir téléchargé sur son ordinateur des images provenant d’un réseau pédophile... L’affaire fait grand bruit, d’autant que Damien est le petit-fils d’Axel North, figure politique historique. L’inculpé a beau se savoir innocent, chacun se souvient d’un geste, d’une parole qui, interprétés à la lumière de la terrible accusation, deviennent autant de preuves à charge. Même une banale photo de sa nièce, unique enfant de son entourage, ouvre un gouffre d’horribles suppositions. Le terrible engrenage commence tout juste à se mettre en marche. Alexandre Postel décrit avec acuité la farce des conventions sociales, les masques affables sous lesquels se cachent le pouvoir, la jalousie ou le désir de nuire - et les dérives inquiétantes d’une société fascinée par les images.
Les Zinzins d'Olive-Oued de Terry Pratchett
1997
Annales du Disque-monde (10)
Terry Pratchett
Fantasy
7 h
La manivelle tourne...
Et les diablotins se décarcassent dans la boîte à images. Car un alchimiste d’Ankh-Morpork a découvert la magie des images animées. Une activité fébrile s’empare d’une colline déserte au bord de l’océan : Olive-Oued.
Mais les rêves d’Olive-Oued cachent un noir mystère qui menace le Disque-monde. Il était une fois à Olive-Oued...
 
 
Impact de Douglas Preston
2011
Wyman Ford (3)
Douglas Preston
Thriller
8 h
Ce qui semble être un météore venu du fin fond de l’espace s’abat au large des côtes du Maine... Parmi les rares témoins, Abbey, une jeune astronome amateur.
Peu de temps après, Wyman Ford, ex-agent de la CIA, est chargé par le Pentagone d’une mission secrète. Au Cambodge, il doit faire la lumière sur l’apparition subite de pierres précieuses radioactives d’origine inconnue, qui attisent toutes les convoitises.
Bientôt, deux scientifiques ayant fait le lien entre les deux événements sont assassinés. Quand Ford met la main sur le disque dur de l’un d’eux, qui avait disparu, et prend connaissance d’images satellites de la Nasa, il commence à comprendre... Ce n’est pas un météore qui s’est abattu, mais un puissant rayon gamma, tiré depuis Mars, qui a transpercé la Terre de part en part.
Intuition confirmée quand un second rayon, plus puissant encore que le premier, atteint la Lune. Une course contre-la-montre s’engage pour Abbey et Ford : il leur faut convaincre le gouvernement d’une menace imminente et envoyer un message de paix à la mystérieuse entité extraterrestre, tout en évitant le tueur lancé à leur trousse par un islamiste bien décidé à profiter de cette menace pour faire régner la terreur...
Portrait d'un Marshal de Lissa Price
2013
Starters (.2)
Lissa Price
Dystopie
12
½ h
Les Enders sont-ils tous mauvais ? Pas vraiment… Alors pas d’hésitation, glissez-vous dans la peau de l’un d’entre eux avec Portrait d’un marshal, une nouvelle inédite de Lissa Price, exclusivement en numérique !
Cette nouvelle vous fera découvrir l’univers de la série Starters et permettra aussi aux fans de retrouver tout le talent de l’auteur pour leur plus grand plaisir.
Dystopie phénomène dans le monde entier, Starters rencontre un accueil enflammé et accumule les coups de cœurs.
« Que les lecteurs impatients de dénicher le digne successeur de Hunger Games ne cherchent plus ! La SF dystopique a trouvé sa nouvelle série culte avec Starters, un premier volet dont les dernières pages remettront totalement en cause vos certitudes, vous laissant ronger votre frein jusqu’au tome suivant… » Los Angeles Times.
 
 
Le rat blanc de Christopher Priest
1976
Christopher Priest
SF
3½ h
Dans un futur dangereusement proche, une guerre nucléaire ravage l’Afrique, la famine s’en mêle, des millions de réfugiés noirs
déferlent sur l’Europe. Sous ce coup de boutoir, les sociétés industrielles avancées vacillent et perdent leur équilibre. Dans
une Angleterre ravagée par la crise, l’Etat et l’Armée se cassent en deux, les Loyalistes affrontent les Nationalistes et, dans les banlieues, les milices blanches se barricadent contre les squatters noirs armés. Ce n’est que la toile de fond. Le sujet du livre, c’est la dégradation d’un homme ordinaire, un tant soit peu médiocre, un tant soit peu névrosé, plongé dans ce chaos. En bouleversant délibérément la chronologie, Christopher Priest nous donne à voir que son personnage fut médiocre dans tous les instants de sa vie. De rares qualités d’écriture font de ce tableau lugubre un livre fascinant.
 
 
Vente à la criée du lot 49 de Thomas Pynchon
2000
Thomas Pynchon
Littérature américaine
3½ h
Œdipa Maas, jeune femme trentenaire dans les années 60, se voit devenir exécutrice testamentaire d’un certain Pierce Inverarity. Un homme qui a croisé sa vie voilà quelques années de cela. Un homme qui a partagé un temps sa vie. Avec la mort de ce dernier, elle découvre de nouvelles réalités. Elle, la névrosée, découvre la paranoïa, les inquiétudes d’une Amérique loin de l’image lisse et fade que ce pays veut se donner. Elle poursuit ce fantôme qu’est Tristero à travers le système de communication W.A.S.T.E. et la pièce de théâtre d’un dénommé Wharfinger.
Mourir de penser de Pascal Quignard
2014
Pascal Quignard
Littérature
3 h
Le neuvième tome de Dernier Royaume est consacré à la pensée. Ainsi Pascal Quignard arrive au cœur de sa quête. Livre après livre, Dernier Royaume cherche à éprouver une autre façon de penser. Un mode de penser qui n’a rien à voir avec la philosophie. Une façon de s’attacher à la lettre, à la fragmentation de la langue écrite, et d’avancer en décomposant les images des rêves, en désordonnant les formes verbales, en exhumant les textes sources. Ce livre explore trois choses. Comment la pensée et la mort se touchent. Comment la pensée est proche de la mélancolie. Comment la pensée s’abrite auprès du traumatisme. Celui qui pense « compense » un très vieil abandon. Ce qui fait le fond de la pensée c’est la mère manquante.
De même que le rêve est un sens dont les images désordonnées, condensées, paradoxales, intuitionnent quelque chose qui a précédé le sommeil et qui fait retour en elles, de même la pensée est un sens qui use de mots écrits, retranscrits, retraduits, épluchés, étymologisés, néologisés, lesquels projettent des liens entre des silhouettes éparses, où on s’est jadis perdu.
Terrasse à Rome de Pascal Quignard
2006
Académie française (roman) 2000
Pascal Quignard
Littérature
1 h
Au XVIIe siècle, un eau-fortier se retrouve avec le visage détruit à l’eau-forte. Cette “face de cuir bouilli” grave à jamais en lui l’amour qu’il portait à Nanni de Bruges et le geste vengeur de son fiancé jaloux. Privé d’image et d’expression, Meaume le graveur se livre à son intériorité. Au fil d’une succession de scènes sans liaison, comme autant de cris et d’halètements qui accompagnent la traversée de l’enfer et l’accès à la lumière, Meaume dit ses extases, son art, ses désirs, mais aussi la créativité, l’amour, l’apparence et la vérité. En homme “que les images attaquent”, il énonce ses visions, sa fascination pour l’opposition et la complémentarité du clair-obscur. Le champ de la créativité a toujours captivé Pascal Quignard, comme l’illustrent ses précédents romans (citons les deux “goncourables”, Le Salon du Wurtemberg et Les Escaliers de Chambord). Il est un écrivain du silence, du “balbutiement”, du “secret”, porté par une langue aux racines profondément déployées.
La grammaire en s'amusant de Patrick Rambaud
2007
Patrick Rambaud
Essai
1½ h
Dans la vie moderne, même pour se promener sur Internet, mieux vaut lire, écrire et parler clair. La grammaire n’est pas une punition mais une nécessité, un droit, une chance et un jeu. Pourquoi la grammaire nous éloigne du chimpanzé ? Comment la bande dessinée a précédé l’alphabet ? Les mots sont des gens comme vous et moi. Les noms aussi ont une vie de famille. A l’image des planètes, les noms possèdent leurs satellites. Il faut soigner nos verbes comme des moteurs. La syntaxe est éternelle. Lecture, mon beau souci.
Anastasis de Peter Randa
1978
Peter Randa
Anticipation
2½ h
Et j’aperçois, tout au fond, une flotte littéralement fabuleuse... Des centaines ou des milliers de vaisseaux foncent à toute allure sur Allernia, le point le plus éloigné de la Galaxie par rapport à la Terre 0 (0 pour originelle) sur le degré qu’elle occupe.
Je n’en reviens pas... Tout cela me dépasse. Il y a tout de même une limite dans les quantités et ce n’est pas le cas... De plus, je contrôle un seul angle de vision... Jamais je n’ai vu une flotte spatiale aussi nombreuse... Fébrilement, j’appuie sur tous les boutons... sur chaque écran. J’obtiens la même image... des milliers et des milliers de vaisseaux en route en direction d’Allernia.
Ainsi saigne-t-il de Ian Rankin
2013
Inspecteur John Rebus (7)
Ian Rankin
Policier
7 h
La police a pris en chasse deux adolescents qui prétendent avoir enlevé la fille du maire d’Édimbourg. Acculés, ils se jettent d’un pont sous les yeux de l’inspecteur John Rebus. Hanté par cette image, Rebus tente de retrouver la jeune fille disparue et d’en savoir plus sur les deux jeunes gens. C’est alors que survient un second suicide, spectaculaire et encore plus suspect...
La Vie Commence à 20h10 de Thomas Raphaël
2012
Thomas Raphaël
Romance
9 h
15h08. Sophie vient de raccrocher. C’était Joyce Verneuil, sa boss, la productrice de La Vie la Vraie - le feuilleton télé suivi chaque jour par des millions de Français. Ce soir, un des héros devait mourir. Joyce a changé d’avis. Peu importe si l’épisode est tourné, monté, prêt à diffuser: il faut tout modifier. La mission est impossible. C’est à Sophie qu’elle l’a confiée.
15h09. Sophie se souvient que le comédien a été viré. Personne ne sait où il se trouve... Et le plateau est à Nice. Sophie imagine déjà la colère de Joyce. Elle est tétanisée.
15h10. Cinq heures pour trouver le comédien. Le jeter dans un avion. L’habiller, le maquiller. Écrire entre-temps une nouvelle fin pour l’épisode, rapatrier les images à Paris, refaire le montage... Sophie n’est pas productrice. Elle est thésarde, et future prof de français. C’est du moins ce que croient Marc, son compagnon, et sa mère, directrice d’Université, qui ne pourraient jamais la soupçonner de travailler pour quelque chose d’aussi vulgaire qu’un feuilleton télévisé... Pourquoi ce pacte avec Joyce Verneuil ? Comment s’est-elle retrouvée dans cette double vie ?
15h11. Elle y pensera plus tard. L’épisode commence à 20h10. Il faut foncer...
Les Cercles de l'Epouvante de Jean Ray
2011
Jean Ray
Fantastique
2½ h
Une main abominable, un génie idiot, une monstruosité aérienne, une figure étrange dans une assiette de Moustiers, un miroir opaque, un possédé, un exorciste… Ce sont là les images et les êtres ténébreux qui peuplent l’univers des contes reproduits dans le présent volume, où éclate à chaque page, presque à chaque ligne, le génie visionnaire de Jean Ray, un des maîtres incontestés de la littérature fantastique contemporaine.
Malpertuis de Jean Ray
1943
Jean Ray
Fantastique
3½ h
Malpertuis ! C’est la première fois que le nom coule, d’une encre lourde, de ma plume terrifiée. Cette maison imposée comme point final de tant de destinées humaines, par des volontés terribles entre toutes, j’en repousse encore l’image ; je recule, j’atermoie, avant de la faire surgir au premier plan de ma mémoire. D’ailleurs, les personnages se présentent moins patients que la maison, pressés sans doute par la brièveté de leur terme terrestre. Après eux, les choses demeurent, comme la pierre dont se font les maisons maudites.
 
 
Sage Comme une Image de Ruth Rendell
1999
Ruth Rendell
Policier
9½ h
Témoin à sept ans du meurtre de sa mère, Francine Hill, issue d’une famille de la petite bourgeoisie, est confiée à Julia, médiocre psychothérapeute. Deux ans plus tard, celle-ci épouse le père de la petite fille qui vit désormais sous la férule de sa belle-mère, sans aucune autonomie. Orphelin à dix-neuf ans, Teddy Brex, né de parents pauvres, sales et alcooliques, a connu une enfance sans amour ni tendresse. Il a pourtant réussi à suivre une formation artistique à l’université. Un jour, la douce et soumise Francine rencontre Teddy, l’artiste antisocial. Mais cette idylle naissante va se transformer en nouveau cauchemar. Ruth Rendell fait preuve de virtuosité pour disséquer les relations entre les êtres. Elle dépeint avec une précision clinique les rapports familiaux et dresse un bilan désastreux des conséquences des traumatismes de l’enfance. Des meurtres et une chute finale d’une noire ironie complètent ce suspense haut de gamme qui ravira tous les amateurs de psychologie.
Babylone de Yasmina Reza
2016
Renaudot 2016
Yasmina Reza
Littérature
3 h
« Tout le monde riait. Les Manoscrivi riaient. C’est l’image d’eux qui est restée. Jean-Lino, en chemise parme, avec ses nouvelles lunettes jaunes semi-rondes, debout derrière le canapé, empourpré par le champagne ou par l’excitation d’être en société, toutes dents exposées. Lydie, assise en dessous, jupe déployée de part et d’autre, visage penché vers la gauche et riant aux éclats. Riant sans doute du dernier rire de sa vie. Un rire que je scrute à l’infini. Un rire sans malice, sans coquetterie, que j’entends encore résonner avec son fond bêta, un rire que rien ne menace, qui ne devine rien, ne sait rien. Nous ne sommes pas prévenus de l’irrémédiable. »
Le Don du Loup de Anne Rice
2013
Chronique du Don du Loup (1)
Anne Rice
Fantastique
15
10 h
Quand Reuben, vingt-trois ans, vient visiter la propriété de l’énigmatique et troublante Marchent Nideck, il est loin de se douter que sa vie va en être bouleversée. Dans la grande demeure perchée sur un balcon rocheux surplombant le Pacifique, une irrésistible alchimie s’opère entre Marchent et le jeune homme. Mais leur nuit idyllique tourne au cauchemar quand Reuben est violemment attaqué - et mordu - par une bête sauvage. Commence alors pour lui un processus de transformation à la fois terrifiant et exaltant. Et bientôt, partagé entre horreur et euphorie, Reuben se découvre des pouvoirs d’homme-loup. Tout en s’efforçant de protéger son terrible secret, il devra répondre à certaines questions qui mettent en jeu son identité profonde. Pourquoi a-t-il reçu le don du loup ? Quelle est sa vraie nature ? Et existe-t-il d’autres créatures à son image ?
 
 
Le Réveil des dragons de Morgan Rice
2015
Rois et Sorciers (1)
Morgan Rice
Fantasy
13
5½ h
Kyra a 15 ans et rêve de devenir une grande guerrière à l’image de son père, bien qu’elle soit l’unique fille vivant dans un fort rempli d’hommes. Elle a du mal à comprendre d’où lui viennent ses aptitudes particulières, son mystérieux pouvoir et elle finit par réaliser qu’elle est différente des autres. Elle apprend qu’on lui cache un secret depuis sa naissance et qu’il existe une prophétie à son sujet. Cela l’amène à se poser des questions sur qui elle est vraiment.
Lorsque Kyra atteint l’âge légal et que le seigneur local vient pour l’enlever, son père veut la marier pour la protéger. Mais Kyra refuse et décide de partir seule dans les bois dangereux où elle rencontre un dragon. Cette rencontre déclenchera une série d’événements qui changeront à jamais l’avenir du royaume.
Alec a 15 ans mais n’hésite pas à se sacrifier pour son frère et à prendre sa place en tant que recrue. Il est emmené pour servir Les Flammes, un mur de feu de dizaines de mètres de haut qui protège le royaume d’une armée de Trolls vivant à l’est. De l’autre côté du royaume, Merk est un mercenaire qui s’efforce de laisser son sombre passé derrière lui. Il s’élance dans une quête au travers des bois pour devenir un Guetteur dans l’une des Tours et défendre l’Épée de feu, une source magique à l’origine du pouvoir du royaume. Mais les Trolls veulent s’emparer de cette Épée et ils préparent une invasion massive qui anéantira à jamais le royaume.
Bâti pour durer de Johanne Rigoulot
2012
Johanne Rigoulot
Littérature
2½ h
Sonia. Un amant qui disparaît, un pervers qui la harcèle au téléphone.
Clément. Une thèse de doctorat interminable, une vie sexuelle aussi misérable que les fins de mois, un boulot d’esclave pour survivre.
Muriel. Un ex-mari envahissant, un uniforme d’hôtesse de l’air tout juste bon à alimenter les fantasmes, la promesse d’une histoire d’amour dans les bras d’un homme de vingt ans son cadet.
Par un été caniculaire, à l’ombre d’un immeuble parisien, Sonia, Clément et Muriel se croisent sans se voir, chacun enfermé dans l’image qu’il se fait de lui-même. Le geste désespéré de l’un pour échapper à son marasme sauvera-t-il les autres, ou les entraînera-t-il à leur perte ? On ne se défait pas facilement de ce qui est bâti pour durer…
L'épée du destin de Jennifer Roberson
1997
Chroniques Cheysulis (3)
Jennifer Roberson
Fantasy
5 h
Donal est cheysuli. Issu de deux races et lié à deux lirs, il est capable de prendre leur forme, de courir comme un loup et de voler comme un faucon. Il voudrait vivre libre. Mais il est l’espoir de son peuple, l’héritier d’une couronne et son destin est écrit. Sa vie sera faite de batailles et de fuites, de blessures et de deuils. Il se battra contre la magie noire des Ihlinis, les serpents de brume et les morts revenus des enfers ; il perdra ses proches un à un ; il avilira ceux qui l’aiment.
Être roi sera son calvaire, la promesse de la solitude.
Il y a dans tous les romans de Jennifer Roberson des images fulgurantes, une sensibilité à fleur d’écriture, une violence et un sens de l’épique qui évoquent « Les rois maudits ».
Fille de star de Nora Roberts
1995
Nora Roberts
Romance
10 h
1967. Fruit d’une liaison qu’a eue Brian McAvoy, star du rock, avec une de ses anciennes maîtresses, Emma est arrachée par son père à l’enfer que lui faisait vivre sa mère alcoolique et droguée. A trois ans, l’enfant quitte donc les bas-fonds de Londres pour les quartiers chics, où vivent Brian et sa future épouse, Beverly. Dans l’univers paternel, magnifié par la réussite et l’argent, Emma apprend aussi la force de l’amour. Jusqu’au jour où, quelques années plus tard, un nouveau drame familial lui arrache l’être quelle aime le plus au monde. Dans l’effervescence de la fin des années soixante - marquées par le culte de la musique et un idéalisme exacerbé - Emma grandit à l’ombre de son père idolâtré ; hélas, peu à peu, Brian et ses musiciens lui apparaissent comme les victimes de leurs illusions et des excès de leur époque. Drogue, alcool, liaisons faciles, toutes choses associées à l’image maternelle, reviennent bientôt sur son chemin de femme, menacer les gens qui lui sont chers.
Les Chaînes du Passé de Nora Roberts
2013
Retour au Maryland (3)
Nora Roberts
Romance
4½ h
A Antietam, au cœur du Maryland, un été se profile qui va bouleverser à jamais l’existence de plusieurs êtres meurtris par la vie… A l’image de la nature autour d’elle, Cassie Connor se sent en effet revivre. Elle qui a subi des années durant les violences de son mari, n’a-t-elle pas trouvé enfin le courage de porter plainte contre lui ? A présent que Joe croupit en prison, elle peut savourer sa liberté toute neuve. Et même accepter d’être courtisée par Devin MacKade, l’un des célibataires les plus en vue de la région.
Mais on ne se libère pas si facilement du passé, et même si elle sent que Devin éprouve bien plus qu’une simple attirance pour elle, Cassie doute encore d’avoir le droit d’aimer et d’être aimée. La peur, cette compagne de toujours, n’a pas lâché son emprise sur elle. Seul le temps, peut-être, pourrait l’aider. Mais alors qu’elle croit le bonheur à portée de main, la nouvelle tombe que Joe s’est évadé, et qu’il est bien décidé à se venger de celle qui l’a envoyé en prison…
Le cercle du mal de Karen Rose
2009
Daniel Vartanian (2)
Karen Rose
Romance
10 h
Brisée lors de son adolescence par la mort violente de sa soeur jumelle, ainsi que par le suicide de leur mère, Alexandra Fallon n’a jamais voulu revenir à Dutton, sa ville natale, espérant enfouir au plus profond d’elle-même la mémoire de ces moments tragiques. Mais l’horreur refait brusquement surface, treize ans plus tard, lorsqu’un appel pressant lui demande de revenir au plus vite en Georgie : Hope, sa petite-nièce de quatre ans, a été retrouvée enfermée dans un placard et s’est depuis lors cloîtrée dans le mutisme... Prête à tout pour venir en aide à Hope, mais aussi pour retrouver la mère de la fillette, Alexandra accepte de coopérer avec Daniel Vartanian, l’agent du FBI chargé de l’enquête - un homme secret et tourmenté, lui aussi marqué par une tragique histoire familiale. Mais à peine l’enquête a-t-elle commencé qu’une série de meurtres rappelant celui dont a été victime la soeur d’Alexandra vient de nouveau frapper la tranquille communauté de Dutton. Et tandis que le cercle du mal se referme de jour en jour sur la petite ville, Alexandra sent peu à peu les images du passé forcer les portes de sa conscience, lui livrant les clés d’un secret qui doit, elle le pressent, la conduire au tueur...
A l'encre de tes veines de Céline Rosenheim
2012
Céline Rosenheim
Fantastique
3 h
À l’image du diable, les vampires sont multiformes et savent dissimuler leur cruauté sous divers masques. Ils peuvent être aristocrates, peintres ou simples rêveurs. Elles peuvent être actrices, comtesses ou filles de joie. Ils arpentent le passé, le présent et l’avenir. Ils se jouent des frontières, de l’Irlande au Japon, de Venise au grand Nord. Ils s’immiscent dans vos rêves de féerie, dans vos cauchemars futuristes. Et s’ils font pleuvoir bien des larmes, ils sauront peut-être vous voler un sourire. Mais avant de pénétrer dans leur monde, il vous faudra faire une offrande car ce livre s’écrit à l’encre de vos veines. En vingt nouvelles et cinq poèmes, À l’encre de tes veines voyage au gré des styles, du romantisme noir, première passion de l’auteur, à la fantasy, de la science-fiction à la parodie.
Un tournage à hauts risques de JoAnn Ross
1999
JoAnn Ross
Romance
3 h
Qui mieux que Michael O’Malley, spécialiste de la protection rapprochée à La Nouvelle-Orléans, pouvait veiller sur Lorelei Longstreet, star hollywoodienne traquée par un maniaque ? Personne, sans doute. «Dommage», songea Michael avec amertume. Car il se serait volontiers passé de cette mission. Oui, il aurait franchement préféré éviter de revoir Lorelei, son amour de jeunesse, avec laquelle il avait rompu des années plus tôt — sans pour autant parvenir à l’oublier. Pourquoi le nier ? En dix ans, il n’avait pas manqué un seul de ses films. Et à chaque fois, c’était pareil : à peine apparaissait-elle à l’écran que son cœur se mettait à battre plus vite. Comme aujourd’hui, d’ailleurs. Sauf que là, ce n’était pas d’une image qu’il s’agissait. Mais de Lorelei. Plus belle et plus désirable que jamais...
La conspiration des ténèbres de Théodore Roszak
2006
Théodore Roszak
Thriller
17 h
Un grand thriller historique et métaphysique d’une érudition impressionnante qui, au-delà de son intrigue machiavélique, nous interroge sur le pouvoir qu’exerce sur chacun le scintillement des images cinématographiques.
En fréquentant une salle d’art et d’essai miteuse dans le Los Angeles du début des années 1960, le jeune Jonathan Gates, passionné de cinéma, est fasciné par l’oeuvre de Max Castle, un réalisateur allemand arrivé à Hollywood en 1925 et mystérieusement disparu en 1941. Jeune prodige, il a réalisé quelques films géniaux, pour la plupart perdus, avant d’être obligé de se contenter de tourner des séries B puis de tomber dans l’oubli.  L’élucidation des mystères qui entourent la vie et l’oeuvre de Max Castle va devenir une véritable obsession pour Gates. À l’issue de sa quête, qui le mènera des sommets de l’industrie cinématographique (Orson Welles, John Huston...) jusqu’au coeur des sociétés secrètes, où plane l’ombre des cathares, il apprendra l’incroyable vérité sur ce maître des illusions que fut Max Castle et mettra au jour un terrifiant complot.
Le Quidditch à travers les âges de J.K. Rowling
2016
J.K. Rowling
Fantastique
1 h
S’il vous est jamais arrivé de vous demander quelle est l’origine du Vif d’or, comment les Cognards sont apparus ou pourquoi les Wigtown Wanderers portent l’image d’un couteau de boucher sur leurs robes, vous devez lire Le Quidditch à travers les âges. Cette édition est la reproduction exacte du volume conservé à la bibliothèque de Poudlard où il est consulté presque chaque jour par les fanatiques de Quidditch.
Les droits d’auteur de la vente de ce livre seront reversés à l’organisation caritative anglaise Comic Relief qui utilisera les sommes recueillies pour aider les enfants des pays les plus pauvres et leur assurer de meilleures conditions d’existence – une action encore plus importante et plus extraordinaire que la capture du Vif d’or en trois secondes et demiepar Roderick Plumpton en 1921.
Mylène de Hugues Royer
2008
Hugues Royer
Bio
5½ h
Du jamais vu. Les 160 000 places pour les deux concerts qu’elle donnera au Stade de France en septembre 2009 se sont arrachées en moins de trois heures. Quant à son nouvel album, Point de suture, il est devenu disque d’or en une semaine. Depuis un quart de siècle, Mylène Farmer est la plus grande star française. La seule à être devenue un mythe de son vivant. Paradoxalement, c’est aussi une artiste secrète qui brille par son absence médiatique. D’où ce voile de brume qui l’entoure, ce mystère qui la rend inaccessible. D’où, aussi, les rumeurs délirantes qui fusent à son sujet. C’est une “Mylène” loin des clichés habituels que cet ouvrage vous propose de rencontrer. Une femme, consciente très tôt de sa différence, qui s’est forgé un destin d’exception. Peut-on déceler un traumatisme qui expliquerait les obsessions morbides traversant son œuvre? Est-elle vraiment la femme d’affaires avide de tout contrôler que dépeignent ses détracteurs? Quels rapports exacts entretient-elle avec ses fans? Pourquoi est-elle devenue une icône gay ?
Emaillé de nombreux témoignages de proches de la chanteuse, ce livre aborde sans détour toutes Les questions que le public se pose. On y découvre une artiste exigeante et inflexible, mais aussi, loin de l’image de poupée torturée qu’elle véhicule à travers ses clips, une femme tendre et drôle. Terriblement attachante.
La ligne des glaces de Emmanuel Ruben
2014
Emmanuel Ruben
Littérature
4½ h
Un jeune diplomate en herbe, Samuel Vidouble, est envoyé dans un mystérieux pays de la Baltique orientale, dont il ignore tout. Dès son arrivée à l’ambassade de France, on lui confie la tâche de le cartographier en vue de proposer une délimitation de ses frontières maritimes. Au fil des voyages, des trouvailles, des rencontres et des déconvenues - guidé par Lothar Kalters, un ami linguiste, et par Neva, une jeune fille ensorcelante -, il comprend que cette mission est impossible et s’en désintéresse peu à peu, gagné par une mélancolie que ne fait qu’aviver l’hiver.
Cette exploration romanesque, aussi audacieuse que singulière, des confins de l’Europe nous offre dans un style très imagé une satire troublante de la diplomatie, avec son lot d’intrigues géopolitiques, ainsi que de très beaux tableaux sur les ruines et les tragédies de l’Histoire. À travers les discussions entre les personnages surgissent de belles pages qui nous donnent à voir le véritable objet de ce récit personnel et ambitieux : une interrogation sur les lisières mouvantes du réel et de l’imaginaire.
Le jeu de l'ange de Carlos Ruiz Zafón
2009
Le cimetière des livres oubliés (2)
Carlos Ruiz Zafón
Littérature étrangère
11 h
Dans la turbulente Barcelone des années 1920, David, un jeune écrivain hanté par un amour impossible, reçoit l’offre inespérée d’un mystérieux éditeur : écrire un livre comme il n’en a jamais existé, « une histoire pour laquelle les hommes seraient capables de vivre et de mourir, de tuer et d’être tués », en échange d’une fortune et, peut-être, de beaucoup plus. Mais du jour où il accepte ce contrat, une étrange mécanique de destruction se met en place autour de lui, menaçant les êtres qu’il aime le plus au monde. En monnayant son talent d’écrivain, David aurait-il vendu son âme au diable ? Pour reprendre sa liberté et sauver la femme qu’il aime, David puise ses forces dans la Barcelone envoûtante du Cimetière des livres oubliés, où se côtoient des êtres abandonnés de l’humanité mais aussi des personnages attachants, uniques, puissants, à l’image de ceux qui ont fait de L’Ombre du vent un immense succès international.
 
 
Le cœur qui tourne de Donal Ryan
2015
Donal Ryan
Littérature
3½ h
Bobby Mahon était une figure respectée du village. L’ancien contremaître de l’entreprise locale est désormais, comme la majorité des habitants, au chômage. Sans indemnités ni espoir de retrouver du travail. La crise qui frappe de plein fouet l’Irlande comme toute l’Europe déchire les liens de sa communauté autrefois soudée. Les langues se délient, les rumeurs circulent, les tensions et les rivalités émergent. Et, faute de pouvoir s’en prendre au patron qui a mis la clé sous la porte, Bobby devient la cible d’hommes et de femmes démunis et amers. Jusqu’à l’irréparable...
Donal Ryan tisse dans ce premier roman qui allie noirceur et humour ravageur une fresque humaine et sociale saisissante. À la manière d’un roman choral, dont la construction ambitieuse n’est pas sans rappeler le Faulkner de Tandis que j’agonise, vingt-et-un narrateurs se succèdent pour raconter l’histoire d’un naufrage. Mais aussi d’un espoir. À l’image de ce coeur rouillé, planté sur la porte de la maison où Bobby a grandi, qui persiste à tourner au gré du vent.
Summer de Monica Sabolo
2017
Monica Sabolo
Littérature
4 h
Lors d’un pique-nique au bord du lac Léman, Summer, dix-neuf ans, disparaît. Elle laisse une dernière image : celle d’une jeune fille blonde courant dans les fougères, short en jean, longues jambes nues. Disparue dans le vent, dans les arbres, dans l’eau. Ou ailleurs ? Vingt-cinq ans ont passé. Son frère cadet Benjamin est submergé par le souvenir. Summer surgit dans ses rêves, spectrale et gracieuse, et réveille les secrets d’une famille figée dans le silence et les apparences.
Comment vit-on avec les fantômes ?
Monica Sabolo a écrit un roman puissant, poétique, bouleversant.
Bonjour tristesse de Françoise Sagan
1954
Françoise Sagan
Littérature
2 h
La villa est magnifique, l’été brûlant, la Méditerranée toute proche. Cécile a dix-sept ans. Elle ne connaît de l’amour que des baisers, des rendez-vous, des lassitudes. Pas pour longtemps. Son père, veuf, est un adepte joyeux des liaisons passagères et sans importance. Ils s’amusent, ils n’ont besoin de personne, ils sont heureux. La visite d’une femme de coeur, intelligente et calme, vient troubler ce délicieux désordre. Comment écarter la menace ? Dans la pinède embrasée, un jeu cruel se prépare.
C’était l’été 1954. On entendait pour la première fois la voix sèche et rapide d’un “charmant petit monstre” qui allait faire scandale. la deuxième moitié du XXe siècle commençait. Elle serait à l’image de cette adolescente déchirée entre le remords et le culte du plaisir.
Nuits d'enfer de John Sandford
2000
John Sandford
Policier
7 h
Anna Batory est journaliste. Le sensationnel est sa spécialité. Los Angeles, son royaume. Tous les soirs elle sillonne les rues de la Cité des Anges caméra au poing, à la recherche d’images choc. Une activité aussi lucrative que dangereuse : son dernier tournage – le suicide live d’un jeune drogué se jetant d’un immeuble – est bientôt suivi d’une découverte macabre. Celle du cadavre de Jason, un de ses collaborateurs, sur la plage.
Existe-t-il un lien entre ces deux affaires ? Anna en doute. Mais quand ses proches sont victimes de harcèlements, d’agressions, de tentatives de meurtre, elle sent l’étau se resserrer. Cette fois-ci, il se pourrait bien que sa propre mort soit bientôt à la Une…
Anna et l'homme-hirondelle de Gavriel Savit
2017
Gavriel Savit
Littérature américaine
3½ h
6 novembre 1939, Cracovie. Un million de soldats en marche et mille chiens aboyeurs, un endroit de peur et de froid où il ne fait pas bon grandir. Anna a sept ans quand son père, professeur à la faculté, se rend à une convocation des autorités allemandes, puis disparaît. Seule et à la rue, Anna rencontre alors l’Homme-Hirondelle, un grand et étrange personnage qui parle toutes les langues – même l’oiseau. D’instinct, elle est prête à lui confier sa vie. Avec des mots et des images simples, il lui explique la guerre. Comment y survivre. Un long voyage va commencer pour eux, à travers champs et forêts, pour échapper aux forces nazies et soviétiques. Mais dans un monde devenu fou, tout peut se révéler dangereux. Et l’Homme-Hirondelle aussi...
 
 
Concerto à la mémoire d'un ange de Eric-Emmanuel Schmitt
2010
Goncourt (Nouvelle) 2010
Eric-Emmanuel Schmitt
Littérature
3 h
Quel rapport entre une femme qui empoisonne ses maris successifs et un président de la République amoureux ? Quel lien entre un simple marin honnête et un escroc international vendant des bondieuseries usinées en Chine ? Par quel miracle, une image de sainte Rita, patronne des causes désespérées, devient-elle le guide mystérieux de leurs existences ? Tous ces héros ont eu la possibilité de se racheter, de préférer la lumière à l’ombre. A chacun, un jour, la rédemption a été offerte. Certains l’ont reçue, d’autres l’ont refusée, quelques uns ne se sont aperçus de rien. Quatre histoires liées entre elles. Quatre histoires qui traversent l’ordinaire et l’extraordinaire de toute vie. Quatre histoires qui creusent cette question : sommes-nous libres ou subissons-nous un destin ?
Pouvons-nous changer ?
 
 
La femme au miroir de Eric-Emmanuel Schmitt
2011
Eric-Emmanuel Schmitt
Littérature
6½ h
Anne vit à Bruges au temps de la Renaissance, Hanna dans la Vienne impériale de Sigmund Freud, Anny à Hollywood de nos jours. Toutes trois se sentent différentes de leurs contemporaines ; refusant le rôle que leur imposent les hommes, elles cherchent à se rendre maîtresses de leur destin.
Trois époques. Trois femmes : et si c’était la même ?
C’est à une véritable performance que se livrent Marianne Epin, Nathalie Hugo et Cachou Kirsch en incarnant avec une remarquable crédibilité des héroïnes séparées par le temps mais unies par une intime connivence.
 
 
Comme une ombre de Michel Schneider
2010
Michel Schneider
Littérature
4½ h
« Il y a des histoires qui veulent être racontées. J’écris celle de mon frère comme en un miroir. Mais on ne sépare pas d’un miroir l’image qui s’y reflète. » Michel Schneider Comme une ombre, c’est l’histoire de deux frères, Michel et Bernard, de leur enfance, de leur rivalité secrète, de leur impossible amour. D’effrayantes symétries entre les objets, les noms, les guerres, les amours. Des images obsédantes : une piscine municipale au bord de la Seine, un dancing, une caserne à Blida, un été espagnol... Et la mystérieuse L.
Michel Schneider raconte ici l’enquête du narrateur sur les traces de son double perdu : la guerre d’Algérie et ses douleurs, la musique et ses consolations, les femmes partagées à commencer par la mère, le désir, la trahison. Il explore le plus intime et confie la difficulté de grandir privé de son ombre.
Cherchant les mots qu’il ne lui a pas dits, et qui lui auraient ouvert ses bras, le survivant adresse au frère disparu une lettre qui ne lui parviendra pas.
La nuit interdite de Thierry Serfaty
2013
La pyramide mentale (1)
Thierry Serfaty
Policier
7 h
Une nuit sans fin. Un homme hanté par le souvenir de sa femme et de son enfant sauvagement assassinés. Et par l’image, obsédante, d’un visage qui disparaît inexorablement de sa mémoire, celui de l’assassin. Bientôt, il n’en restera plus rien. Sauf si l’on empêche cet homme, le seul témoin du drame, de sombrer dans un sommeil aussi profond que l’oubli, aussi dangereux que la mort qui le guette. Car la proie, désormais, c’est lui.
L'homme qui descend des montagnes de Abdelhak Serhane
2009
Abdelhak Serhane
Récit
5½ h
Dans ce récit d’inspiration autobiographique, Abdelhak Serhane nous livre le portrait émouvant d’une enfance marocaine dans les années 1950 au sein d’une famille très pauvre installée dans un village isolé du Haut-Atlas. Enfance douloureuse marquée par une extrême misère matérielle et affective, et dominée par la figure d’un père violent et d’une mère soumise. C’est pourtant dans ce contexte que le jeune narrateur va faire son apprentissage de la vie, s’initier au français en lisant les bribes de journaux dont son père a tapissé le plafond de sa masure, et prendre peu à peu conscience de la condition peu enviable de ses compatriotes subissant l’arbitraire d’un pouvoir archaïque. Car à travers la profusion d’anecdotes souvent touchantes qui ponctuent l’histoire de cette famille, c’est en filigrane un tableau au vitriol d’une société gangrenée par la corruption et les interdits religieux qui est ici brossé, à mille lieues de l’image parfois complaisante que l’on peut avoir en Occident de la monarchie alaouite. Un livre engagé servi par une plume alerte et une verve expressive. Figure majeure de la littérature maghrébine d’expression française, Abdelhak Serhane est notamment l’auteur de Messaouda et du Deuil des chiens. 
 
 
Tsukushi de Aki Shimazaki
2012
Au cœur du Yamato (4)
Aki Shimazaki
Littérature japonaise
1½ h
Lors de la fête qui Souligne le treizième anniversaire de sa fille Mitsuba, Yûko découvre une boîte d’allumettes décorée d’une image de tsukushi. Cette figure symbolique, qu’elle trouve “artistique et érotique”, sera le déclencheur d’une série de révélations qui pourraient compromettre l’existence de Yûko et la sérénité de son sentiment familial. Est-il possible que. derrière le rideau de son mariage, “l’apparence d’être un couple importe plus que l’amour” ? Trahisons, doubles vies enfouies dans un silence impénétrable risquent bientôt de bouleverser sa vision du bonheur et le cours de sa vie.
Une scandaleuse affaire de Anita Shreve
2010
Anita Shreve
Littérature
4½ h
À travers la chronique d’un scandale sexuel dans un collège huppé du Vermont, le portrait sombre et sans illusions d’une jeunesse livrée à l’alcoolisme, à la sexualité précoce et à la violence des images. D’une actualité brûlante, un roman coup de poing qui nous met face aux contradictions de notre société.
Le lycée Avery, prestigieuse pension de Nouvelle-Angleterre, est sous le choc depuis la découverte d’un film. Sur cette vidéo, les ébats sexuels de quatre élèves : trois garçons, ivres, et une fille de quatorze ans.
Telle la boîte de Pandore, la cassette, dont le contenu circule bientôt sur internet, va libérer les secrets d’une petite communauté apparemment sans histoire, entre mensonges, adultères, hypocrisies, jalousies, culpabilité...
La machine à broyer médiatique est en marche, n’épargnant personne, ni les adultes, ni les élèves, jusqu’au drame...
 
 
Prestimion le Coronal de Robert Silverberg
2000
Majipoor (6)
Robert Silverberg
SF
11 h
Après la terrible guerre des Sorciers de Majipoor, Prestimion a décidé de rendre la paix à la planète géante et d’effacer de toutes les mémoires, avec l’aide de deux mages, le souvenir atroce du conflit et de tous ceux qui ont péri. Mais voilà que le charme d’oubli a creusé dans les esprits un vide insidieux que la folie vient souvent remplir. La violence menace à nouveau de ravager Majipoor. Et Prestimion demeure obsédé par l’image de Thismet, son amante morte dans les combats. Prestimion saura-t-il guérir les peuples de Majipoor et se sauver lui-même en retrouvant amour ?
Prestimion le Coronal est le sixième volet du Cycle de Majipoor, la planète géante, après Le Château de Lord Valentin, Chroniques de Majipoor, Valentin de Majipoor, Les Montagnes de Majipoor et Les Sorciers de Majipoor.
L'Amour, la Mort de Dan Simmons
1995
Dan Simmons
Fantastique
8½ h
A une vitesse vertigineuse, la petite fille glisse sur la piste de luge. Hanté par de tragiques images d’accidents, son père la suit des yeux, se remémorant les théories scientifiques de l’aléa et du chaos, en même temps que les plus incroyables dossiers de sa vie d’assureur...
Des nuits chaudes de Bangkok aux légendes vampiriques indiennes, des tranchées de 1914-1918 à l’Amérique en proie à une nouvelle drogue, chacun de ces cinq récits évoque à sa façon l’amour et la mort, Eros et Thanatos. Chacun est une prodigieuse surprise que nous réserve le romancier de Nuit d’été et de Fils des ténèbres, maître incontesté d’un fantastique résolument moderne.
La Jeunesse de Djose de Bernard Simonay
1996
La première pyramide (1)
Bernard Simonay
Roman Histo
12 h
Deux mille sept cents ans avant Jésus-Christ... Djoser a déjoué les pièges de l’usurpateur. Il est la nouvelle incarnation d’Horus, et règne aux côtés de la belle Thanys. Ensemble, ils ont vaincu la malédiction qui pesait sur eux et, conformément à la prédiction du vieil aveugle, marchent dans les traces des dieux. Imhotep le bâtisseur est revenu de son long exil. Constructeur de génie et détenteur de secrets fabuleux, il commence l’oeuvre de sa vie, la cité sacrée de Saqqarâh. Jamais le Double Royaume n’a connu une telle prospérité ; le commerce est florissant et les récoltes abondantes. Pourtant, derrière cette effervescence, Thanys perçoit la menace d’une entité néfaste qui risque de replonger le Double Royaume dans le chaos. Bientôt, les événements lui donnent raison. Face à Horus, image du soleil, se dessine une divinité sombre, faite de ténèbres et de barbarie. Alors que s’élève la cité sacrée, une lutte sans merci va s’engager entre Djoser et cet ennemi effrayant...
La Cité Sacrée d'Imhotep de Bernard Simonay
1997
La première pyramide (2)
Bernard Simonay
Roman Histo
9½ h
Deux mille sept cents ans avant Jésus-Christ... Djoser a déjoué les pièges de l’usurpateur. Il est la nouvelle incarnation d’Horus, et règne aux côtés de la belle Thanys. Ensemble, ils ont vaincu la malédiction qui pesait sur eux et, conformément à la prédiction du vieil aveugle, marchent dans les traces des dieux. Imhotep le bâtisseur est revenu de son long exil. Constructeur de génie et détenteur de secrets fabuleux, il commence l’oeuvre de sa vie, la cité sacrée de Saqqarâh. Jamais le Double Royaume n’a connu une telle prospérité ; le commerce est florissant et les récoltes abondantes. Pourtant, derrière cette effervescence, Thanys perçoit la menace d’une entité néfaste qui risque de replonger le Double Royaume dans le chaos. Bientôt, les événements lui donnent raison. Face à Horus, image du soleil, se dessine une divinité sombre, faite de ténèbres et de barbarie. Alors que s’élève la cité sacrée, une lutte sans merci va s’engager entre Djoser et cet ennemi effrayant...
La Lumière d'Horus de Bernard Simonay
1998
La première pyramide (3)
Bernard Simonay
Roman Histo
11 h
Deux mille sept cents ans avant Jésus-Christ... Djoser a déjoué les pièges de l’usurpateur. Il est la nouvelle incarnation d’Horus, et règne aux côtés de la belle Thanys. Ensemble, ils ont vaincu la malédiction qui pesait sur eux et, conformément à la prédiction du vieil aveugle, marchent dans les traces des dieux. Imhotep le bâtisseur est revenu de son long exil. Constructeur de génie et détenteur de secrets fabuleux, il commence l’oeuvre de sa vie, la cité sacrée de Saqqarâh. Jamais le Double Royaume n’a connu une telle prospérité ; le commerce est florissant et les récoltes abondantes. Pourtant, derrière cette effervescence, Thanys perçoit la menace d’une entité néfaste qui risque de replonger le Double Royaume dans le chaos. Bientôt, les événements lui donnent raison. Face à Horus, image du soleil, se dessine une divinité sombre, faite de ténèbres et de barbarie. Alors que s’élève la cité sacrée, une lutte sans merci va s’engager entre Djoser et cet ennemi effrayant...
L'archipel du soleil de Bernard Simonay
2006
Les enfants de l'Atlantide (2)
Bernard Simonay
Fantasy
10 h
« La sensation de froid disparut. Il perdit la notion du temps. Peu à peu, une foule d’images jaillirent du néant. »
Au cours d’une transe hypnotique, Jehn recouvre brutalement la mémoire: jadis, il fut Astyan le Titan - l’un des princes tout-puissants qui créèrent l’Atlantide. De brûlantes questions le hantent. Qu’est-il advenu de la civilisation fabuleuse qu’il a aidé à bâtir ? Qui étaient ses ennemis, les redoutables Serpents? Et où se cache Anéa, sa compagne de toujours?
Bernard Simonay, auteur de nombreux thrillers, de romans historiques et fantastiques, dessine une nouvelle histoire de l’Humanité dont les racines plongent dans la mythique Atlantide engloutie voilà près de 11500 ans.
Le sang des anges de Nalini Singh
2011
Chasseuse de Vampires (1)
Nalini Singh
Bit-lit
7½ h
Je suis Elena Deveraux et j’ai beau être la meilleure chasseuse de vampires du moment, je ne suis pas sûre d’être à la hauteur de mon prochain job. Mon employeur étant le terrifiant Raphael, Archange à la beauté redoutable, je n’ai aucun droit à l’erreur... même si c’est mission impossible. Cette fois, ce n’est pas un simple vampire rebelle que j’ai à chasser. C’est un Archange déchu. Quand les Archanges jouent, les mortels cassent.
 
 
Une fille modèle de Karin Slaughter
2018
Karin Slaughter
Policier
11 h
Deux frères s’introduisent dans une ferme isolée abritant la famille Quinn. Deux soeurs, Charlie, treize ans, et Sam, quinze ans, vont lutter pour leur propre vie.
L’une est laissée pour morte. Enterrée alors qu’elle respire encore. L’autre s’enfuit...
Vingt-huit ans après le drame, Charlie est devenue avocate, comme son père. Elle est en première ligne quand Pikeville se retrouve à nouveau en plein cauchemar : Kelly Wilson, dix-sept ans, est accusée d’avoir tué deux personnes. Charlie est témoin, et des images dont elle aurait préféré ne jamais se souvenir commencent à affluer, l’obligeant à s’interroger et à affronter la vérité : que s’est-il réellement passé lors de cette terrible journée, il y a presque trente ans ?
D'intellectuelle à top modèle de Holly Smale
2014
Geek Girl (1)
Holly Smale
Chick-lit
13
4½ h
Harriet Manners sait que :
- le mot « momie » dérive d’un terme égyptien signifiant « bouillasse noire et gluante ».
- la lune s’éloigne chaque année de la Terre, de 3, 8 cm.
- lors d’un éternuement, tous les organes s’arrêtent, le cœur compris.
Harriet Manners a 15 ans et est une geek. Une intello. Difficile de se faire des amis lorsqu’on porte une telle étiquette. Alors, lorsqu’elle se retrouve choisie malgré elle par une agence de mannequins, elle se dit que c’est l’occasion de changer son image. Mais parviendra-t-elle à passer de geek à chic ?
 
 
Quand le lion a faim de Wilbur Smith
2001
Wilbur Smith
Aventure
11 h
1876, Afrique du Sud. La brousse du Natal a bercé l’enfance des jumeaux Courtney. Fiers, curieux, bagarreurs, ils parcourent l’immense domaine familial, boomerang à la ceinture, quand une proie inédite les surprend, au détour d’un fourré : une énorme antilope. Ils reviendront demain, avec un fusil. Cette funeste résolution décidera de leur séparation. Amputé d’une jambe, Garrick restera dans l’ombre de son frère. Et les guerres zouloues viendront définitivement couper les amarres de l’irrésistible Sean, qui se lance dans l’aventure, à l’image de ses ancêtres corsaires. De Johannesburg à Pretoria, des guerres zouloues à la spéculation financière, de l’or du Witwatersand à l’ivoire des éléphants, Sean parcourt son pays en suivant son destin. Un destin de guerre, de sang, de rêves et de grands chagrins...
Car rien n’apaise le lion, quand il a faim.
Tétraméron de José Carlos Somoza
2015
José Carlos Somoza
Littérature étrangère
3½ h
En excursion scolaire dans un mystérieux ermitage aux abords de Madrid, une collégienne découvre Tétraméron, une société occulte qui se réunit une fois l’an pour raconter des histoires énigmatiques toutes plus terrifiantes - ou édifiantes - les unes que les autres. Après avoir écouté les contes cruels des quatre membres, elle devra relater le sien, rite initiatique obligé pour entrer dans ce cercle obscur et très privé ; et quitter pour toujours les rives de l’enfance. Les histoires, hantées par la présence du péché, de la tentation, de la luxure et du Mal s’ouvrent les unes sur les autres telle une succession d’effrayantes matriochkas avant la révélation finale. Au fil de ces fables intrinsèquement liées, José Carlos Somoza nous plonge dans un univers gothique et sombre, empreint d’une angoissante débauche, à l’image du Décaméron de Boccace.
La petite fille qui aimait trop les allumettes de Gaétan Soucy
2012
Gaétan Soucy
Littérature
3 h
Deux jeunes garçons vivent reclus dans les bois avec leur père, ancien missionnaire. Ils ne connaissent que ce qu’il a voulu leur raconter, et n’ont lu que Bossuet, Saint-Simon et un missel. Ils respectent des rituels bizarres qu’ils exécutent autour d’un autel, et vivent selon une règle très stricte. Un matin, un des fils frappe à la porte de la chambre paternelle, sans obtenir de réponse. Les deux garçons doivent se rendre à l’évidence : leur père est mort.
Le passage à l’âge adulte, la souffrance, la peur sont tour à tour abordés dans ce récit à la fois très sérieux et rempli d’humour, marqué par le merveilleux et l’enchantement. La langue maniée par le jeune narrateur, très digne, est tantôt précieuse, tantôt imperturbablement réaliste, voire triviale. Un récit original et profond qui a connu un immense succès au Québec, et qui pose Gaétan Soucy, professeur de philosophie et spécialiste de littérature japonaise, en digne héritier de romanciers québécois de premier plan comme Marie-Claire Blais ou Réjean Ducharme.
 
 
Rencontres du troisième type de Steven Spielberg
1983
Steven Spielberg
SF
4 h
Un soir, dans l’Indiana...
Câbles électriques soudain volatilisés, transformateurs grillés, et tout l’état se trouve englouti dans une obscurité totale. Panique, affolement... Appelé par sa Centrale, l’ingénieur Roy Neary roule en aveugle, tendu, inquiet pour Barry, un petit voisin, qui a disparu comme attiré par l’étrange mélodie qui s’élevait dans l’ombre.
Soudain le moteur cale. Derrière lui, Neary voit approcher un engin aux phares aveuglants qui le dépasse en le survolant et lui barre la route. Des signaux lumineux, une mélodie - la même mélodie... Et tout s’efface !
Au matin, tout semble rentrer dans l’ordre, l’affaire est « étouffée »...
Et pourtant, une image désormais obsède Roy: une montagne au sommet tronqué. Qu’il lui faut situer. C’est là, il le sent, il le sait, qu’il a rendez-vous. Et pas seulement avec le petit Barry…
Le silence du mal de Erica Spindler
2007
Erica Spindler
Romance
7½ h
Cypress Springs, Louisiane. Une petite ville où il fait bon vivre… du moins en apparence. Car la mort rôde à chaque coin de rue, frappant les habitants à un rythme de plus en plus effréné…
De retour sur place après des années d’absence, Avery Chauvin veut comprendre les raisons qui ont poussé son père, cet homme si attaché à la vie, à s’immoler par le feu dans son garage. La police a conclu à un suicide, mais la jeune journaliste, elle, ne peut s’empêcher de s’interroger. Et ses doutes s’accentuent lorsqu’elle prend conscience du climat inquiétant qui règne au sein de la petite communauté.
Disparitions mystérieuses et accidents mortels semblent en effet se multiplier depuis quelque temps. Pire, une femme est bientôt découverte assassinée, le corps atrocement mutilé.
Pour Avery, l’horreur ne fait que commencer… Très vite, elle s’aperçoit que derrière l’image idyllique renvoyée par la ville se cache une réalité terrifiante, un esprit machiavélique engagé dans une croisade criminelle, et que rien ne semble pouvoir arrêter…
Rock Machine de Norman Spinrad
1987
Norman Spinrad
SF
15 h
Le Rock & Roll a-t-il perdu son âme ?
C’est la question que se pose Glorianna O’Toole, La Grand-Mère Terrible du Rock, rescapée des années soixante, en ce début du XXIe siècle où règnent sur le monde du showbiz les P.A.
Personnalités artificielles, vedettes de synthèse, poupées de sons, produits incestueux des sondages et des éprouvettes électroniques, concoctées dans les entrailles d’ordinateurs, tels Lady Leather et Mucho Muchacho. Vite fanées. Trop vite oubliées au gré des huiles de Muzik, Inc., la mégasociété des variétés.
Et lorsque le Président de Muzik, Inc. demande à Glorianna de créer sur mesure une vraie vedette synthétique du Rock, elle sait qu’elle pactise avec le diable. Et qu’il lui offre dernière tentation de sa vie.
Bobby Rubin : génie sexuellement frustré du synthétiseur d’images. Sally Genaro : grosse fille complexée et boutonneuse, sans pareille au clavier du synthétiseur de sons. Voilà la matière première de Glorianna.
Mais ils vont trouver sur leur route Paco Monaco, le zonard des rues sans loi qui trafique du câble, et son égérie Karen Gold, échappée de Poughkeepsie et qui rêve de reconquérir New York.
Et surtout le Front de Libération de la Réalité qui va s’en donner à cœur joie. Le Pouvoir est dans le Rythme.
Avec Rock Machine, Norman Spinrad renoue avec la violence, le sexe et le lyrisme, l’insolence et la révolte qui firent de Jack Barron et l’Eternité le grand roman des années soixante-dix. Voici le grand livre des années quatre-vingt-dix.
Victoires de Danielle Steel
2015
Danielle Steel
Romance
5 h
A 17 ans, et déjà championne de ski junior, Lily prépare les Jeux Olympiques d’hiver. Un matin, alors qu’elle se rend sur les pistes, le câble du télésiège cède. Elle survit, toutefois le verdict est sans appel : hémiplégique, elle ne pourra plus jamais marcher – ou skier. Mais c’est bien mal connaître Lily : motivée par sa rencontre avec des personnes hors du commun, elle s’autorise un nouveau départ et refuse d’abandonner sa carrière sportive. A son image, les personnes qui l’entourent donnent un tournant décisif à leurs vies, faisant fi des difficultés. Danielle Steel rend hommage à ces gens qui, jamais résignés, nous font remettre en perspective les épreuves du quotidien.
Vers la mer de Anne-Sophie Stefanini
2011
Anne-Sophie Stefanini
Littérature
3 h
Laure a dix-huit ans. Sa mère lui a légué son goût pour la solitude, le silence et les longs voyages. Enfant, elle a appris à lire dans les pages du Livre des voyageurs, une encyclopédie peuplée des récits héroïques d’explorateurs poètes et d’aventurières nées deux siècles avant elle. La jeune fille a grandi en attendant d’être en âge de partir elle aussi.
Laure a dix-huit ans et elle part demain : un voyage avec sa mère, un dernier tête-à-tête.
De Paris à Nice, un itinéraire facile mais long, s’étirant comme un serpent, au rythme capricieux d’une vieille voiture, d’étapes et de rencontres hasardeuses. La jeune fille guette les rives qui la font tant rêver. La mère s’approche, elle, de la ville où sa fille la quittera, une ville qu’elle a fuie vingt ans plus tôt lorsqu’elle cherchait, avant Laure, l’aventure et l’oubli. Sur la route, ces deux femmes se découvrent hantées par les mêmes peurs et les mêmes désirs, de faux souvenirs, des images fabriquées et des résolutions impossibles. Et pour elles, rien n a plus d importance que ce moment, juste avant la séparation.
Voyages en postcolonies de Benjamin Stora
2012
Benjamin Stora
Essai
2 h
Fidèle à une approche hybride, dans laquelle l’expérience personnelle et les observations enrichissent l’analyse historique, Benjamin Stora revient ici sur les séjours qu’il fit, de 1995 à 2002, successivement au Viêt Nam, en Algérie et au Maroc. Trois longs voyages dans ces pays devenus indépendants qui ont connu, chacun à sa manière, le système colonial français. Il raconte le silence le soir sur Hanoï comme un renvoi lointain au couvre-feu, les traces de guerre dans les paysages et les ombres diffuses laissées par le passé. Il décrit l’Algérie de 1998, émergeant des horreurs de la guerre civile, les traumatismes, les oublis et la nouvelle génération qui s’ébroue. Il dépeint le Maroc au début du règne de Mohammed VI, un pays saturé d’histoire, qui bouge lentement et où une jeunesse, en mal d’avenir, regarde ailleurs.
Passant de l’analyse comparative au diagnostic politique, de la rencontre avec quelques personnages clés à l’étude des images et des films, l’histoire écrite par Benjamin Stora est tout à la fois intellectuelle, sensible et visuelle. C’est une histoire vive qui puise à de multiples sources et éclaire, aussi, ce qui se passe dans notre propre pays. Un quatrième voyage, d’ailleurs, ramène l’historien en France où il constate, et regrette, que la question postcoloniale soit si largement ignorée. Ni le passé colonial, ni celui des minorités ne sont en effet intégrés dans le récit national républicain. Quant à la mémoire franco-algérienne, 50 ans après l’indépendance, elle demeure conflictuelle.
Ring de Koji Suzuki
2002
Ring (1)
Koji Suzuki
Fantastique
6 h
« Ceux qui regardent ces images sont condamnés à mourir dans une semaine, exactement à la même heure... »
Kazayuki Asakawa déglutit, les yeux rivés sur l’écran de télévision. Au fond de lui-même, il sait que c’est vrai, que ce n’est ni une plaisanterie, ni une menace en l’air.
Il sait que les quatre adolescents, dont sa propre nièce, qui ont regardé ensemble la cassette vidéo avant lui sont morts. Juste au même moment.
S’il veut survivre, il lui faut comprendre d’où vient cette cassette, le sens de ces images énigmatiques et inquiétantes, de cette malédiction absurde.
Et il ne lui reste plus que sept jours. Même moins de sept jours !
Et pas la moindre piste...
Le pont flottant des songes de Junichirô Tanizaki
2009
Junichirô Tanizaki
Littérature japonaise
1½ h
Tadasu a grandi, mais il reste toujours un petit enfant lorsqu’il pense à son enfance et à sa mère, la merveilleuse Chinu, si bien réincarnée dans la seconde femme de son père, avec qui il entretient une relation trouble mêlant amour filial et désir. Un magnifique éloge de la maternité et une réflexion sur l’image de la Femme.
Svastika de Junichirô Tanizaki
1986
Junichirô Tanizaki
Littérature japonaise
4 h
A l’image du svastika - une croix qui tourne - les quatre protagonistes de cette histoire tirent tour à tour les ficelles d’une véritable machination amoureuse et diabolique. Sonoko est follement éprise de Mitsuko, jeune bourgeoise ravissante, et entraîne dans cette passion son mari, Mister Husband, et Watanuki, pâle prétendant de Mitsuko. Sonoko rapporte ici tous les détails du complot à un grand écrivain, dans un immense monologue qui constitue le roman lui-même. Svastika, d’une extraordinaire perfection formelle, a paru pour la première fois au Japon en 1928.
Les Bleus de l'âme de Barbara Taylor Bradford
2014
Barbara Taylor Bradford
Romance
1½ h
Claire vit à New York avec son mari Mark, l’un des diplomates les plus brillants du pays. En public, il donne l’image d’un homme courtois et galant, mais en privé...
Claire fait une brillante carrière dans la mode, sa fille est une talentueuse pianiste, mais sous cette apparence glamour se cache une bien plus triste réalité : elle est une femme battue et, comme tant d’autres, elle se tait.
La jeune femme essaie de cacher ces blessures à son entourage, ces trois meilleures amies ne sont pourtant pas dupes. Sasha, Paulina et Julia vont tout tenter pour la sauver des griffes de cet homme tout aussi charmant et puissant qu’il est vicieux et manipulateur. Mais Claire devra enfin cesser de le protéger.
L'héritage d'Emma Harte de Barbara Taylor Bradford
1989
Emma Harte (3)
Barbara Taylor Bradford
Romance
6 h
Les êtres d’exception laissent à ceux qui les ont connus un souvenir vivifiant qui les pousse à entreprendre, conquérir, vaincre.
Paula Harte, la petite-fille d’Emma, héroïne du best-seller L’Espace d’une vie, dirige désormais la chaîne de magasins que lui a léguée sa grand-mère. Mais être une héritière ne lui suffit pas : à l’image de l’incomparable Emma, elle rêve de bâtir, d’être à son tour une fondatrice.
Elle devra toutefois affronter passions et rivalités, et surmonter bien des drames et des épreuves avant de réaliser son rêve.
Les Ailes de la Nuit de Heather Terrell
2013
Chroniques des Néphilims (1)
Heather Terrell
Bit-lit
12
4½ h
Elle n’a jamais été très douée pour parler aux garçons, ni à qui que ce soit d’ailleurs. Ce n’est pas une fille banale : elle a un don incroyable. En touchant les gens, elle lit leurs pensées et voit des images de leur passé. Un secret qu’elle dissimule soigneusement. Jusqu’au jour où elle rencontre Michael. Il est solitaire, beau, charmant et doux, ils sont immédiatement attirés l’un par l’autre. Et bientôt, Ellie et Michael découvrent qu’ils ont les mêmes pouvoirs. Ils décident de comprendre qui ils sont réellement. Mais cette incroyable vérité a un prix : les deux adolescents se retrouvent au coeur d’un terrible conflit ancestral. Un affrontement qui pourrait bien détruire tous ceux qu’ils aiment...
Chevalier de l'ordre du mérite de Sylvie Testud
2011
Sylvie Testud
Littérature
2½ h
Dès que je passe la porte de notre appartement, je me transforme. Sans plus aucune coquetterie, je retire mes escarpins, je jette mes vêtements dans la panière à linge sale. Je m’attache les cheveux sur le sommet du crâne, remonte mes manches, et c’est parti pour le rodéo de l’ordre et de la propreté. Une chorégraphie d’un genre peu sexy, à laquelle je ne renonce que tombante de sommeil.
Pauvre Adrien : il vit avec une mégère. L’image n’est pas folichonne.
C’est au bureau qu’ils vivent avec moi. Bien habillée, maquillée, coiffée.
Pourquoi je me transforme?
Pourquoi je n’arrive pas à suivre le mode de vie d’Adrien ?
Pourquoi ça ne tourne pas plus… plus… plus carré ?
Fleur de tonnerre de Jean Teulé
2013
Jean Teulé
Roman Histo
3½ h
Au début du XIXe siècle, partout en Bretagne, couraient encore les légendes les plus extravagantes. Le soir, au creux des fermes, on évoquait avec frayeur les apparitions de l’Ankou, l’ouvrier de la mort, squelette drapé d’un linceul et portant une faux. Cette terrible image frappa avec une violence inouïe l’imaginaire de la petite Hélène Jégado. Blottie contre le granit glacé des menhirs, l’enfant se persuada qu’elle était l’incarnation de ce personnage d’épouvante. Après avoir empoisonné sa propre mère, elle sillonna la région, éliminant tous ceux qui accueillaient avec bonheur cette parfaite cuisinière. Elle tuait tout le monde, sans discrimination. Et elle était si bonne, si compatissante au chevet des mourants, que personne ne pouvait soupçonner un seul instant son monstrueux dessein. À laisser trop de traces, elle finit par se faire prendre. Quels secrets renfermaient cette tête qui, le 26 mars 1852, sur la place du Champs-de-mars de Rennes, roula dans la corbeille de la guillotine ?
 
 
Elle n'en pense pas un mot de Josephine Tey
2015
Josephine Tey
Policier
3½ h
Surrey, 1948. L’inspecteur Grant est dépêché par Scotland Yard à Milford pour aider la police locale à démêler une sombre histoire de kidnapping. Marion Sharpe et sa mère sont accusées d’avoir enlevé et battu Betty Kane, une orpheline de guerre. Avec son regard franc, son maintien si réservé, la fraîcheur de ses 16 ans, Betty est l’image même de l’adolescente sympathique, sans défense. Pas un jury au monde ne songera à mettre en doute ses effroyables accusations, pas un journal n’hésitera à publier sa photo en première page. Et pourtant, l’avocat chargé de la défense sait qu’il se trouve en face d’une sale petite menteuse. Mais comment le prouver ? Le tout est de découvrir la faille avant que ne s’ouvre le procès.
 
 
Mauvaise graine de Danielle Thiéry
1995
Danielle Thiéry
Thriller
5 h
Il s’appelle Mathieur. Il erre désespérément, hanté par des images de corps meurtris, à la recherche d’une mère. Le jour où il la voit, son choix est fait : ce sera elle.
Elle : Madeleine, 50 ans passés, pas de mari, pas d’enfants. Et un besoin d’aimer, de protéger, qui va la faire accéder au désir de Mathieu, laissant se nouer entre eux des liens ambigus. Madeleine tiendra bon, jouera le jeu jusqu’au bout, indifférente aux meurtres en série qui mobilisent les policiers et les journaux.
Des meurtres de vieilles dames...
 
 
L'anneau de Moebius de Franck Thilliez
2008
Franck Thilliez
Policier
8 h
Pour sa première enquête, Victor Marchai aborde son métier de flic par sa face la plus noire : une ex-star du porno torturée, une mise en scène macabre, et une plongée dans le monde interlope des déviants sexuels et des monstres de la nature. Depuis toujours, Stéphane Kismet est hanté par des images prémonitoires, mais cette fois elles obéissent à une indéchiffrable et terrifiante logique. Dans ses rêves, Stéphane possède une arme, il est recherché par la police, une petite fille est morte... Les trajectoires de Victor et Stéphane vont se rejoindre. L’un n’a encore rien vu, l’autre ignore qu’il sait déjà tout...
 
 
Candide et lubrique de Adam Thirlwell
2016
Adam Thirlwell
Littérature
18
7 h
Le héros de Candide et lubrique est un jeune homme bien sous tous rapports. Marié à une femme qu’il aime, ce garçon rêveur vit chez ses parents et cultive son image d’ex-enfant prodige. Un matin, il se réveille dans le lit de sa meilleure amie, inconsciente après ce qui semble avoir été une nuit d’excès en tout genre. Premier faux pas d’une série de mauvais choix – volontaires ou guidés par un Destin farceur ? – qui mettront son équilibre psychique à rude épreuve, d’adultères en abus de drogues, d’orgies en braquages au pistolet à eau...
Dans cette fable en forme de cauchemar éveillé, qui rappelle parfois l’admirable De l’assassinat considéré comme un des beaux-arts de Thomas De Quincey, Adam Thirlwell déploie toute son insolence et son ironie pour décrire un monde en proie à toutes les violences, toutes les folies.
Comment Hitchcock m'a guéri de Serge Tisseron
2003
Serge Tisseron
Psychologie
2½ h
Partant de son expérience personnelle, Serge Tisseron évoque ici une expérience que la fréquentation du cinéma d’Hitchcock devait lui permettre de comprendre : « j’ai en effet vécu dans mon enfance la même situation que celle des héros de ses films, cherchant sans y parvenir à m’accrocher à un regard – celui de ma mère – pour y trouver mon salut. »
Au-delà de cette évocation, c’est à une lecture analytique des fonctions de l’image cinématographique que se livre l’auteur, ouvrant ainsi de nouveaux aperçus à la cinéphilie.
La goutte d'or de Michel Tournier
1985
Michel Tournier
Littérature
4 h
« Donne-moi la photo. » Idriss gardait ses chèvres et ses moutons non loin de l’oasis de Tabelbala quand une Land Rover a surgi. Une jeune femme blonde aux jambes nues a pris en photo le petit berger saharien. Sa photo, elle la lui enverra dès son retour à Paris. Idriss a attendu en vain. Son image volée ne lui a pas été rendue. Plus tard, quand il va partir vers le nord et jusqu’à Paris pour chercher du travail, il va se heurter à des images de lui-même qu’il ne reconnaîtra pas. Perdu dans un palais de mirages, il s’enfoncera dans la dérision jusqu’à ce qu’il trouve son salut dans la calligraphie. Seul le signe abstrait le libérera de la tyrannie de l’image, opium de l’Occident.
La femme sans peur de Jean-Philippe Touzeau
2016
La femme sans peur (8)
Jean-Philippe Touzeau
Thriller
3 h
Trinity Silverman a réussi un coup de maître.
Tenue prisonnière dans un pays Amérique centrale par un gang local, elle a réussi à s’échapper grâce à la complicité de bonnes âmes qui lui confirment que l’être humain n’est pas si noir que cela.
Pourtant, tout est loin d’être résolu pour elle. A commencer par ces images colorées et ces vibrations subtiles qui recommencent à l’envahir comme pendant son enfance. D’où viennent-elles ?
Mais d’autres challenges, beaucoup plus terre à terre, se profilent à l’horizon alors que Trinity effectue un retour discret aux États-Unis.
Comment peut-elle échapper à la police et à la mystérieuse agence qui la poursuivent ?
Comment peut-elle blanchir son nom devant la justice de son pays ?
Et surtout, comment retrouver Gianmarco pour enfin comprendre dans quel tourbillon insondable et intemporel elle s’est laissée entraîner ?
Entre l'eau douce et la mer de Louise Tremblay d'Essiambre
2008
Louise Tremblay d'Essiambre
Littérature
6 h
Ce livre est un peu ce voyage de l’eau d’un lac paisible à l’océan infini. C’est aussi Catherine, à l’image de ce lac où gravite son univers. Catherine la silencieuse, la douce épouse, la tendre mère, vivant dans l’ombre et rêvant d’absolu.
Puis il y a Étienne qu’elle a connu à la mer. La mer... tumultueuse, entière, déterminée.
Il aura fallu un voyage à la mer pour tout bouleverser, pour tout changer...
Une histoire tissée d’émotions et de tendresse, un récit où beaucoup de femmes pourront se reconnaître. Un roman d’espérance et de métamorphose où l’on assiste au triomphe de l’amour.
Les bourrasques de Louise Tremblay d'Essiambre
2008
Les années du silence (5)
Louise Tremblay d'Essiambre
Roman Histo
5 h
Le quatrième tome de l’inoubliable saga des Années du silence, La Destinée, nous avait plongés dans l’univers de François, le petit-fils de Cécile et Jérôme, devenu travailleur de rue, et dans celui de Sébastien, l’un des jeunes que François tente d’aider. Ce sont eux et leurs proches que nous retrouvons dans ce cinquième volet.
À la ferme des Cliche où il a été accueilli à bras ouverts, Sébastien tente de recoller les morceaux de sa vie, tandis que celle de François semble s’écrouler comme un château de cartes… Lui-même confronté à la terrible maladie dont il a maintes fois constaté les ravages parmi ses protégés, François se voit contraint de remettre en question à la fois le bonheur ultime de se savoir bientôt père et sa vie avec Marie-Hélène, sa flamme, son amour, celle qu’il a, bien malgré lui, entraînée au coeur même de sa bouleversante épreuve...
Les Bourrasques est un récit où les émotions intenses se succèdent, où des personnages attachants livrent un combat farouche contre le destin, tentent de se bâtir une vie ou de la préserver, et poursuivent leur quête du bonheur malgré les embûches. Malgré les bourrasques qui balaient sur leur passage tout ce que l’on considère, trop souvent à tort, comme étant acquis.
Les Bourrasques, à l’image des autres ouvrages de la collection, est avant tout un récit d’amour, de courage et d’espoir…
Jesus Man de Christos Tsiolkas
2012
Christos Tsiolkas
Littérature
7 h
Féroce et dérangeant, un tableau de l’Australie de la fin des années 90, la dénonciation de nos sociétés vides de sens, qui créent des monstres hantés par la solitude et la haine de soi. Un des premiers romans de Christos Tsiolkas où pointent déjà la force, la rage et l’émotion qui allaient faire le succès international de La Gifle. Tommy Stefano n’a jamais trouvé sa place. Ni dans sa famille où il ne parvient pas à sortir de l’ombre de ses frères, ni dans son boulot d’employé de bureau dépassé par la révolution informatique. Le jour où son chef lui signifie son licenciement, Tommy bascule. Désormais reclus, il sombre dans la pornographie, la violence et bientôt la folie. Un chemin de croix qui le mènera au sacrifice ultime. Comment en est-il arrivé là ? A qui la faute ? A la famille ? A cette malédiction qui semble frapper les fils Stefano de génération en génération ? A la télévision qui déverse ses torrents d’images ? A Dieu lui-même ? Quelques années plus tard, en quête de réponses, le plus jeune frère, Lou, va entamer un voyage initiatique, sur les traces de la terrible histoire des Stefano.
Aliénor d'Aquitaine de Ralph V. Turner
2011
Ralph V. Turner
Historique
11 h
Voici l’ouvrage le plus réussi sur la reine par la rigueur de son érudition, par l’ouverture de ses questionnements et par la qualité de son écriture. L’un de ses points forts est de dégager le noyau biographique de ses excroissances romanesques, tant l’image d’Aliénor a été déformée, de son vivant même, par des penseurs dont le discours hostile traduit largement leurs préjugés. Tout en s’interrogeant sur le pourquoi de la « légende noire » de la reine, l’auteur se propose d’étudier l’activité d’Aliénor, et même « la place d’une femme de pouvoir dans le gouvernement », dont l’exercice se mêle inextricablement aux structures de parenté. Aussi équilibrée apparaît sa perception d’Aliénor comme une femme significative de son temps, que le biographe se doit de replacer continuellement dans son contexte, sans que la description de celui-ci fasse passer sous l’ombre le personnage étudié. C’est un modèle du genre biographique, portant sur une des reines les plus connues des Français, la plus importante du Moyen Age.
Ultime recours de Scott Turow
2003
Scott Turow
Thriller
9½ h
Dans le couloir de la mort, Rommy Gandolph clame son innocence.
Depuis une dizaine d’années, il attend son exécution pour un triple meurtre dont il a été reconnu coupable en 1991. Rommy n’a plus qu’un mois avant l’injection létale, lorsque Arthur Raven, avocat commis d’office, apprend qu’un autre prisonnier détient peut-être des éléments nouveaux, susceptibles d’innocenter Gandolph... A travers une galerie de personnages campés avec la maestria et le pouvoir d’évocation que seule donne l’expérience, Scott Turow nous entraîne dans les différentes strates et ramifications des univers parallèles que sont la police, la délinquance, les tribunaux et les cabinets d’avocat.
Personne ne pourrait nous offrir une image plus précise et plus convaincante de la machine judiciaire et de la façon dont elle interagit avec les passions humaines.
Au sujet de Symbiose de Boris Tzaprenko
2012
Il sera… (4.1)
Boris Tzaprenko
SF
0 h
AVERTISSEMENT : Loin de se prétendre exhaustif, cet ouvrage ne donne que quelques explications et informations au sujet de Symbiose. Il est cependant recommandé de ne pas en prendre connaissance avant la lecture de : Symbiose (Il sera... IV). Ce titre donne des précisions sur les formes et les dimensions de Symbiose. À l’aide de quelques schémas, il explique en partie pourquoi il est conçu ainsi. Des images montrent le Monde de Vouzzz et le Monde de Pooo ainsi que le chemin qu’ont parcouru dans Symbiose les héros du tome IV.
 
 
Après l'effort de Madeleine Urban
2015
Madeleine Urban (et Abigail Roux)
Romance M/M
6½ h
Dix ans après la fin du lycée, Jake Campbell le sportif et Brandon Bartlett l’intello se retrouvent dans leur établissement, mais côté profs cette fois. Quand on pousse Brandon à assister Jake pour l’entraînement d’une équipe de baseball, les deux hommes se rapprochent beaucoup plus qu’ils ne l’auraient cru. Mais dans un lycée, en salle de classe comme en salle des profs, tout est affaire d’image. Jake et Brandon devront dépasser leurs vieux préjugés pour nouer une véritable amitié... et beaucoup plus encore.
Patchwork de Jean Vautrin
1983
Deux Magots 1984
Jean Vautrin
Policier
3½ h
Les enfants du Marquis de Sade et de Coca-Cola font crisser leurs baskets dans les rues de la Ville. Ils s’appellent David, Lollipop, Tim ou Frank ou même Rocky Vélo. Victimes innocentes ou anges exterminateurs, ils annoncent la fin d’un monde - le nôtre - qui n’a que trop duré, et contemplent d’un oeil rêveur les désordres du siècle. Pendant ce temps, loin, très loin du Paradis, les hommes vaquent à leurs occupations, en général peu avouables : violeurs de petites filles, égorgeurs, camionneurs fous, épaves, maniaques en tous genres. Tout cela finira très mal.
Telles sont les images que nous propose Jean Vautrin, dans ces douze contes cruels qui composent, à leur manière, un traité de survie à l’usage de toutes les générations.
 
 
Arden de Frédéric Verger
2013
Goncourt (1er Roman) 2014
Frédéric Verger
Littérature
10 h
L’histoire se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale en Marsovie, riche principauté d’Europe centrale. Alexandre de Rocoule, gérant du luxueux hôtel d’Arden, homme à femmes dont la gaieté a quelque chose de féroce, et Salomon Lengyel, veuf sérieux et solitaire, sont liés par une passion commune : l’opérette. Depuis 1917, ils ont écrit ensemble une quantité impressionnante de pièces en trois actes, inachevées car ils ne sont jamais d’accord sur la scène finale.
Pendant qu’ils travaillent sans relâche, la bête nazie rôde autour de la Marsovie sur laquelle elle ne va pas tarder à poser la patte. Les persécutions de Juifs commencent. Le danger devient pressant pour Salomon et pour sa fille Esther, revenue auprès de son père et dont Alex tombe amoureux. Et si la composition d’une dernière opérette était le seul moyen de leur sauver la vie ?
Il est rare de voir aussi harmonieusement mêlés dans un premier roman l’intelligence, l’humour et la sensualité. Les scènes se déploient dans une profusion d’images éblouissantes, de détails comiques ou touchants, tandis que les rebondissements ne manquent pas dans le livret sanglant qui se joue en 1944 en Europe centrale.
Le diable du Labrador de Henri Vernes
1960
Bob Morane (40)
Henri Vernes
Aventure
10
2 h
L’existence de trappeur est pleine d’attrait pour un homme qui, comme Bob Morane, est ami de la nature. Little Creek, petite bourgade du Labrador sauvage, est le point de départ de péripéties nombreuses dans lesquelles Morane, chevaleresque et audacieux comme toujours, est entraîné. Pour sauver un chien-loup que son maître brutalise, notre héros se voit forcé de disputer un match de boxe homérique dont le résultat lui vaut le surnom imagé de Cogne-Dur. Ensuite, l’hiver canadien isole Bob dans une cabane perdue, et de multiples ennemis se dressent sur sa route. Des ennemis dont les principaux sont le froid et les loups. Et il y a aussi les Montagnes Tremblantes, où l’on fait d’étranges découvertes. Une aventure nouvelle dans la neige et les glaces. Nouvelle pour Bob Morane qui, comme on le sait, est habitué aux tropiques. Et, par-dessus tout, les hurlements du Diable du Labrador.
Cinéma de Tanguy Viel
1999
Tanguy Viel
Littérature
2 h
Cinéma est le deuxième roman de ce jeune auteur français, après Black Note en 1998 qui fut salué par la critique. Ecrit à la première personne par un narrateur qui se présente en tant que tel, ce livre est remarquable de concision, écrit dans un style épuré et dynamique. Réduit à parler d’un seul film, un même film qu’il a vu d’innombrables fois, ce narrateur a noté toutes les remarques et commentaires à son sujet dans un cahier tenu quotidiennement. Rongé par ces images, son existence ressemble à ce carnet de notes, tous ses goûts, faits, gestes et jugements découlant de ce fameux film. Ayant fait table rase d’un passé qu’il confond avec ce film, ce livre et son narrateur ressemblent au Livre de Monelle du méconnu Marcel Schwob. Axée autour de ce film, son existence ne dépend que de lui. « A vrai dire, sa vie ne tient qu’à un film » écrit en résumé Tanguy Viel pour décrire cette histoire d’une vie monomaniaque. Le final reste en suspens comme dans un film donc.
Finismonde de Joan D. Vinge
1985
Cycle de Tiamat (2)
Joan D. Vinge
SF
5½ h
Finismonde, est-ce l’enfer ou le lieu de tous les espoirs et de tous les trésors ? Ou les deux à la fois ? Minéraux précieux, pétrole... De toutes les planètes des aventuriers se jettent sur cette terre dangereuse.
Grundhalinu, lui, est venu pour de plus nobles motifs : retrouver ses frères et sauver l’honneur de sa famille. Il est prêt à tout affronter : jungles, déserts, mines oppressantes, soif et faim...
Tandis qu’il erre, on lui révèle qu’une femme s’est perdue près des rives du Lac de Feu, le lieu maudit entre tous de Finismonde. Une Sybille, dit-on, jeune, belle, chevelure et teint de lune...
Il croit alors revoir celle qui, jadis, l’a sauvé, l’a aimé. Il marchera vers le Lac de Feu, hanté par cette seule image.
Cette seule illusion ?
 
 
Rainbows End de Vernor Vinge
2007
Hugo (roman) 2007
Vernor Vinge
SF
11 h
Au milieu du XXIe siècle, le virtuel a subverti le réel.
La Singularité est proche, issue de la convergence entre informatique et nanotechnologie. Grâce à ses vêtinfs, ses lentilles de contact, chacun communique avec tous, peut se déplacer sous forme d’avatar à l’autre bout du monde ou en recevoir informations et images. Le meilleur des mondes, ou presque. Et un monde dangereux. Robert Gu, illustre poète américain, a sombré dans la nuit de l’esprit. Grâce à un traitement miraculeux, il émerge de son Alzheimer.
Et peut quitter la maison de retraite de Rainbows End. Mais il va lui falloir se familiariser avec ces machines à distiller de l’information dont il s’est toujours méfié. Lui qui a toujours tant aimé les livres découvre un horrible projet, le Bibliotome : tout numériser au prix de la destruction physique de l’imprimé. Vernor Vinge, spécialiste de l’informatique, dépeint un monde de l’avenir crédible, effrayant et séduisant.
Un été à Provincetown de Caroline Vu
2016
Caroline Vu
Littérature étrangère
2½ h
Ce roman choc raconte la vie tumultueuse d’une famille nord-vietnamienne ballottée par les caprices de l’Histoire et aux prises avec sa propre folie. À travers un récit teinté d’humour, on découvre les aventures rocambolesques d’un clan familial dans sa longue migration, depuis l’Indochine française, la guerre du Vietnam et jusqu’à son exil à Montréal. Saisissant portrait de quatre générations dans un univers où tous les repères s’écroulent.
Le personnage pivot de ce récit romancé est le cousin Daniel, qui meurt du sida à Montréal en 1986 et dont personne ne mentionne plus le nom. Du grand-père opiomane jusqu’à ce jeune cousin homosexuel, tous vivent dans leur chair les blessures de la guerre. Avec leurs faiblesses et leurs rêves, ils se débattent pour survivre à la désintégration de leur monde ordonné, disparu dans les vents du changement.
C’est la guerre vécue de l’intérieur avec ce qu’elle entraîne comme débordements et excès. Pas de statistiques, pas d’images de bombardements. Non. On se cache dans un garage, on dort entassé sur la paille, on s’enfuit dans des rizières, on continue de travailler, de jouer, de se droguer, d’aller au restaurant, de rire, et on baise plus souvent qu’à l’habitude pour oublier ou faire semblant que la vie continue, on n’a plus de règles ni de contraintes, la honte et la peur du scandale ont disparu.
Un roman hypnotisant qui allie l’historique et l’intime.
L'ordre du jour de Eric Vuillard
2017
Goncourt 2017
Eric Vuillard
Roman Histo
1½ h
L’Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d’intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ? Une simple panne ! Une démonstration magistrale et grinçante des coulisses de l’Anschluss par l’auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.
 
 
Taille Mannequin de Melissa Walker
2009
Violette (1)
Melissa Walker
Romance
5 h
« Eh bien, ma belle, les castings d’automne commencent bientôt, et je crois que tu vas faire sensation. Je dirais même que tu vas être LA sensation. Tu es occupée le week-end prochain ? Qu’est-ce que je raconte ? Bien sûr que non, puisque tu es au lycée. Il faut que je parle à tes parents, je te prends un vol pour New York vendredi soir, retour dimanche. Et si j’ai mon mot à dire dans cette histoire, Violette Greenfield, je peux te jurer que tu seras la prochaine Kate Moss. En plus grande, bien sûr. Et sans ce fameux problème d’image... Enfin j’espère ! »
Voilà comment je me suis retrouvée dans un avion pour New York, avec en poche la carte de visite de cette fameuse scout pour l’agence de mannequins Tryst Models. Moi, Violette, la grande fille maigrichonne à lunettes, que personne n’a jamais regardée. Et vous savez quoi ? Maintenant qu’Angela Blythe m’a remarquée, j’ai bien l’intention que le monde entier en fasse autant !
Sinouhé l'Égyptien de Mika Waltari
1981
Sinouhé l'Égyptien (1)
Mika Waltari
Roman Histo
9½ h
Dans l’Égypte antique, au quatorzième siècle avant notre ère, Sinouhé, exilé par le pharaon qui était son ami, raconte son histoire.
Fils de médecin, recueilli par ses parents alors que nouveau-né il dérivait sur une barque sur le Nil, il a voyagé dans de nombreux pays, dont Babylone, la Crète, chez les sanguinaires Hittites. Ami et médecin du pharaon Akhénaton, il a vu l’ascension du culte d’Aton puis son déclin. Trame historique :
Ce roman s’appuie sur des éléments historiques. Le personnage de Sinouhé reprend certains traits du protagoniste de même nom d’un conte égyptien, même si cette histoire est bien antérieure au règne d’Akhénaton. En effet, l’histoire, dont la base historique est débattue, fait en effet vivre Sinouhé sous le règne d’Amenemhat Ier et de son successeur Sésostris, pharaons de la XIIe dynastie.
Le travail minutieux de recherche de Mika Waltari sur cette période a été salué par les égyptologues. Néanmoins, la pertinence historique de ce livre est subordonnée aux connaissances des égyptologues de l’époque, qui ont pu subir de sérieuses révisions dans certains domaines. Ainsi, par exemple, l’image que donne ce livre d’une société égyptienne esclavagiste, qui était encore bien acceptée à l’époque, a été sérieusement remise en cause ces dernières décennies.
 
 
Sinouhé l'Égyptien de Mika Waltari
1981
Sinouhé l'Égyptien (2)
Mika Waltari
Roman Histo
8½ h
Dans l’Égypte antique, au quatorzième siècle avant notre ère, Sinouhé, exilé par le pharaon qui était son ami, raconte son histoire.
Fils de médecin, recueilli par ses parents alors que nouveau-né il dérivait sur une barque sur le Nil, il a voyagé dans de nombreux pays, dont Babylone, la Crète, chez les sanguinaires Hittites. Ami et médecin du pharaon Akhénaton, il a vu l’ascension du culte d’Aton puis son déclin. Trame historique :
Ce roman s’appuie sur des éléments historiques. Le personnage de Sinouhé reprend certains traits du protagoniste de même nom d’un conte égyptien, même si cette histoire est bien antérieure au règne d’Akhénaton. En effet, l’histoire, dont la base historique est débattue, fait en effet vivre Sinouhé sous le règne d’Amenemhat Ier et de son successeur Sésostris, pharaons de la XIIe dynastie.
Le travail minutieux de recherche de Mika Waltari sur cette période a été salué par les égyptologues. Néanmoins, la pertinence historique de ce livre est subordonnée aux connaissances des égyptologues de l’époque, qui ont pu subir de sérieuses révisions dans certains domaines. Ainsi, par exemple, l’image que donne ce livre d’une société égyptienne esclavagiste, qui était encore bien acceptée à l’époque, a été sérieusement remise en cause ces dernières décennies.
 
 
L'Épouvante de Daniel Walther
1980
Imaginaire (Roman Français) 1980
Daniel Walther
SF
4 h
Celeano de Peroyne : planète des bas-fonds de la Galaxie, oubliée dans la sourde lutte spatiale qui oppose la Confédération et l’Empire de Lemura. A sa torpeur boueuse et vide, le lieutenant Baird s’est accoutumé...
Peu à peu, pourtant, l’inconnu pénètre sa vie routinière : une voix sans visage lui parle, des images érotiques le hantent, des cauchemars le submergent... Des cauchemars ?
Et puis un jour que Baird, à bord de l’Epouvante, remonte le fleuve Ez, la réalité de Celeano vacille.
Le bateau recueille une inconnue trop belle — dont le corps ne veut que le plaisir et le mal —, des sauriens, des oiseaux, jusqu’alors paisibles, attaquent la canonnière ; sur la rive, des humanoïdes surgissent...
Il ne s’agit plus de cauchemars...
Comme l'eau qui dort de Patricia Wentworth
1996
Miss Silver (21)
Patricia Wentworth
Policier
6 h
Au-delà des intrigues extrêmement bien menées, on retrouve chez Patricia Wentworth l’attachement de beaucoup d’écrivains anglais à décrire avec bonheur des personnages réservés, obstinément retenus, dont les haines et les passions s’abritent derrière une éducation et un maintien à toute épreuve.
Même quand les fêlures et les faiblesses des personnages apparaissent au détour d’une ligne - il s’agit tout de même de crimes -, l’impression de brume ouatée demeure. Miss Silver, en plus d’être un personnage convaincant, offre l’image d’une Angleterre victorienne pas tout à fait révolue.
Zone 1 de Colson Whitehead
2014
Colson Whitehead
Fantastique
6 h
La Dernière Nuit a eu lieu. Le fléau s’est répandu. Et dans le désert du monde d’après, les rares humains survivants luttent au jour le jour pour échapper aux zombs, ces morts-vivants cannibales et contagieux.
Pourtant, l’espoir commence à renaître. Dans la Zone 1, tout en bas de Manhattan, Mark Spitz et ses camarades ratisseurs éliminent les zombs traînards, première étape d’une patiente entreprise de reconquête. Mais la victoire est-elle seulement possible ? Et pour reconstruire quel monde ? Les personnages sont hantés par le passé, ou inversement refoulent le souvenir du cauchemar et des êtres perdus. Mais avant d’en être réduits à survivre, avaient-ils vraiment vécu ? Mark Spitz se sent fait pour ce chaos absurde grâce à sa médiocrité même, et éprouve une étrange empathie pour les traînards. Et parfois, il lui vient à l’esprit la pensée interdite…
Colson Whitehead offre ici un authentique et palpitant conte de terreur, dont la noirceur et la tension permanente sont accentuées par un humour macabre et sardonique, et une invention verbale exceptionnelle, faite d’argot militaire, d’euphémismes officiels, d’images audacieuses pour rendre compte de l’impensable, donner une forme au pire. Mais ce tableau d’apocalypse, cette fable aux multiples interprétations est aussi une méditation sur ce qui fonde l’humanité. En vrai moraliste, Colson Whitehead pose ici plus crûment que jamais la même question lancinante : que faisons-nous de nos vies ? Et la démesure de l’horreur confère à cette représentation un lyrisme endeuillé, une gravité et une puissance proprement visionnaires.              
Le cas Sonderberg de Elie Wiesel
2008
Elie Wiesel
Littérature
2½ h
Jeune journaliste, Yedidyah évolue dans la rédaction d’un quotidien new-yorkais, avec ses intrigues et ses fidélités. Critique théâtral, époux d’une actrice, il participe de la comédie new-yorkaise. Les succès éphémères, les gloires oubliées : rien n’est plus joyeux qu’une nouvelle étoile, rien n’est plus mélancolique que son crépuscule. Mais voilà qu’on demande un jour à Yedidyah de « couvrir » le procès d’un certain Werner Sonderberg. L’accusé, jeune Allemand résidant aux Etats-Unis, est parti se promener avec son vieil oncle, visiteur de passage, dans les montagnes des Adirondacks. Le neveu en est revenu seul. Coupable ou non coupable ? Cette affaire déclenche en Yedidyah d’étranges et puissants échos. Sentant qu’il se heurte à un secret familial, il tente de sonder sa propre mémoire. Qui est-il vraiment ? Comment retrouver les visages disparus d’un père, d’une mère, d’un frère ? Offre de mission clandestine en Israël, épisodes de l’Occupation et de l’après-guerre, camaraderie de combat et désillusions : tout s’enchevêtre dans sa conscience. Le voilà guetté par la folie. Il a recours à l’hypnose pour retrouver les images de sa petite enfance, faire la paix avec lui-même et avec « une histoire qui, jusqu’à la fin des temps, fera honte à l’humanité ».
Le tourbillon des jours de Susan Wiggs
2014
Susan Wiggs
Romance
5½ h
Londres, 1815
Rescapée d’un terrible incendie, Miranda a perdu la mémoire : pour tout souvenir du passé, il ne lui reste qu’un médaillon où est gravé son prénom. Perdue dans une Angleterre tout juste libérée de la menace napoléonienne, elle ne reconnaît ni le décor qui l’entoure, ni le visage des deux hommes qui prétendent chacun être son fiancé. Auquel doit-elle faire confiance ? Et que signifient ces images fugitives et incompréhensibles qui surgissent parfois dans sa mémoire ? Résolue à comprendre ce qui lui est arrivé, et à retrouver son identité, Miranda se lance alors dans une quête éperdue qui va l’entraîner dans la plus folle – et inattendue – des aventures…
Le parfum de la volupté de Lori Wilde
2009
Lori Wilde
Romance
16
3 h
- Je voudrais te demander quelque chose, fit Julie en rougissant. J’ai entendu dire que tu étais un amant très doué, alors j’aimerais... passer un moment avec toi.
Incrédule, Sebastian dévisagea la séduisante infirmière qui venait de lui faire cette incroyable proposition. Quand il avait accepté de passer quelques jours dans cette clinique privée afin d’aider la direction à en améliorer l’image, il n’imaginait pas qu’il aurait à répondre à ce genre de... sollicitations.
- Tu veux dire... toi et moi ? parvint-il à articuler.
- Toi et moi, confirma-t-elle d’une voix rauque. Mais rassure-toi, ce sera sans engagement. Je ne veux que du sexe.
Envahi par un puissant désir, Sebastian dut lutter pour ne pas satisfaire cette étrange demande sur-le-champ. Une telle proposition cachait forcément quelque chose. Mais quoi ?
 
 
L'étreinte du vampire de Chloé Wilkox
2015
Donne-moi ton âme (7)
Chloé Wilkox
Fantasy
18
1 h
La fatigue et le sentiment d’impuissance me poussent à me résigner. Mais soudain défilent en flashs toutes les images de Benjamin stockées dans ma mémoire.
La première fois que je l’aperçois.
Sa bouche charnue, sa délicieuse fossette et son torse sculpté moulé dans un t-shirt blanc me font chavirer. Et son air de mâle Alpha, irrésistible...
La première fois qu’il me dit que je suis belle.
Je ressens la violence de son désir, mais je n’ose pas y croire...
Notre premier baiser.
Ses lèvres se posent sur les miennes, sa langue pénètre ma bouche et la terre tremble, et nos vêtements tombent, et...
Et c’est le début de la plus grande passion que la Terre ait jamais portée.
Notre vie ensemble ne fait que commencer.
NON !
Je ne veux pas mourir.
Frère de démon, frère de dieux de Jack Williamson
1981
Jack Williamson
SF
5 h
Génération après génération, une dynastie de généticiens futurs, les Smithwick, a créé de nouvelles races humaines.
Les vérhommes, homo verus, portés à la perfection, beaux, intelligents, sans tares ni maladies, vivent dans des communautés à la paix idéale.
Les muthommes, homo mutatus, mutants spécialisés, faits pour la guerre, la vie dans l’espace ou sur d’autres mondes.
Les dieux stellaires, homo divinus, immortels, formés trop à l’image de leurs Créateurs malavisés, règnent sur le multivers davantage par leur puissance que par leur sagesse.
La Quatrième Création, homo ultimus, était conçue afin de mettre un frein aux folies tyranniques des dieux. Mais ceux-ci n’entendaient pas être entravés, ni supplantés, ils ont tué Eva Smithwick, la dernière de la dynastie des Créateurs et détruit les laboratoires de bio-ingéniérie.
De toute cette Quatrième — et dernière — Création ne survivent que deux enfants — Davey Dunhahoo et Puce. Mais ils sont dotés de gènes spéciaux qui les mettent à même d’accomplir le grand dessein de leur Créatrice et d’affronter la terrible fureur des dieux...
Remake de Connie Willis
1999
Connie Willis
SF
3 h
Alis rêve de danser. Elle rêve de devenir la reine des claquettes dans une vraie comédie musicale. “Mais réveille-toi, ma pauvre petite !” lui dit Tom. Car à Hollywood, il y a longtemps qu’on ne tourne plus de films, qu’on n’emploie plus d’acteurs. Depuis la révolution infographique, on ne fait plus que des remakes. On prend les vieux films et on les censure, ou on les trafique. Et c’est ainsi que Marilyn donne la réplique à Tom Cruise ou que Charlie Chaplin tombe amoureux de Sharon Stone... En ce moment, le job de Tom consiste à “nettoyer” les classiques (c’est-à-dire visionner les versions originales et couper toute image où apparaissent alcool, tabac ou drogue). Travail de titan : c’est fou la quantité de bourbon ou de champagne que consommaient les héros des films d’antan ! Soudain, évoluant aux côtés de Fred Astaire, il reconnaît... Alis ! Mais non, voyons, ce n’est pas possible ! Ce film a été tourné en 1949 ! A moins que...
Vice versa de Robert Charles Wilson
1992
Robert Charles Wilson
SF
4 h
John Shaw avait l’impression de se dissoudre dans le crépuscule. Etait-ce le signe avant-coureur du changement qui s’opérait en lui ? Il se sentit bientôt incapable d’enrayer le processus... Le sang se mit à battre dans ses tempes. Des images défilèrent dans son cerveau. Sans fracas, elles se brisèrent, entraînant avec elles des pans entiers de son être. Il se réveilla dans la peau d’un Autre... John ou Benjamin ? Qui est-il ? Le premier, doté d’une intelligence suprahumaine, mais complètement désincarné ? Le second, falot mais pétri de sensibilité ? Créature hybride, produit d’une manipulation génétique voulue par le Dr Kyriakides ou projection de sa propre imagination ? Tandis que Susan, jeune médecin, se penche sur cette énigme et s’éprend de John, celui-ci voit de nouveau basculer le fragile équilibre de sa vie...
Rêves en noir de Jo Witek
2013
Jo Witek
Jeunesse
13
4 h
Jill est aveugle et en pleine crise d’adolescence. En révolte contre son handicap, elle développe soudain des visions nocturnes alors qu’elle ne rêvait plus en images depuis des années. Ses songes semblent avoir une valeur prémonitoire. Ou seraient-ils un moyen pour elle de s’éloigner davantage du monde réel ? La voilà sur les traces d’un mystérieux jeune homme, mêlé à un trafic d’oeuvres d’art. Elle se met en tête de le sauver et fugue...
Bravo, Oncle Fred ! de P.G. Wodehouse
1991
Blandings Castle (7)
P.G. Wodehouse
Littérature étrangère
5 h
L’Oncle Fred est l’image même du gentleman britannique tel qu’on le rêve : excentrique, flegmatique, et d’une politesse exquise. Hélas pour lui, il est équipé d’un neveu d’une rare bêtise, l’honorable Pongo, d’une femme acariâtre qui l’empêche d’aller faire la nouba à Londres et d’une ribambelle de jeunes filles éplorées qu’il convient de fiancer au plus vite.
Le Bûcher des vanités de Tom Wolfe
1988
Tom Wolfe
Littérature américaine
18 h
Entre Wall Street et le Bronx, ce sont deux images contradictoires de New York, deux mondes étrangers qui ne sont pas faits pour se rencontrer. Pourtant l’improbable se produit un jour. Sherman McCoy, jeune golden boy qui vit dans un luxueux appartement de Park Avenue, se trompe de sortie sur l’autoroute en revenant de l’aéroport où il est allé chercher sa maîtresse. Voilà le couple égaré dans le quartier de tous les dangers. Tout à coup la rue est barrée, deux jeunes Noirs surgissent devant la Mercedes, Sherman accélère, renverse l’un des deux et le blesse grièvement. La communauté noire s’enflamme. Sherman retrouvé par la police se voit mis en pièces par les médias, véritablement envoyé au bûcher. Cette radiographie féroce de l’Amérique des années Reagan, de ses conflits raciaux, de sa justice, de ses dérives médiatiques est devenue un classique, porté à l’écran par Brian de Palma.
Sept jours... et sept nuits de Cathy Yardley
2007
Cathy Yardley
Romance
16
3½ h
Quand le capitaine du luxueux yacht privé où elle vient d’embarquer pour une semaine lui annonce que le chef trois étoiles leur a fait faux bond, Chloé ne sait plus si elle doit rire ou pleurer. Non seulement son fiancé l’a quittée la veille de leur mariage, non seulement elle vient de découvrir que celui-ci était un escroc, mais voilà que la lune de miel idyllique dont elle a décidé de profiter coûte que coûte tourne au fiasco. Mais quand le capitaine ajoute que la masseuse ne viendra pas non plus, et que c’est lui qui se propose de la masser, elle sent une étrange sensation de chaleur l’envahir, tandis que des images sensuelles lui traversent l’esprit. Car cet homme a tout du fantasme incarné... Après tout, le plaisir des sens n’est-il pas censé être au programme d’une lune de miel réussie ?
Le Convoi de l'eau de Akira Yoshimura
2009
Akira Yoshimura
Littérature japonaise
2½ h
Un homme étrange s’engage au sein d’une équipe chargée de construire un barrage en haute montagne. Perdu dans la brume, tout au fond d’une vallée mal connue, se révèlent les contours d’un hameau, mais les travaux ne sont pas remis en question par cette découverte: le village sera englouti sous les eaux. Au cours de ce terrible chantier, le destin de cet homme entre en résonance avec celui de la petite communauté condamnée à l’exil. A la veille du départ qui leur est imposé, il observe les premières silhouettes alignées sur le sentier escarpé. Elles sont innombrables et portent sur leur dos un singulier fardeau. Des images de toute beauté, inoubliables.
Comme une ombre dans la ville de Nicolas Zeimet
2015
Nicolas Zeimet
Policier
7 h
San Francisco, Californie. En l’espace de quelques semaines, plusieurs femmes présentant le même profil sont assassinées. Toutes blanches, toutes âgées d’environ trente-cinq ans. Sur les lieux du crime, le tueur laisse pour seul indice une entaille sur le poignet de ses victimes.
Volonté de maquiller les meurtres en suicides ou signature d’un tueur méticuleux ? Jérôme Dubois, jeune auteur de BD d’origine française venu s’installer aux Etats-Unis pour faire carrière, se retrouve malgré lui mêlé aux agissements du tueur.
Un criminel qui semble invisible et qu’on surnomme désormais « le tueur des collines ». L’enquête piétinant, il décide de s’y intéresser, trouvant aussi là un moyen d’ajouter du piment à sa vie. Mais le jeu se retourne vite contre lui et le chasseur devient la proie. Alors que les meurtres s’enchaînent dans la ville terrorisée, c’est tout l’univers bien ordonné de Jérôme qui s’effondre.
Mais, à l’image de ces super-héros dont il conte les aventures, Jérôme est un homme qui a de la ressource.
Le démon de la farce de Roger Zelazny
1999
Le concours du millénaire (3)
Roger Zelazny (et Robert Sheckley)
Fantasy
4½ h
Tiens, revoilà Azziz ! Le démon à tête de renard qui ne perd jamais une occasion de se faire remarquer... Sa dernière trouvaille ? Monter une pièce de théâtre immorale. Décor : Venise. Epoque : la Renaissance. Intrigue : Adam et Eve, version satanique (on peut être bête et méchant, et néanmoins heureux). Alors, tous en scène, que le spectacle commence !
Inutile de préciser que, côté paradis, on voit ça d’un mauvais oeil : ce genre d’idées, ça vous change le cours de l’Histoire comme un rien, et c’est mauvais pour l’image de marque.
Là-dessus, voilà que les dieux grecs font un come-back pour démontrer aux mortels que, de toute façon, bon ou méchant, peu importe : c’est la personnalité qui fait le destin...
Vous parlez d’un micmac ! Déjà le Bien contre le Mal, c’était pas simple, mais là... Non, sans rire, quand on voit ce qui se passe dans les coulisses de l’humanité, pas étonnant que le monde aille de travers !
Les âmes soeurs de Valérie Zenatti
2010
Valérie Zenatti
Littérature
2½ h
« Rien ne doit gâcher la journée qui s’ouvre, telle une fleur fragile et rare. Le temps s’écoule seconde après seconde et il devient précieux. 9 heures 05. »
Ce matin-là, Emmanuelle a décidé de tout envoyer promener : enfants, mari, travail… et de prendre sa journée. Pour elle, pour vivre quelques heures de liberté absolue. Et pour lire le roman qu’elle vient de commencer et que nous découvrons avec elle : la confession d’une photographe, une passion fulgurante, des images de guerre.
Elle marche dans Paris, obsédée par cette femme qu’elle ne connaît pas mais qui touche en elle ce qu’elle a de plus intime, des peines assourdies et des amours non vécues. Son errance se double alors d’un voyage intérieur à travers les fragments d’un passé soudainement libéré.
La captive aux cheveux de feu de Marion Zimmer Bradley
1990
La romance de ténébreuse (13)
Marion Zimmer Bradley
SF
3½ h
Brynat le Balafré avait gagné. L’imprenable château de Storn était à lui. Dans la forteresse conquise, un prêtre félon avait béni son insolente union avec la pauvre Allira, héritière de la dynastie déchue. Dorénavant, il était le Maître. Mais, dans sa tour, l’ancien Seigneur restait invulnérable. Ce faible aveugle avait abandonné son domaine, livré ses soeurs au bandit ; isolé dans sa transe, endormi dans des royaumes inconnaissables, il n’avait pourtant pas baissé sa garde et la magie continuait de le protéger. Pour Brynat, il y avait là des pouvoirs à conquérir – ou, à défaut, une vengeance à redouter. Tous les vaincus, jour après jour, attendaient l’appel de Storn en bouillant d’une rage impuissante. A l’Astroport, Dan Barron avait des visions. Il parlait d’une femme brûlant dans les flammes. Une reine à genoux et souriante, entravée par des chaînes d’or, perdue dans une extase surhumaine. Et le Terrien portait dans sa tête, imprimée comme au fer rouge, cette image qui, à son insu, était celle de son destin.
 
 
La Curée de Emile Zola
1872
Rougon-Macquart (2)
Emile Zola
Littérature
7½ h
La curée désigne en vénerie la part de la dépouille animale que l’on réserve aux chiens après le trépas de la bête. C’est ici, dans ce deuxième tome des Rougon-Macquart, la ruée servile vers les richesses du Second Empire dont chacun veut sa part, dans une succession d’images saisissantes : une clique d’aventuriers attablés à la France et distribuant les miettes, Paris souillée, éventrée et bientôt vautrée, complice de sa fête, “l’orgie des appétits et des ambitions”, la satiété et l’inassouvissement, la double fièvre de l’or et de la chair.
 
 
322 livres correspondent à votre recherche sur NousLisons.fr
(Rappel de vos critères : tag contient image)